Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ephémérides - Page 3

  • Ephéméride du 15 octobre

     

    1505 : Commande des portes sculptées de la cathédrale Saint Sauveur d'Aix en Provence  

    15 octobre,poincaré,ulm,mata hari,napoléon,bonaparte,sainte helene,longwood,chateaubriand,meteorCes portes « en coeur de noyer bien sec » furent commandées aux frères Raymond et Jean Bolhit, ouvriers sur bois, pour le prix de « 4.000 florins, quatre salmées de blé et douze millerolles de vin ».

    Les frères Bolhit s'adjoignirent Jean Guiramand, de Toulon, qualifié fustier, c'est-à-dire ouvrier qui travaille le bois : c'est lui qui exécuta, en deux ans, la sculpture des deux vantaux, dont les dimensions sont de 4,70 mètres sur 2.

    Les vantaux des portes, en bois rougeâtre, sont recouverts de volets de protection, ce qui explique leur étonnant état de conservation : on y voit, au milieu d'une décoration encore gothique et déjà Renaissance, les prophètes Isaïe, Jérémie, Ezéchiel et Daniel, « vêtus à la judaïque », et les douze Sibylles, chacun surmonté d'un dais en grande saillie.

    Chaque vantail est encadré et coupé dans sa largeur par des guirlandes de fleurs et de fruits : les Prophètes et les Sibylles sont vêtus comme les contemporains de Louis XII. 

    http://monumentshistoriques.free.fr/cathedrales/aix/aix.html 

    11 octobre,parachute,charles vii,versailles,le vau,toulouse,pierre fermat,mauriac,vaux le vicomte,jeanne jugan,sanch,perpignan

    Lire la suite

  • Ephéméride du 14 octobre

    Hastings, de nos jours

     

    1066 : Victoire d'Hastings 

    Guillaume le Bâtard triomphe de Harold, le dernier roi anglo-saxon, et devient Guillaume le Conquérant... 

    300px-Normans_Bayeux.jpg
    Un épisode du « Telle du Conquest » (communément appelé « Tapisserie de la reine Mathilde »), présenté dans notre éphémeride du 21 septembre, jour de l'embarquement du duc à Saint-Valéry-sur-Somme (moins d'un mois avant sa victoire complète, à Hastings...) 

    14 octobre,georges charpak,marie-antoinette,bourgeois gentilhomme,hastings,guillaume le conquérant,moliere,lully,chambord,iena

    Lire la suite

  • Ephéméride du 13 octobre

    Sesterce de l’époque de Claude

     

    54 : Mort de l'Empereur Claude 

    Né à Lyon - en 10 avant jésus-Christ - il meurt après quatorze ans de règne : 

    claude.jpg

    Lire la suite

  • Ephéméride du 12 octobre

     

    1010 : Charte de fondation de l'Abbaye de Solesmes  

    D'après les Actes des évêques du Mans, Saint Thuribe aurait, au 5ème siècle, organisé le culte dans la villa gallo-romaine de Solemnis.

    Au début du 9ème siècle, cette propriété de l'Église du Mans était tenue en bénéfice par un leude de Charlemagne, mais les raids normands allaient maintenir dans des mains laïques l'église et le domaine.

    Raoul de Beaumont en fit don aux moines de la Couture, antique monastère manceau, par une charte qu'on date, par conjecture, du 12 octobre 1010 : 

    http://www.abbayedesolesmes.fr/FR/entree.php?js=1 

    Et, dans notre catégorie Racines, voir la note consacrée au millénaire de l'Abbaye de Solesmes : Solesmes, mille ans 

    12 octobre,orléans,solesmes,jeanne d'arc,vercingétorix,lyon,anatole france,ville affranchie,convention,saint denis,tende,la brigue,landowski,guimet,maurice de sully,notre dame de paris

    Lire la suite

  • Ephéméride du 11 octobre

    A Dreux, le 12 septembre 2015, dans la chapelle Saint Louis, au Domaine Royal, en présence du duc et de la duchesse de Vendôme, les paras rendent hommage au prince François d'Orléans, mort pour la France en Algérie, le 11 octobre 1960

     

    1416 : Fondation de l'Archiconfrérie de la Sanch 

    11 octobre,parachute,charles vii,versailles,le vau,toulouse,pierre fermat,mauriac,vaux le vicomte,jeanne jugan,sanch,perpignanC'est Saint Vincent Ferrier (Vicent Ferrer, de son nom catalan) qui fonde, en l'église Saint-Jacques de Perpignan, l'Archiconfrérie des Pénitents de la Sanch (« Précieux Sang du Seigneur »).

