Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

plunkett

  • Jean-Marc Bastière interroge François Huguenin sur son Maurras...

            Sous l'effet conjugué - fruit d'un hasard heureux - de la parution du Cahier de l'Herne et du livre de François Huguenin, on parle de Maurras un peu partout, en ce moment....

           Un exemple : le récent entretien de Jean-Marc Bastière avec François Huguenin, justement, sur Maurras, dans Famille chrétiennne (1) : un entretien qui n'a pas donné cette fois-ci lieu à une polémique comme celle dont nous nous sommes faits l'écho ici-même, récemment, en reprenant à notre compte la très bonne réponse qu'avait faite Axel Tisserand à Patrice de Plunkett (2)....

    MAURRAS FC 2011.jpg

    MAURRAS FC 2011 1.jpg

    maurras,maritain,bernanos,action française,huguenin

    (1) : Famille chrétienne, n° 1763, du 29 octobre au 4 novembre 2011.

    (2) : Pour celles etc eux qui n'auraient pas suivi "l'affaire", voici, d'abord les propos très critiques de Plunkett, suite à la parution du livre de Huguenin : PLUNKETT TISSERAND I HUGUENIN.pdf.

           Et la - très bonne - réponse à ces propos, par Axel Tisserand : Plunkett Tisserand II Poncifs anti maurrassiens.pdf

  • Libye : il y a, d'un côté, l'optimisme des uns (Alexandre Adler, par exemple...) et puis il y a... les faits !

            S'il ne s'agissait de sujets tragiques, on serait tenté de dire que l'optimisme d'Alexandre Adler fait plaisir à voir - ou, plutôt, à lire... - dans ce numéro des samedi/dimanche 27/28 août. Quel enthousiasme pour ce qui se passe là-bas ! Il reconnaît, certes, quelques petits problèmes, et prend quelques petites précautions (pas beaucoup...) mais son opinion est faite : la démocratie est bien en marche, à Tripoli, elle va (elle a ?...) triomphé; on le doit à Sarko et... à BHL !

            On résume à grands traits, mais c'est ce qu'il pense. Ce qui est, évidemment, son droit.

            Mais le même jour, et la veille, sur son Blog, Patrice de Plunkett  ne dit pas du tout, mais alors pas du tout la même chose.....   

            1. Le 26, il envoie ceci :    

    Lire la suite

  • Les Romans du Mont Saint-Michel, par Patrice de Plunkett

            Les Éditions du Rocher viennent de publier - le 6 juin - Les Romans du Mont Saint-Michel, de Patrice de Plunkett 

            L'auteur y raconte l’aventure authentique de tous ceux qui furent (ou qui sont aujourd’hui) attirés par ce lieu unique au monde. Pourquoi des millions d’hommes et de femmes, depuis plus de mille ans, sont-ils venus ici ? Que cherchaient-ils ? Qu’est-ce qui les fascinait ? L’étrangeté du lieu. La réputation fantastique de son maître, l’archange Michel… 

    mont_saint_michel PLUNKETT.jpg

    Lire la suite

  • Simplement scandaleux, Duhamel ?

     alain duhamel.jpg

    Le jour où les sots voleront, c'est sûr: il sera chef d'escadrille, ou même ministre de l'Air !...

    Variante : quand on mettra les sots sur orbite, il ne s'arrêtera pas de tourner !...

               Ce lundi 21 décembre, Patrice de Plunkett ouvre son blog sur un coup de gueule -justifié- contre la stupéfiante énormité qu'a osé proférer Alain Duhamel. Celui-ci, en effet, vient de se disqualifier lui-même en rapprochant et comparant, d'une façon évidemment outrancière, Benoît XVI et... Papon ! Qu'il ne vienne pas s'étonner après, Duhamel, si l'outrance de son propos suscite des réactions à la hauteur du scandale qu'il provoque... :

