UA-147560259-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualité France

  • Pourquoi Macron et la pensée unique nieront leurs erreurs jusqu’à l’explosion finale ! par Marc Rousset

     

    La dissonance cognitive, vous connaissez, braves gens ? Un concept psychologique abstrait grandiloquent qui fait peur, qui paraît terriblement compliqué et qui est pourtant simple comme bonjour ! Comme monsieur Jourdain pratiquait la prose sans le savoir, tout le monde ou presque a pratiqué ou sera amené à pratiquer la dissonance cognitive dans son existence ! Ce concept va nous permettre d’expliquer pourquoi le politiquement correct ne veut pas reconnaître les réalités qui conduisent la France à l’abîme (invasion migratoire, insécurité, violences, Grand Remplacement nié par la pensée unique.

    Tout va très bien, selon Renaissance et Macron, alors que la faillite économique est inéluctable, que l’invasion continue, que des erreurs grossières suicidaires ont été commises dans la politique des sanctions économiques envers la Russie, qu’il faut l’arrêter immédiatement sans plus tarder, à moins de ruiner les Français et de faire grossir les bataillons de Gilets jaunes excédés. Les Français et les Européens assujettis à l’Amérique et à l’OTAN sont en voie de paupérisation, suite aux rationnements à venir et à l’augmentation exponentielle des prix de l’énergie !

    Lire la suite

  • France : 66 millions de "décapitables" en sursis, victimes potentielles permanentes du Terrorisme !

    lfar flamme.jpgÀ Angers, un Soudanais vient d'assassiner, à l'arme blanche, trois ados Français de 16, 18 et 20 ans. Le gouverne-ment nous dit qu'il était en situation régulière et qu'il jouissait du "droit d'asile", puisqu'il détient une carte de résident de 10 ans au titre de "réfugié politique"...

    Droit d'asile ? Réfugié politique ? Mon oeil !

    En 1974, alors que Soljénitsyne lance le grand ébranlement qui va conduire à la chute de l'Empire du Mal marxiste-léniniste de l'URSS, le Président de la République idéologique française, Giscard, lui fait savoir que sa demande d'asile en France n'est pas souhaitable et, en conséquence, rejetée. Pas de carte de "réfugié politique" pour ce grand homme !

    Alors, droit d'asile et "refuge politique" pour d'authentiques persécutés ? Oui, bien sûr !

    Mais, droit d'asile et "refuge politique" pour des assassins ou des malades mentaux, certainement pas !

    LE SYSTÈME, QUI S'EST DÉSHONORÉ ET A DÉSHONORÉ LA FRANCE EN REFUSANT L'ASILE AU GRAND SOLJÉNITSYNE L'ACCORDE, SANS AUCUNE PRÉCAUTION, À N'IMPORTE QUI ET TRANSFORME LA FRANCE EN POUBELLE DU MONDE !

    FRANCE, TERRE D'ASILE : OUI !

    FRANCE, POUBELLE DU MONDE : NON !

    (Voici, pour illustrer cette effroyable tragédie, l'un des sept petits "textes d'accroche" permanents que nous publions, chaque jour, sur lafautearousseau. Nous sommes bien tristes d'avoir raison, et plus que jamais résolus à faire tout ce qui sera en notre pouvoir pour aider et contribuer à l'indispensable mouvement de sursaut national, venu de toutes les couches de la Société, qui fera faire cesser tout cela...)

    Lire la suite

  • Des preuves de la faillite diluvienne à venir de la France de Macron ! par Marc Rousset

    Eté 2012 : la France en faillite | Le Club de Mediapart

     

    Dormez bien, braves gens, et partez en vacances pour le 14 juillet, l’incompétent Macron et les élites démagogiques de nos partis politiques électoralistes veillent sur vous !

    Les technocrates de l’UE et les élites irresponsables des États ont voulu jouer aux matamores avec la Russie ; ils doivent cependant d’ores et déjà en rabattre et préparer les Français à des coupures de gaz ! Il en est exactement de même pour la situation économique de la France depuis 40 ans, mais avec des conséquences infiniment plus catastrophiques.