    Il lui assigne deux missions : assister les condamnés à mort et leur donner une sépulture chrétienne; mais aussi commémorer la Passion du Christ par des processions, durant la Semaine sainte.

    Depuis 6 siècles, pour ces processions, trajet et rituel sont immuables : revêtus d'un sac de pénitence noir (ou rouge) et d'une cagoule (les « caparutxes »), les pénitents de la Sanch, défilent dans les rues de la vieille ville, portant sur leurs épaules des groupes statuaires, les « mistèris », représentant les mystères douloureux du Christ. La procession se déplace durant trois heures, avec des stations devant des reposoirs.

    A partir du XVIIIe siècle, les « Vierges de Douleur », portant une robe noire, et un coeur d'argent traversé de glaives, intègrent le cortège, ainsi que la « Soledat » (Vierge seule au pied de la Croix), ainsi que la « Mater Dolorosa » qui tient Jésus mort dans ses bras.

    Le Regidor, caparutxa (pénitent) rouge, porteur d'une cloche de fer, ouvre la marche du cortège ; viennent ensuite les tambours, voilés de crêpe noir, qui sont suivis par les mistèris, parés de fleurs, représentant les différentes scènes de la Passion, portés par des pénitents noirs ou rouges et par des femmes en mantille.  

    11 octobre,cocteau,piaf,parachute,charles vii,versailles,le vau,toulouse,pierre fermat,mauriac,vaux le vicomte,jeanne jugan

    http://pyreneescatalanes.free.fr/Decouvrir/Traditions/ProcessionSanch.php 

    Dans notre catégorie Racines, voir la note/reportage (3 vidéos) Depuis 1416, dans Perpignan la catalane, l'Archiconfrérie de la Sanch 

    11 octobre,parachute,charles vii,versailles,le vau,toulouse,pierre fermat,mauriac,vaux le vicomte,jeanne jugan,sanch,perpignan

    Lire la suite

  • Ephéméride du 10 octobre

     Maurice Allais, Nobel d'Economie 1988, mort le 10 octobre 2010 

     

    1613 : Décret de la reine Marie de Médicis en faveur de la Maison « Mellerio dits Meller »  

    Née officiellement le 10 octobre 1613, la Maison MELLERIO dits MELLER est la plus ancienne entreprise familiale française, et la plus ancienne maison de Joaillerie au Monde.

    Le début de ses activités remonte même à 1515, date à laquelle les premiers Mellerio quittent leur village de Craveggia, à la frontière entre la Lombardie et le Piémont, pour venir vivre et travailler en France, comme fumistes (ramoneurs) et colporteurs, à leurs débuts; et c'est la la première maison qui s'installa dans le quartier de la place Vendôme, en 1815 au 9, rue de la  Paix.

    On dit parfois que, si la Reine remercia ainsi la maison Mellerio, ce fut parce que l'un des membres  de cette famille, ramoneur au Louvre, entendit, et lui rapporta, les propos de conspirateurs, qui projetaient de s'en prendre au jeune Louis XIII...

    Le Décret de Catherine de Médicis contient ces mots :

    « ...Le Roi permet aux suppliants de porter du cristal taillé, quincaillerie et autre menue marchandise meslée entre la dite ville de Paris et ailleurs partout le royaume... » 

    C'est la Maison Mellerio qui réalisa les épées d'académiciens de Jacques Bainville et de Charles Maurras.  

    10 octobre,watteau,coysevox,coustou,chevaux de marly,louis xiv,versailles,invalides,largillier,claude simon,yves chauvin

    http://comite-vendome.fr/boutiques/mellerio-dits-meller/ 

    10 octobre,watteau,coysevox,coustou,chevaux de marly,louis xiv,versailles,invalides,largillier,claude simon,yves chauvin

    Lire la suite

  • Ephéméride du 9 octobre

     

    44 Avant Jésus-Christ : Fondation de Lyon 

    Lyon+-+vue+a%C3%A9rienne.jpg

    Lire la suite

  • Ephéméride du 8 octobre

                  Léopold Sédar Senghor, académicien français (né le 8 octobre 1906)

     

    1111 : Consécration de la cathédrale Notre Dame des Doms d'Avignon 

    ext_facade_palaisp.jpg

    On visitera avec profit le site officiel de la cathédrale : 

    http://www.cathedrale-avignon.fr/  

    et aussi le site suivant : 

    http://architecture.relig.free.fr/avignon_doms.htm 

     

    La « Promenade des Doms » permet de voir les principaux monuments de la ville, dont le Petit Palais, qui abrite une partie de l'extraordinaire Collection Campana acquise par Napoléon III (voir l'éphéméride du 20 mai).  

