Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

colbert

  • Ephéméride du 21 juin

    Louis XVI et les siens quittent Paris le 21 juin 1791 pour un voyage qui s'achèvera à Varennes

     

    1476 : Défaite de Charles le Téméraire à Morat 

    Alliés à Louis XI, les membres de la Confédération Helvétique infligent à Charles le Téméraire une cuisante défaite à Morat.        

    Le Duc René II de Lorraine était présent avec sa cavalerie, pour aider les Suisses contre Charles le Téméraire, ce qui explique que les Suisses vinrent, par la suite, aider les forces lorraines à reprendre Nancy et vaincre définitivement le bourguignon, le 4 janvier 1477
     
    Pour le duc de Bourgogne, cette défaite succède à celle de Grandson quelques mois plus tôt, et précède la déroute de Nancy, où il perdra la vie, très peu de temps après.
     
    Louis XI et la France triompheront ainsi de leur adversaire - pourtant, au départ, bien plus puissant - et verront disparaître l'une des menaces les plus sérieuses qui aient pesé sur la nation depuis les débuts de sa lente construction (sur les causes lointaines de l'opposition entre les deux Maisons, de France et de Bourgogne, au début amies et alliées, voir l'éphéméride du 27 avril). 
     
    CHARLES LE TEMERAIRE.jpg
     
     
     

    21 juin,louis xi,charles le téméraire,observatoire de paris,louis xiv,colbert,académie des sciences,cassini,varennes,louis xvi,du perier

    Lire la suite

  • Ephéméride du 19 mai

    Illumination de la cathédrale d'York en 2015

     

    804 : Mort d'Alcuin 

    Originaire d'York, en Angleterre, appelé à sa cour par Charlemagne, il fut l'un des principaux artisans de la Renaissance carolingienne : 

    L'un des principaux services qu'il ait rendu fut de restituer les textes anciens dans leur authenticité, et de les débarrasser des erreurs et rajouts qui en obscurcissaient le sens. C'est dans cet esprit qu'il fit réaliser réaliser la célèbre Bible, dite Bible d'Alcuin (ci dessous, le Christ en majesté, entouré des symboles des quatre évangélistes) :

    19 mai,alcuin,saint yves,treguier,charlemagne,bible,york,guizot,louis xiv,colbert,charles v,bainville,condé,rocroi,guerre de trente ans

    www.herodote.net/histoire/synthese.php?ID=377 

    Dans notre album L'aventure France racontée par les cartes, voir la photo « L'empire de Charlemagne »

    19 mai,alcuin,saint yves,treguier,charlemagne,bible,york,guizot,louis xiv,colbert,charles v,bainville,condé,rocroi,guerre de trente ans

    Lire la suite

  • Ephéméride du 2 mai

    Le Clos Lucé de nos jours

     

    1519 : Mort de Léonard de Vinci 

    Il s'éteint au Clos Lucé, à l'âge de 67 ans : il vient d'écrire « Nul être ne va au néant », et de recevoir les sacrements de l'Eglise.

    Ci dessous, son autoportrait (sanguine).

    LEONARD DE VINCI 1.jpg
    Sur Léonard et son oeuvre, voir notre Evocation du 27 octobre :
     
     

    C'est François Premier, désireux d'introduire l’art italien dans le royaume, qui a décidé d’inviter le plus grand artiste de son temps, à le rejoindre en France avec le titre de  « premier peintre, ingénieur et architecte du roi ».

    En 1517, Léonard, qui a déjà 65 ans, est universellement reconnu pour son génie et ses talents multiples dans le dessin, la peinture (il est à l'origine du sfumato, technique de l'estompé), la sculpture et l’architecture : 

    www.blue.fr/vinci/   

    Biographie, dessins et peintures : http://artdevinci.free.fr/ 

    3 mai,clement ader,bonaparte,louisiane,talleyrand,eole,avion,frères wright,alfred kastler,spot,jeux floraux,canal saint martin

     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 22 décembre

    Sully, portrait, par Quesnel

     

    1641 : Mort de Sully 

    De Michel Mourre :

    « ...Il mena une politique d'économies et de remise en ordre, réduisit les tailles, supprima les charges inutiles, poursuivit partout les abus et les prodigalités, et réussit par sa gestion rigoureuse à faire entrer dans les caisses de l'Etat de 12 à 13 millions de livres entre 1600 et 1610. Pour relancer l'économie, il donna la liberté aux exportations de blé et de vin, abolit un grand nombre de péages, fit construire des routes, des ponts, des canaux (canal de Briare). Il encouragea surtout l'agriculture, soutint les efforts d'Olivier de Serres pour l'élevage des vers à soie et proclama que "labourage et pastourage sont les deux mamelles dont la France est alimentée... »

     
     

    20 décembre,louisiane,napoleon,louis xiv,cavelier de la salle,mississippi

    Lire la suite

  • Ephéméride du 15 novembre

    Aujourd'hui, le Collège des Bernardins 

    1280 : Mort d'Albert le Grand 

    La Sorbonne en particulier, et la ville de Paris en général, se souviennent que ce Dominicain, né en Souabe et mort à Cologne, a passé plusieurs années chez elles, à partir de 1241.

