Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ephémérides - Page 5

  • Ephéméride du 18 juin

    Rouen, de nos jours, place du Vieux-Marché

     

     

    1204 : La Normandie redevient française    

     

    Le roi de France Philippe Auguste triomphe, à Rouen, du souverain anglais Jean sans Terre.

     

    Dès 1202, Philippe Auguste avait confisqué les terres de Jean, ce qui avait donné naissance au sobriquet de Jean sans Terre. Et il avait frappé un grand coup en s'emparant du célèbre Château Gaillard, construit par Richard Cœur de Lion (voir l'éphéméride du 6 mars).           

     

    Philippe Auguste s’emparera ensuite par les armes de l’Anjou et de la Touraine.

     

    www.histoire-normandie.fr/ 

     16 juin,pétain,leon blum,de gaulle,paul reynaud,front populaire,iiième république,seconde guerre mondiale,communistes,socialistes,radicaux,michel mourre,marc bloch

    Lire la suite

  • Ephéméride du 17 juin

     

    1434 : Les Anglais lèvent définitivement le siège du Mont Saint-Michel 

    Ce 17 juin, les Anglais, qui assiègent en vain le Mont Saint-Michel depuis dix ans, puissamment fortifiés sur le rocher de Tombelaine, et qui sont las d'une guerre d'escarmouches sur les grèves, décident de frapper un coup décisif : mais leur assaut est repoussé, les Anglais laissant même au bas des remparts plusieurs de leurs bombardes.

    Trois ans après le supplice de Jeanne d'Arc, le Mont Saint-Michel est ainsi la seule forteresse de Normandie qui aura toujours resisté aux Anglais et qui n'aura jamais été prise, terre de France toujours inviolée, jamais conquise... D'assiégeants qu'ils étaient, les Anglais deviennent assiégés dans Tombelaine, où ils vont tenir jusqu'à la fin de la guerre de Cent Ans et dont on les laissera sortir avec les honneurs de la guerre, obtenant, fait rarissime, de quitter la place avec armes et bagages. 

    17 juin,charles gounod,bartholdi,statue de la liberté,new york,mississippi,de miribel,louis xiv,villars,denain

    17 juin,charles gounod,bartholdi,statue de la liberté,new york,mississippi,de miribel,louis xiv,villars,denain

    Voir notre album Racines (II) : Le Mont Saint Michel  

    16 juin,pétain,leon blum,de gaulle,paul reynaud,front populaire,iiième république,seconde guerre mondiale,communistes,socialistes,radicaux,michel mourre,marc bloch

    Lire la suite

  • Ephéméride du 16 juin

    Cinéscenie du Puy du Fou, représentée pour la première fois le 16 juin 978
     

    1817 : Epilogue d'une affaire remontant à sept siècles : les restes d'Héloïse et d'Abélard sont réunis au Père Lachaise... 

    Après un long temps de pérégrinations diverses, les restes des deux époux sont finalement réunis par la mairie de Paris dans la Division 7 du cimetière du Père Lachaise, où leur monument - conçu par Alexandre Lenoir, dans le style néogothique - se visite. 

    16 juin,pétain,leon blum,de gaulle,paul reynaud,front populaire,iiième république,seconde guerre mondiale,communistes,socialistes,radicaux,michel mourre,marc bloch

    http://www.pierre-abelard.com/sepultures.htm

    Lire la suite

  • Ephéméride du 15 juin

    Joyaux de la Couronne de France, aujourd'hui exposés au Louvre

     

    1530 : François Premier fonde la Collection des Joyaux de la Couronne 

    15 juin,nicolas poussin,pilatre de rosier,montgolfière,la bruyère,querelle des anciens et des modernes,boileau,louis xiv,perrault,corneille,robespierre,blondel,porte saint denis

    La « Côte de Bretagne », Spinelle rouge taillée en forme de dragon par Jacques Guay en 1750, Musée du Louvre 

    Très brève histoire des Joyaux de la Couronne.pdf 

    Voir l'éphéméride du 11 janvier : La IIIème République vend les Joyaux de la Couronne et/ou notre évocation du 12 février : Splendeur et décadence. 

