Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

chantilly

  • Ephéméride du 21 mars

    Premier numéro de L’Action française quotidienne [21 mars 1908]

     

    1098 : Fondation de l'Abbaye de Cîteaux           

    Robert, de l'Abbaye de Molesme, avec une vingtaine de compagnons, veut en revenir à une observance plus stricte que celle qui était pratiquée dans les monastères de l'époque :

    http://www.citeaux-abbaye.com  

    http://www.citeaux.net/familia.htm    

     

    citeaux.JPG
     
    voir la photo « L'Empire de Cîteaux »      

    Pour bien mesurer l'importance que devait revêtir cette fondation : de Michel Mourre (Dictionnaire Encyclopédique d'Histoire, pages 980/981) :

    «...Cîteaux.... ne prit vraiment son essor qu'avec l'arrivée au monastère (printemps 1112) du jeune Saint Bernard, accompagné d'une trentaine de parents et d'amis...

    Lire la suite

  • Ephéméride du 12 mars

     

    1613 : Naissance d'André le Nôtre 

    Andre-Le-Nostre.jpg
     

    http://www.lenotre.culture.gouv.fr/fr/ln/index.htm 

    http://www.lenotre.culture.gouv.fr/ 

    C'est avec Nicolas Fouquet, surintendant des finances, que commence vraiment la carrière d'André le Nôtre. Il dessinera les jardins de Vaux-le-Vicomte (ci dessous), oeuvrant de conserve avec Louis Le Vau, architecte, et Charles Le Brun peintre et chancelier de l’académie royale de peinture et de sculpture. 

     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 23 Avril.

    La Cavalerie, aujourd'hui. Ici, au Mali

     

    vers 305 , en Palestine, au temps de Dioclétien : Martyr de Saint Georges

            

    Selon un reprise médiévale des mythes grecs et du combat de l'archange saint Michel contre la bête de l'Apocalypse, saint Georges aurait terrassé un dragon en Libye pour délivrer une malheureuse princesse. Plus qu'une légende, il s'agit d'une allégorie du combat contre le paganisme et les forces du Mal.

    Cela lui vaut d'avoir été choisi par l'Armée française pour être le saint patron de la cavalerie, qui a adopté comme cri de ralliement  "Et par Saint Georges, vive la cavalerie !".

    Saint Georges est aussi le saint patron de la Catalogne.

     

    saint georges.jpg
     
    Saint Georges terrassan le dragon, mosaïque portative byzantine, première moitié du XIVème siècle, Musée du Louvre.
     
    23 avril,saint georges,albi,sainte cecile,catalogne,vatel,condé,louis xiv,chantilly,madame de sévigné,ozanam,parc des princes,saint vincent de paul,belgrand
     

    Lire la suite

  • 2 mai 2009: c'était il y a un an, à Senlis, puis à Chantilly, où tout est beau...

                Le Prince Jean et Philomena nous ont offert, ce samedi-là, une de ces journées qui comptent dans une vie, et que l'on n'oublie pas.

                C'était le 2 mai, et le charme et la joie vraie de cette journée sont encore dans tous les esprits.....

    mariage.jpg
  • A l'occasion des Journées du Patrimoine... : Chantilly retrouve ses parterres Le Nôtre

                Le blog de Benoît de Sagazan communique : ( http://patrimoine.blog.pelerin.info/ )

                A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, L’Aga Khan et le Chancelier de l’Institut de France inaugureront le 20 septembre prochain, en présence de M. Eric Woerth, Ministre du Budget, de M. Claude Gewerc, président du Conseil régional de Picardie et de M. Yves Rome, président du Conseil général de l’Oise, les Parterres Le Nôtre des jardins à la française du Domaine de Chantilly.

    CHANTILLY LE NOTRE.JPG
                A l’issue d’une importante campagne de restauration commencée en 2008, impulsée par la Fondation pour la sauvegarde et le développement du Domaine de Chantilly ces parterres, rares témoins à cette échelle de l’art du jardinier André Le Nôtre, retrouvent leur splendeur d’origine. Menés dans le respect des techniques de l’époque et dans la perspective de développement durable mise en place par le Domaine, ces travaux permettront désormais aux visiteurs de Chantilly d’apprécier pleinement l’exceptionnelle perspective ouvrant sur le parc et de parfaire une visite mêlant histoire, patrimoine et nature.

    Lire la suite

  • Numéro spécial de La Lettre de Gens de France....

     Oui, sous la haute voûte de Notre-Dame de Senlis, au coeur d'une messe vraiment royale, au moment où ils ont échangé leurs consentements "Leurs Altesses Royales le prince Jean de France et la princesse Philomena ont commencé d'écrire une nouvelle page de l'histoire d'une très illustre famille".

                Voilà pourquoi La Lettre, que publie régulièrement l'Association Gens de France ( http://www.gensdefrance.com/gdefrance1/ ), a décidé - et elle a bien fait- de publier un numéro spécial (2), qui revient longuement sur cette journée dont Jean Raspail a parfaitement relevé "l'exceptionnelle justesse de ton".

