UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualité France - Page 2

  • Rouen : de 5.253 tonnes de produits chimiques incendiés on passe à 9.050 ! Etonnez-vous qu'on soit inquiet...

    La Préfecture de Seine maritime avait bien publié une liste de produits chimiques incendiés, évalués à 5.253 tonnes.

    Voilà que, vendredi soir, ce chiffre était augmenté de... 9.050 tonnes (excusez du peu !), car on s'est rendu compte, après coup, que l'usine Lubrizol stockait des marchandises chimiques "type Seveso" dans trois hangars de l'entreprise voisine, Normandie Logistique.

    Sur ces trois hangars, un a été détruit intégralement, un deuxième à soixante pour cent environ, le troisième à environ vingt pour cent...

    La Préfecture a manifestement mal géré l'information : elle a soit parlé trop vite, soit dit trop peu... Résultat : l'inquiétude, et plus, persiste et s'accroît...

    (lire ou relire notre note du 5 octobre dernier : envoi de lecteur rouennais)

  • Le CETA, ça ne passe pas : deux députés LaRem vidés d'un sommet sur l'élevage...

    Pour lire l'article du HuffPost en entier (incluant la vidéo), c'est ici :

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/des-deputes-lrem-pro-ceta-vires-manu-militari-dun-sommet-sur-lelevage-par-la-fnsea_fr_5d96081ee4b02911e116f13e?ncid=fcbklnkfrhpmg00000001&fbclid=IwAR0P5UC7Fk2dynqpdQEw2-Fjsg4yu85_uG_ca15CayZvktgbYBjP5znR9Tw

     

    Pour voir les vingt-deux secondes de la vidéo seule, c'est là :

    https://www.facebook.com/787460181374471/videos/526444421519580/

  • Pourquoi je manifesterai dimanche, par Gérard Leclerc

    LECLERC.jpg

     

    La manifestation de dimanche 6 octobre contre la loi de bioéthique discutée au parlement revêt une singulière importance, encore plus sans doute que celles contre la loi Taubira. Son enjeu anthropologique nous met face à l’instrumentalisation du corps humain.

    Lire la suite

  • PARIS/TERRORISME ISLAMISTE : LES DEUX URGENCES ABSOLUES, DANS L'IMMEDIAT...

    1. D'abord, "reprendre" intégralement l'organisation et le fonctionnement des services de sécurité et de renseignement ("reprendre", au sens que Boutang donne à ce mot dans son livre "Reprendre le pouvoir").

    2. Ensuite, renvoyer Castaner pour faute lourde...

    Ce ne sera évidemment qu'un début : il faudra aussi en finir avec l'angélisme, l'aveuglement volontaire et les concessions incessantes face à l'Islam conquérant : les bisounours, "la religion de paix et d'amour", le "padamalgam", ça suffit ! 

    Mais commençons par le commencement...

     

  • La liste des produits chimiques stockés dans l’usine Lubrizol de Rouen vraiment inexploitable ?

    (Voici un second courrier de notre ami rouennais : nous ne souhaitons nullement contribuer à la création d'un climat anxiogène, mais on ne peut rester insensible à la légitime inquiétude des habitants du lieu...)

     

    Depuis le début de l'incendie qui a touché l'usine Lubrizol classée Seveso à Rouen le jeudi 26 septembre 2019, les autorités, comme le gouvernement et la Préfecture de Seine-Maritime, promettent une totale transparence sur les risques encourus par la population.

    Lire la suite

  • C’est la France qui brûle, et on regarde ailleurs ! par Christian Vanneste

    (illustration : l'Artémison d'Ephèse, incendié par Erostrate)

     

    C’est tombé comme un rideau après une parenthèse savamment orchestrée par nos médias au nom de la bienpensance abêtissante : il fallait ne songer qu’à une menace, celle du prétendu réchauffement climatique causé par l’homme,  en se pâmant d’admiration devant la sagesse des lycéens défilant à l’appel d’une jeune Suédoise « illuminée » par ses visions apocalyptiques…  et par les projecteurs ; il fallait verser une larme sur le meilleur de nos présidents depuis qu’il est mort ; il fallait jeter l’anathème sur Zemmour, le raciste, le mal incarné. Et puis, en face de Notre-Dame, en plein coeur de Paris, dans ce haut-lieu symbolique de la résistance parisienne, dans le saint-des-saints de la République, à la Préfecture de Police, voilà qu’un Martiniquais converti à l’islam depuis 18 mois, agent administratif de la police, tue quatre de ses collègues, parmi lesquels, sa supérieure qui l’avait convoqué parce que depuis quelque temps il ne saluait plus les femmes.

    Lire la suite

  • Paris/Préfecture : le Parquet national anti terroriste saisi...