                "Scandaleuse affirmation d'Alain Duhamel sur Pie XII - Le journaliste montre son ignorance de l'état de la question. Personne ne s'est autant trompé que le libéral Alain Duhamel, célèbre pour avoir déclaré "absurde" de redouter l'impact de la financiarisation sur l'économie réelle. Au lieu de se retirer de la vie publique en 2008 sous la honte (devant la crise financière qui sape effectivement l'économie réelle), M. Duhamel reste. Et parle. Sans cesse. Ce qui nous vaut cette chose démente proférée par lui à France 2 aujourd'hui : "Si Benoît XVI, effectivement, va jusqu'au bout de sa démarche, c'est à dire commencer à béatifier Pie XII, moi je lui suggère de ne pas oublier Papon [...] parce que c'est la même logique." M. Duhamel est donc aussi pertinent en histoire contemporaine qu'en analyse économique...."

                On ne peut que partager l'indignation de Plunkett, et le sentiment de révolte et d'écoeurement que provoquent ces propos effectivement scandaleux, chez toute personne un tant soit peu honnête et un tant soit peu au courant de l'Histoire vraie. Une Histoire vraie que monsieur Duhamel, du haut de sa superbe, ignore superbement, parce que c'est un inculte, un ignare et un sot. Qui plus est, un sot qui est bas de plafond, mais vraiment très bas, très, très bas..

                Plunkett a bien choisi ses deux adjectifs pour qualifier ce pitoyable et nullissime personnage: à côté de "dément" il emploie "ignorant". "Ignorantus, ignoranta, ignorantum" - disait ce cher Molière : ignorantum, qu'il faut évidemment bien prononcer, ici, ignorant-t-homme !... 

  • Sur deux réactions aux propos de Nicolas Sarkozy (2/2) : Plunkett et le néolibéralisme.....

           ( Pour plus de commodité, nous avons remis ici, sous forme de PDF, l'intégralité des propos présidentiels: Dans une tribune publiée par Le Monde.pdf ).

                   Plunkett, lui, a préféré centrer sa réflexion sur le néolibéralisme, qui détruit tout (sociétés, Nations...).

                   Très interéssant billet, qui ramène finalement à la question centrale du Maurras de l'Avenir de l'Intelligence, dont Boutang disait que le lire c'était aller à l'essentiel : Argent, qui t'a fait roi ? La Révolution de 1789 n'a fait en définitive qu'ouvrir toutes grandes les portes à l'Argent, que plus aucun pouvoir basé sur les forces spirituelles, morales, culturelles n'est capable de maintenir dans ses sphères légitimes, et qui remplit et occupe toute la place: c'est le siècle de Fer qu'avait entrevu Maurras, qu'évoque ici Plunkett....

    Lire la suite

  • D'accords avec... le coup de gueule de Plunkett contre l'ignorance médiatique devenue folle...

                On va, pour une fois intervertir les choses et commencer par la fin, en finissant par ce qu'on trouvait au début...

                ( http://plunkett.hautetfort.com/ )

                Avant de retranscrire ci-après l'intégralité du billet/coup de gueule contre une journaliste aussi ignorante que désinvolte (quand on sait pas, on parle pas....), voici d'abord, dans une réponse de PP à un commentaire qui suit ce billet, cette autre petite perle :

                  De PP à PCF - A l'émission de Stéphane Paoli sur le "débat" de l'identité nationale, hier samedi matin, (samedi 14 novembre, ndlr) l'historien Nicolas Offenstadt a eu ce mot inattendu : "Définir la nation par 'les valeurs de la République', ça voudrait dire que les monarchistes ne seraient plus considérés comme des Français." Il a raison : le vice est de donner de la nation une définition idéologique. Voire une définition tout court... On ne peut pas "définir" un être vivant. Donc le débat Besson est absurde, quoi qu'en disent les zélateurs.

                  Et maintenant, place au coup de gueule, justifié...

    Lire la suite

  • Quand la pensée virevolte « à sauts et à gambades » (Montaigne) : télescopages inattendus de petites phrases…

    benoit de sagazan.jpg            C’est un peu comme les cadavres exquis : il est parfois surprenant, mais instructif, de rapprocher quelques petites phrases écrites ou prononcées dans des contextes très différents, par des gens qui ne se connaissent pas, mais qui parlent –en gros- du même sujet et que seul le hasard réunit, le temps d’un court instant, le temps de la lecture de son journal ou de l’écoute d’un flash info…...

