UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Idées, Histoire, Culture & Civilisation

  • Bedos : le marigot sanglote, le "chaud-bise" gôche/caviar verse des larmes de crocodile. Pas nous...

    2737274333.85.jpg

    Guy Bedos est mort.

    S'il a été un comique parfois drôle (par exemple dans la saynète de la danse, écrite par Dabadie), Bedos a surtout été "engagé" (à gauche évidemment), imbuvable et souvent haineux, idéologue sectaire moralisateur... Comme on sait l'être dans la gauche politiquement correcte.

    Zemmour dit, avec raison, qu'il avait mal vieilli...

    Nous ne sommes pas des charognards, comme nous l'avons déjà écrit ici à plusieurs reprises, et nous disons "paix aux morts", à chaque décès, comme nous l'avons fait pour Jean-Pierre Mocky ou plus récemment pour Michel Piccoli...

    Mais dire "paix aux morts" n'empêche pas de déclarer imbuvables les tombereaux d'éloges mielleux du politiquement correct et de la bien-pensance de gauche, aux manettes de tout ce qui est presse écrite, orale et télévisuelle dans ce maudit Système...

    Ainsi, appeler "provocateur" et "militant" quelqu'un qui a toujours hurlé avec les loups (grand ami de Mitterand, tiens, tiens...), qui a toujours été "du côté du manche", qui a toujours marché dans le sens du vent ("de gauche", bien entendu !...) voilà qui est, certes, dur à entendre, et qui doit être dénoncé...

    Comme Jean-Pierre Mocky, comme Michel Piccoli, Bedos jouait au révolté, à l'anar, au gaucho et tout et tout, mais il savait pertinemment qu'il avait toute l'intelligentsia avec lui, et tous les médias, et tous les "installés"; et il est très vite devenu ce qu'il était, un pseudo révolutionnaire, bien douillettement installé dans le Système, un bon petit conformiste bien confortablement recyclé dans ce monde du fric qu'il vomissait en paroles, mais dans lequel il vivait bien, et même très bien... Comme c'est facile d'être révolté, insoumis, anar dans ces conditions ! Tartufe n'est pas mort, au contraire, il est bien vivant, et il prospère... merci pour lui !

    Cette hypocrisie, cette tartuferie du personnage et de ses "amis" qui le pleurent aujourd'hui, c'est à vomir...

    Et c'est cela que nous voulons dénoncer.

     

    Lire ou relire ce que nous écrivions il y a quelques jours à propos de Michel Piccoli : Michel Piccoli "provocateur" et "militant" ? La bonne blague ! Un conformiste douillettement installé dans le Système, çà, oui !...

  • Sur C News, Eric Zemmour : "Stop-Covid c'est la dictature du précautionnisme".

    Ne manquez pas ce soir le débat Zemmour/Onfray, qui promet...

    Pour ce qui est de l'émission d'hier :

    1. Guy Bedos est mort. S'il y a eu un comique parfois drôle (par exemple la saynète de la danse écrite par Dabadie), Bedos a surtout été "engagé" (à gauche évidemment), imbuvable et souvent haineux, idéologue sectaire moralisateur... Comme on sait l'être dans la gauche politiquement correcte. Zemmour dit qu'il avait mal vieilli...

    A Guy Bertran de Balanda, à l'origine de cette chronique télévisuelle"...

    Lire la suite

  • Zemmour, Villiers, Raoult, Bigard... Pourquoi Macron cajole les adversaires du «système», par Chloé Morin.

    LUDOVIC MARIN/AFP

    Source : https://www.lefigaro.fr/vox/

    Les clins d’oeil présidentiels à des personnalités dites «populistes» relèvent d’une stratégie politique millimétrée, analyse la sondeuse Chloé Morin. Emmanuel Macron craint l’émergence d’un outsider qui devienne le champion du camp «anti-système».

    Lire la suite

  • Stop Covid : pourquoi j'ai voté contre, par Emmanuelle Ménard.

    Source : http://www.menard34.fr

    J’avoue m’être beaucoup interrogée sur cette application. Quand il s’agit de la santé de nos concitoyens, on ne peut pas voter à la légère, sans peser le pour et le contre. Mais certains arguments m’ont décidée. En voici les principaux.
    Tout d’abord, aujourd’hui, les études démontrent que seulement un maximum de 70 % de la population pourrait (encore faudrait-il que tout le monde le souhaite) y avoir accès notamment à cause de la fracture numérique en France. Par ailleurs, cette application ne peut être installée que sur des appareils type « smartphone ». Tout le monde n’a pas ce genre de téléphones, à commencer par les populations à risque, qui sont d’abord les personnes âgées et qui, par ailleurs, savent le moins faire fonctionner le bluetooth, condition sine qua non pour que l’application fonctionne.