    15 juin,nicolas poussin,pilatre de rosier,montgolfière,la bruyère,querelle des anciens et des modernes,boileau,louis xiv,perrault,corneille,robespierre,blondel,porte saint denis,diamants de la couronne 

    Lire la suite

  • Ephéméride du 14 juin

    Le bosquet des Trois fontaines, à Versailles, restitué le 14 juin 2004 

     

    1658 : Turenne remporte la bataille des Dunes 

    En battant ainsi les Espagnols et l'armée du prince de Condé, près de Dunkerque, le maréchal met fin à 24 ans de guerre entre la dynastie française des Bourbons et la dynastie espagnole des Habsbourg.

    La paix sera signée dans les Pyrénées en 1659 et Turenne obtiendra le titre exceptionnel de Maréchal général des camps et armées du roi en 1660. 

    TURENNE.jpg
     
     

    C'est avec ce même Turenne que, par deux fois... « Ils ont traversé le Rhin, les fiers Dragons de Noailles » : voir l'éphéméride du 12 Juin 

    14 juin,turenne,condé,bataille des dunes,sidi ferruch,alger,algerie,charles x,chateaubriand,cervantès,trinitaires,loi le chapelier,bosquet des trois fontaines,american friends of versailles

    Lire la suite

  • Ephéméride du 13 juin

    La comédie française, de nos jours

     

    1643 : Fondation de l'Illustre Théâtre 

    C'est avec quelques amis, dont la comédienne Madeleine Béjart, que Molière fonde L'illustre Théatre : un processus est lancé, qui ne s'arrêtera plus, et qui débouchera sur la création de la Comédie Française, par Louis XIV, en 1680.

    L'acte officiel (ci-dessous) sera signé le 30 :

    moliere illustre theatre.jpg

    Lire la suite

  • Ephéméride du 12 juin

    Le 12 juin 1867, naissance de Charles Fabry, co-découvreur - avec Alfred Perot - de la couche d'ozone 

     

    1672 : Ils ont traversé le Rhin ! 

    Lors de la guerre contre la Hollande, les Dragons de Louis XIV franchissent le Rhin au Gué de Tolhuys et envahissent les Pays-Bas. Le lieu-dit Tolhuys désigne la maison de douane, près d’Arnhem, où l’armée franchit le Rhin à gué (Arnhem fait, ajourd'hui, partie de l'agglomération Arnhem-Nimègue). 

    Les Dragons de Noailles sont nés en 1688 sous la direction de la famille de Noailles. Dès l’hiver 1674-75, ils ont à leur tête Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon, maréchal de France et vicomte de Turenne, connu comme Monsieur de Turenne...

    Ci dessous, Dragon vers 1705 :

    12 juin,louis xiv,guerre de succession d'espagne,philippe v,audimat,cathelineau,nantes,saumur,vendéens,grande armée catholique et royale,turenne,dragons de noailles

    Écouter : 

    Les Dragons de Noailles (chanté).mp3 

    Les dragons de Noailles.mp3 (43ème Dragons de Lille) 

    Dans notre album L'aventure France racontée par les cartes, voir la photo Vers le Rhin et les deux suivantes. 

    12 juin,louis xiv,guerre de succession d'espagne,philippe v,audimat,cathelineau,nantes,saumur,vendéens,grande armée catholique et royale,turenne,dragons de noailles

    Lire la suite

  • Ephéméride du 11 juin

    Photo : Le prince Jean de France conduit une visite de la Basilique de Saint-Denis pour une quarantaine de jeunes de premières et terminales du 93 (février 2013)

     

    1144 : Consécration du Chevet de Saint Denis  

    C'est un triomphe personnel pour l'abbé Suger, qui en présence du Roi Louis VII, inaugure le nouveau chevet lumineux de l'abbaye, en remplacement de celui du vieil édifice carolingien. 