    Il résida d'abord au premier couvent dominicain de la rue Saint Jacques - le Collège des Jacobins - sous l'autorité de Guéric de Saint-Quentin. Il y obtint, en 1245, un poste de maître de théologie, puis en devint maître régent, en place de Guéric de Saint-Quentin, jusqu'en 1248. Il y eut pour élève le jeune Thomas d'Aquin.

    C'est parce qu'il fut promu Maître de l'université de Paris, et dirigeant de l'une des deux écoles des Prêcheurs qui étaient intégrées à celle-ci, qu'il reçut le nom de "Maître Albert", dont dérive, par contraction, en plein Quartier latin, le nom de notre actuelle Place Maubert : Paris rend ainsi hommage quotidiennement, en son coeur intellectuel, à celui qui fut également le maître de Saint Louis. 

    15 novembre,galerie des glaces,versailles,louis xiv,le brun,colbert,lucas de nehou,saint gobain

     En plein coeur du Quartier Latin, la Place Maubert : à deux pas du Panthéon et de la Sorbonne, « Maître Albert », devenu « Maubert » est toujours chez lui

     

    15 novembre,galerie des glaces,versailles,louis xiv,le brun,colbert,lucas de nehou,saint gobain

     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 6 septembre

    Tombeau de Colbert à l'église Saint-Eustache de Paris par Antoine Coysevox 

    1683 : Mort de Colbert  

    Chargé en premier lieu de veiller à la gestion des finances de l'état sous Louis XIV, Colbert, qui meurt à 64 ans, avait exercé peu à peu son pouvoir dans tous les domaines.  

    De Michel Mourre : 

    « ...C'était un travailleur acharné, épris d'ordre et de méthode, un homme de cabinet, aux dossiers bien tenus, un fonctionnaire sérieux, incontestablement dévoué à l'Etat... »

     

    Colbert-5.jpg

    Lire la suite

  • Ephéméride du 29 août

     

    1141 : Aux origines du Pont au Change 

     

    Sous l’impulsion de Louis VII, un lieu de change est installé sur le Grand Pont de Paris. 

    Appelées à cette époque « changeurs », les personnes chargées de ces activités prendront bien plus tard le nom d’ « agents de change ». Le pont, quant à lui, sera renommé le Pont au Change. 

     

    http://lefildutemps.free.fr/paris/pont_change.htm 

     

    Le pont actuel date de Napoléon III et des travaux du baron Haussmann (1860). 

     

    30 aout,voltaire,rousseau,louis xi,bourse,lyon,la rochejacquelein

    Lire la suite

  • Ephéméride du 27 août

    Jules César, buste découvert en Arles, dans le Rhône, le 27 août 2007 

     

    543 : Mort de Saint Césaire d'Arles 

     

    Il fut le premier des évêques à recevoir du Pape (Symmaque) le "pallium", écharpe de laine blanche, symbole du Bon pasteur et attestant de l'union avec l'église de Rome. Jusqu'alors, seul le Pape portait le pallium.

    Ce pallium du 6ème siècle est le plus ancien vêtement liturgique de France.  

    Evêque durant quarante ans, son corps repose aujourd'hui dans l'église Saint Césaire d'Arles.   

    http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1740/Saint-Cesaire-d-Arles.html 

     

    27 aout,philippe auguste,bouvines,paris,jacques charles,colbert,louis xiv,compagnie des indes orientales,césar,luc long

    Les reliques de Saint Césaire 

    http://www.patrimoine.ville-arles.fr/arles/ville.cfm?action=edifice&id=22

     

    27 aout,philippe auguste,bouvines,paris,jacques charles,colbert,louis xiv,compagnie des indes orientales,césar,luc long

    Lire la suite

  • Ephéméride du 17 août

    Les somptueuses réceptions de Vaux-le-Vicomte, de nos jours (Fouquet y reçut Louis XIV le 17 juillet 1661) 

     

    1424 : Mort de John Stuart de Buchan; aux origines de la Maison du Roi... 

     

    17 aout,la bruyère,louis xiv,vaux le vicomte,fouquet,colbert,d'artagnan,emile cohl,parmentier,daumesnil,hachette,craponne

    https://rha.revues.org/6764

     

    http://www.histoire-pour-tous.fr/histoire-de-france/4447-la-garde-ecossaise-du-roi-de-france.html

     

    John Stuart (ou Stewart), 3ème Comte de Bucham, illustre parfaitement cette Auld Alliance conclue en 1295 entre Français et Ecossais, réunis par une même opposition à l'Angleterre et, donc, alliés naturels qui, depuis presque un siècle étaient en relation diplomatiques et militaires (voir l'(Ephéméride du 23 octobre).

