UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Éphémérides

  • Éphéméride du 23 septembre

    1981 : Inauguration du TGV

     

     

     

     

     

    1793 : La République n'a pas besoin de rhinocéros ! 

     

    Victime collatérale de la Révolution (!), le Rhinocéros de la Ménagerie de Versailles est tué par un sans-culotte : la République, qui n’avait déjà pas besoin de savants (voir l'Éphéméride du 16 février, sur l'exécution de Lavoisier), n’avait - semble-t-il - pas besoin, non plus, d’animaux exotiques !... :

    "…le rhinocéros mourut à Versailles d’une pointe de sabre qui pénétra dans la poitrine, le matin du 2 vendémiaire de l’an II de la République (23 septembre 1793)…"  

     

     Le rhinocéros de Louis XV 

    http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rhs_0151-4105_1983_num_36_3_1943  

     

    Pourtant , pendant 22 ans, ce  "rhinocéros de Louis XV" avait fait la gloire de la Ménagerie royale… :  

    http://www.lexpress.fr/culture/art/versailles-ramene-sa-science_933952.html

     

    25 septembre,chardin,rameau,préhistoire,soljénitsyne,vendée,camargue,révolution

     

    Lire la suite

  • Éphéméride du 22 septembre

    1914 : Mort d'Alain Fournier

     

     

     

     

     

    1209 : Simon de Montfort s'empare de Mirepoix 

     

    Simon de Montfort, qui vient de conquérir Carcassonne le 1er août, s'empare de Mirepoix le jour de la saint Maurice. Il donnera la ville, le 1er décembre 1212, avec un domaine d'environ 200 Km2, à son fidèle lieutenant, Guy de Lévis.

    Celui-ci est à l'origine de la lignée dont est issue le duc de Lévis-Mirepoix, successeur de Charles Maurras à l'Académie française, et qui prononça donc l'éloge de son prédécesseur lors de son Discours de réception, le jeudi 18 mars 1954, conformément à l'usage.

    Il y prononça cette phrase :

    "Il connut sans fléchir les pires vicissitudes et la plus cruelle de toutes. Un nom vient naturellement à mes lèvres. Il eut à subir comme Socrate la colère de la cité..."

     

    Texte intégral du Discours de réception :  

    http://maurras.net/pdf/levis_mirepoix/mirepoix_eloge.pdf  

     

    22 septembre,anne d'autriche,louis xiv,alain fournier,verdunMirepoix : la Grand place et la cathédrale Saint-Maurice

     

     Sur la commune de Mirepoix :

    http://www.histariege.com/mirepoix.htm 

     

     Sur la famille des Lévis-Mirepoix :

    http://belcikowski.org/ladormeuseblogue/?p=28

     

    25 septembre,chardin,rameau,préhistoire,soljénitsyne,vendée,camargue,révolution

     

    Lire la suite

  • Demain, ne manquez pas notre Éphéméride du jour...

    maurras.jpgElle vous parlera des origines de la famille du duc de Lévis-Mirepoix, dont l'ancêtre, Guy de Lévis, reçut de Simon de Montfort, en récompense de sa bravoure, la ville de Mirepoix et les terres alentour..

    Ce Guy de Lévis est à l'origine de la lignée dont est issue le duc de Lévis-Mirepoix, successeur de Charles Maurras à l'Académie française, et qui prononça donc l'éloge de son prédécesseur lors de son Discours de réception, le jeudi 18 mars 1954, conformément à l'usage.

    Il y prononça cette phrase : "Il connut sans fléchir les pires vicissitudes et la plus cruelle de toutes. Un nom vient naturellement à mes lèvres. Il eut à subir comme Socrate la colère de la cité..." (Discours de réception proposé en intégralité...)

    lafautearousseau

  • Éphéméride du 21 septembre

    1792 : Pseudo élection de la Convention

     

     

     

     

     

    454 : L'Empereur Valentinien assassine Aetius 

    21 septembre,ryswick,louis xiv,montherlant,azf,nicolle,beaumont,strasbourg,alsace,gallia germanis clausa

    A la mort d'Honorius, c'est Valentinien III qui devient le nouvel empereur d'occident. Avec l'aide du général Aetius, Valentinien lutte pour enrayer la progression des barbares. L'illustre général romain parvient à contenir successivement les assauts de chaque peuple. Il repousse les Wisigoths chez eux, refoule les Francs vers le nord et la rive droite du Rhin, puis écrase les Burgondes.  

