Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

guitton

  • Ephéméride du 18 août

    Jean Guitton (Né le 18 août 1901)

     

    1239 : Saint Louis dépose la Couronne d'épines à Notre-Dame de Paris 

    Neuf ans plus tard, en 1248, il la fera transporter à la Sainte Chapelle, qu'il a bâtie dans le but de l'abriter spécialement, ainsi que les autres reliques de la Passion, achetées à Beaudoin II, l'Empereur de Constantinople.

    Le roi apporte lui-même la relique, pieds nus et vêtu d'une simple tunique blanche, s'étant totalement dépouillé de tous ses attributs royaux. 

    COURONNE D'EPINES.jpg

    Lire la suite

  • Ephéméride du 21 mars

    Premier numéro de L’Action française quotidienne [21 mars 1908]

     

    1098 : Fondation de l'Abbaye de Cîteaux           

    Robert, de l'Abbaye de Molesme, avec une vingtaine de compagnons, veut en revenir à une observance plus stricte que celle qui était pratiquée dans les monastères de l'époque :

    http://www.citeaux-abbaye.com  

    http://www.citeaux.net/familia.htm    

     

    citeaux.JPG
     
    voir la photo « L'Empire de Cîteaux »      

    Pour bien mesurer l'importance que devait revêtir cette fondation : de Michel Mourre (Dictionnaire Encyclopédique d'Histoire, pages 980/981) :

    «...Cîteaux.... ne prit vraiment son essor qu'avec l'arrivée au monastère (printemps 1112) du jeune Saint Bernard, accompagné d'une trentaine de parents et d'amis...

    Lire la suite

  • Jean Guitton...

                "Il faut choisir entre l'absurde et le mystère: j'ai choisi le mystère..."

                 Il y a dix ans, disparaissait Jean Guitton.

    JEAN GUITTON 1.jpg

     

                Canal Académie a choisi de l'évoquer d'une façon assez originale: dans une émission d'a peine plus de 8 minutes, Jean Mauduit, qui a lu les deux ouvrages consacrés à Guitton par deux femmes, qui ont travaillé à ses côtés -Anne Creuchet dans un récit-témoignage et Véronique de Bure dans un roman- présente ces deux ouvrages dans cette chronique littéraire.

                Deux portraits touchants de Jean Guitton, le philosophe homme de coeur.

                http://www.canalacademie.com/Deux-portraits-de-Jean-Guitton.html

                Florilège.....

    - «Avoir des opinions ne m'intéresse pas. C'est à la portée de n'importe qui. Mais avoir des idées vraies, absolument vraies, voilà qui est difficile et voilà qui est beau.» (Mon testament philosophique)

    - «Toutes les époques ont leurs lacunes et leurs erreurs. Si l'on me demandait quel est le défaut majeur de la nôtre, je répondrais que c'est la confusion et le renversement des valeurs.»

    - «En Occident la jeunesse est désemparée ; l'une des raisons de son trouble est que l'on n'exige plus assez d'elle. La jeunesse avec raison exige qu'on exige.» (Ce que je crois)

    - «Ce que nous appelons le hasard n’est que notre incapacité à comprendre un degré d’ordre supérieur.»

    - «Etre dans le vent, c'est avoir le destin des feuilles mortes.»

    - Un être raisonnable n'est pas serf quand il obéit, mais il l'est quand il n'obéit pas raisonnablement. Être raisonnable, c'est penser vrai. (Mon testament philosophique).

    - Qu'est-ce alors que le beau ? Voltaire l'a écrit : " Ce qu'il a de plus beau, pour le crapaud, c'est sa crapaude. " (Mon testament philosophique)

    - Notre civilisation sursaturée de connaissances et de moyens de savoir offre tant de masques et de faux appuis que l'homme ne sait plus ce qu'il sait et ce qu'il ignore. (Le travail intellectuel).

    - La règle d'or du travail intellectuel peut se traduire ainsi : « Ne tolère ni de demi-travail ni de demi-repos. Donne-toi tout entier ou détends-toi absolument. Qu'il n'y ait jamais en toi de mélange des genres ! » (Le travail intellectuel)

  • Un Prince qui "porte le tout"....

                 "Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes...". Ce fut, il y a quelque temps, le slogan choisi pour ses produits par une marque réputée.

                 Dans son domaine, et dans son genre, quelle bouffée d'oxygène et d'air pur nous a offert le Prince Jean, entre les remugles des comptes de Julien Dray et les intrigues tordues de Bayrou/Ségo préparant ce qu'ils espèrent être leur revanche en 2012 !

                 Pendant quelques jours, on a comme sorti le tête de l'eau, on a respiré autre chose, on a pensé à autre chose: à la France, tout simplement. A son Histoire, à son avenir, à son Être profond.

                 Et il est vrai que cela nous a changés, et que cela a fait du bien.....

    MARIAGE 13.jpg

    Lire la suite