    10 octobre,watteau,coysevox,coustou,chevaux de marly,louis xiv,versailles,invalides,largillier,claude simon,yves chauvin

    Lire la suite

  • Ephéméride du 7 Octobre

    Le Canal du Midi, construit à partir de 1666

     

    1337 : Début de la Guerre de Cent Ans  

    A l'abbaye de Westminster, le roi d'Angleterre, Édouard III, revendique officiellement le trône de France, le contestant à son cousin, Philippe VI de Valois.

    Édouard III est le fils d'Isabelle (fille du roi de France Philippe le Bel) et du défunt roi d'Angleterre, Édouard II. Et les trois garçons du même Philippe le Bel viennent de régner, l'un après l'autre, sans postérité mâle : comme le dit Jacques Bainville ce fut la fin de « l'honorable famille capétienne » qui, pendant 340  avait régné « de père en fils » (voir l'éphéméride du 1er février).

    7 octobre,guerre de cent ans,cugnot,fardier,deux chevaux,canal du midi,riquet,louis xiv,charles viiMais c'est Philippe VI de Valois que les Grands du royaume ont choisi pour roi, en 1328, à la mort de Charles IV, et non le fils d'Isabelle, pourtant plus proche héritier de son grand-père que Philippe, un lointain cousin : les Français ne voulaient pas d'un roi Anglais, et là est la cause réelle et profonde de cette Guerre de Cent ans.

    Le roi d'Angleterre aura, cependant, attendu presque dix ans avant de manifester publiquement sa contestation.

    Les prétentions anglaises ne se concrétiseront finalement jamais, mais les choses semblèrent parfois désespérées pour la France, comme le montre la carte ci dessus : au début de son règne, Charles VII Le Victorieux ou Le Bien Servi, qui devait justement mettre fin à cette Guerre, ne semblait vraiment pas en mesure de l'emporter. 

    À lire ... À voir :

    http://duguesclin.free.fr/guerre_de_cent_ans/page/guerre_cent_ans.html 

    Dans notre album L'aventure France racontée par les cartes , voir la photo « Guerre de Cent ans (1/4) : premier effondrement » et les trois suivantes. 

    10 octobre,watteau,coysevox,coustou,chevaux de marly,louis xiv,versailles,invalides,largillier,claude simon,yves chauvin

    Lire la suite

  • Ephéméride du 6 octobre

    Le roi Louis-Philippe entouré de ses cinq fils sortant par la grille d’honneur du château de Versailles (Horace Vernet, 1846)

     

    105 Avant Jésus-Christ : les Cimbres et les Teutons détruisent deux armées romaines à Orange... 

    6 octobre,louis philippe,sida,montagnier,francoise barré-senoussi,louis xviii,revolution,empire,napoleon,charles x,albert de munL'année 113 avant Jésus-Christ, de graves désordres climatiques se produisirent dans toute la région de l'actuel Jutland, entendue dans un sens très large, tout autour des régions sud de la mer Baltique. Les populations de ces contrées, où la vie était déjà très difficile, décidèrent, alors, de les quitter pour toujours, et de migrer vers le sud, pour s'installer sous des cieux plus cléments, des climats moins rigoureux, dont les marchands, venus précisément du sud, avec leurs caravanes, leur avaient parlé...

    Dès leur retour, ces marchands et les espions/informateurs qui les accompagnaient avaient bien informé le Sénat romain de cette formidable et inédite migration de population (on parle d'un million deux-cent mille personnes au total, dont 3 à 400.000 combattants...), mais personne ne les prit au sérieux, et, d'une façon insensée, on laissa cette masse immense descendre, certes très lentement, vers le sud, et cela pendant plusieurs années...

    Ce n'est qu'en 105 - huit ans de perdus !... - et lorsque cette masse arriva près d'Orange (alors appelée Arausio), après avoir massacré trois légions romaines déjà, que le Sénat et le peuple se rendirent enfin compte du danger mortel encouru par Rome...

    Lire la suite

  • Ephéméride du 5 octobre

    Perpignan, de nos jours

     

    1285 : La paroisse Saint-Matthieu l'ancienne, de Perpignan, reçoit quatre épines de la couronne du Christ 

    C'est à sa mort, dans le Palais des rois de Majorque, à Perpignan, que Philippe le Hardi, qui les tenait de son père Louis IX (Saint Louis) confie ces reliques à la paroisse Saint-Matthieu, alors la plus proche du Palais. On l'appelle maintenant Saint-Matthieu l'ancienne car, en 1639, la ville étant assiégée par les troupes de Louis XIV, les Espagnols firent raser le monument et les maisons environnantes, afin que leur artillerie puisse atteindre les troupes françaises.