                C’est ce qui nous est arrivé en rédigeant la note sur le blog de Benoît de Sagazan (ci-contre) dans laquelle on trouve ce membre de phrase  « …l’enjeu politique, au sens noble du terme, que peut porter une Nation réconciliée avec ses racines et son histoire, au sein d’une Europe qui reste à construire … ».

    Lire la suite

  • Bruno

                A la manière de La Bruyère, Patrice de Plunkett a épinglé avec justesse, et beaucoup de finesse, l'un des travers de notre époque…

    Il l'a fait, le lundi 17 Août, en consacrant la note de son blog (http://plunkett.hautetfort.com/) à la relation faite par un média de la procession du 15 Août, à Paris.

    A partir de cette relation, Plunkett – qui note par ailleurs avec satisfaction que le média a rendu compte correctement de la procession - s’attarde sur le cas d’un certain Bruno, dont parle le journal : "La ferveur des fidèles tranchait parfois avec l'indifférence de certains curieux, à l'instar de Bruno Rocher, venu d'Alsace avec sa famille "simplement pour profiter de Paris". Bien qu'"élevé dans la plus pure tradition catholique", il estime que "l'Eglise catholique a un problème d'identité du fait qu'elle résiste à la modernité", allusion faite à l'interdiction de l'utilisation du préservatif et de la contraception."

     Voici l’opinion de Plunkett sur l’opinion de Bruno. C'est bien vu, et bien dit....

    Lire la suite

  • L'argent est partout ? C'est vrai ! Question : Argent, qui t'a fait roi ?....

                C'est un Patrice de Plunkett enthousiaste qui nous recommande sur son blog ( http://plunkett.hautetfort.com/ ) la lecture du livre de Jean Bastaire, Pour un Christ vert (1). 

    BASTAIRE.jpg

                On le remercie pour son conseil, que l'on va suivre en cette période de vacances où l'on a un peu plus de temps. D'autant plus que l'on retrouvera dans cet ouvrage l'une des préoccupations essentielles dont nous avons déjà parlé à nos lecteurs. Nous leur avons annoncé il y a quelques temps que nous étions en train de relire L'Avenir de l'Intelligence, texte magistral de Maurras datant de 1901. Et de travailler à une présentation nouvelle de ce texte qui, dans la forme a beaucoup vieilli, ce qui le rend de fait illisible aujourd'hui, du moins pour le grand public; alors que son analyse, elle, n'a pas pris une ride dans sa fulgurance et dans la globalité de l'analyse.

                  Maurras y montre bien l'origine de la prise du pouvoir par l'Argent, et le siècle de Fer que cela inaugure. En ceci, ce petit ouvrage et son analyse sont infiniment précieux, puisqu'il s'agit de la première -et de la seule- étude de cet évènement considérable, dans sa globalité et son intégralité. 

                   S'il est bon de décrire, comme le fait Bastaire cité par Plunkett, le fait que l'argent, naguère, devait composer avec d'autres pouvoirs alors qu'il est devenu aujourd'hui le référent suprême; ou de dénoncer comme le fait la librairie La Procure, dans sa présentation de l'ouvrage, "le totalitarisme de l'Argent qui engendre une société de prédation et de consommation"; on va dans le même sens que Bastaire et la Procure en cherchant à savoir et à comprendre pourquoi et comment on en est arrivé là; comment et pourquoi cela s'est passé; en cherchant à dater et à avoir une vision claire des origines de cette prise du pouvoir par l'Argent.

                    Ceci d'autant plus qu'Helène et Jean Bastaire se placent exclusivement, semble-t-il, et d'après ce que nous en savons par Plunkett, en attendant de l'avoir lu nous-mêmes, sur le seul terrain religieux. Il sera bon, semble-t-il, de doubler cette réflexion d'une réflexion proprement politique -ce qui est notre rôle à nous, dans ce blog....

                    Voici donc, d'abord, la note enthousiaste de Plunkett sur l'ouvrage des Bastaire, et la présentation qu'en fait l'éditeur. Nous présenterons à grands traits, demain, L'Avenir de l'Intelligence.

                    Chacun pourra alors juger sur pièces s'il n'y a pas d'étonnantes convergences entre les deux réflexions.....

    Lire la suite

  • OGM : encore une pierre dans le jardin transgénique

                Inlassablement, Patrice de Plunkett poursuit sa dénonciation du transgénique. Dans ses ouvrages, par ses prises de paroles, dans son blog ( http://plunkett.hautetfort.com/ )....

                Dans sa note du vendredi 17 juillet, il cite un article de la revue PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences), du mois de juillet.

                Qui mérite effectivement qu'on s'y arrête, et que l'on prenne la chose (l'avertissement, pour parler comme Plunkett...) au sérieux. Très au sérieux.... Certains cherchent aujourd'hui à faire violence à la nature: une sagesse ancienne ne dit-elle pas, au contraire, qu'on ne lui commande qu'en lui obéissant.

                Et qu'en la respectant, comme un don de Dieu, donné pour la satisfaction des besoins des hommes, certes, mais non pour être dénaturée, cassée, démolie par les multinationales dans leur recherche effrénée de fric et de profit (le business, que Plunkett dénonce sans relâche....).

    Lire la suite

  • Benoît XVI, Pater et magister : L'encyclique caritas in veritate.

    BENOIT XVI CARITAS.jpg

     

     

       On peut lire l’encyclique sur le site du Vatican :

              http://www.vatican.va/holy_father/benedict_xvi/encyclicals/documents/hf_ben-xvi_enc_20090629_caritas-in-veritate_fr.html

     

       Et on a une synthèse proposée par Radio Vatican ici :

              http://www.oecumene.radiovaticana.org/FR1/Articolo.asp?c=300468

       Et déjà des premiers commentaires :

             -Gerard Leclerc, dans France catholique (et le cardinal Barbarin...): http://www.france-catholique.fr/

             -Patrice de Plunkett : http://plunkett.hautetfort.com/

             -l'agence Zénit : http://www.zenit.org/rssfrench-21533 (pour qui l'encyclique révèle le secret du "renouveau authentique de l'homme et de la société...").

    BENOIT XVI 18.JPG
  • Europe : du désintérêt à... l'hostilité ?

                Patrice de Plunkett revient dans son blog ( http://plunkett.hautetfort.com/ ) sur les deux raisons du déficit d'enthousiasme qui risque bien de se traduire par un  taux d'abstention plus important encore que prévu (et redouté par beaucoup...) aux prochaines élections européennes.

                C'est pour en donner son explication, que nous faisons nôtre totalement, mais aussi pour tâcher de voir un peu plus loin; et, là aussi, nous sommes totalement d'accord avec lui :

    Lire la suite

  • Commandement intégré de l'Otan : Faut-il y retourner, ou pas ?....

                Toujours l'abondance de l'actualité ! Mais la décision de Nicolas Sarkozy de réintégrer le commmandement intégré de l'Otan ne nous laisse pas indifférents, ni sans réaction(s). C'est une note du blog de Patrice de Plunkett qui est à l'origine des quelques lignes que nous ne publions aujourd'hui.

                Cette note appelle les chrétiens français, et d’un point de vue chrétien,  à ne pas « approuver çà » (le retour dans le commandement intégré de l’Otan) et en appelle carrément à « l’objection de conscience ».

    OTAN NON !.jpg

    Lire la suite

  • Barack Obama n’est pas le président du monde...

                Ouf, un peu de bon sens, dans le déluge d’hystérie collective ça fait du bien…

                Voici, dédié à ceux qui se font de douces illusions, préludes à d'amères déceptions, le salutaire rappel que l'on trouve sur le blog de Patrice de Plunkett ( http://plunkett.hautetfort.com/ ) :

    Lire la suite

  • Les dirigeants de l'Union européenne vivent-ils dans une "bulle" ?...

                     Commentant des commentaires émis à propos de l'élection du président des Etats-Unis, Patrice de Plunkett livre sur son blog cette réflexion, qui nous paraît fort juste :

    Lire la suite