    L’amateurisme régalien a malheureusement des conséquences dramatiques pour la vie des Français car les prix de l’énergie explosent, le pouvoir d’achat diminue et on nous annonce maintenant des coupures de gaz pour l’hiver ! Macron n’est qu’un arriviste, narcissique, démagogue, manipulateur, n’ayant rien d’un homme d’État ! Malheur à un peuple dont le roi est un enfant insouciant sans progéniture, marié à une épouse qui a l’âge de sa mère !

    Lire la suite

  • Démission possible de Macron si Poutine coupe le gaz ! par Marc Rousset

    macronPoutine3.jpg

    L’ambiance internationale est préoccupante suite à la guerre en Ukraine, à l’inflation de plus en plus élevée et aux marchés boursiers qui dégringolent. Les cryptomonnaies s’effondrent, Wall Street conclut dans le rouge son pire semestre depuis 1970, et la France est un des premiers pays au monde susceptibles d’exploser.

    Le pays dirigé par le technocrate Macron est en faillite et accumule toutes les âneries possibles et imaginables : dette stratosphérique, gabegie des dépenses publiques, inflation, invasion migratoire accélérée et incontrôlée, insécurité grandissante, natalité des Français de souche en baisse, effondrement des services publics (hôpital, transports, école), fermeture absurde de Fessenheim, rationnements énergétiques à venir avec des prix qui explosent !

    Les sanctions économiques irresponsables contre la Russie, avec en représailles un arrêt probable et total des fournitures de gaz à l’UE par Vladimir Poutine en septembre, pourraient bien conduire le pays à l’explosion sociale, à la révolution politique avec la démission de Macron à la clé !

    Lire la suite

  • Vers la faillite de l’Occident et de la France macronienne !, par Marc Rousset

     

    « Notre industrie s’effondre, le commerce extérieur est catastrophique, l’insécurité est colossale, l’école est à la dérive. Et la première mesure proposée par LREM est d’inscrire le droit à l’IVG dans la constitution que personne ne conteste en France. Au-delà du pitoyable. Terrifiant. » Tel est le judicieux constat de Christian Saint-Étienne auquel il convient d’ajouter l’hallucinante invasion migratoire, le taux de natalité insuffisant des Français de souche, la décadence sociétale, le déficit public insoutenable, l’endettement stratosphérique, des prix exorbitants de l’énergie avec des rationnements en vue pour l’hiver, l’inflation, la récession, la stagflation, la faillite économique ainsi que l’explosion politique et sociale à venir !

    Lire la suite

  • Encore un "Pan sur le bec" pour cette foldingue de Sandrine Rousseau !...

    Aujourd'hui, sur notre Page facebook Lafautearousseau Royaliste

    Publié par Jean-Baptiste Collomb

    1A.jpg

    Et rappelons à cette ignaresse (eh, oui, elle veut qu'on "féminise", alors, "féminisons ! : un ignare, une ignaresse, comme on dit "un tigre, une tigresse"...) que fascisme et nazisme viennent de la gauche : Mussolini était bel et bien socialiste et directeur du quotidien socialiste "Avanti !"; et Hitler a fondé un Parti socialiste national, avant d'intervertir les deux noms, ce qui a donné national-socialiste, abrégé en "nazi", mais toujours "socialiste"...

  • L’ÉGOCENTRIQUE et les FRANÇAIS, par Guy Adain

    1A.jpg

     
    Il y a l’Europe, la République, les Français et surtout LUI !
    Vu du château, ça donne : MOI !
    Et comme il n’écoute pas ; il n’entend rien ! 
    Il parle des Français, mais qui sont ces Français ? 
    Sans doute Nous, mais on ne s’y reconnait pas !
    Les Français dont il parle, ainsi que tous les autres qui nous qualifient de « les Français ont dit ceci, pensent cela » ; sont peut-être une nouvelle race de bovins à l’appétit insatiable, ils veulent tout, « veaux, vaches, cochons, couvées… » Ils veulent du travail, de l’emploi, et n’ont de cesse dès que la cloche de l’embauche a sonné, d’entendre sonner la Retraite ! Est-ce vraiment nous ?
     
