UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LAFAUTEAROUSSEAU - Page 3

  • La Royauté était la "flèche du progrès", la République idéologique est un Etat obèse, impuissant, paralysant...

    lfar flamme.jpgLe "mal" de la France ? C'est la République idéologique, le Système. Nous sommes passés de la Royauté, "flèche du progrès" (comme le disait Pierre Debray) à un État obèse, impuissant et paralysant. Et surtout, taxeur ! Taxeur au point d'en être confiscatoire. Si, au moins, ces sommes prélevées sur les Français étaient dépensées dans des activités créatrices d'emplois et préparant l'avenir... mais non !  : elles sont gaspillées, stérilisées pour des administrations pléthoriques, un Parlement surdimensionné, des doublons administratifs (voire des triplons, quadruplons...), une aide sociale (?) insensée au monde entier...

    Lire la suite

  • Dans la malle aux trésors de lafautearousseau, découvrez... : 1. Nos 20 Albums !

    (Cliquez sur les titres)
     
     
    873665563.png 
     

    Lire la suite

  • Vous pouvez nous encourager, nous aider, pour faire progresser les idées que vous aimeriez voir triompher : les vôtres !

    3053309136.3.jpg

    L'Association lafautearousseau gère le quotidien lafautearousseau et ses finances, au moyen du Compte bancaire lafautearousseau et du Paypal lafautearousseau.

    Vous vous en doutez : nous devons, d'une part, couvrir nos frais de fonctionnement annuel (qui ne sont ni très importants, ni négligeables) mais surtout préparer des actions pour les semaines et les mois à venir, et, pour cela, il nous faut disposer d'un minimum de moyens financiers.

    Si chacun de nos lecteurs nous offrait ne serait-ce que 5 euros une fois l'an, nous pourrions dormir sur nos deux oreilles. Jusqu'à présent, vous avez toujours répondu à nos appels, en nous envoyant des chèques compris entre 5 et 100 euros. Bien entendu, ceux qui le peuvent et le souhaitent peuvent renouveler leur aide plusieurs fois dans l'année...

    Lire la suite

  • Éphéméride du 24 janvier

    Évocation de Lyon à l'époque romaine

     

     

     

    41 : Accession à l'Empire de Tiberius Claudius Drusus, né à Lyon en 10 avant J-C 

     

    Il devient le quatrième Empereur romain.

    claude.jpg

    Lire la suite

  • Paris : trois photos et deux courtes vidéo de l'hommage à Louis XVI, le premier des deux rois martyrs...

    (tiré de notre page facebook lafautearousseau royaliste)

     

    Lafautearousseau Royaliste

    Publié par Jean-Baptiste Collomb
     
     
     
     
     
    Quelques centaines de royalistes ont défilé à Paris et honoré la mémoire de Louis XVI. Photos@SouvenirLouisXVI
     
    Courtes vidéos de l'hommage (1'06 et 0'51)
     

  • Dans le monde, et dans notre Pays légal en folie : la revue de presse de lafautearousseau...

    Après le grand succès de sa réunion publique à Villepinte (15.000 personnes, alors que, deux heures avant, Mélenchon en réunissait à peine 3.000), Zemmour vient de réussir un nouveau coup d'éclat, avec son triomphe à Cannes : 7.000 personnes dans la salle, 1.000 dehors. Juste avant, à Aubervilliers, donc quasiment "chez elle" et dans une ville de gauche/extrême-gauche depuis des décennies, Anne Hidalgo peinait à en rassembler... 700 !

    Mais, plus qu'une affaire de chiffres, c''est l'enthousiasme de la foule qui frappait. On ne peut préjuger de rien, bien sûr, mais on est bien obligé de constater que, malgré ce que nous serinent BFM, France info et autres médias aux ordres de la bien-pensance et du politiquement correct, Zemmour "touche" beaucoup de monde. Et c'est tant mieux, même si, on le sait, nous ne fondons aucun espoir sur les élections, en elles-mêmes, pour résoudre les problèmes du pays : après la Chambre bleue horizon de 1919, il y eut le désastreux Cartel des Gauches... L'opinion est versatile, et manipulable (un peu moins aujourd'hui, avec les réseaux sociaux, tout de même...) et c'est par un changement de Régime que l'on sauvera cette France que tous, dont Zemmour, disent qu'elle est en danger de mort (par déclassement, remplacement, effacement...) sans jamais nommer la source, la cause de cette disparition programmée que l'on dénonce : la république idéologique.

    Cependant, ne vivant pas sur Sirius, et étant bien obligés de nous intéresser à ce qui se passe, même si nous ne souhaitons pas mettre ne serait-ce que le petit doigt dans l'engrenage fatal et fatalement mortifère du Pays légal, nous devons bien commenter ce que nous voyons et entendons. Et il vaut mieux commenter du Zemmour que du Macron ou du Mélenchon...

    Même si, bien entendu, notre rôle demeure inchangé : en l'occurrence, dire à Zemmour et à ceux que ses paroles électrisent, qu'il leur reste, et qu'il reste à Zemmour, à "terminer" le parcours intellectuel qui les amène à dénoncer tant de maux qui nous accablent; et qu'ils ne peuvent pas se contenter de présenter des remèdes aux symptômes de la maladie, mais qu'ils doivent traiter la maladie elle-même : le Système...

    Sinon, comme à Villepinte, Zemmour a énuméré les mesures excellentes qu'il prendrait, une fois élu; on a apprécié que, cette fois-ci, son séjour n'ait pas été perturbé par les faux antifas/vrais terroristes, et que sa déambulation dans la ville et sur le marché lui ait permis de rencontrer le Pays réel; on a apprécié aussi que, cette fois-ci, il n'ait pas cité Danton-le-sinistre mais plutôt Charette, le grand Charette (il est vrai que Philippe de Villiers était dans la salle...); on a regretté qu'il n'ait pas redit son "et surtout Vive la France !" (sur - tout), mais bon...

    Il est clair que, dans l'ensemble, ce que dit et fait Zemmour dans cette campagne "va dans le bon sens", du moins s'il s'agit d'un premier temps, d'un "essai" dont notre rôle consiste à faire en sorte que les Français comprennent qu'il doit être transformé, et qu'il ne peut l'être que par la révolution royale.

    Vaste programme ! Nous nous souhaitons à nous-même bien du plaisir !!!!!

     

    Lire la suite

  • Notre raison d'être ! Les royalistes n'auront de poids qu'à raison de leur compétence politique

    CONTACT :  LFARroyaliste@outlook.fr

  • Éphéméride du 23 janvier

    52 Avant Jésus-Christ : Massacre des résidents romains de Cénabum (Orléans) 

     

    Ce massacre marque le début de l'insurrection générale de la Gaule, sous le commandement de Vercingétorix.

    De Jules César, La Guerre des Gaules, VII, 3 :

    "...Ce jour arrivé, les Carnutes, sous les ordres de Cotuatus et Conconnetaudumnos, hommes déterminés à tout, se jettent, à un signal donné, dans Cenabum, massacrent les citoyens romains qui s'y trouvaient pour affaires de commerce, entre autres C. Fusius Cita, estimable chevalier romain, que César avait mis à la tête des vivres, et ils pillent tous leurs biens..."

    César reprendra Cenabum, qu'il fera piller et incendier.

    Au IIIème siècle après J-C, elle changera de nom et s'appellera Aurelianum, d'où dérive son nom actuel : Orléans. 

    670-40555.jpg
     

    Lire la suite

  • Paris : Hommage à Louis XVI, le premier des deux rois-martyrs...

    Plus de 400 personnes, toutes générations et toutes tendances confondues, ont assisté à la messe en hommage à Louis XVI en présence du prince Jean d'Orléans, comte de Paris, de son épouse Philoména d'Orléans, du duc Eudes d'Angoulême, du prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme et de sa fille Elisabeth.

    Reportage à venir sur la Revue Dynastie

    Frederic de Natal

    1AAAA.jpg

    1AA.jpg

    1AAA.jpg

    1A.jpg

  • Dans le monde, et dans notre Pays légal en folie : la revue de presse de lafautearousseau...

    Démission de fait du Conseil Constitutionnel : Jean,Frédéric Poisson a raison :

     
    "Le Conseil constitutionnel valide le passe vaccinal et l’irresponsabilité de l’Etat / effets secondaires des vaccins. Le Cons Cons "gardien de nos libertés" ne garde plus rien."
     
    En somme, ce que vient de dire le Conseil Constitutionnel c'est :
    Circulez, il n’y a rien à voir.
    Signé : le Conseil constitutionnel
     

    Lire la suite

  • Demain, ne manquez pas notre Éphéméride du jour...

    lfar flamme.jpgVous y trouverez le lien donnant accès au monstrueux - mais si instructif ! - discours de Clemenceau, le 29 janvier 1891 :

    "La Révolution est un bloc... J'approuve tout de la Révolution..."

    Clemenceau a raison, lui, l'homme qui nous "donna" Hitler et la défaite de 39, le plus grand désastre de l'histoire de France (après, justement, la funeste révolution de 89...) : la Révolution - comme l'Islam, qui nous menace aujourd'hui - est un bloc : il faut les admettre l'un et l'autre, tout entiers, ou les rejeter, tout entiers; on ne peut pas transiger avec ces deux systèmes totalitaires de fait...

    "...cette admirable Révolution par qui nous sommes n'est pas finie... elle dure encore... nous en sommes encore les acteurs... ce sont toujours les mêmes hommes qui se trouvent aux prises avec les mêmes ennemis.
    Oui, ce que nos aïeux ont voulu, nous le voulons encore.
    Nous rencontrons les mêmes résistances. Vous êtes demeurés les mêmes ; nous n'avons pas changé. Il faut donc que la lutte dure jusqu'à ce que la victoire soit définitive..."
     
    lafautearousseau
  • Éphéméride du 22 janvier

    1751 : Louis XV crée l'Ecole militaire

     

     

     

    1516 : De retour de sa victoire de Marignan, François Premier arrive à Marseille...

     

    Il se rend au petit sanctuaire de la colline de Notre-Dame, et ordonne plusieurs constructions. Notamment, un fort sur la colline (qui deviendra "de la garde") et la construction d'un fort sur la petite île d'Hypéa, de l'archipel du Frioul, dans la rade de Marseille : le château d'If.

    Celui-ci jouera tellement bien son rôle de défense de la ville que Marseille, attaquée neuf fois auparavant, et souvent pillée, ne subira plus jamais d'attaque venue de la mer : en effet, depuis sa grosse tour ronde, les canons pouvaient tirer à vue sur 360°... 

    22 fevrier,marignan,françois premier,marseille,chateau d'if,notre-dame de la garde,gassendi,cour des miracles,la reinye,pont de normandie,spot

    L'archipel du Frioul, à l'entrée de la rade de Marseille, se compose de trois îles seulement : l'île de Ratonneau, que les Grecs appelèrent tout naturellement  "Proté" ("premier", en grec), car c'est la première que l'on rencontre en venant du large; les deux autres, il les distinguèrent par leur taille, et appelèrent "Mésé" ("moyenne") l'actuelle Pomègues, et "Hypea" ("la plus petite") l'actuelle île d'If.
    165786_l.jpg

    Lire la suite