    Enfin, à la tête d'une armée très largement composée de guerriers barbares alliés, il chasse les Huns de Gaule : c'est la victoire des Champs catalauniques (voir l'Éphéméride du 20 juin). 

     

    http://his.nicolas.free.fr/Personnes/PagePersonne.php?mnemo=Aetius

     

    http://germanie.wikidot.com/aetius

     

    25 septembre,chardin,rameau,préhistoire,soljénitsyne,vendée,camargue,révolution

     

    Lire la suite

  • Demain, ne manquez pas notre Éphéméride du jour...

    4087435919.jpgElle vous parlera - entre autres choses... - de la plus grande escroquerie "démocratique" de tous les temps avec la pseudo élection" de la Convention par dix pour cent de la population, seulement masculine, les femmes ne votant pas, ce qui nous donne... à peine cinq pour cent de la population totale du pays !

    Mais aussi elle rappelle la naissance de Philippe, titré duc d'Orléans, second fils de Louis XIII : il est à l'origine des actuels représentants de la Famille de France : le prince Jean, Comte de Paris et son frère, le prince Eudes.

    Une bonne occasion pour ceux qui mélangent tout - ou qui sont dans l'ignorance, tout simplement... - de présenter au public le descendant direct d'Henri IV et de Louis XIII...

    lafautearousseau

  • Éphéméride du 20 septembre

    2014 : Millénaire de la Cathédrale de Strasbourg

     

     

     

     

     

    2 Avant Jésus-Christ : L'armée de secours gauloise échoue devant Alésia 

     

    Vercingétorix capitulera sept jours plus tard...

    Ci-dessous, l'oppidum vu d'avion :

             

    alesia.jpg

     http://historyweb.fr/vercingetorix/ 

     

    Et, dans notre album L'aventure France racontée par les cartes, voir les trois photos "Campagnes de César", "I : La Gaule et la conquête de César", et "II : Alésia, conséquences heureuses d'une défaite"

    Lire la suite

  • Demain, ne manquez pas notre Éphéméride du jour...

    boutang.jpgBainville.jpgD'Alesia au Millénaire de la cathédrale de Strasbourg elle vous parlera - entre autres choses encore... - de Jacques Bainville, élevé au grade de Chevalier de la Légion d'honneur, et de Pierre Boutang, à l'occasion de l'anniversaire de sa naissance... 

    lafautearousseau

  • Éphéméride du 19 septembre

    1996 : Jean-Paul II aux cérémonies du 1.500ème anniversaire du baptême de Clovis

     

     

     

     

     

    1356 : Désastre de Poitiers  

     

    Vaincu par les Anglais, le roi Jean II le Bon est encerclé, dans les plaines de Maupertuis, en compagnie de son troisième fils, Philippe le Hardi ("Père, gardez-vous à droite; père, gardez-vous à gauche...").

    Emmené prisonnier à Londres, le roi y restera quatre années. Il sera ainsi, après Saint Louis, le deuxième roi de France à être fait prisonnier (voir l'Éphéméride du 11 février).

    C'est pendant la lieutenance de son premier fils, le Dauphin Charles (futur Charles V), qu'aura lieu la tentative révolutionnaire d'Etienne Marcel : le Dauphin, prisonnier de fait des révolutionnaires,  se résoudra à quitter la ville, pour mieux y revenir, en vainqueur, cette fois (voir l'Éphéméride du 21 mars).  