    Cela ne signifie pas (pas encore ?) qu'il s'agit d'un acte terroriste, mais qu'il y a "suspicion d'acte terroriste" : le téléphone portable du criminel est en cours d'exploitation...

    La radicalisation de l'assassin, placé à un poste stratégique, aurait dû être détectée : mais le mensonge autorisé par l'Islam conquérant, la Taqîya (obligation religieuse, qui s’impose à tout musulman, de mentir chaque fois que le mensonge est utile à l’islam) peut expliquer cette non détection. Reste que, converti à l'Islam depuis quelque temps et ayant changé ses habitudes récemment, on aurait pu changer cet individu d'affectation, surtout à la Préfecture de police de Paris...

    A Trifouilly-les-oies, on aurait pu imaginer une négligence coupable de ce genre; en plein coeur du coeur, à Paris, non !

    Affaire à suivre...

  • Zemmour : Le Figaro le garde, RTL le vire...

    La radio a osé lui dire :

    "...Tout en restant très attachée à la diversité des opinions, (elle lui a signifié que) ses thèses sont incompatibles avec l'esprit des débats auxquels il participait à l'antenne, et plus largement avec le Vivre ensemble qui caractérise RTL..."

    Ceux qui écoutent la chaîne, et qui en ont assez d'être "enchaînés" au politiquement correct, au totalitarisme des ayatollahs et autres khmers de la pensée unique savent ce qu'il leur reste à faire : CHANGER DE RADIO ! et aller "vivre ensemble" avec d'autres personnes, ayant l'esprit moins "atteint" !...

     

  • Rouen, Paris : deux drames, mais pas encore de réaction "politique" possible...

    lfar flamme.jpgVous êtes nombreux à nous avoir écrit, étonné(e)s de n'avoir encore rien lu sur lafautearousseau à propos de l'explosion de l'usine de Rouen ou le quadruple crime de la Préfecture de police à Paris.

    D'abord, je vous rappelle que nous avons publié un envoi de lecteur rouennais dès mardi (le premier septembre) et que nous avons bien signalé que le feu avait pris initialement dans une autre usine voisine, puis, une seconde fois, à l'extérieur de l'usine Lubrizol; et que, étant donné la nature des produits traités dans cette usine, il était évident qu'il y avait déjà un drame environnemental, ainsi qu'une catastrophe économique pour les paysans, de Rouen jusqu'à la Belgique, et un problème de santé évident pour les habitants.

    Mais que dire de plus ?

    Bien sûr, comme tout le monde nous avons pensé à un acte terroriste, et disons-le, islamiste. Comme nous y avons pensé hier, pour le drame de la Préfecture de Paris, en apprenant que le criminel s'était converti à l'Islam il y a quelque temps.

    Mais, dans ces deux affaires, rien n'est pour l'instant définitivement avéré, qui pourrait soit "mettre sur la piste de" soit "parler de" terrorisme islamiste.

    Ces affaires sont trop graves, trop sérieuses, trop "lourdes" pour en parler à la légère : il est urgent d'attendre; attendre de savoir vraiment avant de parler. 

    D'ailleurs, pour l'instant, aucune revendication du type "Daech" n'a été formulée...

    Voilà, tout simplement, cher(es) ami(e)s la raison de notre prudence.

    François Davin, Blogmestre de lafautearousseau

  • Agnès Thill, députée courageuse contre la PMA...

    Membre du Parti socialiste dans les années 80, puis de La République en marche à partir de 2016, Agnès Thill est élue députée dans la deuxième circonscription de l'Oise lors des élections législatives de 2017; elle en est exclue en 2019, à cause de sa position très hostile à la PMA...

  • IL A GAGNE ! ET LA LIBERTE DE PENSER AVEC LUI ! GRAVE DEFAITE POUR LES CENSEURS BOBOS/GAUCHOS... LA MANIF DE DEMAIN, DU COUP, ANNULEE...

    (photo Valeurs actuelles)

    Zemmour a gagné, et nous et toute la France avec lui !

    Et la liberté de penser, d'écrire, de dire avec lui !

    C'est un jour noir pour les "censureurs" de la doxa dominante, pour les tartufes du politiquement correct, pour les terroristes de la pensée, ayatollahs et khmers de tout poil.

    Mais c'est un jour de fête pour la liberté d'expression, pour l'indépendance d'esprit, pour la saine réaction du peuple français et des élites qui commencent à se lever un peu partout pour réagir aux menaces qui nous entourent...

    Cependant, le mot d'ordre était "Défendons Eric Zemmour" : ce mot d'ordre est devenu "restons vigilants", pour toutes nos libertés...

     

    L’équipe de la Convention de la droite communique : Chers amis, Le Figaro a dit non à ceux qui voulaient voir Eric Zemmour au chômage. La manifestation prévue ce vendredi est donc annulée. Nous avons remporté cette victoire. Le combat continue.