UA-147560259-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualité Monde

  • Cocktail explosif fin 2022 pour la France et l’UE : Italie, gaz russe, zone euro ! par Marc Rousset

    La Commission européenne ne se contente plus d’alerter sur l’approvisionnement en gaz pour cet hiver 2022/2023, mais prévoit également des difficultés pour l’hiver 2023-2024. Baisser la consommation de gaz de 15 % entre août 2022 et mars 2023 par rapport à la moyenne des cinq dernières années conduira néanmoins à des coupures d’électricité et de gaz pour les particuliers et les industries si la Russie arrête ou diminue très fortement ses fournitures de gaz !

    Un arrêt des livraisons de gaz russe réduirait la valeur du PIB allemand de 5 % entre 2022 et 2024, a calculé le Fonds monétaire international (FMI). Nord Stream achemine actuellement seulement 20 % des 55 milliards de m3 annuels de gaz. Les Allemands verront bientôt leur facture quadrupler afin d’éviter la faillite du groupe énergétique allemand Uniper, malgré une aide financière gigantesque de l’État allemand. Uniper doit en effet acheter du gaz au comptant sur le marché européen où le prix de référence néerlandais a atteint aujourd’hui le prix faramineux de 190 euros le mégawattheure (MWh) ! Uniper, qui emploie 12 000 salariés dans le monde, perd actuellement des dizaines de millions d’euros chaque jour !

    Lire la suite

  • Islam et féminisme (1/3), par Annie Laurent

    Annie_Laurent.jpgCe "numéro 89" est la première des trois Petites feuiles vertes qu'Annie Laurent consacre à ce thème : Islam et féminisme.

    Nous donnerons évidemment - comme d'habitude - le lien de cet article-ci lors de la publication de la prochaine PFV (la 90) et le lien des deux premières lors de la parution de la troisième et dernière (sur le sujet) : afin que vous puissiez, comme d'habitude, consulter aisément l'ensemble de cette sorte de mini-dossier... 

    J'en profite pour renouveler mes remerciements personnels - et, j'en suis sûr, les vôtres... - à notre chère Annie Laurent, qui ne manque jamais de me communiquer  les textes si éclairants et si nécessaires qu'elle publie très régulièrement, et qui nous aident tous à mieux comprendre ce "sujet" immense : l'Islam...

    François Davin,

    Blogmestre

    Lire la suite

  • Erdogan annonce une prochaine attaque en Syrie, par Antoine de Lacoste

    1A.jpg

    Lors de la dernière intervention turque, les Américains avaient abandonné leur allié kurde et laissé les mains libres à Erdogan dont le poids dans l’OTAN est trop important pour se fâcher avec lui. Ce sont les Russes qui avaient arrêté les ambitions turques : ils étaient alors les maîtres absolus du jeu. Erdogan avait dû s’incliner et interrompre la progression de ses troupes tout en conservant le terrain conquis.

    Mais les rapports de force évoluent avec la guerre en Ukraine. Les Russes ont envoyé sur le champ de bataille une partie de leurs soldats stationnés en Syrie et ne comptent de toutes façons pas s’opposer militairement à Erdogan.

    Lire la suite

  • Vers le krach du siècle suite à l’impuissance des banques centrales, par Marc Rousset

    Le Dow Jones vient de céder 2,9 % la semaine dernière, soit sa huitième semaine de baisse consécutive, une première depuis 1932, tandis que le Nasdaq qui représente les valeurs technologiques et de croissance a reculé de 3,82 %, soit une septième semaine de baisse consécutive, une première également depuis 2001.

    Arrêt des achats de titres obligataires par les banques centrales, hausse des taux d’intérêt partout dans le monde occidental, les masses monétaires émises d’une façon inconsidérée commençant à se stabiliser et parfois à décroître, une guerre en Ukraine conduisant à des pénuries et à la hausse des matières premières, énergétiques, et des produits agricoles, des difficultés d’approvisionnement en provenance de Chine, suite à la crise du Covid , tout cela contribue à déclencher des poussées inflationnistes en Europe tandis que les cryptomonnaies se sont effondrées. Une bulle s’est constituée pour la plupart des actifs ; un krach retentissant apparaît de plus en plus vraisemblable.

    Lire la suite

  • Le système libanais ébranlé par les élections législatives, par Antoine de Lacoste

    1A.jpg

    Les élections législatives du 15 mai ont été riches d’enseignement dans un Liban ravagé par la crise et les blocages institutionnels et communautaristes.

    Les observateurs craignaient tout d’abord une abstention massive. Proche de 50%, la participation est finalement conforme à ses scores habituels. Mais c’est surtout la poursuite de l’immobilisme qui suscitaient les plus grandes inquiétudes.

    Lire la suite

  • A lire demain dans lafautearousseau : Le système libanais ébranlé par les élections législatives, par Antoine de Lacoste

    1A.jpg

    Notre excellent ami Antoine de Lacoste me fait parvenir à l'instant cet article très instructif et très éclairant, comme d'habitude, sur le Liban. Notre Page de ce jour étant bouclée, et nos "partages" sur les groupes auxquels nous appartenons étant terminés, nous le passerons dès demain...

    François Davin, Blogmestre

  • Cette guerre qui enchante les Américains, par Antoine de Lacoste

    1A.jpg

    Six mois après leur piteuse retraite d’Afghanistan où ils furent la risée du monde, les Américains semblent tenir leur revanche. L’invasion russe de l’Ukraine, qu’ils ont annoncé si fort qu’ils semblaient bien la désirer, n’a, pour l’instant, que des avantages.

    Tout d’abord, les sanctions prises dans la précipitation par les Européens vont leur permettre de leur vendre du gaz naturel liquéfié (GNL) au prix fort. Jusqu’à présent, l’écart de prix était tel avec le gaz russe que les achats européens étaient marginaux. Les présidents américains n’avaient pourtant pas ménagé leurs efforts pour inciter les Européens à être plus compréhensifs mais sans grand succès, grâce notamment aux Allemands qui préféraient traiter avec les Russes. Le fameux gazoduc Nord-Stream II avait pu s’achever dans la douleur malgré les menaces et les sanctions des États-Unis.

    Lire la suite

  • Recomposition géopolitique au Proche-Orient sur fond de guerre en Europe, par Antoine de Lacoste

    1A.jpg

    Décidemment 2022 sera une année charnière sur le plan géopolitique. Tandis qu’en Europe l’OTAN, c’est-à-dire l’Amérique, a décidé de produire pour l’Ukraine un immense effort de guerre contre la Russie, le Proche-Orient se lance au contraire dans une vaste entreprise de réconciliation.

    Déjà l’Arabie Saoudite et le Qatar avait mis fin à leur brouille née d’un conflit idéologique très ancien entre Wahhabites et Frères musulmans. Parallèlement, les Emirats Arabes Unis se sont rapprochés d’Israël qui a fourni d’importants renseignements militaires dans la guerre au Yemen contre les Houthis soutenus par l’Iran.

    Lire la suite

  • Poutine est-il tombé dans le piège américain ? par Antoine de Lacoste

    1A.jpg

    Tous les galonnés en retraite qui se succèdent sur les plateaux de télévision tiennent le même discours : les opérations militaires ne se passent pas comme prévu, l’armée russe est en difficulté, ses pertes sont énormes, Poutine a sous-estimé l’armée ukrainienne, etc

    Passons sur le côté comique de répétition et rappelons juste que ces « vérités » assénées sont actuellement tout à fait invérifiables. D’autant que seules les sources ukrainiennes sont reprises en boucle. Les « héros » de l’île aux serpents ou les « 1000 morts » du théâtre de Marioupol annoncés par Zelenski lui-même devraient pourtant inciter à plus de prudence. Mais nous sommes dans la dictature de l’émotion, dans un manichéisme typiquement occidental qui nous rappelle les grandes heures de la Syrie ou du Kosovo. Faut-il rappeler que c’est à la fin d’une guerre que l’on sait qui l’a gagnée ?

    Lire la suite

  • Echec diplomatique américain pour isoler la Russie, par Antoine de Lacoste

    1A.jpg

    En lançant une guerre diplomatique et économique sans précédent contre la Russie, l’Amérique avait plusieurs objectifs d’importance variable : resouder le camp occidental sous la bannière de l’OTAN, isoler diplomatiquement la Russie, vendre son gaz de schiste et ses armes à l’Europe.