    Lire la suite

  • Bravo à RMC Découverte pour son magnifique hommage à "Louis XIV, roi bâtisseur"

    11.jpg

    C'est Pierre Debray qui a raison, lui qui a prononcé ces mots, lors d'un des Rassemblements royalistes de Montmajour : la Royauté était "la flèche du progrès...", et c'est pour cela que nous voulons la ré-instaurer aujourd'hui, pour en finir avec ce Système idéologique de décadence ininterrompue, qui déclasse inexorablement la France, dans tous les domaines, la fait reculer sans cesse, et dilapide le magnifique héritage que nous ont laissé les "quarante Rois qui, en mille ans, firent la France"...

    Au nombre des ces rois, bien sûr, l'immense Louis XIV, à qui la magnifique émission d'hier soir a rendu l'hommage qu'il méritait...

    Imaginerait-on aujourd'hui une France sans le Roussillon, la France-Comté, l'Alsace, la Flandre ? C'est-à-dire (entre autres) sans Perpignan, Besançon, Strasbourg, Valenciennes, Dunkerque, Lille ? Sans le Canal du Midi ou les cent soixante forteresses de Vauban ?

    Lire la suite

  • A la reconquête des communes, par Jeanne Estérelle.

    Grâce au maire UDI, Jean-Yves Cavallini, les «  fidèles »ont pu se rassembler dimanche 18 mai, au stade municipal de Levallois… Fidèles ou infidèles ? Le journaliste de Valeurs Actuelles écrit en pleine confusion verbale, religieuse et historique. Sont dits «  fidèles  » ceux qui croient que Jésus-Christ est le Fils de Dieu. Sont dits«  infidèle s » ceux qui ont renié la foi chrétienne, au VIIe siècle.

    Lire la suite

  • lafautearousseau considère avec intérêt et sympathie le "Front populaire" que lance Michel Onfray...

    ...et relaiera très volontiers tous articles, interventions, évènements etc qui lui paraîtront aller dans le sens du Bien commun et de la revitalisation du Pays réel.

    Nous ne doutons pas en effet que, quelles que soient les formes que prennent les activités de ce Front populaire, ces deux préoccupations soient fondamentalement, parmi d'autres, celles de Michel Onfray; ce qui forcément ne manquerait pas de nous rapprocher sur des sujets aussi nombreux que divers...

    11111111111111111111111111111111111111111111111.jpg

    https://frontpopulaire.fr/

    Lire la suite

  • ODEIA vous propose une série de 6 visioconferences d'Antoine de Lacoste sur le Proche Orient...

    antoine de lacoste.jpg

    (Notre ami Antoine de Lacoste nous signale qu'il va faire une série de six visioconférences sur le Proche Orient à partir du Jeudi 7 Mai pour ODEIA)
     
     
    Un cycle de conférences avec Antoine de LACOSTE !
    Chers amis,
    Aujourd'hui, Odeia vous présente Antoine de Lacoste qui vous propose un cycle de 6 conférences pour décrypter les conflits au Moyen-Orient. La partie 1 'Le Proche-Orient et ses tensions' sera diffusée jeudi 7 mai à 18h00 en direct. Pensez à vous inscrire !
    Le calendrier des prochaines conférences
    Odeia vous propose plusieurs cycles de conférences diffusées en direct. 
    Il est impératif de s'inscrire à contact@odeia.fr pour obtenir les codes d'accès aux conférences.
     
    Mercredi 6 mai 16h00 : L'art Roman, partie 4/5 - avec Jean-Michel SANCHEZ
    Jeudi 7 mai 18h00 : Le Proche-Orient et ses tensions 1/6 - avec Antoine de LACOSTE
    Vendredi 8 mai 16h00 : L'art Roman, partie 5/5 - avec Jean-Michel SANCHEZ
    Mardi 12 mai 18h00 : Guerre en Syrie, échec d'une manipulation 2/6 - avec Antoine de LACOSTE
    Mardi 19 mai 18h00 : L'Iran une future grande puissance 3/6 - avec Antoine de LACOSTE
    Mardi 26 mai 18h00 : La Turquie et ses nouvelles ambitions 4/6 - avec Antoine de LACOSTE
    Mardi 2 juin 18h00 : L’Irak ou la grande erreur de l’Amérique 5/6 - avec Antoine de LACOSTE
    Mardi 9 juin 18h00 : La Libye, un nouvel enjeu stratégique 6/6 - avec Antoine de LACOSTE
     
    D'autres cycles de conférences vous seront proposés à partir de mi-mai : avec Virginie Foutel, Jean-Michel Sanchez et Alexandre del Valle.
    Odeia - 3 rue Clairaut 75017 PARIS FR
    Nos bureaux sont actuellement fermés mais nous restons disponibles !
    par mail : contact@odeia.fr / par téléphone : 01 44 09 48 68

    Lire la suite

  • Sur le Cercle Richelieu, l'auto-détestation des français!

    "CA c'est typiquement français" vous avez déjà entendu cette phrase et généralement ce n'est guère positif, les français semblent se détester naturellement, pourquoi? La chanson que vous écoutez en introduction et en conclusion de la vidéo est "La France" - (paroles, musique et interprétation de Jean Martinenq).

  • MARTIGUES/MAISON MAURRAS : NON ASSISTANCE A MONUMENT EN DANGER !

    AUJOURD'HUI, APRES PLUSIEURS ANNEES DE FERMETURE,  1.374ème JOUR "D'ABANDON DE FAIT" DE LA BASTIDE MALGRE LE VOTE "POUDRE AUX YEUX" DU CONSEIL MUNICIPAL PROMETTANT DES TRAVAUX...

     

    Jamais ouverte, aérée, ventilée; jamais chauffée depuis plusieurs hivers; exposée sans aucun entretien aux intempéries et à l'humidité, ici plus qu'ailleurs, dans cette ville "bâtie non pas au bord de l'eau mais dans l'eau" (Alexandre Dumas) : tel est l'état pitoyable dans lequel la très riche Mairie de Martigues laisse la très belle bastide de Maurras, au Chemin de Paradis, l'un des deux seuls édifices civils du XVIIème siècle que possède la Ville, et que celle-ci, par sectarisme haineux, laisse littéralement, pourrir sur pied...

    Lire la suite

  • Après l’Italie, l’Ukraine, les Etats-Unis, une candidature “populiste” en France fait peur à la macronie, par Julien Michel.

    Sources : https://lalettrepatriote.com/

    http://marcrousset.over-blog.com/

    Emmanuel Macron multiplie les prises de contact avec des personnalités éloignées de son cercle politique. Pour une simple raison : il a peur.

    Lire la suite

  • Contribution personnelle à la guerre à la haine et à la juste croisade de Laetitia Avia, par Aristide Renou.

    Réhabilitons le racisme humaniste tant qu’il en est encore temps !

    (Avec la collaboration de M.H)

    « A l’époque où les Blancs se considéraient comme supérieurs, dit-il, le racisme n’était pas dangereux. Pour les colons, les missionnaires, les instituteurs laïques du 19ème siècle, le Nègre était un gros animal pas très méchant, aux coutumes distrayantes, une sorte de singe un peu plus évolué. Dans le pire des cas on le considérait comme une bête de somme utile, déjà capable d’effectuer des tâches complexes ; dans le meilleur des cas comme un âme fruste, mal dégrossie, mais capable par l’éducation de s’élever jusqu’à Dieu – ou jusqu’à la raison occidentale.

    Lire la suite

  • Entrons-nous dans un bas-empire mondial ?, par Yves Morel.

    Source : https://www.politiquemagazine.fr/

    Du Haut-Empire libéral au Bas-Empire confiné et confinant, l'État avait peu à peu envahi la société romaine. On sait la chute de l'histoire. Est-ce ce chemin que prend notre civilisation ?

    La crise mondiale provoquée par la pandémie du coronavirus constitue-t-elle le prélude à un changement de civilisation ? Les bouleversements qu’elle provoque dans tous les aspects de la vie des individus et des peuples donne à le penser. Pour notre part, nous inclinons à comparer cette mutation, encore à l’état de genèse, à celle qui fit passer la civilisation romaine, durant l’antiquité tardive, du Haut-Empire, florissant, prospère et brillant, au Bas-Empire, marqué par le déclin, la crise du pouvoir, la ruine de l’économie, la décadence culturelle, et l’insécurité permanente, tant celle des personnes que celle de l’empire lui-même, menacé puis miné par les invasions.

    Lire la suite

  • Pour le corps et la Création, par Gérard Leclerc.

    Hier, une algarade contre l’attitude actuelle de l’Église qui serait incapable d’avoir une parole originale et qui bouscule, m’a fait réagir. Non que je refuse par principe qu’il y ait controverse entre chrétiens, mais parce que je ne voulais pas laisser sans réponse des accusations qui finissent par faire mal, dès lors qu’on les prend à la lettre et que l’on ne se décide pas à ouvrir une franche discussion. Je reconnais qu’en mettant en cause finalement une sorte de déviation gnostique, j’ai un peu sorti la grosse artillerie, et que j’aurais dû donner plus d’explication.

    Lire la suite

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL