UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Révolution - Terrorisme - Totalitarisme

  • Louis XVI 2020 (I/II) : TRADITION CONTRE REVOLUTION, LES DEUX MESSAGES...

    Imaginées par les Encyclopédistes, imposées par la brutalité et la fureur sanguinaires des terroristes révolutionnaires, propagées par les Républiques et les Empires en Europe, les idées folles de ceux que Maurras appelait "Les princes des nuées" se sont répandues jusqu'aux extrémités du monde : en Extrême-Orient, en Afrique, dans l'Amérique latine jusqu'au Mexique des Cristeros...

    C'est la Révolution, par son acte fondateur des Totalitarismes modernes que fut le 21 janvier, qui est la mère et la matrice de toutes les horreurs qui suivront, en France, en Europe et dans le monde, et c'est de cela que nous faisons mémoire, chaque 21 janvier.

    Aucun folklore, aucune nostalgie, donc : nous marquons simplement, nous datons l'origine de nos maux, en remontant à la source d'un assassinat qui fut suivi de tant d'autres : la Reine, puis le second roi martyr, l'enfant-roi Louis XVII, puis le Génocide vendéen, les villes françaises martyrisées (Lyon, Toulon, Marseille, les noyades de Nantes...), la folie sanguinaire et destructrice déchaînée partout en France; puis les révolutionnaires du monde entier, héritiers de cette funeste révolution, répandant à leur tour ses horreurs chez eux : Goulag, Lao Gai et Camps de ré-éducation; Guépéou/KGB, Stasi, Securitate, Gardes rouges et Khmers rouges; Lénine/Staline, Mao, Ho Chi Minh, Pol Pot, la monarchie marxiste léniniste des Kim en Corée, Castro...

    Voilà pourquoi, à côté de toutes les manifestations, les Messes qui seront dites à cette occasion le seront, comme chaque année depuis ce sinistre 21 janvier 1793 "pour Louis XVI et toutes les victimes de la Révolution"... : en France, en Europe, dans le monde...

    Une Révolution qui tue, martyrise et opprime encore aujourd'hui...

    Lire la suite

  • LOUIS XVI 2020 (II/II) : Manifestations dans toute la France...

    Imaginées par les Encyclopédistes, imposées par la brutalité et la fureur sanguinaires des terroristes révolutionnaires, propagées par les Républiques et les Empires en Europe, les idées folles de ceux que Maurras appelait "Les princes des nuées" se sont répandues jusqu'aux extrémités du monde : en Extrême-Orient, en Afrique, dans l'Amérique latine jusqu'au Mexique des Cristeros...

    C'est la Révolution, par son acte fondateur des Totalitarismes modernes que fut le 21 janvier, qui est la mère et la matrice de toutes les horreurs qui suivront, en France, en Europe et dans le monde, et c'est de cela que nous faisons mémoire, chaque 21 janvier.

    Aucun folklore, aucune nostalgie, donc : nous marquons simplement, nous datons l'origine de nos maux, en remontant à la source d'un assassinat qui fut suivi de tant d'autres : la Reine, puis le second roi martyr, l'enfant-roi Louis XVII, puis le Génocide vendéen, les villes françaises martyrisées (Lyon, Toulon, Marseille, les noyades de Nantes...), la folie sanguinaire et destructrice déchaînée partout en France; puis les révolutionnaires du monde entier, héritiers de cette funeste révolution, répandant à leur tour ses horreurs chez eux : Goulag, Lao Gai et Camps de ré-éducation; Guépéou/KGB, Stasi, Securitate, Gardes rouges et Khmers rouges; Lénine/Staline, Mao, Ho Chi Minh, Pol Pot, la monarchie marxiste léniniste des Kim en Corée, Castro...

    Voilà pourquoi, à côté de toutes les manifestations, les Messes qui seront dites à cette occasion le seront, comme chaque année depuis ce sinistre 21 janvier 1793 "pour Louis XVI et toutes les victimes de la Révolution"... : en France, en Europe, dans le monde...

    Une Révolution qui tue, martyrise et opprime encore aujourd'hui...

    Voici la liste des manifestations déjà prévues : vous pouvez nous communiquer les détails des cérémonies et manifestations qui se dérouleront chez vous ou à côté, afin qu'elles soient annoncées ici.

    Courriel : CONTACTEZ NOUS

     ou LFARroyaliste@outlook.fr

    Merci à nos amis du Blog La Couronne, qui renvoient leurs lecteurs vers notre Tableau récapitulatif quotidien des manifestations "Louis XVI 2020 !"...

    Lire la suite

  • Le maire communiste de Champigny va-t-il détourner des deniers publics ?

    (même sur Google, on n'a pas mieux : on a eu beau chercher, quand ça veut pas, ça veut pas ! Lénine, t'es foutu : sens interdit et coupé en deux : Trotsky appellerait ça "les poubelles de l'Histoire", non ?...)