    La nouvelle église de Saint-Mathieu (aujourd'hui, avec un seul "t") se trouve, maintenant, sur la rive gauche de la Basse, à Perpignan, et c'est elle qui conserve ces épines, que le roi Philippe III portait, auparavant, dans le pommeau de son épée.

    La couronne d'épines, conservée à Notre-Dame de Paris, ne conserve en effet plus que les joncs tressés de la couronne : toutes les épines furent confiées, au fur et à mesure, par Saint louis à diverses Institutions ou personnes privées, comme, en l'occurrence, son fils Philippe le Hardi.  

    5 octobre,offenbach,roland garros,bonaparte,saint roch,louis lumiere,convention,tuileries,diderot,coronelli,nicolas ii

    Le reliquaire des quatre épines

    http://histoireduroussillon.free.fr/Villages/Histoire/StMatthieu.php 

    brissot,bainville,révolution,girondins

    Lire la suite

  • Ephéméride du 4 octobre

    La Vème République est instaurée le 4 octobre 1958 

     

    1289 : Naissance du futur Louis X, dit Le Hutin 

    Alors que presque tous les capétiens ont eu la chance de régner longtemps, voire très longtemps pour certains, Louis X ne régnera que deux ans 

    LOUIS X CHARTE AUX JUIFS.jpg
    En 1315, Louis X accorde une charte aux Juifs (Toulouse, Bibliothèque municipale Ms 512, folio 339 verso)

    Lire la suite

  • Ephéméride du 3 octobre

    Le RAID, créé le 3 octobre 1985

     

    1468 : Arrestation de Louis XI à Péronne par le duc de Bourgogne 

    Ce jour-là, la royauté connut la plus effroyable des humiliations. Il n'y en aura pas de pire jusqu'à la Révolution.

    Certains l'ignorent, d'autres l'oublient : il n'était pas obligatoire que la France existât. Du moins telle que nous la connaissons aujourd'hui. Les territoires qui la composent, ces Provinces qui font son extraordinaire richesse grâce à leur infinie diversité, auraient très bien pu aller les unes à telle puissance étrangère, les autres à telle autre.

    Ou alors, d'autres centres que Paris auraient pu fédérer une autre entité :

    les Wisigoths, d'abord, qui possédaient presque toute l'Espagne et quasiment toute l'actuelle France méridionale : mais ils furent écrasés à Vouillé par Clovis (voir l'éphéméride du 10 novembre) et refoulés en Espagne;

    ou bien les Comtes de Toulouse, à partir précisément de leur capitale éponyme, mais qui manquait d'un poids démographique suffisant pour s'imposer;

    ou bien les Plantagenêts, d'origine française mais devenus rois d'Angleterre, et qui possédèrent, à un moment, bien plus de territoires de l'actuelle France que le roi de France lui-même.

    ou bien encore les ducs de Bourgogne, les Grands Ducs d'Occident, qui, eux, ne manquaient ni de population ni de richesses mais qui, pour leur malheur, sont « tombés » sur... Louis XI (ci dessous) ! 

    louis%20xi.jpg

    Lire la suite

  • Ephéméride du 2 octobre

    Montréal aujourd'hui, dont Jacques Cartier découvre le site le 2 octobre 1535   

     

    1369 : Du Guesclin nommé connétable  

    Charles V, le Sage, fait ainsi de lui le commandant suprême de l'armée française.

    Le mot vient du latin comes stabuli, qui désigne le comte de l'étable (aussi appelé grand écuyer).

    Toujours fidèle, Du Guesclin obtiendra le privilège rarissime d'être inhumé à côté de ces Rois qu'il aura si fidèlement servis, dans la Basilique de Saint-Denis (ci dessous, son gisant). 

    du guesclin.JPG

    Lire la suite

  • Ephéméride du 1er octobre

     

    1291 : Aux origines du Pont Valentré 

    Philippe IV le Bel accorde à la ville de Cahors la permission de « lever et recevoir barre ou passage » pour la construction du Pont Neuf, ou Pont Valentré.

    C'est aujourd'hui le plus beau et le mieux conservé des ponts médiévaux européens. 

    http://www.mairie-cahors.fr/tourisme/Pontval/Legende.html 

    2 octobre,arago,foch,du guesclin,charles v,jacques cartier,montréal,canada,renan,bonald

    Lire la suite