jeudi, 24 avril 2014

Pour un nouveau régime, par Hilaire de Crémiers

 

 

Aujourd'hui, Rimbaud écrirait "le Système ivre" !...

Hausse naturalisés.jpg

La Provence, vendredi 11 avril 2014

6 millions de chômeurs (1.100 de plus chaque jour en février), 8 millions de pauvres, 3 millions et demi de mal logés, des Restaus du coeur ouverts de plus en plus tôt, fermant de plus en plus tard, pour nourrir tant bien que mal de plus en plus de gens qui "n'y arrivent plus"... : qui peut raisonablement prétendre que la France a besoin de régulariser tant de clandestins ?

Pour leur proposer quoi ?

Pour en faire quoi ?  

Les néo-colonialistes bobos/gauchos/trotskos ont encore frappé...

...dans leur entreprise de pillage des richesses des pays pauvres.

RESF, bobos/gauchos/trotskos et Compagnie se félicitent qu'un "élève brillant" puisse rester en France : mais, justement ! Si c'est vrai, s'il est si brillant, on ne doit pas en priver son pays d'origine, qui a besoin de lui pour se développer, et à qui il va manquer.

Tous ces gens-là, à la mauvaise foi ou à la bêtise himalayenne, n'ont pas de mots assez durs pour critiquer le colonialisme des pays blancs, depuis le XVIème siècle au moins (Amérique, Afrique, Asie...) et ne cessent d'exiger repentance, pardon, contrition et autres de la part de ces affreux Blancs qui ont volé les Algériens, les Noirs, les américains du nord et du sud, et puis qui encore...

Mais que font-ils, avec ce Sefo, sinon, eux aussi, du pillage de pays pauvres, qu'ils vampirisent ? En toute bonne conscience, évidemment, car ce ne sont ni l'honnêteté intellectuelle, ni la simple logique, qui les étouffent...

SEFO.jpg

Dans La Provence du 18 avril (cliquez une première fois, puis une deuxième sur l'image, pour l'agrandir)

Jeanne d'Arc 2014 !...

JEANNE 2014.jpgComme pour les manifestations "Louis XVI", lafautearousseau publie volontiers les annonces de toutes les manifestations "Jeanne d'Arc" organisées partout en France qui lui seront signalées; il se veut ainsi la maison commune de tous ceux qui oeuvrent "sans nostalgie ni folklore", dans le cadre d'un "royalisme intelligent"...

Sur le sens et l'historique de cette Fête nationale :

* voir dans notre Album Maîtres et témoins (III) : Léon Daudet les deux photos : "10 mai 1920 : Barrès et le Cortège de Jeanne d'Arc"  et "La Fête de Jeanne d'Arc" ...

* lire aussi les deux courts textes de Georges Bernanos et de Vladimir Volkoff :

- Prière à Jeanne d'Arc.pdf par Georges Bernanos...

 - priere a Jeanne.pdf par Vladimir Volkoff...

Lire la suite

Les tweets du jour...

IMG_0096.jpg 

( pour consulter "l'Intégrale" - 374 tweets... - c'est ici, ou sur la colonne de droite de la Page d'Accueil, en-dessous de la page Facebook...) :   

 

700 partis en Syrie, peut-être 70.000 "radicalisés" en France (juge Trévidic) prêts à passer au terrorisme à tout moment (cf Mohammed Mehra)  

S'il s'agit de "jeunes" issus de l'immigration, une seule solution : changer/durcir nos lois, les déchoir de la nationalité et les expulser 

S'il s'agit de français de souche, application stricte, sans faiblesse des lois antiterroristes s'ils passent à l'acte: pas de "Taubirisme"

Soyez informés de nos activités et autres, dignes d'intérêt ...

Copie de Copie de LFAR MAGAZINE copie.jpg

cliquez sur l'image...

Vous trouverez dans le Tableau ci-dessus, mis à jour quotidiennement, les annonces des manifestations, réunions, conférences, expositions, activités diverses qui nous ont été communiquées par La Restauration nationale, le Centre Royaliste d'Action Française, la Nouvelle Action royaliste, Dextra, le Groupe d'Action Royaliste etc. mais aussi l'annonce d'autres activités diverses qui, si elles n'émanent pas de groupes ou mouvements royalistes, vont néammoins dans le sens de notre action...

Si vous organisez - ou s'il se passe... - quelque chose d'important "chez vous", n'hésitez pas à nous le faire savoir : nous l'annoncerons volontiers dans cette rubrique.   

Ephéméride du 24 Avril.

1558 : Marie Stuart, "Mary Queen of Scots", épouse le dauphin de France, le futur François II, à Notre-Dame de Paris.

 

Stuart_Marie.jpg

         

"Paris, en ce 24 Avril 1558, est la première ville du monde pour les réjouissances..."- affirme Stefan Zweig, dans sa célèbre biographie consacrée à Marie Stuart - "...jamais plus Marie Stuart ne verra autant de richesse autour d'elle".

Unanimement célébrée pour sa grâce et son intelligence, Marie est arrivée en France à l'âge de cinq ans. Fille du roi d'Ecosse, Jacques V, et de Marie de Guise, elle est élevée avec les enfants royaux dans les châteaux du val de Loire et, sous la houlette de Diane de Poitiers, elle s'imprègne du raffinement de la cour des Valois.

Mais c'est un destin tragique qui attend cette jeune reine à qui la vie semblait promettre tant. François II ne régnera que 16 mois, et mourra le 5 décembre 1560. Reine légitime d'Ecosse, elle qui ne sera restée reine de France que seize mois, Marie quittera définitivement la France le 14 août 1561.

          C'est au XIIème siècle qu'un Fitzalain, noble d'origine normande, alla se mettre au service du roi d'Écosse, dont il reçut le titre de stewart (sénéchal), qui allait devenir - en se déformant en Stuart - le patronyme de la famille jusqu'en 1542. L'un des descendants de Fitzalain épousa, en 1315, la fille du roi d'Écosse Robert Ier Bruce, et son fils devint roi en 1371 : il fut le fondateur de la dynastie. À la mort sans enfant d'Elizabeth I Tudor (1603), les Stuarts devinrent roi d'Angleterre en la personne de Jacques VI d'Écosse (Jacques Ier d'Angleterre), car son arrière-grand-mère Margaret, épouse de Jacques IV Stuart, était la fille de Henri VII Tudor.

Lire la suite

mercredi, 23 avril 2014

LE PRINCE SIXTE HENRI DE BOURBON PARME SERA RECU PAR LA FRP, LE JEUDI 15 MAI, POUR TRAITER DE "L'UKRAINE, UN VOLCAN AU COEUR DE L'EUROPE"

Fédération Royaliste Provençale 

Marseille - Jeudi 15 mai à 18h30

 CONFéRENCE-DéBAT 

UKRAINE 

UN VOLCAN AU CŒUR DE L’EUROPE

avec

Le_Prince_Sixte-Henri_de_Bourbon.jpg

S.A.R.

le prince Sixte-Henri de Bourbon Parme

Conférence suivie d'un dialogue du Prince avec 

1130751112 - Copie copie.jpg

Patrick Barrau - Louis Martinez

professeurs des universités

et Antoine de Crémiers

Un repas suivra - Votre présence est souhaitée 

 

Maison des Travaux Publics et du Bâtiment 

344 bd. Michelet - 13009 Marseille

● Entrée 6 € - Apéritif offert 

● Entrée, apéritif et repas (facultatif) 32 € 

Renseignements et inscriptions :

06 08 31 54 97

frfdiffusion@wanadoo.fr

I N S C R I P T I O N.pdf

 

Chronique de la France qui souffre (I/II) : Marseille : deux assassinats en trois semaines et "en plein trafic" : mais que fait "Super Manu" ?...

terrifiante realite 1.jpgLe lapsus de La Provence (du mardi 15 avril) serait presqu'amusant s'il ne s'agissait d'une réalité effrayante : "assassinats en plein trafic", dit le quotidien, parce qu'ils ont eu lieu tous les deux en plein jour, au beau milieu de l'autoroute A7 et d'un flot de véhicules impressionnant; mais on comprend aussi quel est l'autre sens du mot "trafic", sans qu'il soit besoin de l'expliciter !...

Le 25 mars dernier, Yassine (!), "libre depuis moins d'une heure" nous dit le journaliste (Romain Luongo) a reçu "un déluge de plomb"; le 14 avril, c'était au tour de Mehdi Berrebouh (re "!"), "libre depuis trois semaines", d'être kalachnikové : il faut dire que, au volant de son 4X4, il avait volontairement écrasé un quidam, quelque temps auparavant : charmant ! Ses assassins, eux ne roulaient "que" en BMW...

Deux accidents du travail mortels en trois semaines : ah, qu'il est dur d'être un "actif", de nos jours !...

