Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

duc de vendôme

  • Dans la Famille de France : Naissance de la princesse Louise-Marguerite

    capture-9.jpg

    Pendant la messe de Pentecôte en famille

    « Louise-Marguerite est née hier soir. La princesse Philomena va bien et nous sommes très heureux. »

    Jean de France, Duc de Vendôme

    Le 31 juillet 2014 

    La princesse Louise-Marguerite, Eléonore, Marie est née ce 30 juillet 2014 à Poissy, rue Blanche de Castille, quelques 800 ans après son ancêtre, Saint-Louis. Les petits princes Gaston et  Antoinette sont très impatients de pouvoir inclure leur petite soeur dans leurs jeux.

    Les premières photos de la princesse Louise-Marguerite seront bientôt postées  sur le site. Nous souhaitons la bienvenue à notre nouvelle petite Princesse de France.

     

    Publié dans : Prince Jean de France, site officiel

     

    Lafautearousseau s'associe de grand coeur aux souhaits de bienvenue ainsi exprimés.

     

  • Le prince Gaston à la une de "Point de vue", cette semaine

    Le-prince-Gaston-dans-point-de-vue.jpg 
    Voici le commentaire du blog "La Couronne" :    
     
            Dans son édition de cette semaine, le magazine People des têtes couronnées, consacre un bel article à l'héritier du royaume des lys, S.A.R. le prince Gaston.

              Celui qui sera un jour "comte de Paris" ou bien "Gaston 1er" est donc à l'honneur cette semaine dans une nouvelle série "Les dynasties qui ont fait l'Europe". Un numéro à ne pas manquer.

     

  • Autour du Prince Jean ! Et, pour soutenir le Prince, soutenir Gens de France...

            Le lancement du nouveau Site du Prince est, de toute évidence, un évènement très positif : contribuer à sa diffusion, le faire connaître au maximum, l'aider autant qu'on le peut à atteindre le rayonnement qu'il mérite, tout cela fait bien sûr partie de notre devoir à tous, et dès maintenant.

            Il y a cependant, ne l'oublions pas, une autre façon pratique d'aider le Prince, complémentaire de l'appui à apporter à la diffusion de son Site : c'est de soutenir l'Association Gens de France, en commençant tout d'abord par y adhérer soi-même, et y faire adhérer ses amis et connaissances : GENS DE FRANCE LETTRE 21 MAI 2011 3.jpg        

            La dernière Lettre de l'Association (numéro 21) est disponible (cliquez sur les image pour agrandir...) :

    gens de france,management capétien,jean d'orleans,prince jean,duc de vendome

    Lire la suite

  • Lu sur le site Gens de France : Un prince français au Texas...

            Du 23 au 29 avril, le prince Jean s'est rendu à Houston, au Texas, invité à y prononcer une conférence sur les grands mariages royaux de l'Histoire de France. Il soutenait ainsi une initiative prise par Joanne Herring, cette milliardaire texane qui s'est prise de passion pour l'Afghanistan, et dont l'aventure au moment de l'occupation de ce pays par l'Armée rouge a été retracée en 2007 dans le film La Guerre selon Charlie Wilson.

            Après avoir joué un rôle dans la débâcle soviétique à Kaboul (une des causes de l’écroulement de l’URSS), Joanne Herring tente aujourd’hui de faciliter l’échec des Talibans en promouvant l’idée d’un nouveau « plan Marshall » au profit de la population afghane : soutiens économiques, plan de scolarisation, développement agricole et alimentaire, politique de soins, etc.

    Image

    Lire la suite

  • Gens de France communique...

    Reçu de Gens de France :

     

    Allant dans le  sens de l’action sociale qu’il nous a annoncée, le prince Jean a emmené tout un groupe de jeunes de la banlieue nord-est de Paris, issus de la « diversité », à la basilique Saint-Denis. Il leur a expliqué le rôle joué par ce sanctuaire dans l’histoire de France, et qui étaient ces rois  dont ils découvraient les gisants. En un mot, il leur a parlé de la France.

    Ces élèves de terminale, sélectionnés pour leurs bons résultats scolaires, comptent faire des études supérieures. Une occasion leur aura été donnée d’entendre un prince de France leur parler de l’œuvre accomplie par sa Famille.

    Cette initiative du Prince va être suivie d’autres. La première sera avec des jeunes d’un quartier nord de Paris, qui pensent déjà à leurs vacances d’été…

     

    Pour lire le compte-rendu :  Gens de France 

    Image

     

    PS : en complément utile à ce déplacement, les jeunes invités du Prince pourront consulter  notre Album :

          La Basilique de Saint Denis, nécropole royale....

