UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jean Guitton...

            "Il faut choisir entre l'absurde et le mystère: j'ai choisi le mystère..."

             Il y a dix ans, disparaissait Jean Guitton.

JEAN GUITTON 1.jpg

 

            Canal Académie a choisi de l'évoquer d'une façon assez originale: dans une émission d'a peine plus de 8 minutes, Jean Mauduit, qui a lu les deux ouvrages consacrés à Guitton par deux femmes, qui ont travaillé à ses côtés -Anne Creuchet dans un récit-témoignage et Véronique de Bure dans un roman- présente ces deux ouvrages dans cette chronique littéraire.

            Deux portraits touchants de Jean Guitton, le philosophe homme de coeur.

            http://www.canalacademie.com/Deux-portraits-de-Jean-Guitton.html

            Florilège.....

- «Avoir des opinions ne m'intéresse pas. C'est à la portée de n'importe qui. Mais avoir des idées vraies, absolument vraies, voilà qui est difficile et voilà qui est beau.» (Mon testament philosophique)

- «Toutes les époques ont leurs lacunes et leurs erreurs. Si l'on me demandait quel est le défaut majeur de la nôtre, je répondrais que c'est la confusion et le renversement des valeurs.»

- «En Occident la jeunesse est désemparée ; l'une des raisons de son trouble est que l'on n'exige plus assez d'elle. La jeunesse avec raison exige qu'on exige.» (Ce que je crois)

- «Ce que nous appelons le hasard n’est que notre incapacité à comprendre un degré d’ordre supérieur.»

- «Etre dans le vent, c'est avoir le destin des feuilles mortes.»

- Un être raisonnable n'est pas serf quand il obéit, mais il l'est quand il n'obéit pas raisonnablement. Être raisonnable, c'est penser vrai. (Mon testament philosophique).

- Qu'est-ce alors que le beau ? Voltaire l'a écrit : " Ce qu'il a de plus beau, pour le crapaud, c'est sa crapaude. " (Mon testament philosophique)

- Notre civilisation sursaturée de connaissances et de moyens de savoir offre tant de masques et de faux appuis que l'homme ne sait plus ce qu'il sait et ce qu'il ignore. (Le travail intellectuel).

- La règle d'or du travail intellectuel peut se traduire ainsi : « Ne tolère ni de demi-travail ni de demi-repos. Donne-toi tout entier ou détends-toi absolument. Qu'il n'y ait jamais en toi de mélange des genres ! » (Le travail intellectuel)

Les commentaires sont fermés.