    John Stuart fut fait Connétable (c'est-à-dire chef des armées) et général français durant la Guerre de Cent Ans; il fut le premier commandant de la Garde du corps du roi.

    C'est lui qui, à la tête d'un corps de troupe d'Ecossais, vint au secours au secours de Charles VII et l'aida à battre l'armée anglaise à la bataille de Baugé, en 1421 (voir l'Ephéméride du 22 mars).

    Fait prisonnier par les Anglais, échangé, il mourut durant la défaite de Verneuil, le 17 août 1424...

    Lire la suite

  • Allez, un petit moment de détente dans ce monde de brutes : les bonnes nouvelles, ça existe aussi...

    Champagne pour tout le monde ! et merci, Dom Perignon ! 

    La dépêche AFP du 4 septembre est catégorique : la récolte de Champagne sera, cette année, exceptionnelle, les vignerons français champenois préférant même abaisser le rendement en raison de la crise qui a provoqué une baisse de 19% des ventes, selon le syndicat des vignerons.

    "Jamais, de mémoire de vignerons champenois, on avait vu un état sanitaire aussi exceptionnel avec zéro pourriture", s'est  réjouit Daniel Lorson, porte-parole du Comité interprofessionnel des vins de champagne (CIVC) à quelques jours de la campagne des vendanges, qui a débuté le 14 septembre.

    Les conditions climatiques de l'été "ont contribué à une maturation parfaite des raisins", a-t-il ajouté. Pour M. Lorson, "tous les indicateurs laissent espérer un très grand millésime".

    Colbert ne disait-il pas qu'en France il n'y avait presque rien de plus important que de "maintenir la bonté de ses vins" ?...

    CHAMPAGNE.jpg

    Bouteille de champagne équipée du nouveau bouchon à capsule (?)

    et levier d'ouverture aluminium (re ?),

     présentée à Vertus (Marne)

  • D'où viennent les technocrates?...

              Prenons le "cas" de Colbert: avec Louis XIV et parce qu'il y a Louis XIV, Colbert reste à sa place, et avec lui les nombreux services qu'il dirige...; il n'est "que" Colbert -ce qui est en soi énorme...- et il rend pleinement le service pour lequel il a été appelé à la fonction qu'il occupe; mais il ne devient pas le technocrate que peuvent devenir ses successeurs d'aujourd'hui, et leurs services: car eux n'ont plus Louis XIV au-dessus d'eux: et comme la Nature a horreur du vide, principe de physique élémentaire bien connu, les grands commis, les techniciens, les services et les bureaux etc... ont tout naturellement tendance, depuis qu'il n'y a plus de Roi, a remplir tout l'espace laissé libre par l'absence de celui-ci; l'exemple le plus parlant de cette excroissance anormale, monstrueuse et inquiétante est le Ministère de l'Éducation Nationale: on peut bien changer tous les ministres qu'on voudra, c'est d'une réforme structurelle qu'a besoin ce Ministère: il faut d'abord "casser" cet empilement, cet amoncellement ahurissant de mini Bastilles toutes plus idéologiques (de gauche évidemment) les une que les autres; elles se fichent bien pas mal du nom du nouveau ministre: ce sont elles qui dirigent et qui dirigeront tant qu'on ne les aura pas démolies...

              Ce qui se passe dans l'Éducation se passe aussi ailleurs, simplement parce qu'un président élu, qui change souvent voire très souvent, et qui n'est que "de passage", ne représente qu'une présence éphémère la où le souverain représentait la Permanence de la Nation et limitait de fait, par sa seule présence, les empiètements, les dérives possibles; "les dirigeants passent, les bureaux restent" dit-on avec justesse: le problème est là! maintenant que la république est installée depuis 130 ans et que l'on dispose donc du recul nécessaire, on voit bien que le poids des présidents de la république n'a pas été le même, sur la durée, que celui des Rois; et peu à peu la république en est arrivé a générer cette caste des technocrates; elle a fini par favoriser le passage du technicien au technocrate, ce qui n'a été bénéfique pour personne...

              En réalité, dans l'intérêt de la France et dans leur propre intérêt, les responsables politiques ou économiques doivent avoir à côté d'eux et autour d'eux, pour les recadrer en permanence et les empêcher de sortir de leur rôle, un pouvoir qui les dépasse dans ses fondements et dans sa légitimité; un pouvoir qui pourrait le faire parcequ'il incarne la Nation Éternelle, bien supérieure aux politiques contingentes, aussi indispensables et respectables soient elles...Dans ce domaine aussi la réflexion de Poincaré, au soir de sa vie, est pleine d'enseignements: "Maintenant que j'ai le temps de réfléchir, je me demande si l'erreur initiale de la France ne date pas du moment où elle a coupé la tête à son Roi..."