    C'est aussi et surtout l'affirmation d'un art nouveau par ses techniques et par son espritl'art ogival, ou art français (ce n'est que trois siècles plus tard, à la Renaissance, que - dans un amour exclusif de l'Antiquité - l'on méprisera ce style jugé barbare, donc gothique) : 

          www.tourisme93.com/document.php?pagendx=187&project=basilique 

    SAINT DENIS CHEVET.jpg
     
    Voir notre album La Basilique de Saint Denis, nécropole royale (version album traditionnel...) ou https://vimeo.com/42829624 (version vidéo)
     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 10 juin

     La cathédrale de Chartres, aujourd'hui

     

    1194 : La cathédrale de Chartres est la proie des flammes 

    La cathédrale primitive avait déjà été ravagée par le feu, en l'an 1020, et le grand Fulbert l'avait reconstruite, dans le style roman (voir l'éphéméride du 10 avril).

    Un peu moins de deux siècles après, la cathédrale est de nouveau ravagée par le feu : seule la partie ouest de l'édifice, construit en haut d'une colline dominant l'Eure, sur l'emplacement d'un ancien temple gallo-romain, est sauvée.

    Grâce à de nombreux dons, un programme de reconstruction est aussitôt lancé. La nouvelle cathédrale sera consacrée en 1260, en présence du roi Louis IX, et deviendra un haut lieu de pèlerinage : les fêtes de la consécration dureront une semaine (voir l'éphéméride du 17 octobre).

    Elle est l'un des chefs-d'oeuvre de l'art ogival français, plus particulièrement renommée entre toutes les cathédrales pour l'exceptionnelle beauté et qualité de ses vitraux :  

    Lire la suite

  • Ephéméride du 9 juin

    Fondation, à Strasbourg, de la Brasserie du Canon, devenue Kronenbourg (9 juin 1664)

     

    721 : Eudes d'Aquitaine écrase les envahisseurs musulmans à Toulouse

     

    Il y a à peine dix ans que des troupes musulmanes venues de l'actuel Maroc et de l'actuelle Mauritanie ont envahi l'Espagne, et se sont emparés de toute la péninsule, à l'exception des endroits les plus reculés des Pyrénées basques et cantabriques, que les Espagnols appellent toujours avec fierté, aujourd'hui, "el rincón sagrado", le recoin sacré, où la Croix n'a jamais été soumise au Croissant

    Ces troupes, obéissent à leur chef Tarik, qui à donné son nom à Gibraltar ("djebel al Tarik", "la montagne de Tarik") et provoqué quasi instantanément la chute de la royauté wisigothique. Refoulés en Espagne par Clovis, après sa victoire de Vouillé (voir l'Ephéméride du 25 mars) les Wisigoths ont, d'abord développé une brillante civilisation, mais celle-ci s'épuisera très vite, notamment à cause de ses luttes intestines et dissension internes; un affaiblissement que l'Islam, en pleine expansion, lui, mettra à profit pour agrandir ses territoires...

    Et, après l'Espagne presque toute entière, les musulmans essaieront d'envahir ce qui sera, un jour, la France : à la fois vers l'est, et la Provence, et vers le nord. Ils seront définitivement brisés à Poitiers, en 732, par Charles Martel (voir l'Ephéméride du 25 octobre).

    Mais, dix ans avant, la résistance à leur progression était déjà très forte, et le processus de leur expulsion avait déjà commencé...

     

    9 juin,louis xiv,grande armée catholique et royale,vendée,saumur,congres de vienne,talleyrand,1814,1815,cent jours,napoléon

    Au cours de la bataille, l'armée d'Eudes réussit à tuer le chef musulman, Al-Samh ibn Malik al-Khawlani

     

    https://www.herodote.net/9_juin_721-evenement-7210609.php

     

    9 juin,louis xiv,grande armée catholique et royale,vendée,saumur,congres de vienne,talleyrand,1814,1815,cent jours,napoléon

    Lire la suite

  • Ephéméride du 8 juin

     

    1637 : Parution du Discours de la méthode

     

    8 juin,descartes,discours de la méthode,louis xvi,louis xvii,marie-antoinette,robespierre,pol pot,hitler,convention,la varende,rois martyrs,maurras

    Le Discours de la Méthode pour bien conduire sa raison et chercher la vérité dans les sciences est la première grande œuvre philosophique et scientifique écrite en français, et non en latin, Descartes souhaitant être accessible à tous.

    Il y prône le doute méthodique et le recours à la raison, décidant de volontairement mettre en doute toutes ses connaissances et opinions. Que reste-t-il de cette remise en question : que c’est lui, sujet, qui doute. Or, pour douter, il faut penser. Donc, si je doute, je pense, et si je pense, je suis.