  • Jean de France de retour sur les terres de son ancêtre : Entretien du prince Jean dans La République des Pyrénées

            L'article est de Valérie Cèbe, daté du 26 mars 2011. Il s'ouvre par la photo officielle du Prince, et annonce la réunion du Groupe ESC Pau du mardi 29 mars, recevant S.A.R. le prince Jean de France duc de Vendôme.

            Le Prince y a expliqué, comme à sa conférence Parisienne du 25 février, comment les rois capétiens ont géré et développé la France en chefs d’entreprise avisés, et comment les entreprises ont tout à gagner à s’inspirer de leurs méthode ( le site du Groupe ESC ).  

    pau,henri iv,duc de vendome,prince jean,jean de france 

    Le prince Jean de France fait « le parallèle entre la façon dont les Capétiens ont géré le pays et ce que l'on peut en tirer comme leçons pour le monde de l'entreprise » explique-t-il.

    Descendant d'Henri IV, le prince Jean de France sera à Pau ce mardi. Il évoque ses liens avec la ville natale de son ancêtre et sa vision «capétienne» du management d'entreprise.

    Lire la suite

  • Gens de France communique....

    Le mercredi 30 mars, à l'Espace Saint-Pierre de Neuilly (métro Sablons), le prince Jean donnera avec Mgr Philippe Brizard, ancien directeur de l'œuvre d'Orient, une conférence sur "les Chrétiens d'Orient face à l'ébranlement des pays musulmans".
    Mgr Brizard, qui a prononcé l'homélie du mariage du prince, et grand connaisseur de cette région, évoquera la situation des Eglises orientales à la lumière des travaux du dernier synode des évêques d'Orient.
    Le prince, particulièrement attaché au Liban où il s'est rendu à plusieurs reprises, développera les aspects plus politiques, à la lumière de la tradition capétienne (depuis François Ier !) de profond attachement de la France pour ces populations amies.
    Les récents évènements de Tunisie, d'Egypte et de Libye nous rappellent à quel point ces pays sont instables et que des menaces très lourdes ne cessent de peser sur les minorités chrétiennes. Venir entendre le prince Jean et Mgr Brizard, c'est encore une manière de leur marquer notre solidarité !
    Venez nombreux, faites venir vos amis, cette soirée est un acte de foi et d'espérance !

     

    Gens de France  vous invite à assister à une conférence sur

     

     Les Chrétiens d'Orient
    face à l'ébranlement des pays musulmans
     

    par

    le Prince Jean de France, 
    duc de Vendôme

    et

    Mgr Philippe Brizard,
    ancien directeur de l'œuvre d'Orient

     

    Mercredi 30 mars 2011, à 20 h précises

     

    Espace Saint-Pierre

    121 avenue Achille Peretti   

    92200 Neuilly-sur-Seine

                           Accueil à partir de 19h30                          

         (Métro Les Sablons)              

    Participation 12 € (étudiants 6 €) 

  • UN ENTRETIEN D’AXEL TISSERAND AVEC LE PRINCE JEAN DE France : « CONSOLIDER LE TISSU SOCIAL »

            Le blog du CRAF a publié, hier, un intéressant entretien, paru dans AF 2000, entre Alex TISSERAND et le Prince Jean de France. Nous le reproduisons intégralement.

     

    Monseigneur, quel bilan tirez-vous de la publication d’Un Prince français, quinze mois après sa parution ? ?


    prince jean couverture.pngLe livre s’est vendu à quelque 10 000 exemplaires. Comme toujours, les ventes ont été très fortes dans les six premiers mois. La couverture médiatique a été bonne et un quart des ventes s’est effectué dans le cadre des conférences que j’ai données à Paris, en province ou à l’étranger (j’ai fait deux conférences en Belgique). Pour un premier livre, je suis content, d’autant qu’on peut multiplier ce chiffre par deux ou trois pour avoir le nombre de lecteurs. Après mon mariage et la naissance de Gaston, ce livre m’a permis de rester présent en posant un cadre intellectuel à mon action. Loin de tout extrémisme, il reflète ce que doit être la position d’un prince : équilibrée, au service du pays. C’est ce qu’ont retenu, à mon sens, aussi bien les Français que les journalistes, comme l’ont montré deux émissions récentes, sur France 2 («Prise directe») et sur Canal Plus. J’ai en quelque sorte planté le décor. Réflexion et action sont intimement liées, d’autant que le livre est le fruit de dix ans de déplacements. Il ne s’agit pas d’une réflexion éthérée : une matière concrète a servi de base à son élaboration. Il convient désormais d’engager une action dans un domaine où le prince est à sa place.