    L’Égocentrique et ses séides, toujours En-marche, toujours Ensemble, croient tout comprendre, mais n’entendent rien comme leur chef ! Ils se comprennent, mais seulement Entre-eux !
    Ils croient nous connaître, ils parlent tout le temps de nous : 
    « les Français » ; mais savent-ils vraiment qui nous sommes ?
     
    En quelques lignes, je vais tenter de rappeler à l’Égocentrique et à ses fans qui nous sommes vraiment nous les Françaises et les Français :
    Honneur aux Belles Dames du temps jadis :
    • Sainte Clotilde, femme de Clovis,
    • Sainte Geneviève, patronne de Paris,
    Puis s’avancent les Bourgeois de Calais, 
    Et de nouveau une Dame, la plus célèbre d’entre-elles :
    • Sainte Jeanne d’Arc !
    Parmi mes préférés,
    • Les Cadets de Gascogne de Carbon de Castel-jaloux *
    • Les Trois ou quatre Mousquetaires du Roi…
    • Une Charette de Chouans,
    Les inoubliables,
    •   Les Sans-culottes de Valmy,
    •   Le Titi parisien Gavroche,
    •   Les Grognards de l’Empereur
    •   Les Poilus de 14,
    Et tant d’autres encore…Qu’on ne voit bien qu’avec le coeur…invisibles pour vos yeux ! (Sic)
     
    Oui et bien d’autres, de souche moins anciennes…
    Des Polacks, des Ritals, des Espingos, des Nègres, des Arabes, des Juifs, des Parpaillots, des Niakoués, et toute la richesse du monde… Avant ces appellations n’étaient que des surnoms, certes péjoratifs mais pas forcément des insultes…
    On était nombreux à les mériter !!!
    C’est notre « Légion étrangère civile » !
    C’est à tout ce monde divers, Français de souche, Français de coeur que vous ne savez pas vous adresser, mais vous ne les voyez pas, votre grande intelligence n’est qu’artificielle… Vous n’êtes pas des leurs, vous n’êtes pas des nôtres, vous ne les entendez pas !
    Vous êtes européistes, mondialistes, tendance apatride, quand nous sommes nationaux, patriotes, chauvins et viscéralement attachés à une France de légende, qui va d’Astérix à l’Homme du 18 Juin !
    Votre République n’est pas notre France !
    Prenez garde que nous ne remettions nos gilets de sauvetage…jaunes bien évidemment et ne vous invitions à traverser la rue pour trouver du travail en face.

    1AA.jpeg

     
    *
    Ce sont les cadets de Gascogne
    De Carbon de Castel-Jaloux ;
    Bretteurs et menteurs sans vergogne,
    Ce sont les cadets de Gascogne !
    Parlant blason, lambel, bastogne,
    Tous plus nobles que des filous,
    Ce sont les cadets de Gascogne
    De Carbon de Castel-Jaloux.
     
    Œil d’aigle, jambe de cigogne,
    Moustache de chat, dents de loups,
    Fendant la canaille qui grogne,
    Œil d’aigle, jambe de cigogne,
    Ils vont, - coiffés d’un vieux vigogne
    Dont la plume cache les trous ! -
    Œil d’aigle, jambe de cigogne,
    Moustache de chat, dents de loups,
     
    Perce-Bedaine et Casse-Trogne
    Sont leurs sobriquets les plus doux ;
    De gloire leur âme est ivrogne !
    Perce-Bedaine et Casse-Trogne,
    Dans tous les endroits où l’on cogne
    Ils se donnent des rendez-vous…
    Perce-Bedaine et Casse-Trogne
    Sont leurs sobriquets les plus doux !
     
    Voici les cadets de Gascogne
    Qui font cocus tous les jaloux !
    Ô femme, adorable carogne,
    Voici les cadets de Gascogne
    Que le vieil époux se renfrogne :
    Sonnez, clairons ! chantez, coucous !
    Voici les cadets de Gascogne
    Qui font cocus tous les jaloux !
     
