Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

louis xi

  • Ephéméride du 21 juin

    Louis XVI et les siens quittent Paris le 21 juin 1791 pour un voyage qui s'achèvera à Varennes

     

    1476 : Défaite de Charles le Téméraire à Morat 

    Alliés à Louis XI, les membres de la Confédération Helvétique infligent à Charles le Téméraire une cuisante défaite à Morat.        

    Le Duc René II de Lorraine était présent avec sa cavalerie, pour aider les Suisses contre Charles le Téméraire, ce qui explique que les Suisses vinrent, par la suite, aider les forces lorraines à reprendre Nancy et vaincre définitivement le bourguignon, le 4 janvier 1477
     
    Pour le duc de Bourgogne, cette défaite succède à celle de Grandson quelques mois plus tôt, et précède la déroute de Nancy, où il perdra la vie, très peu de temps après.
     
    Louis XI et la France triompheront ainsi de leur adversaire - pourtant, au départ, bien plus puissant - et verront disparaître l'une des menaces les plus sérieuses qui aient pesé sur la nation depuis les débuts de sa lente construction (sur les causes lointaines de l'opposition entre les deux Maisons, de France et de Bourgogne, au début amies et alliées, voir l'éphéméride du 27 avril). 
     
    CHARLES LE TEMERAIRE.jpg
     
     
     

    21 juin,louis xi,charles le téméraire,observatoire de paris,louis xiv,colbert,académie des sciences,cassini,varennes,louis xvi,du perier

    Lire la suite

  • Ephéméride du 19 juin

    Les transports postaux aujourd'hui

     

    1464 : Par l'Edit de Luxies, Louis XI institue les Postes royales 

    Luxies, en Picardie, s'appelle aujourd'hui Lucheux.

    Les Relais de postes seront établis de 4 lieues en 4 lieues (une « lieue de Poste » = 3.898 mètres) et tenues par des maîtres tenant les chevaux courants pour le service du roi. Louis XI fixa à 234 le nombre de « chevaucheurs ». 

    LOUIS XI POSTE.jpg
    Timbre commémoratif de Louis XI, Créateur de la Poste d'Etat (ci dessous) et Journée du Timbre (ci dessus) consacrée au « Créateur de la Poste du Roi par relais ». 

    Lire la suite

  • Ephéméride du 5 Janvier

    Opéra Garnier, Paris [Inauguré le 5 janvier 1875]

     

    1465 : Mort de Charles d'Orléans         

    Petit-fils de roi (Charles V), neveu de roi (Charles VI) et père de roi (Louis XII), Charles d'Orléans ne fut jamais roi lui-même; du moins dans l'ordre politique des choses, car c'est dans la littérature qu'il devint vraiment roi : c'est surtout par ses poésies qu'il est resté célèbre (Je meurs de soif au bord de la fontaine, Hiver vous n'êtes qu'un vilain, Les fourriers d'Eté sont venus, En regardant vers le païs de France... (on a tous ses poèmes sur le lien ci-dessous)

    Mais aussi par son exceptionnelle force de caractère et sa joie intérieure que rien ne pouvait atteindre : pas même une captivité de 25 ans en Angleterre ! 

    Enfin libéré, il écrivit le rondeau fameux « Encore est vive la souris » :       

    ...Jeunesse sur moi a puissance;
    Mais Vieillesse fait son esfort
    De m'avoir en sa gouvernance,
    A présent faillira son sort :
    Je suis assez loin de son port...
    ...Loué soit Dieu de paradis
    Qui m'a donné force et pouvoir
    Qu'encore est vive la souris.
             

    Charles d-Orleans prisonnier.jpg
    Charles d'Orléans, prisonnier dans la Tour de Londres
     
     

    6 janvier,philippe le bel,braille,croisades,louis xiv,calais,fronde,vaugelas,montgolfier,riesener

    Lire la suite

  • Ephéméride du 23 décembre

    Arras, aujourd'hui 

     

    1482 : La Bourgogne et la Picardie deviennent françaises 

    Par le Traité d'Arras, Louis XI et Maximilien de Habsbourg se partagent l'état bourguignon, à la mort de Marie de Bourgogne.

    C'est la fin sans gloire de cette orgueilleuse Maison, qui a plus d'une fois semblé être sur le point de l'emporter face aux rois de France. Une autre entité que la nation française aurait pu, en effet, se créer autour des Grands Ducs d'Occident. Malheureusement pour eux, ceux-ci sont tombés (à tous les sens du terme) sur... Louis XI !  

    http://www.codes-et-lois.fr/feeds/wikipedia/_8d78dbfd0d16cfffb4f57bd0b183bee8 

    Ci-dessous, le document du Traité d'Arras : 

    5816449.jpg

    Dans notre album L'aventure France racontée par les cartes, voir la photo « Acquisitions de Louis XI » 

    Et, sur les causes profondes de cette guerre entre la France de Louis XI et la Maison de Bourgogne, voir l'éphéméride du 24 juin et l'éphéméride du 3 octobre. 