    A Champigny-sur-Marne, il y a une place Lénine : eh, oui ! 120, 130 ou 150 millions de morts dus au marxisme-léninisme, cela ne gêne pas le Maire, ni ceux qui l'ont élu. Il n'y a d'ailleurs pas qu'à Champigny que de scandaleux noms de rues, places ou lieux publics sont donnés à des terroristes révolutionnaires : Paris a sa Place Stalingrad et son petit monument à Danton, grand terroriste/massacreur devant l'Eternel; Marseille a sa place Robespierre, autre grand Génocideur devant l'Eternel... Et d'autres communes se déshonorent aussi, encore aujourd'hui, en offrant célébration et dignité à d'ignobles assassins...

    Lire la suite

  • Sur C News, Eric Zemmour VS Michel Onfray sur les gilets jaunes, les révolutions, etc.


  • Sur Sud Radio avec André Bercoff, Bernard Rougier - "Les groupes idéologiques salafistes se sont installés il y a 15-20 ans en France"

    Bernard Rougier, professeur à l’Université Paris 3/Sorbonne-Nouvelle, directeur du Centre des études arabes et orientales (Paris 3), auteur de « Les territoires conquis de l'islamisme » est l'invité d'André Bercoff sur Sud Radio.


  • Un pays cul par-dessus tête ! par Christian Vanneste

    La France fut le pays de Descartes, et celui de Voltaire, c’est-à-dire celui d’une raison parfois un peu sèche cultivant toujours le doute, souvent l’ironie et parfois le renversement des idoles qu’elle avait adorées. Cela ne l’empêchait pas d’être cohérente à sa manière, toujours plus ou moins en guerre civile, avec une république qui se voulait davantage une anti-monarchie qu’un Bien Commun, et une laïcité plus bouffeuse de curés que neutralité tolérante.

    Lire la suite

  • Vu sur la page FB de Valeurs actuelles, retour en images sur les 10 dégradations d'églises les plus choquantes de l'année 2019

    Lire la suite

  • Le député Claude de Ganay interpelle Nicole Belloubet à l'Assemblée nationale sur le danger lié au rapatriement des djihadistes.

  • Sur C News, Eric Zemmour VS Jean Lassalle sur les jihadistes, la police, etc.


  • Le Mans : les soit-disant antifas mais vrais terroristes ont encore frappé

    Précision d'importance, il n'y a pas d'antifas, il n'y a que les héritiers actuels des terroristes révolutionnaires de 1789; des tetes coupées brandies au bout des pics; des massacres de Septembre; du génocide Vendéen; de la terreur... : voilà ce que sont ceux qui se prétendent aujourd'hui "antifas" et qui ne sont que de vulgaires terroristes révolutionnaires.

    Annotation 2020-01-18 171044.jpg

    lafautearousseau

  • Sur TV Libertés, les enfants de Daech arrivent ! - Le Zoom - Emmanuel Albach

    Le dernier rapport du Centre Soufan publié en octobre 2017 révèle que 2 000 enfants de 9 à 15 ans ont été recrutés et formés par l'organisation "Etat islamique". Parmi eux, 460 ressortissants français, ce qui place notre pays à la tête du classement des pays d’où proviennent le plus d’enfants-soldats. Dans son roman "Le gamin aux lunettes noires", Emmanuel Albach met en scène trois enfants, issus du véritable groupement "Les lionceaux du califat", qui terrorisent l'Ile-de-France. Avec à leurs trousses, Le Dragon, ancien parachutiste reconverti en détective, et la jolie Charlotte, flingueuse sans états d'âme, l'auteur entame une série policière haletante dans laquelle les « bastos » sifflent fort aux oreilles de la racaille...


  • Sur France Inter (Le Nouveau Rendez-Vous), Michel Onfray : "La vérité c'est la non-violence"

    Penser l’Islam, l'ouvrage du philosophe Michel Onfray.


     

  • L'Islam, comme la Révolution, est un bloc : en réponse à vos questions...

    Hier nous avons "répondu" à Ose, et à son commentaire sur l'Islam : cette réponse a suscité de nombreuses demandes, sur notre page facebook, émanant pour la plupart de jeunes lecteurs, peu formés, ou mal formés, et plus sûrement encore, déformés par notre des-éducation nationale. On veut mieux comprendre ce parallèle entre Révolution et l'Islam, et savoir de quelles paroles nous parlons lorsque nous évoquons Clemenceau...

    D'abord, merci à tous de nous avoir écrit, et, surtout, continuez à nous poser des questions : nous y répondrons toujours avec le plus grand plaisir...

    Voici donc un extrait de notre Ephéméride du 23 janvier : normalement, après cela, vous saurez tout (du moins, pour commencer !!!!!!!)

    Lire la suite

  • Sur France 24, Michel Onfray : "Le principe du libéralisme, c'est la paupérisation"

    Le philosophe et essayiste Michel Onfray, qui a publié "Le miroir aux alouettes, principes d'athéisme social" et "Penser l'islam", est l'invité de l’Entretien de France 24. Il analyse notamment le rôle que peut jouer la culture face au terrorisme et s'interroge sur les effets de la doctrine du libéralisme.


Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL