Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LAFAUTEAROUSSEAU

  • Culture • Loisirs • Traditions

  • Famille de France • Le prince Jean rend hommage au prince Henrik de Danemark

     

    Le Dauphin de France, Monseigneur  le duc de Vendôme, a rendu hommage au prince Henrik de Danemark en publiant ce mercredi un message sur sa page Facebook : 

    « J’ai eu la tristesse d’apprendre la mort cette nuit du prince Henrik de Danemark, époux de la reine Margarethe II. Il était d’origine française et nos deux familles ont toujours été très liées. C’était un homme très cultivé, au tempérament artiste et bon vivant. Je garde de lui d’excellents souvenirs et je le confie à vos prières » armes-du-dauphin-de-france-300x295.jpg

    Le site du Prince Jean de France

  • Société & Littérature • Michel Déon sans sépulture à Paris ? Antigone recommencée

     

    par Gérard Leclerc

     

    2435494823.jpg

    Étienne de Montéty a révélé cette étrange histoire dans Le Figaro. L’écrivain Michel Déon, membre de l’Académie française, se trouve privé de sépulture. Sa fille qui détient les cendres de son père, n’a pas obtenu de la mairie de Paris l’autorisation de les inhumer dans un cimetière de la capitale. Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuelle de la Compagnie, n’a pas eu plus de succès auprès d’une autorité inflexible. Pénélope Komitès, adjointe chargée des affaires funéraires, affirme qu’elle n’a pas le droit de transiger avec les règles fixées par le code général des collectivités territoriales. Celles-ci exigent pour l’obtention d’une sépulture que la personne défunte soit domiciliée sur le territoire de la commune, ou à défaut qu’elle y dispose déjà d’une tombe, ou encore qu’elle soit inscrite sur les listes électorales. Michel Déon ne satisfaisant à aucune de ces conditions, la stricte égalité républicaine exigerait un refus sans équivoque à la requête de sa fille et de l’Académie française.

    antigone_deon_creon_hidalgo-570x300.jpgMais de bons juristes objectent à cet interdit que les conditions indiquées par Mme Komitès n’excluent nullement la possibilité d’une dérogation. Certes, lorsqu’elles ne sont pas remplies, la commune a la possibilité d’imposer son refus, mais elle peut parfaitement accepter, elle est libre de le faire. L’objection n’a pas troublé Anne Hidalgo qui a acquiescé aux raisons invoquées par son adjointe. Mme la maire de Paris a-t-elle entendu parler d’une certaine Antigone, l’héroïne de Sophocle, une des figures majeure de la tragédie grecque ? Sinon, on lui conseille très vivement de se faire communiquer la pièce dans une des excellentes bibliothèques de la capitale. Le centre Beaubourg tout proche de l’Hôtel de ville se ferait un honneur de lui rendre pareil service.

    Car la fille de Michel Déon est bien dans la situation d’Antigone. Antigone ne plaidait pas pour la sépulture de son père, mais pour celle de son frère. Le tyran Créon s’y opposait, invoquant lui aussi les lois de la cité. Mais Antigone résista de toute son âme, invoquant, pour reprendre les termes d’un écrivain cher au romancier, « les dieux de la religion, les véritables lois fondamentales de la Cité, les sentiments de la Cité vivante ». On vous en supplie, Mme Hidalgo, ne vous mettez pas dans la fâcheuse posture du tyran Créon, accueillez au plus vite la requête d’Antigone.    

    Gérard Leclerc

    Chronique diffusée sur Radio Notre-Dame le 15 février 2018

  • 2018 ... Plus que jamais pensez à Lafautearousseau !

    D'avance, merci à tous ceux qui voudront bien participer. A partir de 5 € ! 

    Remerciements

    Il nous sera sans-doute difficile de remercier individuellement toutes les personnes qui ont déjà bien voulu répondre à notre appel, envoyer leur don. Qu'elles trouvent, ici, l'expression de notre gratitude 

    Aux autres, nous renouvelons notre appel car Lafautearousseau ne doit pas manquer des moyens de se développer, de diffuser nos idées plus largement encore. Merci ! 

    Faute de pouvoir remercier personnellement chaque donateur, voici la liste des localités d'où nous sont parvenus des dons. (100 localités, à ce jour). Ceux et celles qui ont eu la générosité de répondre à notre appel s'y identifieront :

    Aix en Provence – Allauch - Ancenis - Attiches - Aubagne - Barcelonne du Gers – Beauvais – Bièvres – Bordeaux - Boulogne-Billancourt - Bourron Marlotte - Caen - Cagnes sur Mer – Calais - Camburat - Carignan de Bordeaux - Cergy - Chalon sur Saône - Champagne en Mont d'Or – Châtellerault - Chatillon - Chatillon sur Seine – Colayrac-Saint-Cirq - Courbevoie - Dammarie-les-Lys - Draveil - Eguilles - Eyrans - Feucherolles – Fontaine – Fontainebleau - Fontenay-aux-Roses - Gercy - Gergy - Grenoble - Grosrouvre - Guilherand Granges - Langley - La Seyne sur Mer - Le Hezo - Le Mans - Le Perreux-sur-Marne – Les Aileuds - Les Angles - Lille - Limoges - Lodz (Pologne) - Maisons-Alfort - Manosque – Marcq en Baroeul - Mâron - Marseille – Martigues – Melun - Menton - Méreau - Merigny - Meylan - Montélimar - Montigny les Bretonneux - Montpellier - Montreuil - Moulins - Nans les Pins - Nantes - Narbonne – Nevian - New-York - Pagny sur Saulx - Paris – Plan-de-Cuques - Ploemeur - Pyla sur Mer - Reims - Rioux - Robiac-Rochessadoule - Roquemaure - Roquevaire - Rueil Malmaison – Saint-Blaise-du-Buis - Saint-Gratien - Saint Ismier - Saint-Nauphary- Saint-Paterne-Racan - Saint-Sulpice-La-Pointe - Samois-sur-Seine - Saverne - Sèvres - Sorcy-Saint-Martin - Spa (Belgique) - Strasbourg - Tarare - Toulon - Toulouse - Tours - Triel sur Seine - Versailles - Vichy - Ville d’Avray - Voreppe. 

  • Ephéméride du 18 février

     Premier vol en hélicoptère, le 18 février 1921

     

    1800 : Louis de Frotté est fusillé  

    Au plus fort de ses succès, il avait réussi à entraîner une troupe de plus de dix mille hommes.

    Le Premier Consul - Bonaparte... - avait fait presque une affaire personnelle de l'élimination du « Général des royalistes de Normandie ».

    Arrêté par traîtrise à Alençon, alors qu'on lui avait délivré un sauf-conduit pour aller négocier, il sera condamné par une commission militaire, sans avocat ni témoin. 

    250px-Louis_de_Frott%C3%A9.jpg
     
    À la guerre de Vendée - « Guerre de Géants », pour citer Napoléon - ont succédé des guérillas de l'ombre, les chouanneries, qui, par landes et forêts, harcèlent les gouvernements de la République, de la Convention jusqu'au Consulat, de 1793 à 1800.

    Partout, pour Dieu et pour le Roi, l'Ouest se rebelle, au sud de la Loire, en Bretagne, dans le Maine et l'Anjou. La Normandie n'est pas en reste. Dès l'automne de 1793, des bandes s'y organisent : Louis de Frotté en prend le commandement en 1795.

    Il sera le dernier Général des Chouans, « ce Frotté à l'écharpe blanche, tué par le fusil des gendarmes, avec un sauf-conduit sur le cœur » qu'évoque Barbey d'Aurevilly dans L'Ensorcelée.            

    Dans notre album : Totalitarisme ou Résistance ? Vendée, « Guerres de Géants » voir les deux photos, « Frotté » et « La stèle de Louis de Frotté » 

    18 fevrier,frotté,bernadette soubirous,lourdes,helicoptere,oehmichen 

    Lire la suite

  • Culture • Loisirs • Traditions

  • Education • L’effet Jean-Michel Blanquer

     

    par Gérard Leclerc

     

    2435494823.jpg

    Pardon de mon ignorance, mais lorsque fut annoncée la liste du gouvernement d’Édouard Philippe, le nom de Jean-Michel Blanquer m’était inconnu. Fort heureusement, il me fut signalé sur le champ que sa nomination comme ministre de l’Éducation nationale pourrait être la meilleure bonne surprise de cette nouvelle équipe appelée à gouverner le pays. N’avait-elle pas provoqué une mimique singulière de réprobation de la précédente titulaire de la rue de Grenelle, Najat Vallaud-Belkacem ? Ce pouvait être le signal que quelque chose d’essentiel se préparait. Et de fait, depuis lors, tout ce qui s’annonce par la voix du ministre paraît décisif pour un véritable redressement de notre système scolaire. Je sais que Jean-Michel Blanquer a ses adversaires qui dénoncent un retournement total par rapport au projet d’après-guerre qui voulait promouvoir le plus grand nombre possible grâce à un modèle unique, capable de réduire les inégalités.

    Mais cette objection n’arrive pas à me convaincre, car je ne crois pas du tout que ce système ait contribué à réduire les inégalités. Il a abouti, au contraire, à enfermer dans l’échec ou à conduire sur des voies de garage un nombre considérable de jeunes, alors que la culture générale de l’ensemble s’affaiblissait. Pour notre système, les évaluations auxquelles procèdent les enquêtes internationales se sont révélées cruelles. Alors, un homme qui à lui seul prend, si j’ose dire, le taureau par les cornes pour nous tirer de la spirale de l’échec, est par définition estimable.

    Je serais incapable de faire une synthèse des inflexions voulues par le ministre, qui s’accumulent de semaine en semaine. Nous en sommes, en ce moment, à la réforme du baccalauréat, un très gros dossier. Je n’en retiens qu’un détail significatif, qui concerne la philosophie. Celle-ci est définie par le rapport Mathiot, qui inspire l’esprit et les lignes de force de cette réforme, comme « une épreuve universelle ». Pour moi, c’est une excellente nouvelle, même si on peut s’interroger sur la façon dont on pourra éveiller l’intérêt des jeunes gens pour une réflexion fondamentale, que le naufrage de la culture générale a sabordé. Le principal, c’est que se réveille le désir de cette réflexion qui ouvre au sens et au goût de la vie.   

    Gérard Leclerc

    Chronique diffusée sur Radio Notre-Dame le 14 février 2018

  • Société • « De la neige à Paris, au mois de février ! » par Éric Zemmour

     

    TRAVAUX DIVERS - Largeur +.jpgBILLET - Les intempéries de ces derniers jours ont bouleversé la vie des Français. De la neige à Paris : pouvait-on encore y croire ? « Notre époque était vraiment celle de tous les possibles et de tous les exploits », raille Éric Zemmour. [RTL 8.02]. Une satire désopilante, bourrée d'esprit, emplie de sens. Satire de la société postmoderne, idéologiquement écologiste, mais existentiellement coupée de la nature comme jamais. C'est bien clair : Zemmour est mieux qu'un réactionnaire : un antimoderne.   LFAR

     

    Résumé RTL par Éric Zemmour et Loïc Farge 

    C'était un événement inédit, un événement inouï, hors du commun. Les enfants ne l'avaient jamais vu et les plus vieux souhaitaient le revoir une dernière fois avant de mourir.

    On tapotait nerveusement sur son téléphone portable pour être sûr que la rubrique météo ne nous trompait pas. La baisse des températures nous avait bien alertés, mais on ne voulait pas y croire. Les plus méfiants avaient balayé l'information d’un revers de main.  

    Éric Zemmour

  • Cinéma • Vers la lumière

     

    Par Guilhem de Tarlé 

    Vers la lumière, un drame de Naomi Kawase, avec Ayame Misaki 

    Il y a deux ans exactement, après ne pas avoir goûté Les Délices de Tokyo, de la même réalisatrice, j’avais dit que je ne me japonerai pas au cinéma asiatique…

    Je récidive, et je récidive d’autant plus que ce scénario Vers la lumière est encore en-deçà du précédent, et ladite lumière n’éclaire même pas les quelques jolies photos éparses au milieu des Délices. 

    Ce film, en outre, cultive le paradoxe qui nous emmène dans l’univers des « malvoyants » dans le cadre de la réalisation d’un film en « audiodescription ».

    J’avoue que cette expression m’intriguait, que j’ai maintenant parfaitement comprise. L’aveugle ne pouvant pas voir les images qui défilent sur l’écran, l’audiodescription consiste précisément à les lui décrire, les lui commenter, les lui faire ressentir et surgir dans son imagination.

    Dommage, une fois encore, que la réalisatrice n’ait pas eu, pour son long (et très lent) métrage, l’idée lumineuse de  mettre cette audiodescription en pratique, au lieu de nous imposer  un sous-titrage à la fois rapide et ennuyeux. 

    Je dois dire que le critique Frédéric Pic, sur TV Liberté, avait insisté sur la difficulté d’entrer dans le film…

    Moi… Je n’y suis pas entré.   

    PS : Je vous propose mon blog  Je ciné mate avec déjà une quarantaine de films. Vous pouvez vous y abonner (en bas à droite) pour recevoir automatiquement les mises à jour et surtout y retrouver d’anciennes notices grâce au bouton Recherche (je continuerai de le compléter progressivement, à votre demande, de mes « critiques » 2016 et 2017)Merci, outre vos commentaires éventuels, de m’indiquer les difficultés que vous rencontrez, les corrections nécessaires ou les améliorations à apporter à ce blog.   https://jecinemat.wordpress.com

  • A nos lecteurs : 2018 ... Pensez à Lafautearousseau !

    D'avance merci à tous ceux qui voudront bien participer. A partir de 5 € ! 

    Remerciements

    Il nous sera sans-doute difficile de remercier individuellement toutes les personnes qui ont déjà bien voulu répondre à notre appel, envoyer leur don. Qu'elles trouvent, ici, l'expression de notre gratitude 

    Aux autres, nous renouvelons notre appel car Lafautearousseau ne doit pas manquer des moyens de se développer, de diffuser nos idées plus largement encore. Merci ! 

    Faute de pouvoir remercier personnellement chaque donateur, voici la liste des localités d'où nous sont parvenus des dons. (100 localités, à ce jour). Ceux et celles qui ont eu la générosité de répondre à notre appel s'y identifieront :

    Aix en Provence – Allauch - Ancenis - Attiches - Aubagne - Barcelonne du Gers – Beauvais – Bièvres – Bordeaux - Boulogne-Billancourt - Bourron Marlotte - Caen - Cagnes sur Mer – Calais - Camburat - Carignan de Bordeaux - Cergy - Chalon-sur-Saône - Champagne en Mont d'Or – Châtellerault - Chatillon - Chatillon sur Seine – Colayrac-Saint-Cyrq - Courbevoie - Dammarie-les-Lys - Draveil - Eguilles - Eyrans - Feucherolles – Fontaine – Fontainebleau - Fontenay-aux-Roses - Gercy - Gergy - Grenoble - Grosrouvre - Guilherand Granges - Langley - La Seyne sur Mer - Le Hezo - Le Mans - Le Perreux-sur-Marne – Les Aileuds - Les Angles - Lille - Limoges - Lodz (Pologne) - Maisons-Alfort - Manosque – Marcq en Baroeul - Mâron - Marseille – Martigues – Melun - Menton - Méreau - Merigny - Meylan - Montélimar - Montigny les Bretonneux - Montpellier - Moulins - Nans les Pins - Nantes - Narbonne – Nevian - New-York - Pagny sur Saulx - Paris – Plan-de-Cuques - Ploemeur - Pyla sur Mer - Redon - Reims - Rioux - Robiac-Rochessadoule - Roquemaure - Roquevaire - Rueil Malmaison – Saint-Blaise-du-Buis - Saint-Gratien - Saint Ismier - Saint-Nauphary - Saint-Paterne-Racan - Saint-Sulpice-La-Pointe - Samois-sur-Seine - Saverne - Sèvres - Sorcy-Saint-Martin - Spa (Belgique) - Strasbourg - Tarare - Toulon - Toulouse - Tours - Triel sur Seine - Versailles - Vichy - Ville d’Avray. Voreppe.