    20 décembre,louisiane,napoleon,louis xiv,cavelier de la salle,mississippi

     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 19 décembre

    L'abbaye de Saint-Victor, à Marseille 

     

    1370 : Mort du Pape Urbain V 

    Guillaume de Grimoard était abbé de Saint-Victor, à Marseille, lorsqu'il fut appelé au Pontificat.

    Enterré dans « son » abbaye de Marseille, qui domine le Lacydon des Grecs fondateurs de la ville, son corps fut si bien caché durant la Révolution qu'on ne l'a pas retrouvé depuis.

    Pétrarque a écrit de lui :

    « O grand homme, sans pareil dans notre temps et dont les pareils en tous temps sont trop rares ».

    URBAIN V.jpg
    Gisant d'Urbain V, Avignon, Petit palais
     
    Pour en savoir un peu plus sur Urbain V, voir l'éphéméride du 27 octobre; et, sur l'Abbaye de Saint Victor de Marseille, voir l'éphéméride du 21 juillet.
     

    19 décembre,louis xi,guise,guerres de religion,conjuration d'amboise,port cros

     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 14 novembre

    Le pont japonais à Giverny, chez Claude Monet (Né le 14 novembre 1840)

     

    1442 : Mort de Yolande d’Aragon 

    Yolande d'Aragon est la belle-mère du jeune Dauphin Charles, futur Charles VII. Marié à Louis d'Anjou, elle protège le Dauphin en le gardant dans ses châteaux de la vallée de la Loire, et lui donne sa fille pour épouse.

    Elle a consacré toutes ses forces au salut de la France, qu'elle n'a cessé de confondre avec celui de sa maison, manoeuvrant pour rompre l'alliance de la Bretagne avec l'Angleterre et apportant tout son soutien à Jeanne d'Arc.

     

             http://tetrapak.chez-alice.fr/T18.html

     

    14 novembre,bichat,institut pasteur,sida,montagnier,barré sinoussi,proust,roland garros,dutrochet,vauquelin,taine,murray kendall,louis xi,bouilléIl n'existe aucun portrait d'elle, et on ne la voit représentée que sur un vitrail de la cathédrale Saint Julien du Mans (ci-dessus)

     

    15 novembre,galerie des glaces,versailles,louis xiv,le brun,colbert,lucas de nehou,saint gobain

     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 10 novembre

    Appelée aujourd'hui Zülpich, Tolbiac est devenue une ville du Land allemand de Rhénanie du Nord - Westphalie. Peuplée d'environ 20.000 habitants, elle est située à quelques kilomètres au sud ouest de Cologne, entre Bonn et Aix-la-Chapelle. Son nom latin était Tolbiacum.

     

    496 : Victoire de Tolbiac  

    Bainville l'a bien expliqué : les deux premières dynasties - la Mérovingienne, celle de Clovis, et la Carolingienne, celle de Charlemagne - se sont épuisées dans leurs efforts stériles pour reconstituer l'Empire romain, ce qui était une vision géo-stratégique périmée, et ont échoué, leurs belles réussites ne débouchant finalement sur rien, faute d'une vision plus réaliste des choses, qu'il allait revenir à la troisième dynastie - la Capétienne - de mettre en oeuvre : à savoir, la constitution d'un Etat fort, et la création de la Nation française, objectif certes moins ambitieux que la reconstitution de l'Empire, mais qui correspondait, lui, à la marche de l'Histoire...

    Pour autant, le bilan des deux premières dynasties ne doit pas être sous-estimé, ni, surtout, l'importance décisive du règne de Clovis.

    D'abord pour ses deux brillantes victoires de Tolbiac sur les Alamans et, neuf ans plus tard, de Vouillé sur les Wisigoths (voir l'éphéméride du 25 mars) : à partir de Tolbiac - victoire amplifiée et comme couronnée par celle de Vouillé... - Clovis redonne pour la première fois à la Gaule l'unité territoriale qu'elle avait du temps de l'Empire romain, de sa frontière naturelle du Rhin à celle des Pyrénées.