     

    19 septembre,poitiers,jean le bon,limoges,prince noir,pascal,montgolfier,louis xvi,la salette,clovis,reims,jean paul ii

     
     
     
     
    20 septembre,alesia,santos dumont,festival de cannes,saint john perse,cesar,vercingetorix,boutang,ile maurice,ile de france
     

    Lire la suite

  • Dans notre Éphéméride de ce jour : la Famille de Bourbon...

    2.png

    2015 : Début des trois jours de festivités du Onzième centenaire de la Dynastie des Bourbons...

     

    Le prince Charles-Henri de Lobkowicz a souhaité réunir des représentants de tous les Bourbons du monde, à cette occasion, dans leurs terres ancestrales du Bourbonnais, près de Bourbon-l'Archambault, à Souvigny, Besson et dans le château de Bostz :

    Lire la suite

  • Demain, ne manquez pas notre Éphéméride du jour...

    3216691909.jpgEn plus de tout le reste, elle vous parlera de la visite de Jean-Paul II en France, pour le 1.500ème anniversaire du baptême de Clovis, et de la façon discourtoise et honteuse dont Chirac, premier personnage de la Nouvelle Religion Républicaine hélas au pouvoir en France, reçut le Souverain Pontife.

    On vit sur les écrans le visage navré de celui-ci alors que le président - laïcard jusqu'au bout des ongles - débitait sa litanie partisane et sectaire à l'extrême...

    Mais elle vous racontera aussi la "vengeance" de Jean-Paul II un peu plus tard : une "vengeance" toute en humour et spiritualité, puisqu'elle consista... à revenir en France, un an après, pour les Journées mondiales de la jeunesse, et à réunir un million et demi de jeunes à Longchamp !

    lafautearousseau

  • Éphéméride du 18 septembre

    1914 : Début du martyre de la cathédrale de Reims

     

     

     

     

     

    1180 : Mort de Louis VII, Philippe Auguste roi de France  

     

    Louis VII avait accédé au pouvoir à l'âge de 16 ans, et était un homme extrêmement religieux : sa femme, Aliénor d'Aquitaine, le surnommait "le moine".

    Il démontra sa foi en participant activement à la deuxième croisade et en s'affirmant tout au long de sa vie comme le protecteur de l'Église. Mais il n'oublia pas pour autant les intérêts de la dynastie capétienne.

    En prenant systématiquement le parti de l'Église contre les seigneurs abusifs, il réussit à affermir son autorité dans tout le royaume et même à agrandir le domaine en direction de la Bourgogne et de l'Auvergne. Comme ses prédécesseurs, Louis VII a contribué à l'affaiblissement du pouvoir féodal. 

    La France s'enrichit sous son règne, l'agriculture se transforme et gagne en productivité, la population augmente, le commerce et l'industrie se développent, une véritable renaissance intellectuelle apparaît, et le territoire se couve de châteaux forts construits en pierre.    

    18 septembre,henri iv,pendule de foucault,panthéon,sully,louis vii,alienor d'aquitaine,reims,deneux

    Dans notre album L'aventure France racontée par les cartes, voir la photo « La France avant et après Philippe Auguste »

     

    Pourtant, problèmes et difficultés diverses ne manquaient pas au début du règne, comme le montrent les deux extraits suivants :

    Lire la suite

  • Demain, ne manquez pas notre Éphéméride du jour...

    1A.pngEntre autres choses, elle vous parlera du début du martyre de la cathédrale de Reims, en 1914, avec des témoignages de Jacques Bainville et d'Anatole France...

    Mais aussi du onzième centenaire de la famille de Bourbon : l'occasion de repréciser tout ce qu'il est indispensable de savoir sur les représentants actuels de notre Famille de France, le Comte de Paris et son fils, le Dauphin Gaston; sur les origines de cette famille de Bourbon; sur les Bourbons partis régner à l'étranger...

    lafautearousseau

  • Éphéméride du 17 septembre

    1226 : La crue du Rhône emporte le Pont Saint Bénezet, "le pont d'Avignon" 

     

    Le pont est détruit aux trois quarts.