    (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, Acte II scène VII, 1897)
  • Vers l’explosion de la zone euro, la récession et la stagflation, par Marc Rousset

    Des cygnes noirs affluent de partout vers l’UE soumise à l’Amérique et à l’OTAN en guerre avec la Russie, tandis que les taux d’intérêt augmentent. Les bénéfices des entreprises sont maintenant menacés ; les marchés boursiers dégringolent ! L’indice CAC 40 a terminé vendredi à 5 882,65, son plus bas niveau de clôture depuis mars 2021 ; sa perte hebdomadaire s’élève à 4,92 %, sa pire semaine depuis l’intervention fin février de l’armée russe en Ukraine.

    Lire la suite

  • Élections : quelle gifle, quel échec cuisant pour le Système et le Pays légal !...

    .... Oui : échec surtout, sur tout, pour le Système !

    1A.jpg

    Tout à fait exact ! Deux questions, alors :

    1. Est-ce que "ça" va pouvoir tenir lieu d'Institution ?

    2. Combien de temps "ça" peut-il durer ?

     

    lfar flamme.jpg54% d'abstention ! À ajouter aux trois millions de "non inscrits" et aux bulletins blancs... Il y a en France, "à la louche", 48 millions d'électeurs inscrits : ce qui veut dire que, toujours "à la louche", 26 millions et demi de nos concitoyens n'ont pas voté hier; plus trois millions de non inscrits; plus un million deux cent mille bulletins blancs (dont ceux des membres de la Rédaction de lfar : ayant tous le choix entre un "NUPES" et un "Ensemble", hors de question pour nous tous de voter Macron ou Mélenchon : "Blancs" nous sommes, "blanc" nous avons tous voté !...) ... Ceux qui ont été élus ont donc dépassé les 50% de votants, certes, mais ce "50%" représente la moitié de largement moins de la moitié des citoyens en âge de voter ! Où est la légitimité, là-dedans ? N'est-il pas convenu que, dans une Démocratie, le Pouvoir est confié à qui obtient la confiance de la moitié des citoyens, plus un : là, on est très largement très loin du compte. Et, avec un retrait si massif des citoyens, les élus ne sont, tout simplement, pas représentatifs, pas légitimes...

    Nous vivons, de toute évidence, la troisième chute du Pays légal, dulfar flamme.jpg Système : après celle de la Troisième République, en 39, et celle de la Quatrième, en 58. Semblable à ces deux chutes, elle ne leur est pas identique, et n'en prend pas les mêmes formes : il s'agit plutôt d'un lent, mais continu, affaissement sur lui-même du Système; d'un lent, mais continu blocage des Institutions, par le retrait de fait de la participation citoyenne aux élections, quelles qu'elles soient. Que représentent des Maires ou des Députés élus par si peu d'électeurs ? Quelle légitimité ont-ils ? Aucune !

    Le Système n'est plus qu'une apparence légale, une illusion d'Institutions. Il n'a plus, pour seule force, que la force d'inertie, et pour seul avantage le fait d'être installé, d'être en place. Il ne tient plus que comme cela : par habitude, par l'habitude.

    On a rarement vu, dans l'Histoire, des Institutions se maintenir longtemps, une fois qu'elles sont devenues des coquilles vides.

    1A.jpg

     

    Ceci étant dit, quelques remarques générales...

    lfar flamme.jpg1. Le coup de poker (ou, plutôt, de bluff...) de Mélenchon a lamentablement échoué. Son invraisemblable bricolage hétéroclite, sa brocante aux faux airs d'union, son mareiage forcé des carpes et des lapins a fait "pschitt" et les sourires forcés des NUPES masquent mal leur désenchantement. On peut, de toutes façons, être assurés que les quatre restes de partis formant cette grotesque soi-disant "union" ne vont pas tarder à prendre, chacun de leur côté la poudre d'escampette...