    Lire la suite

  • Lu sur "La Couronne", le compte-rendu de la conférence du Prince Jean sur "Le management capétien"....

    Paris

            Il y avait foule, vendredi soir dans l’amphithéâtre de la salle de la rue Albert de Lapparent à Paris pour suivre la conférence du prince Jean de France sur un sujet inédit « Le management Capétien ».

            Le thème paraissait audacieux et le public venu nombreux s’intérrogeait sur la nature de cette conférence. L’héritier de la Maison de France prit la parole sur un ton assuré et clair et donna tout de suite le ton du débat en comparant la France a une entreprise.

            Le duc de Vendôme rappela la naissance de la dynastie Capétienne en 987 et dira notamment avec humour "la Maison Capétienne de père en fils depuis 987". Le prince a développé non sans malice les points communs entre l'entreprise France et une entreprise classique. Après avoir développé son sujet, le duc de Vendôme a été remercié par de chaleureux applaudissements. La parole fut donnée au public enthousiaste et heureux de poser des questions à l'héritier de nos rois.

            Le duc de Vendôme a répondu aux questions avec franchise et lucidité. Un débat s’installa très vite entre le public et le prince sur la France, les hommes politiques actuels, la gestion, ses expériences au sein du monde de la banque. Il a aussi évoqué son grand-père, la gestion de ses forêts, la vision capétienne en politique, la crise Belge et bien d’autres sujets encore. Ce qui était une conférence est devenu une conversation a bâtons rompus entre des Français et celui qui pourrait incarner le pays aux yeux de l’histoire. Cette conférence était une première et le prince nous a fait part de ses projets pour l’avenir.

            Le duc de Vendôme sera à Pau fin mars pour donner une conférence sur ce thème à la Chambre de commerce et d’industrie. Le prince Jean se révèle être un orateur et semble plus décidé que jamais à construire sa vie autour d’un idéal français. Puisse le projet Capétien se poursuivre… avec le prince Jean. Le duc de Vendôme poursuit l’œuvre des Capétiens.

  • Le Comte de Paris et le duc de Vendôme à la messe en mémoire de Louis XVI à Saint Germain l'Auxerrois (1).

            Le comte de Paris et son fils le duc de Vendôme ont assisté ce vendredi 21 janvier 2011 à 12h15 à la messe à la mémoire du roi Louis XVI qui fut célébrée par Monseigneur Xavier Baronnet, évêque émérite de Port-Victoria. Une foule nombreuse avait fait le déplacement pour se recueillir et se souvenir du roi Louis XVI  218 ans après son exécution.

            L’évêque évoqua la vie de Louis XVI et insista sur les qualités morales du souverain, artisant de paix. Après la messe, le comte de Paris et son fils le duc de Vendôme ont reçu pendant plus d’une heure les hommages des personnes présentes au requiem.

     LOUIS XVI 2011 PARIS ST GERMAIN L'AUXERROIS 1.jpg

    Lire la suite

  • Le prince Jean de France trace son sillon : nouvelles étapes

            Le prince Jean de France trace son sillon. C’est l’expression que nous avons souvent utilisée, parce qu’elle rend compte du processus engagé par le Prince il y a, déjà, quelques années, pour « gagner le cœur des Français ». Il trace son sillon de plus en plus activement, de plus en plus largement. Et c’est, pour les royalistes, dont nous sommes, une bonne nouvelle. Mais là n’est pas le plus important. Le plus important c’est que l’action, la présence du Prince, son implication, de plus en plus nette, de plus en plus connue et reconnue, dans la vie nationale, est aussi, est surtout une bonne nouvelle pour la France.

    LETTRE JEAN DE FRANCE_Page_07_Image_0001.jpg             

            Il n’est pas si simple, dans la France et dans le monde d’aujourd’hui, d’être royaliste sans être utopiste, sans manquer de réalisme et de sérieux. Mais nous sommes convaincus qu’il n’y a pas de royalisme authentique s’il ne se rattache pas à la personne concrète du Prince qui incarne et qui prolonge la tradition royale. Le propre de la monarchie est d’être incarnée dans un Prince de chair et d’os, sans lequel le royalisme se dégrade en idéologie sans consistance. Le premier devoir des royalistes est donc, tout naturellement, de soutenir le Prince.

            Lisez donc la dernière Lettre de Gens de France, association voulue, fondée, présidée par le Prince et destinée à soutenir son action. Elle en donne une remarquable vision d’ensemble, en même temps qu’ une description détaillée qui en montre l’ampleur et l’intérêt.