    Mais surtout - et c'est une conséquence directe du triomphe de Tolbiac... - Clovis se convertit au catholicisme, adoptant la religion du "Dieu de Clotilde", son épouse catholique : en réalité, la bataille de Tolbiac s'engagea très mal pour les troupes de Clovis, et se poursuivit plus mal encore; en fait, vers la fin de l'après-midi, tout était perdu et il semblait que le désastre total fût imminent. C'est alors que, découragé, Clovis implora le Dieu que sa femme priait, lui promettant que, s'il lui donnait la victoire, lui, Clovis, se convertirait. Contre le cours des choses, et contre toute la logique de la journée, le roi des Alamans, à ce moment-là, fut tué d'un coup de hache; "...l'espoir changea de camp, le combat changea d'âme..." et, de vaincu qu'il était alors, promis à une mort certaine, Clovis vit le désastre se transformer, soudain, en triomphe !

    A la Noël suivante, il se faisait baptiser, et plusieurs milliers de ses guerriers avec lui. La religion catholique, déjà traditionnelle dans le pays, se voyait confirmée par le pouvoir royal, et cette alliance du temporel et du spirituel devait imprimer à la nation qui deviendra la France une empreinte indélébile, qui sera comme son épine dorsale tout au long des siècles, lui permettant de traverser tant et tant d'épreuves, jusqu'à aujourd'hui :

    "Pour moi, l’histoire de France commence avec Clovis, choisi comme roi de France par la tribu des Francs, qui donnèrent leur nom à la France. Avant Clovis, nous avons la préhistoire gallo-romaine et gauloise. L’élément décisif pour moi, c’est que Clovis fut le premier roi à être baptisé chrétien. Mon pays est un pays chrétien et je commence à compter l’histoire de France à partir de l’accession d’un roi chrétien qui porte le nom des Francs... C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine, et de religion chrétienne..." (Charles de Gaulle)

    Lire la suite

  • Ephéméride du 3 octobre

    Le RAID créé le 3 octobre 1985

     

    1468 : Arrestation de Louis XI à Péronne par le duc de Bourgogne 

     

    Ce jour-là, la royauté connut la plus effroyable des humiliations. Il n'y en aura pas de pire jusqu'à la Révolution.

    Certains l'ignorent, d'autres l'oublient : il n'était pas obligatoire que la France existât. Du moins telle que nous la connaissons aujourd'hui. Les territoires qui la composent, ces Provinces qui font son extraordinaire richesse grâce à leur infinie diversité, auraient très bien pu aller les unes à telle puissance étrangère, les autres à telle autre.

    Ou alors, d'autres centres que Paris auraient pu fédérer une autre entité :

    les Wisigoths, d'abord, qui possédaient presque toute l'Espagne et quasiment toute l'actuelle France méridionale : mais ils furent écrasés à Vouillé par Clovis (voir l'éphéméride du 10 novembre) et refoulés en Espagne;

    ou bien les Comtes de Toulouse, à partir précisément de leur capitale éponyme, mais qui manquait d'un poids démographique suffisant pour s'imposer;

    ou bien les Plantagenêts, d'origine française mais devenus rois d'Angleterre, et qui possédèrent, à un moment, bien plus de territoires de l'actuelle France que le roi de France lui-même...

    ou bien encore les ducs de Bourgogne, les Grands Ducs d'Occident, qui, eux, ne manquaient ni de population ni de richesses mais qui, pour leur malheur, sont "tombés" sur... Louis XI ( ci dessous ) !

     

    louis%20xi.jpg

    Lire la suite

  • Ephéméride du 30 août

    Drapeau de La Rochejaquelein (né le 30 août 1772) 

     

    1483 : Mort de Louis XI   

     

    Au château de Plessis-lez-Tours, le roi, frappé d'une attaque d'apoplexie, fait venir son jeune fils, âgé de treize ans - le futur Charles VIII - et, avec difficulté, lui donne ses dernières recommandations.

     

    Tout d'abord, nous dit Commynes, de "ne changer aucun officier" de sa maison, puis de respecter ses devoirs envers Dieu et envers la Couronne : 

    « L'honneur et le droit de laquelle vous savez, sommes tenus de garder ainsi que nous l'avons juré et promis pour le bien et soulagement de nos bons et loyaux sujets. » 

    Il n'appela plus son fils que le roi, et rendit l'âme à 7 heures du soir. C'était un samedi...    

     

     

    Dans notre album L'aventure France racontée par les cartes voir les trois photos « La France face à la Maison de Bourgogne », « Acquisitions de Louis XI » et « A Royaume nouveau, "outils" nouveaux : la Poste ».

     

     

    PLESSIS LES TOURS.jpg
    Il ne reste qu'une très faible partie des bâtiments du château de Louis XI à Plessis...
     