    2. Le Centre et la Droite, mots vidés de sens, sont en déconfiture totale : matérielle mais surtout intellectuelle, morale, mentale, si tant est que l'on puisse encore employer ces mots pour parler des représentants à bout de souffle de cette "chose" informe...

    • Macron-le-destructeur-de-tout a, en effet, réussi à dynamiter des deuxlfar flamme.jpg côtés de l'échiquier politique. Sauf que dynamiter les autres est une chose, construire quelque chose de sérieux autour de soi en est une autre. Tel un virus qui tue un organisme, on peut lui appliquer l'adage "morte la bête, mort le venin" : il "tue" partout, mais à ce petit jeu-là il se tue aussi lui-même et, en tout cas, ni cette fois-ci, ni la précédente, il n'a obtenu un vote d'adhésion vraie. Et il n'aura pas de majorité absolue pour gouverner (?) vraiment...

    • La seule surprise véritable vient du Rassemblement national, le seul qui tire son épingle du jeu. Un pays majoritairement désireux de réagir face à la décadence que crée et que lui impose le Système et son Pays légal va donc trouver, dans une Assemblée largement acquise aux idées inverses, un fort pôle de résistance, chose dont on ne peut que se féliciter. Cependant, instruits par l'expérience ("notre maîtresse, en politique", disait Maurras...) nous ne savons que trop que l'opinion est versatile, malléable, influençable, et que ce qu'a fait une élection, une suivante peut le défaire. La France sera tirée d'affaire seulement quand le problème institutionnel sera résolu, c'est-à-dire quand elle aura retrouvé sa royauté originelle, qui lui est consubstantielle, qui l'a faite et qui a fait d'elle la première puissance du monde, en menant une authentique politique de civilisation...

    Prenons donc cette péripétie électorale pour ce qu'elle est, réjouissons-nous du positif qu'elle apporte (mauvais candidats battus : Montchalain et surtout Castaner et Ferrand !; Macron et Mélenchon battus, fausse droite battue...) sans qu'une euphorie superficielle nous cache le négatif, et ne cessons pas une seconde d'appeler nos concitoyens à mener la seule action politique qui vaille, bien plus qu'une élection :

    "une action réellement d'opposition, c'est-à-dire prônant ouvertement la subversion du Régime" (Léon Daudet)

    LFAR FLEURS.jpg

     

     

     

  • Vers le krach boursier, la faillite et l’explosion de la zone euro ! par Marc Rousset

    Le CAC 40, l’ensemble des indices européens et Wall Street ont piqué du nez cette semaine. Le CAC 40 a reculé de 2,69 % à 6 187,23 ce vendredi et de – 4,60 % sur la semaine. Francfort, Londres et Milan ont perdu respectivement 3,08 %, 2,12 % et 5 %. Le Nasdaq, l’indice des valeurs technologiques, a plongé de 3,52 % et de 26,8 % depuis novembre 2021.

    La Réserve fédérale américaine a acheté jusqu’à ce jour pour plus de 4 500 milliards de dollars d’obligations publiques et la BCE pour plus de 4 000 milliards d’euros. Les banques centrales font face au dilemme suivant : soit elles augmentent les taux d’intérêt pour contrer l’inflation, ce qui déclenchera un krach boursier semblable à celui des « subprimes » et de Lehman Brothers en 2008, soit elles ne font rien et l’inflation s’emballe. La situation est explosive en zone euro, où l’on assiste de nouveau à une divergence inquiétante des taux entre la France, l’Italie et l’Allemagne.

    Lire la suite

  • Encore et toujours des élections, pour que tout aille encore et toujours plus mal ?...

     
    Peut être une image de plein air et texte qui dit ’Politisez vos inquiétudes, vous inquiéterez les politiciens! contratit Créateurs 20 Hoges Groupe d'action royaliste’
     
     
    La campagne des législatives bat son plein... mais la République peut-elle changer par les élections ? Pas sûr...
    Aussi, il importe de penser au-delà des étiquettes politiciennes et de réfléchir aux institutions nouvelles et nécessaires pour garantir la pérennité de notre pays et de sa civilisation.
    Les royalistes pensent la politique sur le long terme, et veulent "royaliser" le pays, non pour "faire les élections", mais pour "faire la Monarchie royale", au-delà des partis.
    Tâche ardue, certes, mais qui importe pour l'avenir.