    Sur ces deux derniers points, les affaires sont en bonne voie. Les Allemands vont mettre fin à près de quatre-vingts ans de pacifisme et inaugurent cette nouvelle ère par l’annonce d’un achat massif d’avions américains. Bien joué et spectaculaire démonstration de l’unité européenne. Ah le beau couple franco-allemand !

    Lire la suite

  • Le pari d'un Islam français, par Annie Laurent

    1AA.png

    (article paru dans La Nef n° 345- Mars 2022)

     

    Le FORIF (Forum de l’Islam de France), créé en février dernier, prend la suite du CFCM comme interlocuteur officiel du gouvernement pour tout ce qui touche à l’islam en France.

    Explications.

     

    Le 5 février dernier, la création d’un Forum de l’islam de France (FORIF) a été entérinée officiellement par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, lors de la clôtured’une réunion constitutive de cet organisme qui s’était déroulée à Paris en présence de 80 participants musulmans venus de toute la France.

    Lire la suite

  • Le Pape François et El-Azhar, par Annie Laurent

    1A.jpg

    Voici la Petite Feuille Verte n°87. Après l’examen des relations entre le Saint-Siège et l’Université-Mosquée d’El-Azhar sous les pontificats de Paul VI à Benoît XVI (PFV n° 86), celle-ci présente les changements intervenus dans ces rapports depuis l’élection du pape François en 2013. Il y est notamment question de la Déclaration intitulée "La Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune", que les deux responsables religieux ont signée conjointement à Abou Dhabi le 4 février 2019.

    Outre les circonstances de l’événement, Annie Laurent analyse le contenu du texte et ce qu’il faut en attendre dans le domaine du dialogue islamo-chrétien...

    Lire la suite

  • La grande désinformation de l’Amérique sur l’Ukraine, par Antoine de Lacoste

    1A.jpg

    Mercredi est venu et la Russie n’a pas envahi l’Ukraine. Pourquoi mercredi (16 février) ? C’est la date distillée pour une invasion annoncée en vain depuis des mois, la crise actuelle ayant démarré en novembre.

    Le président ukrainien Volodymyr Zelenski a naïvement relayé cette « information » décisive le 14 février : « On nous dit que le 16 février sera le jour de l’attaque. Nous allons en faire une journée de l’unité. » Passons sur le concept d’unité ukrainienne qui n’a jamais existé, ce pays étant structurellement coupé en deux pôles qui lorgnent vers deux directions totalement opposées.

    Lire la suite

  • Le bras de fer autour de l’Ukraine va durer longtemps, par Antoine de Lacoste

    Voilà déjà plusieurs mois que les Occidentaux jouent à se faire peur sur les intentions russes concernant l’Ukraine. « Bruits de bottes russes », « Poutine masse des troupes à la frontière » : le langage guerrier utilisé par les médias est assez distrayant mais il est évident que la Russie n’envahira pas l’Ukraine. L’occupation de Kiev n’est pas à l’ordre du jour et le rapatriement des familles de diplomates américains et anglais relève plus de la guerre psychologique que d’une véritable inquiétude militaire.

    Lire la suite

  • Spectaculaire attaque de Daech contre une prison syrienne, par Antoine de Lacoste

    Cela fait presque une semaine que de très violents combats opposent des djihadistes de l’État islamique (Daech, en arabe) aux forces kurdes dans le nord-est de la Syrie.

    Après une grande confusion et des déclarations souvent contradictoires, la reconquête de la prison par les Kurdes est presque achevée. Les circonstances du déclenchement de l’opération sont maintenant connues. Le vendredi 21 janvier, après l’explosion de deux camions piégés conduits par des kamikazes devant la prison de Ghwayran, dans la ville d’Hassaké, une centaine de djihadistes lourdement armés ont ensuite attaqué les forces kurdes gardiennes de la prison. Pendant ce temps, à l’intérieur, les prisonniers (3.500 à 5.000 selon les sources), dont on ignore si certains étaient armés, ont déclenché une mutinerie.

    Lire la suite