    Constamment reconstruit, de 1177 à 1185, et toujours démoli, soit par les hommes, soit par les éléments, il ne reste aujourd’hui que quatre arches de ce pont qui reliait, à l'origine, Avignon à Villeneuve-lès-Avignon sur 920 mètres, possédait 22 arches mais n'avait que 4 mètres de largeur.        

    Cette destruction intervient dans un contexte tragique : celui de la Croisade contre les Albigeois. Huit ans auparavant, en 1218, Simon de Monfort a perdu la vie durant le siège de Toulouse, laissant son fils, Amaury, avec une armée insuffisante, affronter les barons méridionaux qui, peu à peu, reconquièrent toutes les possessions du Comte de Toulouse, qui se révoltent l'une après l'autre contre les « barons du Nord ».

    En janvier 1224, il ne reste que Carcassonne à Amaury de Montfort : aussi conclut-il une trêve avec le nouveau Comte de Toulouse, Raymond VII; il repart vers l’Île-de-France, cédant tous ses droits sur le Languedoc au roi de France, Louis VIII. 

    Deux ans plus tard, en 1226, le roi réunit son armée (l' "Ost") à Bourges le 17 mai : celle-ci arrive à Lyon le 28 mai et devant Avignon le 6 juin, le roi lui-même n'arrivant que le 10 juin. Le siège sera long et difficile, et Louis VIII n'entrera dans la ville que le 12 septembre.

    La forte crue du Rhône, et l'inondation qui s'ensuivit, se produisant le 17 septembre, soit huit jours après la reddition de la ville, à quelques jours près, les assaillants auraient été noyés et la cité sauvée...  

    Ensuite, l'histoire du pont n'est que celle de destructions et de réparations sans fin, leur coût finissant par décourager les autorités de le reconstruire encore : en 1479, à cause des inondations, deux arches furent entièrement détruites, et Louis XI ordonna de les relever; puis une première arche s'effondra en 1603, ensuite trois autres en 1605 : toutes furent rebâties en 1628. En 1633, deux nouvelles arches s'effondrèrent et, en 1669, une nouvelle crue du Rhône emporta plusieurs autres arches, ne laisser subsister que celles que l'on voit aujourd'hui...

    Louis XIV est le dernier roi à l'avoir utilisé "normalement"...

     

    http://www.chartreuse.org/documents/pdf/patrimoine/chartreuse3d/projet-numerisation-pont.pdf  

     

     

    20 septembre,alesia,santos dumont,festival de cannes,saint john perse,cesar,vercingetorix,boutang,ile maurice,ile de france

     

    Lire la suite

  • Éphéméride du 16 septembre

    16 septembre,louis xviii,charles x,chateaubriand,restauration,bourbons,charcot,charles v,pourquoi pas,convention,sainte ampoule,bainville,robespierre,pont canal de briare

    1824 : Mort de Louis XVIII (ici, la Charte, "octroyée la dix-neuvième année de mon règne")

     

     

     

     

     

    1380 : Mort de Charles V, le Sage De Jacques Bainville (Histoire de France, chapitre VI) : 

     

    "...Un grand règne de réparation et de restauration commençait. Charles V, qui fut surnommé le Sage, c'est-à-dire le savant, celui qui sait, n'est pas un personnage de Froissart. Il est dépourvu de panache. Il vit comme vivra Louis XI, renfermé. Il calcule, médite, thésaurise, il suit un plan, c'est un constructeur, l'homme dont la France a besoin. Il pansera ses plaies, il la remettra à son rang en moins de vingt années.   

    16 septembre,louis xviii,charles x,chateaubriand,restauration,bourbons,charcot,charles v,pourquoi pas,convention,sainte ampoule,bainville,robespierre,pont canal de briare

    Lire la suite

  • Dans notre Éphéméride de ce jour : quelle attitude envers l'Islam et les Musulmans ? Le Père de Foucauld répond...

    1858 : Naissance de Charles de Foucauld

     

    untitledcharles de foucauld.JPG

    Lire la suite