    30 aout,voltaire,rousseau,louis xi,bourse,lyon,la rochejacquelein

    Lire la suite

  • Ephéméride du 16 août

    L'ATR 42 (Premier vol le 16 août 1984) 

     

    1509 : Mort de Philippe de Commynes 

     

    Seigneur d'Argenton, il est l'auteur de Mémoires historiques qui renferment les éléments les plus sûrs pour juger le règne de Louis XI : 

    http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/action-culturelle/celebrations-nationales/recueil-2011/litterature-et-sciences-humaines/philippe-de-commynes 

    Chambellan de Charles le Téméraire (1467), il entre au service de Louis XI en 1472. Conseiller et confident du roi, il participe de 1472 à 1476 à toutes les négociations et à la haute direction des affaires de 1478 à 1483. Devenu l'un des principaux conseillers de Charles VIII (1491), il suit ce dernier en Italie (1494-1495), où il retourne aux côtés de Louis XII (1507).

    "Premier écrivain vraiment moderne" (Sainte-Beuve), Commynes a rédigé des Mémoires (publiés en 1524) relatant le règne de Louis XI (années 1464-1483) et l'expédition de Charles VIII en Italie :  

    Les mémoires de Messire Philippe de Comines ... contenans l'histoire des roys Louys XI. et Charles VIII. depuis l'an 1464 jusques en 1498.

    comines renescure.jpg
     
    Le château de Comines à Renescure, près d'Hazebrouk, dans les Flandres  
     
     

    16 aout,comines,louis xi,atr 42,la meije,alpes,alpinisme,charles viii

     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 15 Août

    Au col de Roncevaux, le monastère

     
     
    357 : Julien l'Apostat écrase les Alamans à Strasbourg 
     

    Récit d'Ammien Marcellin, Histoires, XVI, XII, 36-37 :

    "...Quand les accents des trompettes eurent, selon l'usage, donné de part et d'autre le signal du combat, la lutte s'engagea avec violence. Pendant un temps, on se lança des javelots et les Germains se précipitèrent avec plus de hâte que de prudence; brandissant leurs armes de la main droite, ils fondirent sur nos escadrons de cavalerie, grinçant des dents affreusement. Leurs cheveux flottants se hérissaient avec plus de fureur que d'habitude, et de leurs yeux rayonnait une sorte de rage.

    Dressant leur opiniâtreté contre eux, nos soldats protégeaient leur tête derrière le rempart de leur bouclier et, tirant leurs épées ou brandissant leurs javelots qui les menaçaient de mort, ils épouvantaient leurs adversaires...

    Avec un acharnement extrême on en vint au corps à corps.... Le ciel résonnait des grands cris poussés par les vainqueurs et les blessés..."

    Lire la suite

  • Ephéméride du 30 juin

    American friends of Versailles, fondés le 30 juin 1998

     

    1470 : Naissance du futur Charles VIII

     

    Il n'aura qu'un règne très court, durant lequel il sera, en quelque sorte, conduit par les modes et l'air du temps, notamment l'esprit d'aventure qui soufflait sur la France d'alors (en pleine pré-Renaissance, si l'on peut dire) dont a parlé Jacques Bainville : 

    CHARLES VIII.jpg

    Lire la suite

  • Sur France 3, le téléfilm Louis XI a rassemblé 3.532.000 personnes, soit une part d'audience de 12.4%...

    louis xi,jacques perrin

  • A propos du désagrément d'hier...

            Vous l'avez tous constaté : il y a eu un "souci" hier (comme on dit maintenant, dans le jargon...). Votre Blog préféré, et tous les Blogs et Sites hébergés chez Hautetfort étaient injoignables, et nous en sommes évidemment désolés, pour vous et pour nous. Nous vous présentons toutes nos excuses pour cet incident, qui ne vient ni de nous ni de Hautefort, qui a eu l'amabilité d'adressser un message à tous ceux qu'il héberge, leur expliquant le comment du pourquoi, mais montrant à l'évidence qu'ils n'y étaient pour rien, et qu'ils étaient aussi embêtés que nous...

            Aujourd'hui, tout est rentré dans l'ordre : la statistique de fréquentation du 22 novembre s'en ressentira, mais bon..... 

              Profitons de cet inattendu pour répondre - cela n'a rien à voir, mais c'est l'occasion... - à plusieurs d'entre vous qui nous ont questionné à propos du film Louis XI, Le pouvoir fracassé, avec Jacques Perrin dans le rôle-titre. Toujours rien pour la sortie en salle (Allo Ciné redit imperturbablement "début 2012" !...) mais, par contre, le film repassera, sur France 3 cette fois-ci,  le mardi 6 décembre, à 20h30... Avis a "C.B." et à ceux qui nous ont posé la question....

    LOUIS XI LE POUVOIR FRACSSE.jpg

  • Une date qui "fait date" : 14 novembre 1974, avec son Louis XI, Paul Murray Kendall contribue à lancer les prémices du processus de dé-révolution...

    Paul Murray Kendall.pdf 

    LOUIS XI KENDALL.jpg

     

     Fayard, 584 pages 29 euros

     

    Lire la suite