    MARAIGE 21.jpg

    Lire la suite

  • Autour du Prince Jean ! Dernier acte : à Chantilly, où tout est beau....(2/2)

    TimbrebisRVB.jpg            Et, comme l'heure tourne toujours, sitôt la pièce montée dégustée, on nous appelle à l'extérieur pour le troisième et dernier moment: le spectacle équestre. Pourrait-il, en effet, y avoir une fête à Chantilly si le Cheval, dans cette ville où il est roi, n'en faisait pas partie ?

                Nous allons donc avoir droit à un beau spectacle, lui aussi de qualité comme tout ce à quoi il nous a été donné d'assister durant cette mémorable journée.

                Rappelant les grandes heures du château, le spectacle mêlera figures équestres proprement dites, évolution et défilé de superbes montures, évocation historique (le duc d'Aumale et la prise de la Smala d'Abd el Kader, tableau presqu'obligé en ces lieux...).

     

    CHEVAL 4.JPG

    Lire la suite

  • Autour du Prince Jean ! Dernier acte : à Chantilly, où tout est beau....(1/2)

    TimbrebisRVB.jpg             Les quelques kilmomètres qui séparent Chantilly de Senlis sont vite avalés. On a juste le temps de méditer quelques instants sur la beauté de la nature environnante, et voilà que les premiers membres du Service d'Accueil, qui nous entourent depuis le début de la matinée, nous indiquent la voie à suivre. On traverse à peine quelques rues, et on se rend directement sur l'hippodrome.

                D'emblée, le spectacle est grandiose. A peine franchies les grilles du domaine, on mesure combien tout respire la grandeur et l'harmonie. Manifestement, tout obéit à l'esprit, à Chantilly. Et si l'on a parfaitement respecté la Nature -à laquelle de toutes façons, c'est bien connu, on ne commande qu'en lui obéissant...- un sens artistique et un goût très sûr, développés là sur plusieurs siècles d'affilée, sans discontinuer, ont abouti à ce résultat qui tend vers la perfection : le domaine de Chantilly, qui s'offre aux yeux du visiteur.

                Madame de La Fayette ne disait-elle pas : "De tous les lieux que le soleil éclaire, il n'y en a point de pareil à Chantilly" ?

                Même la révolution, qui a pourtant fait ce qu'elle a pu en saccageant le Parc, en morcellant le domaine et en rasant le Grand château, n'a pas réussi à détruire Chantilly. Le Parc et les jardins furent recréés en premier, après que le domaine eut été peu à peu racheté, morceau par morceau; puis le Grand château fut restauré par le duc d'Aumale...

                En entrant, on tombe directement sur l'hippodrome et l'on a, juste à gauche, les Grandes Ecuries. C'est là, sur l'hippodrome, que va se dérouler le dernier acte de la fête. Sur la photo aérienne ci dessous, vous en voyez l'extrémité en haut, à droite.

    CHANTILLY 8.jpg

    Lire la suite

  • Aujourd'hui, c'est grande fête en France!....

                Depuis deux mois, avec vous, nous préparons à notre façon ce mariage de Jean et Philomena et, aujourd'hui, c'est le grand jour. Nous sommes Autour du Prince Jean, pour une vraie Fête, une grande et belle Fête, un jour de joie pour nous tous mais, aussi, évidemment, pour la France, pour tous les français...

                Aujourd'hui, samedi deux mai, est célébrée dans la cathédrale Notre-Dame de Senlis le mariage du duc de Vendôme, l'Héritier des siècles, avec dona Philomena de Tornos et, l'après-midi, la fête se déplacera dans le domaine de Chantilly.

    TimbrebisRVB.jpg 

    Lire la suite

  • Autour du Prince Jean ! Programme des Festivités.....

                I : A Senlis :

               C’est à Senlis, berceau des Capétiens, que les fiancés ont souhaité se marier. La cérémonie religieuse aura lieu, le samedi 2 mai 2009, à 11 heures, en la cathédrale Notre-Dame (ci dessous).

    SENLIS1.jpg

    Lire la suite

  • Autour du Prince Jean ! Le déplacement en Dauphiné et le discours de Vizille (2/2).

    TimbrebisRVB.jpg             Après avoir lu attentivement le discours du Prince tenu à Vizille, voici donc maintenant, en laissant divaguer librement notre réflexion, quelques propos inspirés par cette grande occasion manquée, ou ratée, ou dénaturée (qu'on prenne les mots que l'on voudra...) que fut 1789, ce "grand mouvement" dont parlait le Comte de Chambord, et qui est à la base de ce qu'a développé le Prince devant les mebres du Coseil général de l'Isère.. 

                On ne forcerait pas beaucoup le trait en affirmant que Louis XVI n'aurait peut-être pas été renversé, et encore moins assassiné, s'il avait agi comme les Rois d'Angleterre face à leurs opposants : à partir de 1215, lorsque leurs barons se soulèvent contre eux et leur arrachent la Grande Charte, ils ont peu à peu cédé la réalité du pouvoir, en échange de quoi ils ont gardé leur place, et les honneurs qui s'y rattachaient...