  • Il est urgent d’en finir avec les concessions que nous multiplions à l’islamisme en nous cachant derrière nos valeurs, par Annie Laurent

    1A.png

    C'est dans Boulevard Voltaire :

    Annie Laurent : « Il est urgent d’en finir avec les concessions que nous multiplions à l’islamisme en nous cachant derrière nos valeurs »

  • Tudieu ! Le Ministre est une Première ! par Guy Adain

    Nous voilà donc doté d’une Gouvernance, la République va pouvoir vivre sa Renaissance ?

    Hier elle était « En-marche », et il fallait tout de même le savoir pour en être convaincu…On la pensait plutôt à l’arrêt…

    Demain, renaissante, aidée, consolidée ou poussée dans les ornières par ses faux amis, francs comme des ânes qui reculent, elle se traînera cahin-caha sur les chemins de l’infortune…

    Comme le dit l’adage populaire  :

    « à partir de dorénavant, ce sera comme d’habitude ! »

    Bien évidemment, rien ne changera, puisque les mêmes sont aux commandes !

    Telle est notre volonté ! Car c’est bien nous, Peuple de France qui avons élu cet équipage de bâbordais !

    Il ne tenait qu’à nous de faire autrement, mais visiblement, le navire « Républicafrance » est une galère de bas bord…

    Alors, vogue la galère !

    À nous la chiourme le beau rôle de ramer, et ce jusqu’à…65 ans ?

    1A.jpg

    …Un jour mon Prince viendra, un jour il me dira…

    Mais il ne viendra que si nous décidions de l’appeler, de le prier de venir, « Ah ! Si notre bon Roi savait » ?

    Il faut l’aller chercher, le mettre à notre tête, car en fait c’est la nôtre que nous avons coupé en 1793 ! Depuis cette funeste époque, la France court sans tête comme un canard étêté. Cela peut durer un certain temps, mais la fin est toujours tragique pour le canard, les adorateurs du Veau d’Or  et du Pouvoir d’achat !

    L’immense attente des Gens de France ne se résume pas à l’insatiabilité des politiciens pour la domination et le pouvoir !

    Le Peuple, lui, est bien plus ambitieux, il veut du Beau, de l’Amour, du Royal !

    Les rêves des Gens de France sont à la fois incommensurables et pourtant mille fois plus modestes que les billevesées de nos politiciens !

    Beauté et Amour !

    Beauté de tout ce qui nous entoure, Respect de la Nature, de l’ Humanité, et Amour pour ces dons gratuits.

    Le Monde est Beau, il suffit de savoir le voir, le contempler  et de l’aimer !

    Nous, les Amoureux du Beau, nous avons un rôle important de témoins à jouer : dire le Vrai, le Beau et aimer le reste !

    Qui autre que la Royauté peut représenter cela ?

  • Vers un nouveau krach boursier en 2022 ? par Marc Rousset

     

    Selon l’optimiste invétéré Bruno le Maire, doux euphémisme, « le plus dur est devant nous » ! Les investisseurs doutent de plus en plus de la capacité des banques centrales à combattre l’inflation sans que cela affecte l’économie. Tout va très bien, selon Bruno Le Maire et Macron, mais on va en fait tout droit vers un krach boursier et un nouveau Jeudi noir. Les investisseurs fuient le marché et, à 6 100 points, le CAC 40 poursuit sa chute, tous comme les autres bourses et Wall Street. Les quatre premières fortunes mondiales ont perdu 75 milliards de dollars en trois jours et les plus grandes entreprises technologiques 1 000 milliards de dollars (Apple, Tesla, Microsoft, Amazon). Les banques centrales augmentent les taux à un moment où l’économie est fragilisée par le prix de l’énergie, les sanctions suicidaires, la guerre en Ukraine et les confinements en Chine qui perturbent les chaînes d’approvisionnement.

    Lire la suite