    Le doute, qui au départ mettait tout en question, se renverse ainsi, et devient au contraire source de certitude, celle de l'existence du sujet pensant.

      

    8 juin,descartes,discours de la méthode,louis xvi,louis xvii,marie-antoinette,robespierre,pol pot,hitler,convention,la varende,rois martyrs,maurras

    Lire la suite

  • Ephéméride du 7 juin

    Sanctuaire des Grottes de Saint Antoine, étape du chemin de Compostelle, aujourd'hui rénové et ouvert à tous

     

    1226 : Antoine de Padoue est nommé Custode du Limousin 

    Le 7 juin 1226, Antoine est nommé Custode du Limousin, c'est-à-dire supérieur des couvents des frères mineurs de cette région, au chapitre provincial d'Arles.

    Il fonde en août 1226 le couvent de Brive, puis part pour Limoges, où il prononcera son premier sermon le 2 novembre suivant.

    C'est à Brive-la-Gaillarde qu'il retrouve miraculeusement un manuscrit dérobé, aventure qui lui vaudra sa « spécialité » de saint à qui l'on s'adresse pour retrouver des objets perdus.

    7 juin,camp du drap d'or,francois premier,henri viii,louis xiv,bainville,bossuet,voltaire,molière,mazarin,louis xv,louis xvi

    L'hôtellerie des Grottes de Saint Antoine, bâtie juste au-dessus des grottes a accueilli Saint Antoine de Padoue au XIIIe siècle. Devenues très vite un lieu de culte, les moines franciscains s'y installent pour recevoir les pèlerins : la grotte principale est alors transformée en oratoire.
    Après maints pillages, destructions, reconstructions, changement de propriétaires et d'occupants, le sanctuaire, étape du chemin de Compostelle, est aujourd'hui rénové et ouvert à tous. 

    grandmont.pagesperso-orange.fr/franciscains_les.html 

    7 juin,camp du drap d'or,francois premier,henri viii,louis xiv,bainville,bossuet,voltaire,molière,mazarin,louis xv,louis xvi

    Lire la suite

  • Ephéméride du 6 juin

    Débarquement de Normandie (6 juin 1944)

     

    1249 : Septième Croisade : Louis IX s'empare de la ville de Damiette 

    La septième Croisade semble bien commencer : elle finira très mal...

    D’abord, l'armée royale n'a pu débarquer toute entière, d'un seul coup; la partie débarquée des troupes doit donc attendre l’arrivée du reste de la flotte, dispersée par la tempête. Lorsque l'armée est enfin réunie, elle ne peut marcher sur Mansourah et Le Caire, car la crue du Nil a commencé, ce qui laisse le temps aux Égyptiens de se ressaisir.

    Ensuite, il faut, après la fin de la crue du Nil, choisir si l'on ira attaquer Alexandrie ou Le Caire : s'emparer d'Alexandrie, un grand port, permettrait de renforcer les liaisons avec l’Occident, mais Robert 1er - le propre frère du roi, convainc Louis IX de marcher sur le Caire et de refuser les propositions du  sultan, qui propose d’échanger Damiette contre les trois villes d'Ascalon, Tibériade et - surtout - Jérusalem.

    On ne sait pourquoi, mais Louis IX va suivre le mauvais conseil, s'enfoncer vers un Sud brûlant que les Francs ne connaissent pas mais où, bien sûr, les musulmans sont « chez eux »; la fin est bien connue : ce sera le désastre de Mansourah, et, pour la première fois dans l'histoire, le roi de France fait prisonnier (voir l'éphéméride du 11 février)

    6 juin,corneille,rouen,debarquement de normandie,mur de l'atlantique,operation overlord,de gaulle,saint louis,damiette,strasbourg,jean dausset,le regent,cambrai 

    4 juin,molière,misanthrope,alceste,montgolfière,annonay,louis xviii,charte constitutionnelle de 1814,bainville,napoléon,république,révolution,louis xvi
     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 5 juin

    Les Rois maudits, adaptation de Josée Dayan diffusée sur France 2 en 2005

     

    1305 : Clément V est élu Pape 

    D'une famille noble d'Aquitaine, archevêque de Bordeaux en 1299, Bertrand de Got fut élu Pape par les cardinaux réunis en conclave à Pérouse, grâce à l'appui du roi de France, Philippe le Bel.

    C'est lui qui installa la Papauté en Avignon, et c'est lui également qui fut « maudit » par Jacques de Molay, sur son bûcher : « Pape Clément, Roi Philippe, Chevalier Guillaume de Nogaret, avant un an, je vous cite à comparaître au Tribunal de Dieu... Maudits, vous serez maudits... » 

    Maurice Druon a fait du drame des Templiers la trame de son excellente fresque historique Les Rois maudits : 

    www.herodote.net/histoire/evenement.php?jour=13050605 

    5 juin,louis xiv,arc de triomphe du carrousel,napoléon,henri iv,fontaine française,sacré coeur,montmartre,paris,camargue,orient express,versailles,clement v

    Portrait de Clément V par Henri Ségur - Palais des papes, Avignon
     
    4 juin,molière,misanthrope,alceste,montgolfière,annonay,louis xviii,charte constitutionnelle de 1814,bainville,napoléon,république,révolution,louis xvi
     

    Lire la suite

  • Ephéméride du 4 juin

    Le Misanthrope représenté de nos jours à la Comédie française 

     

    1609 : Mort de François Miron 

     4 juin,molière,misanthrope,alceste,montgolfière,annonay,louis xviii,charte constitutionnelle de 1814,bainville,napoléon,république,révolution,louis xvi

    Fils de magistrat, François Miron eut une belle carrière : d'abord Maître des requêtes, il devint Lieutenant civil (c'est-à-dire responsable de la sécurité à Paris) et, enfin, Prévôt des marchands.

    Il édicta des règlements contraignants pour améliorer la salubrité de la capitale, aménagea des fontaines, pava les bords de la Seine, réglementa l'apparence des façades et l'alignement des rues ; il interdit en particulier les façades en saillie, dont les encorbellements risquaient de s'effondrer...

    4 juin,molière,misanthrope,alceste,montgolfière,annonay,louis xviii,charte constitutionnelle de 1814,bainville,napoléon,république,révolution,louis xvi

    Mais quand le roi décida d'aménager la place Dauphine (ci contre) et d'en réserver les habitations à des bourgeois et des commerçants, à l'exclusion des artisans, Miron écrivit une lettre à Henri IV pour l'en dissuader. Faisant preuve de beaucoup de sagesse, et d'un intuition fort politique, il parla sans détour au roi, avec une franchise qui l'honore :  

    « Cher Syre, permettez que je me retire ; en jurant fidélité au Roy, j'ai promis de soustenir la royauté ; or Votre Majesté me commande un acte pernicieux à la royauté... Je refuse; je le répète à mon cher maistre et Souverain bien-aimé : c'est une malheureuse idée de bâtir des quartiers à l'usage exclusif d'artisans et d'ouvriers. Dans une capitale ou se trouve le Souverain, il ne faut pas que les petits soyent d'un côté et les gros et dodus de l'autre, c'est beaucoup et plus sûrement mélangés ; vos quartiers pôvres deviendraient des citadelles qui bloqueraient vos quartiers riches. Or comme le Louvre est la partye belle, il pourroit se fait que les balles vinssent ricocher sur votre couronne... Je ne veulx pas syre estre le complice de cette mesure... » 

    Mélanger les « dodus » et les « menus », éviter de créer des ghettos, et leur préférer le brassage des populations : c'était assurément un sage conseil que Miron donnait là à son « cher » souverain.

    Celui-ci avait bien de la chance d'avoir de tels serviteurs, qui n'hésitaient pas à parler franc, pratiquant ainsi - avant même que Boileau ne l'exprimât - son sage précepte : « Aimez qu'on vous conseille, et non pas qu'on vous loue. »

    Dans une autre lettre à Henri IV, datée du 24 mai 1605, et relative à l'aménagement de la toute nouvelle Place royale (aujourd'hui, Place des Vosges), François Miron, toujours sincère, expliqua au roi ce que devait être, selon lui, le développement de Paris : 

    Lire la suite