                Louis XVI n'aurait peut-être pas été renversé, non plus, s'il s'était agi seulement d'un simple transfert de pouvoirs politiques. L'immense majorité des Français étaient royalistes en 1789, comme d'ailleurs la plupart des penseurs et des élites (Montesquieu, Voltaire, Mirabeau...), et le Roi avait d'ailleurs accepté un important partage des pouvoirs, ouvrant la porte à la représentation nationale, devenue indispensable comme - en son temps - la représentation communale.

                En plein Moyen Âge féodal, la Royauté, une première fois, avait déjà bien su parfaitement s'adapter au mouvement communal, véritable révolte anti féodale, véritable "révolution" dans les esprits, les moeurs et le partage concret des pouvoirs. Pourquoi cela ne s'est-il pas passé, re-passé, six siècles après ? Que s'est-il passé ?.....

    Lire la suite

  • Le Prince Jean en Provence (2/3) : avec Henri de Lumley, de Tautavel à la Vallée des Merveilles....

               Ou : De l'énergie de l'avenir aux origines de l'Homme....

               Au coeur de cet été 2006, le déplacement du Prince Jean en Provence et dans le pays niçois a été dominé par les préoccupations scientifiques, en remontant de l'exploration de la matière à la paléontologie...

               Le vendredi 21 juillet, au matin, le Prince s’est rendu au centre de Cadarache du Commissariat à l'énergie atomique, dont les responsables lui ont présenté le projet international ITER, futur laboratoire de fusion thermonucléaire, appelé à révolutionner l’approvisionnement énergétique de l’avenir.

               Puis, l’après-midi, le prince est passé directement des sciences du futur à celles de nos origines : paléontologie, anthropologie et sciences annexes. Il a été accueilli par le professeur Henry de Lumley au Laboratoire départemental de préhistoire du Lazaret, près de Nice et a visité le chantier de fouilles préhistoriques, se faisant expliquer les techniques propres à cette recherche.

               Et le lendemain matin, samedi 22 juillet, avec ses accompagnateurs et un groupe d’étudiants, le prince Jean est monté au-dessus de Tende à 2000 m d’altitude. De là a débuté une visite sur les sites de gravures rupestres de l’âge du cuivre et de l’âge du bronze ancien du Mont Bégo et les roches gravées de la Vallée des Merveilles.

    VALLEE DES MERVEILLES LE SORCIER.jpg

    Vallée des merveilles, le Sorcier

    Lire la suite

  • Le Prince Jean en Provence (1/3) : A Cadarache, avec les scientifiques de haut niveau du Commissariat à l'énergie atomique.....

    TimbrebisRVB.jpg            Le Prince Jean s'est rendu plusieurs fois en Provence : illustrant l'image que nous avons souvent prise d'un arbre qui monte d'autant plus haut dans le ciel qu'il pousse plus profondément ses racines dans le sol, il s'est montré attentif, curieux et intéressé par tout ce qui s'y passe, et dans tous les domaines, rencontrant aussi bien la Nation Gardianne et ses traditions vivantes que les scientifiques de Cadarache préparant l'énergie du futur : les deux bouts de la chaîne pourrait-on dire....

                Le vendredi 21 juillet 2006 , il a visité le Centre  du Commissariat à l’énergie atomique de Cadarache (1).

                http://www-cadarache.cea.fr/

                http://www-fusion-magnetique.cea.fr/

    Lire la suite

  • Autour du Prince Jean ! Nos rendez-vous d'avril.

    TimbrebisRVB.jpg            Maintenant que nous savons mieux, grâce aux précisions fournies par Jean Gugliotta, comment se passent les voyages du Prince, et que nous avons même, en quelque sorte, pénétré quelque peu dans les coulisses de ces voyages (encore ne peut-on pas tout dire et tout raconter...), nous allons nous intéresser un peu plus, au moyen de photos et d'extraits de ses discours, que nous consulterons alternativement, à certains des déplacements du Prince, en France et à l'étranger.

                Nous commencerons, mercredi huit, vendredi 10 et lundi 13 par nous intéresser aux visites que le Prince a effectuées en Provence. Le 8, nous le suivrons à Cadarache, en compagnie de scientifiques de haut niveau, au Commissariat à l'Energie atomique. Le dix, toujours avec des scientifiques de haut niveau, mais cette fois piloté par la sommité mondiale qu'est Henri de Lumley, assisté de son épouse. Et, le 13, aux Baux de Provence, coeur historique de cette Provincia à la si riche histoire, saluant la Nation Gardianne et salué par elle, et venant également au Rassemblement Royaliste des Baux, se mêler à celles et ceux qui ont maintenu...

    Lire la suite

  • Autour du Prince Jean ! Le Prince à la rencontre du monde: Entretien avec Jean Gugliotta.

     _MG_0441.JPG

     Jean Gugliotta est le principal responsable et organisateur des voyages du Prince à l'étranger. 

    Lire la suite