UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualité France - Page 4

  • D'accord avec Sylviane Agacinski sur la PMA : acheter un enfant, le corps des femmes ? Une terrible régression civilisationnelle...

  • C'est passé au JT de TF1 : "Migrants : enquête sur un trafic de faux certificats médicaux..."

     
    JT 20H - Chaque année, la France reçoit 40 000 demandes de titre de séjour provisoire pour des raisons médicales, dont deux tiers, en moyenne, sont acceptées.

    Des médecins ont fourni à des sans-papiers de faux certificats médicaux pour leur permettre d'obtenir frauduleusement un titre de séjour. Un trafic qui a occasionné un important préjudice à l'Etat, se chiffrant en dizaines de millions d'euros. C'est ce que vient de révéler l'enquête très fouillée, menée depuis plusieurs semaines par notre équipe. 

    Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 06/03/2018 présenté par Gilles Bouleau sur TF1 (il est passé à 20h20). 

    Il ne date donc pas d'hier : notre lecteur nous l'envoie en faisant remarquer que personne n'a publié, depuis, le moindre démenti !...

  • Un référendum sur l'immigration, pour "supprimer tous les droits à..." : Zemmour a raison !

    Lire la suite

  • Alsace : des vignerons de Gueberschwihr lancent une cuvée pour sauver leur clocher

    Bel exemple de patriotisme municipal, patrimonial et... spirituel : quatorze vignerons de Gueberschwihr ont décidé de participer à la restauration du clocher de l’église de la commune.

    Ils vont pour cela lancer une cuvée spéciale. Ils reverseront chacun un euro par bouteille vendue à la fondation du patrimoine : au pied du clocher à sauver, ils officialisent le lancement de la cuvée Saint Pantaléon...

    Lire la suite

  • Journées du Patrimoine : la Maison de Maurras toujours fermée, le scandale continue à Martigues (I/II)

    Nous avons contacté la Mairie, le Musée Ziem (qui, en théorie , "gère" la Maison et le Jardin, et leurs visites), nous nous sommes rendus sur place (en Mairie) : le résultat est clair, net et sans appel : cette année encore, Maison et Jardin sont "fermés" aux visites, officiellement pour des "raisons de sécurité" ou alors - c'est selon l'interlocuteur... - pour "des travaux", qui vont durer "oh, là, là, monsieur, au moins deux ans... !" 

    Donc, le "scandale Maurras" continue...

    Un lieu superbe, chargé d'émotion, d'histoire et de sens est interdit de fait par une sorte de dernier mur de Berlin en Europe. Par une municipalité qui ne s'honore pas en agissant de la sorte; et qui propage même des mensonges, comme lorsque ce représentant de la Mairie déclare à Franz-Olivier Giesbert, que nous avons accompagné à Martigues, pour son émission avec Ardisson :  

    « Nous ce qu'on dit, c'est que cette maison elle n'est rien. Ce n'est pas un musée. C'est quatre murs où a vécu Charles Maurras. Rien d'autre. Eh oui ! C'est tout. »
     
    Nous sommes des dizaines à pouvoir affirmer que la personne qui a prononcé ces mots a menti : nous sommes des dizaines à avoir visité dix fois, cent fois, et le Jardin et la Maison, qui est toute pleine des meubles, objets, souvenirs et, bien sûr, livres de Charles Maurras. Qui contenait - nous l'avons vu - l'uniforme d'Académicien complet, depuis mis en lieu sûr.
     
    Alors que cherche la nouvelle mairie sectaire de Martigues ? A attendre patiemment que la maison ne s'écroule ? Cela n'est pas à exclure. A Paul Lombard, communiste mais patriote martégal, dont nous parlerons demain, a succédé un non martégal, Gaby Charroux, natif de Châteauneuf, lui aussi communiste, mais sans l'ouverture d'esprit et le patriotisme municipal de son prédécesseur.
     