PS 1. La Provence du lendemain (mercredi 16 avril) annonçait le jugement et la condamnation de Souleymane Diallo et de son complice Mounir Barrani, qui ont volontairement et lucidement tiré sur des policiers, donc tiré pour tuer, lors d'un braquage à La Rose, le 28 novembre 2011 : nous ne prétendons pas que, sans l'immigration insensée que nous impose le Système, il n'y aurait plus de violence(s); mais, oui, nous affirmons qu'il y en aurait infiniment moins, et que nos rue seraient infiniment moins dangereuses...

PS 2. Le même numéro revient sur la mort de Mehdi Berrebouh, kalachnikové la veille : "...Il semble pourtant bel et bien acquis que Mehdi Berrebouh occupait une place centrale dans le domaine du "shit" au coeur des cités prolifiques des quartiers Nord. Selon nos informations, il avait même réussi à se hisser parmi la poignée de trafiquants capables de gérer plusieurs réseaux, dont celui de la cité Font-Vert (14ème) et de Bassens (15ème), générant des milliers d'euros de chiffre d'affaires quotidiens..." Oui, vous avez bien lu : des milliers d'euros quotidiens : tout ce (pas) beau monde, on l'a vu, roule en BM ou en 4X4. Désolés pour ceux qui seraient choqués, mais nous faisons passer la franchise avant tout : il nous est absolument impossible de les plaindre, eux et leur semblables. Et, s'ils ne sont pas français, nous demandons leur expulsion sans délai du territoire; s'ils le sont ("français de plastique"), nous demandons qu'ils soient déchus de la nationalité française, et expulsés, toujours sans délai...

Déchoir expulser et donc remettre en cause la nature du Système qui est le nôtre.pdf  

Chronique de la France qui souffre (II/II) : Quand Gilles Kepel "démolit" la folle politique immigrationiste du Système...

gilles kepel.jpgGilles Kepel est sociologue et spécialiste du monde arabe. Il a mené une enquête fouillée - avec l'Institut Montaigne - auprès des candidats aux élections issu de l'immigration, surtout à Marseille.

Et qu'en dit-il ? Avant de lire le court extrait suivant de  son entretien avec le journaliste Laurent d'Ancona, juste une précision : Gilles Kepel n'écrit pas dans lafautearousseau !...

"...Le modèles des quartiers nord (de Marseille, ndlr) c'est au contraire l'expression de la déchéance de la République. Celle d'un Etat qui n'est pas capable de fournir des emplois à une population et la laisse s'enfoncer dans le trafic parce que cela assure, paradoxalement, une sorte de paix sociale. Au prix des 20 morts par règlement de compte qu'on a connu l'année dernière et de la putréfaction de la société..."

"Putréfaction de la société" : bigre ! Il n'y va pas de main morte, ce Kepel qui n'est certes pas un extrémiste !...

Mais, écrivons-nous autre chose, dans ces colonnes ? Pourquoi des naturalisations en hausse de 51% alors qu'on a 6 millions de chômeurs, 8 millions de pauvres, 3 millions et demi de mal logés, des Restaus du coeur qui ouvrent de plus en plus tôt, ferment de plus en plus tard, et pour un nombre toujours croissant de gens qui ont faim, etc... etc... etc... ?

"Putréfaction de la société" : il y va fort, Kepel ! Le drame est qu'il a raison, malheureusement. Et nous avec lui, et tous ceux qui disent la même chose, à quelque bord qu'ils appartiennent...

Les tweets du jour...

IMG_0096.jpg 

( pour consulter "l'Intégrale" - 370 tweets... - c'est ici, ou sur la colonne de droite de la Page d'Accueil, en-dessous de la page Facebook...) :  

  

Grogne militaire justifiée : "En Centrafrique, l'armée française est une armée de bouts de ficelles". Pas seulement en Centrafrique...  

Ce qu'il faut à la France, c'est un budget militaire à 4% : 1% pour chaque Armée (Air, Terre, Mer) et 1% pour la dissuasion nucléaire

Ephéméride du 23 Avril.

vers 305 , en Palestine, au temps de Dioclétien : Martyr de Saint Georges.

          

Selon un reprise médiévale des mythes grecs et du combat de l'archange saint Michel contre la bête de l'Apocalypse, saint Georges aurait terrassé un dragon en Libye pour délivrer une malheureuse princesse. Plus qu'une légende, il s'agit d'une allégorie du combat contre le paganisme et les forces du Mal.

Cela lui vaut d'avoir été choisi par l'Armée française pour être le saint patron de la cavalerie, qui a adopté comme cri de ralliement  "Et par Saint Georges, vive la cavalerie !".

Saint Georges est aussi le saint patron de la Catalogne.

