Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hachette

  • Ephéméride du 17 août

    Les somptueuses réceptions de Vaux-le-Vicomte, de nos jours.(Fouquet y reçut Louis XIV le 17 juillet 1661) 

     

    1544 : Aux origines du Canal de Craponne 

     

    17 aout,la bruyère,louis xiv,vaux le vicomte,fouquet,colbert,d'artagnan,emile cohl,parmentier,daumesnil,hachette,craponneC’est le 17 Août 1554 qu’Adam de Craponne (ci contre), ingénieur du Roi Henri II, obtint des présidents et maîtres rationaux de la chambre des comptes et archives du Roi en Provence, "permission et licence de dériver les eaux de la Durance à son profit et pour en jouir, user et disposer par les terroirs de la Roque, Lamanon, Salon et autres lieux où bon lui semblera et où lesdites eaux pourront être conduites..."

    Comme Pierre-Paul Riquet - pour le Canal du Midi… - Adam de Craponne (1526/1576) finança personnellement les travaux, mais dut également faire des emprunts, notamment auprès de Nostradamus. Il construisit ainsi - entre 1557 et 1558 - le canal qui porte son nom, situé dans le département des Bouches-du-Rhône, et qui relie la Durance au Rhône, amenant de l'eau à Salon-de-Provence et à la plaine de la Crau : l’eau y fut mise pour la première fois le 13 mai 1557.

    Le canal a été ensuite prolongé pour aller jusqu'à Arles. Un embranchement le fait communiquer avec l'étang de Berre. 

     

    http://www.asainfo.fr/doc/doc/Res-these_MBonfillon.pdf       

      

    http://www.culture.gouv.fr/culture/actualites/celebrations2004/durance.htm 

     

    http://contratdecanalcrausudalpilles.over-blog.com/article-les-origines-du-canal-de-craponne-partie-1-sur-4-55645598.html 

     

    17 aout,la bruyère,louis xiv,vaux le vicomte,fouquet,colbert,d'artagnan,emile cohl,parmentier,daumesnil,hachette

    Le Canal de Craponne, dans les environs de Salon...

    Sur les 52.000 ha de la Crau, 12.000 ha sont des prairies, grâce à l'irrigation des terres : Adam de Craponne capta d’abord les eaux de la Durance pour les acheminer jusqu’en Crau, premièrement vers Salon de Provence (en passant par Saint-Martin-de-Crau) puis vers Arles; par la suite, des canaux secondaires sont apparus et constituent aujourd’hui un réseau de plusieurs centaines de kilomètres agrandissant ainsi la surface de la Crau irriguée : celle-ci produit maintenant, grâce au travail d’Adam de Craponne, au XVIème siècle, le "foin de Crau", qui bénéficie depuis 1997 d'une appellation d'origine contrôlée (AOC) : c'est le premier aliment pour animaux à bénéficier d'une telle distinction.

     

    19 aout,barrès,pascal,daguerre,daguerreotype,transat quebec saint malo,landes ete 1949,du sommerard,aven d'orgnac,robert de joly

     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 31 juillet

    Antoine de Saint Exupéry, disparu le 31 juillet 1944

     

    49 Avant J.C. : Seconde victoire de la flotte de César - qui assiège Massalia - sur la flotte Massaliète... 

     

    C'est l'amiral Decimus Junius Brutus Albinus qui commande la flotte de César. Il a établi un blocus maritime de la ville, en prenant position à quelques encablures de l'île de Ratonneau, sur l'archipel du Frioul. La flotte des Massaliotes est pourtant supérieure en nombre (17 navires) et en expérience, et cherche à forcer le blocus; mais après un affrontement extrêmement violent, trois des navires de Massalia sont coulés, et six capturés...

    31 juillet,albi,jacques coeur,etienne marcel,saint exupery,le petit prince,diderot,hachette,jaurès,bainville

     L'archipel du Frioul - où s'était installée la flotte romaine - peut à la fois bloquer et protéger la rade de Marseille. Il se compose de trois îles : Ratonneau, à gauche sur la photo, qui est la première que l'on rencontre en venant du large et que les Grecs appelèrent donc, tout naturellement, "Proté" (qui signifie "premier", en grec); Pomègues, (du grec "Mésé", qui signifie "moyenne"), ici à droite; et If, la plus petite des trois (petit se disant "Hypea", en grec) que l'on voit devant les deux autres.
     
     La première des deux batailles navales du siège de Massalia - le 27 juin - eut lieu dans la rade même, à quelques encablures des murailles de la ville; la seconde - le 31 juillet - eut lieu un peu plus loin, à Saint-Cyr/Les Lecques, à une vingtaine de kilomètres, les Massaliotes ayant réussi à percer le blocus maritime, "profitant d'un vent favorable", dit César...
     
    Sur les raisons de la guerre que mena César contre Massalia, voir notre éphéméride du 19 avril; sur la première victoire navale remportée par la flotte de César sur celle de Massalia, voir notre éphéméride du 27 juin; et, plus généralement, notre évocation : Quand Massalia, la plus ancienne ville de France, rayonnait sur toute la Gaule et, préparant la voie à Rome, inventait avec les Celtes, les bases de ce qui deviendrait, un jour, la France.
     

    Lire la suite