    Et l'équipe qui entoure le nouveau maire brille à la fois par son ignorance et son sectarisme haineux envers Maurras, que manifestement aucune des personnes qui le haïssent comme ils le font n'a lu.
     
    Personne, dans la bande sectaire qui est aux commandes de la très riche commune de Martigues n'a cherché à connaître réellement Maurras, quitte à le combattre, sur le plan des idées : on préfère le sectarisme haineux à la chance de posséder un Académicien français, dont la belle maison pourrait devenir un Centre culturel qui ne serait que bénéfique à l'ensemble de la commune de Martigues...
     
    Nous allons en reparler, souvent...
     
    (à suivre, demain...)
  • Changement de ton présidentiel sur l'Immigration ? : Macron va-t-il vraiment "faire quelque chose" ou seulement "faire semblant" ?

    Les chaînes de radio/télé nous le ressassent presque en boucle depuis plusieurs jours : vous allez voir ce que vous allez voir, le Président a changé, du moins son discours; il a compris qu'il fallait faire quelque chose sur l'Immigration, qu'il fallait répondre aux inquiétudes des gens etc... etc...

    On pourra nous reprocher ce qu'on voudra, mais nous, à lafautearousseau, ce n'est pas hier ou avant-hier que nous avons découvert, pour parler clair, qu'avec l'immigration, il y avait un problème.

    Et même, beaucoup plus qu'un simple problème...

    Lire la suite

  • Immigration : Macron daigne s'intéresser aux classes populaires…, par Christian Vanneste

    L’immigration ! Il en a parlé ! Quel courage ! Macron enfourche son nouveau vélo tout neuf pour la seconde partie du quinquennat, celle qui permettra sa réélection face au candidat du Rassemblement National, puisque les Républicains sont dans les choux, et il parle de l’immigration ! Alors, on hésite entre le regret de le voir céder à la lepenénisation des esprits, comme le fait l’aile gauche de Lrem avec Sonia Krimi,  et l’admiration pour une prise de conscience tardive mais lucide qui ne peut que séduire un électorat conservateur déjà tenté pour le macronisme aux municipales.

    Lire la suite

  • Pour signer la pétition de l'UFC - Que choisir contre la taxe sur les taxes...

    C'est ici : 

    https://www.quechoisir.org/action-ufc-que-choisir-tva-sur-les-taxes-stop-a-la-double-peine-fiscale-n70575/

    Finalement, taxer, c'est ce que le Système sait le mieux afire, et réussit le mieux : il arrive même à... taxer les taxes !!!

    Et, si l'on taxait les taxeurs ?

  • Elles n'existaient pas "avant" : depuis les scélérats décrets Chirac de 76, les 750 "ZUS"...

    Voici les 751 ZUS, joliment (?) appelées Zones urbaines sensibles, comme on dit "incivilité" pour des coups ou une tentative de viol, comme on dit "emprunter" au lieu de voler un deux roues, comme on dit "jeune(s)" pour ne pas donner un prénom africain/maghrébin etc... etc...

    Il s’agit des quartiers sensibles de France où règnent la délinquance, les revendeurs de drogue, les armes et les islamistes, bref les "zones de non-droit" (joli, là aussi, non ?), répertoriées ville par ville, département par département...

    Et, depuis des décennies, l'Etat et le Système ont gaspillé des milliards dans des plans bidons, allant de la simple (re)peinture des cages d'escalier à des stages dits de formation mais qui n'apportent aucune formation ni aucun emploi...

    Ce sont ces milliards qui manquent aux Pompiers, à la Santé (Urgentistes, infirmier(e)s...), aux Policiers, à tout le monde, à toute la France...

  • A propos de Macron, Onfray parle - comme Tocqueville - de "dictature douce"...

    Le philosophe dénonce la dictature macronienne comme une dictature douce.

    '' La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s'évader. Un système d'esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l'amour de leur servitude ...'' (de Aldous Huxley, dans Le Meilleur Des Mondes)

  • Retraites : oui à la suppression des "régimes spéciaux", mais soutien total aux régimes "autonomes"

    Ne passons pas d'un système qui fonctionne à un Système qui ponctionne. Avocats, kinés, infirmiers, professions libérales dans leur ensemble se voient menacer d'un doublement de leurs cotisations, pour des retraites finalement inférieures. Les avocats, par exemple, ont un système excédentaire, et qui reverse chaque année cent millions au Régime général...

    Quand on fait des réformes, c'est pour améliorer ce qui ne marche pas, ou mal, pour que cela marche mieux.

    Prétendre aligner la totalité des métiers sur un seul système, c'est du jacobinisme centralisateur aberrant et indéfendable : oui, il faut supprimer les injustices créées par les "régimes spéciaux" (un conducteur de bus à Bordeaux est moins bien traité qu'à Paris : pourquoi ?) mais il ne faut pas toucher aux régimes autonomes, qui marchent bien, qui sont excédentaires, alors que l'Etat est un piètre gestionnaire.

    Et, là, il ne s'agirait en fait, sous couvert de justice, d'égalité et autres fadaises, que de "prendre" à ceux qui ont bien géré pour jeter, dans le tonneau des Danaïdes - par définition "sans fin" - de ceux qui ont mal géré !...

    Finalement, la réponse à la problématique des retraites, c'est - sous une forme ou sous une autre, qui reste à ré-inventer - le "retour" à quelque chose qui reprendrait tout ce qu'il y avait de bon dans les Corporations, qui faisaient aussi office de Caisses de retraites...

  • Villeurbanne : le lendemain de l'enterrement de Timothy, la provocation des "pro-migrants"...

    Plusieurs centaines de personnes ont assisté - le vendredi 6 septembre dernier - aux obsèques de Timothy Bonnet, victime de "l’attaque de Villeurbanne" (!).

    La petite église de Bonvillard était bondée et des hauts-parleurs avaient été installés pour que la cérémonie puisse être suivie depuis l’extérieur.

    Des discours ont été lus par sa famille, ses amis mais aussi par le maire de la commune.

    Lire la suite

  • Le Nouveau Monde ? Faut-il en rire ou en pleurer ? par Christian Vanneste

    vanneste-christian.jpg

     

    Christian Vanneste, fidèle "ami" de notre page facebook nous a fait parvenir l'article suivant, avec lequel nous sommes - est-il besoin de le dire ? - en plein accord...

    Il est en plein accord avec ce qu'écrivait ici-même, samedi matin, un autre excellent ami, Marc Rousset :

    Richard Ferrand doit démissionner !

     

    Lire la suite

  • D'accord avec... Ivan Rioufol. Le "Système" français et l'URSS, c'est... du pareil au même !

    (Tiré du Bloc-Notes d'Ivan Rioufol, Le Figaro du vendredi 30 août dernier)

    "...L'avenir d'une nation ne peut se réduire à des chiffres, des courbes et des taux de CO2, comme s'en persuadent les tenants du tout économique et de l'homme planétaire. Emmanuel Macron se trompait dès 2017, quand il assurait : "La force de notre économie, quand nous l'aurons pleinement retrouvée, c'est le socle même de notre projet de société."

    Ce discours est de ceux que produisait le Gosplan soviétique. Il est d'ailleurs troublant de constater les similitudes entre la pauvreté intellectuelle produite en URSS par l'indépassable communisme et la glaciation imposée aux sociétés libérales, surtout en France, par les gardes-chiourmes du politiquement correct.

    Certes l'expression y est plus libre et les goulags n'existent pas. Mais quiconque ne récite pas les mérites de la diversité, de la non-discrimination, du "soi-mêmisme" ou de la contrition occidentale a droit au même statut de dissident.

    Le pays s'est habitué à vivre dans une prison intellectuelle. Un projet de société ne peut s'épanouir derrière des barreaux..."