Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Europe : du désintérêt à... l'hostilité ?

            Patrice de Plunkett revient dans son blog ( http://plunkett.hautetfort.com/ ) sur les deux raisons du déficit d'enthousiasme qui risque bien de se traduire par un  taux d'abstention plus important encore que prévu (et redouté par beaucoup...) aux prochaines élections européennes.

            C'est pour en donner son explication, que nous faisons nôtre totalement, mais aussi pour tâcher de voir un peu plus loin; et, là aussi, nous sommes totalement d'accord avec lui :

            ".....L'indifférence des citoyens est le résultat de deux causes :

- la colonisation de Bruxelles par le libre-échangisme et l'ultra-libéralisme (dont la Commission ne cesse de manifester les symptômes, parfois de façon obscène : McCreevy et les hedge funds) ;

- ce que Bayrou nomme « l'hypocrisie » de l'UMP et du PS, qui tiennent en France des discours sur l'Europe sociale alors qu'ils pactisent avec l'Europe antisociale à Bruxelles.  ( Les  amis  de Bayrou sont-ils d'ailleurs si purs ?  À vérifier ).

            Tant que la critique de l'ultralibéralisme européen sera absente du discours des « grands partis de gouverne-ment » (?), les électeurs tourneront le dos.

            La même réflexion vaut pour les catholiques, laïcs ou non : il n'est pas réaliste de parler de l'Europe en termes louangeurs, sans ajouter la nécessaire critique de la captation de Bruxelles par les intérêts financiers atlantiques. Si l'on tient à parler politique, il faut en parler complètement ! Le vote du parlement européen en faveur d'une  Euramérique libre-échangiste dans la prochaine décennie, est un sabordage de l'Europe « européenne » - et une vassalisation au profit d'un modèle économique néfaste. Continuons comme ça et les peuples ne seront plus indifférents à l'Europe : ils lui deviendront hostiles."

            CQFD.....

Les commentaires sont fermés.