Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ogm

  • OGM : encore une pierre dans le jardin transgénique

                Inlassablement, Patrice de Plunkett poursuit sa dénonciation du transgénique. Dans ses ouvrages, par ses prises de paroles, dans son blog ( http://plunkett.hautetfort.com/ )....

                Dans sa note du vendredi 17 juillet, il cite un article de la revue PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences), du mois de juillet.

                Qui mérite effectivement qu'on s'y arrête, et que l'on prenne la chose (l'avertissement, pour parler comme Plunkett...) au sérieux. Très au sérieux.... Certains cherchent aujourd'hui à faire violence à la nature: une sagesse ancienne ne dit-elle pas, au contraire, qu'on ne lui commande qu'en lui obéissant.

                Et qu'en la respectant, comme un don de Dieu, donné pour la satisfaction des besoins des hommes, certes, mais non pour être dénaturée, cassée, démolie par les multinationales dans leur recherche effrénée de fric et de profit (le business, que Plunkett dénonce sans relâche....).

    Lire la suite

  • Pour qui se prend José Bové ?...

              Hier il fauchait des champs de maïs; aujourd'hui il "envisage" (sic !) d'inciter les citoyens à démonter les pylônes de la ligne à très haute tension alimentant le futur EPR, à Flamanville. Se croit-il investi d'une mission divine, pour se mettre régulièrement en dehors des lois ?

              Ce n'est certes pas le suffrage universel ni son score ultra confidentiel qui l'autorisent à agir ainsi. Où allons-nous si chacun des 62 millions de Français, sitôt mécontent, incite ses concitoyens à la violence et à l'illégalité ? Si on laisse impunément chacun "envisager..." à tout propos, comme le fait José Bové, montrant par là un exemple détestable, on sera vite surpris des "actions" "envisagées" !

             Soyons sérieux, un grand pays ne pourrait vivre dans la paix civile en tolérant des comportements pareils ! José Bové, auto-proclamé "Je sais tout", c'est l'exemple type d'une certaine perversion intellectuelle, que Talleyrand résume assez bien avec sa formule, Aussi suffisant qu'insuffisant.....

    jose_bove_faucheur_d__ogm.jpg