 

saint georges.jpg

Lire la suite

mardi, 22 avril 2014

Savoir ce que l’on veut, par Louis-Joseph Delanglade

Effervescence médiatique ces derniers jours à l’occasion de la libération de quatre journalistes français ! M. July (qui fut longtemps directeur de Libération) se félicite que « la République ramène [toujours] les journalistes pris en otages » et précise que « manifestement ce dossier était prioritaire pour les pouvoirs publics »… Cocoricos de rigueur, médias et pouvoir vantant à l’unisson « une diplomatie active et efficace » !. C’est bien le seul créneau sur lequel la France obtient des résultats à l’étranger car, de fait, c’est peut-être le seul sur lequel elle sait ce qu’elle veut.

 

Ainsi, et de manière concomitante, la situation en Ukraine est venue rappeler l’indigence, si ce n’est la vacuité, de notre politique étrangère. La même presse parle lundi 14 de « logique de guerre » ; dénonce en milieu de semaine l’« ivresse » de M. Poutine, puis voit dans la réunion de Genève une « défaite » des Européens ; finit par reconnaître vendredi 18 que, selon les mots de M. Guetta, « mieux vaut un mauvais compromis que la guerre puisque ce n’est pas Munich, puisque Vladimir Poutine n’est pas Hitler ».

 

 

EUROPE NAIN POLITIQUE.JPG

 

 

A l’évidence M. Poutine ne veut ni envahir l’Europe occidentale, ni exterminer qui que ce soit. Seulement avancer ses pions en Ukraine, dans le cadre d’une stratégie plus globale de réinstauration d’un espace « russe » plus conforme à la tradition tsariste. On sait donc ce qu’il veut. De même qu’on sait ce que veulent les Etats-Unis d’Amérique depuis la fin de l’Union soviétique : éviter à tout prix une telle résurgence, dût-elle se manifester à travers l’union douanière envisagée par M. Poutine - ce qui explique les avancées de l’Otan en ex-Europe de l’Est. Ce qu’on sait moins, c’est ce que veut l’Europe. Sans doute rien d’autre que ce que veulent les Etats-Unis, l’atlantisme le plus ringard restant la pierre angulaire de la quasi-totalité des pays de l’U.E.

 

Et la France ? I-ne-xis-tan-te, puisque partie prenante, pour l’occasion, de l’ectoplasme européen. Quand M. Fabius évoque l’Ukraine, ce n’est jamais pour rappeler ou définir ce qui pourrait ressembler à une politique conforme à nos intérêts nationaux en Europe orientale. Lors des événements de la place Maïdan, on n’entendait que les sempiternelles incantations (« démocratie », « droits de l’homme », etc.). Quand la Russie a annexé la Crimée, on a eu droit à des propos aussi vains qu’enflammés contre M. Poutine et le néo-impérialisme russe. Désormais, il est question d’un sommet européen destiné à envisager des sanctions… 

Il ne s’agit certes pas de tresser des couronnes à M. Poutine ni de se faire des illusions sur la Russie. Au moins prendre la mesure des choses et comprendre qu’on ne pourra pas en user avec celle-ci comme on l’a fait avec la Serbie, ni avec celui-là comme on l’a fait avec le défunt Kadhafi. Et mener une politique étrangère digne de ce nom. Sinon, il faudra se contenter d’une diplomatie tout juste capable de rapatrier quelques journaleux dont on se demande quels intérêts ils servent.

La Dizaine de Magistro

magistro.jpg         Par-delà le discours dit de droite, dit de gauche ou d'ailleurs, l'essentiel touche aux fondamentaux... un choix de civilisation !


        MAGISTRO, une tribune libre et indépendante d'information civique et politique, en ligne depuis 2008 : 
 http://www.magistro.fr/   
 


* Christine SOURGINS, Critique d'art : L'art Robotique
* Basile de KOCH, Journaliste : Drames de la cohabitation
* Vincent DESPORTES, Officier, général de division : Repenser le nucléaire
* Henri HUDE, Philosophe : Où va l'immigration ?
* Ivan RIOUFOL, Journaliste politique : Européennes !
* Eric ZEMMOUR, Journaliste politique : L'Europe de l'UMP
* François BROCHE, Journaliste, historien : Alphonse BOUDARD ou "la rédemption par l'écriture"
* François JOURDIER, Officier, contre amiral : 'A armes égales'
* François-Xavier BELLAMY, Professeur de philosophie : Le reniement permanent

Paris : Hilaire de Crémiers reçu par Le Rouge et le Noir, c'est ce soir...


le rouge et le noir.JPG 

 

http://www.lerougeetlenoir.org/les-breves/conference-char...