  • Provence : Le banquet des Camelots du Roi 2018 aura lieu ce samedi 17 février. Qu'on se le dise !

     

    IMG.jpgLe prochain banquet des Camelots du Roi de Provence est fixé au samedi 17 février 2018 à 20 heures.

    Ce banquet se tient dans la tradition et dans l'esprit des Camelots du Roi, anciens et à venir. Banquet privé, sur invitation, réservé aux Camelots du Roi de Provence et à leurs invités.

    Fondés en 1908 pour servir l'Action Française, les Camelots du Roi ont été dissous en 1936 par le gouvernement d'alors mais leurs traditions, leur esprit ont toujours été maintenus.

    La participation des anciens des Camelots du Roi est vivement souhaitée. Les jeunes militants d'Action Française sont également bienvenus.

    Les lecteurs de Lafautearousseau qui souhaiteraient participer peuvent en faire la demande [Par courriel : lafautearousseau@outlook.fr ou téléphone : 06 08 31 54 97].

    Prix du banquet : Jeunes 15 € - Anciens : 25 €

    Règlements avant le 10 février

    Par chèque à l'ordre de la Fédération Royaliste Provençale (F.R.P. 48 rue Sainte-Victoire 13006 Marseille)

     Par PayPal en spécifiant « Banquet des Camelots du Roi »

    Le lieu du banquet sera communiqué à chaque participant dès réception du règlement.  

  • Café Histoire de Toulon, mercredi 28 février avec Michel Franceschetti


    Indiscutablement l'Islamisme est « aujourd'hui » dans une phase conquérante mais nous ne devons pas ignorer que le catholicisme a su l’être « hier ». En Provence ce fut le cas avec l’évêque de Marseille Mgr de Mazenod, canonisé en 1995..

    Eugène de Mazenod naquit à Aix-en-Provence en 1782 dans une famille aristocratique qui dut émigrer pendant la Révolution. Durement marqué par cet exil, il en garda de solides convictions royalistes et une grande piété. Devenu prêtre, il fonda en 1816 les Missionnaires de Provence, devenus ensuite les Oblats de Marie Immaculée, pour évangéliser une Provence touchée par la déchristianisation révolutionnaire, puis pour répandre la religion catholique dans les pays éloignés. Evêque de Marseille de 1837 à sa mort en 1861, il marqua profondément ses contemporains par une attention constante envers les pauvres et le paysage de sa ville par de nombreuses constructions (cathédrale de la Major, basilique ND de la Garde). Pour lui, le christianisme devait s'afficher partout sans complexe. Michel Franceschetti, professeur d'histoire et administrateur du Comité du Vieux Marseille présentera cet exemple provençal aux « amis du Graal ».  

    Le Grall, Pub associatif des missionnaires de la Miséricorde (adhésion 1 €)
    377 avenue de la République, 83000 Toulon
    La soirée pourra se poursuivre autour d’une pizza (Participation aux frais)
    Contact : cafehistoiredetoulon@gmail.com

  • La Lettre de Lafautearousseau, vous pouvez la recevoir tous les matins, inscrivez-vous !

     

    La lettre de Lafautearousseau est gratuite. Elle est adressée tous les matins  à la totalité des inscrits. Si ce n'est déjà fait, inscrivez-vous !

    Pour s'inscrire, il vous suffit de vous reporter à la rubrique Newsletter de notre page d'accueil, puis d'inscrire votre adresse de messagerie dans la case email et de cliquer sur Envoyer. (Colonne de droite, en partie haute).

    Ainsi, vous ne pourrez pas oublier de lire chaque jour nos nouvelles publications.

    Saisissons l'occasion pour remercier celui qui, tous les matins, vers 6h45 lance le processus d'envoi de La lettre de Lafautearousseau qui vous est destinée. Vous la recevrez assez tôt dans la matinée.

    Bien-sûr, il vous est de toute façon possible de lire Lafautearousseau au quotidien, quand vous le souhaitez, en l'intégrant à vos favoris ou en le recherchant sur Google. Bonne lecture à tous !

    Lafautearousseau