            Le Prince, lui-même, y trace, tout d’abord, en termes saisissants et forts, l’esprit et la ligne directrice de son action : « Dans les toutes premières présentations que j’ai faites d’Un Prince français, à Béziers et Senlis, en octobre dernier (…), je me demandais si le message qu’il contenait parviendrait aux Français. Mais, en même temps, ceux-ci recevaient un tout autre message, lui-même très brutal : sous leurs yeux, le monde dans lequel ils vivaient, fondé sur le règne de l’argent et de la spéculation, commençait à se fissurer, à s’écrouler ! Cela aurait pu ne concerner que les fauteurs de trouble, ces « élites » financières qui surfaient sur les bulles spéculatives. Mais, de proche en proche, tout l’édifice a commencé à s’effriter sous le poids des dettes. Les Français se voient désormais entraînés dans la spirale de la désagrégation sociale ». Dès lors, le Prince définit le principe, l’axe de son action des mois, voire des années à venir : « Aujourd’hui, avec Gens de France, je me fixe un axe prioritaire. Notre pays doit par tous les moyens résister à la désagrégation sociale. C’est sur ce point que je souhaite faire entendre ma voix. La montée du chômage, l’éclatement des familles, l’urbanisation sauvage, les migrations non contrôlées, le poids de la fiscalité, les crises de l’enseignement, d’autres facteurs, encore, constituent autant de sources de l’éclatement du lien social ». Il faut lire ce texte tout entier !

            Il y a, ensuite, d’octobre 2009 à mai 2010, un tableau impressionnant, très documenté, du tour de France que le Prince a fait, pendant cette période, pour présenter son livre « Un Prince Français ». Ce sont des milliers de Français que le Prince a rencontrés au cours de ces présentations. Et cette Lettre de Gens de France, remarquablement réalisée, en donne un aperçu qui intéressera royalistes et non-royalistes.

            Elle se termine par une analyse de la crise, de François Reloujac, que nous comptons publier, bientôt, ici-même : "Quelques leçons politiques de la crise économùique".

            Il faut suivre les activités de Gens de France. Il faut aussi, soutenir cette association et, naturellement y adhérer.

            Enfin, le vendredi 19 novembre 2010, à 19 heures, à Paris, aura lieu l’assemblée générale de Gens de France. Nous vous conseillons vivement d’y assister.

    CLIQUEZ SUR LES LIENS SUIVANTS :

    LETTRE GENS DE FRANCE (N°19).pdf

    ADHESION A GENS DE FRANCE (N°19).pdf

    ASSEMBLEE GENERALE GENS DE FRANCE.pdf

  • Jamais deux sans trois.... ou : le Prince Jean dans Libération (2/2).

                Bon, donc, soyons francs, cet article dans Libé, ça commence mal….

                Et pourtant, ce n’est pas le plus important, disions-nous en commençant ; parce que, heureusement, il y a quelque chose dans l’article. Et ce quelque chose est essentiel, et ce quelque chose est l’essentiel....

    prince jean libération.jpg

    Lire la suite

  • Jamais deux sans trois.... ou : le Prince Jean dans Libération (1/2).

                Inlassablement, et avec sérieux, le prince creuse son sillon; il va à la rencontre des Français de tous horizons et de tous bords, et cela commence à faire du monde; sa notoriété grandit : une preuve supplémentaire en est donné par le fait que Libération vient de lui consacrer une pleine page...

                Mercredi 14 juillet 2010, la dernière page (24) de Libération est toute entière consacrée au Prince Jean.

                La grande photo est très originale, loin des clichés habituels ou compassés. Elle donne une image sympathique et positive du Prince, qui correspond bien à la réalité.

                Par contre....

    prince jean libération.jpg

    Lire la suite

  • Quelques instants en bonne compagnie.....(20/20).

                Pour donner envie à celles et ceux qui ne l'ont pas encore lu, ou acheté... ou qui se demandent si cela vaut le coup...

                Pour nous, c'est sûr, il vaut le coup d'être acheté et lu, car c'est un bon livre...

                Quelques mises en bouche ?.....

    prince jean couverture.png

                                                                237 pages, 19,50 euros

    Lire la suite

  • Quelques instants en bonne compagnie.....(19/20).

                Pour donner envie à celles et ceux qui ne l'ont pas encore lu, ou acheté... ou qui se demandent si cela vaut le coup...

                Pour nous, c'est sûr, il vaut le coup d'être acheté et lu, car c'est un bon livre...

                Quelques mises en bouche ?.....

    prince jean couverture.png

                                                                           237 pages, 19,50 euros

    Lire la suite