Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

culture

  • Les vidéos d'Hilaire de Crémiers sur le Maurras qui méditait "d'ingénieuses fables" ....

            On les annonçait depuis longtemps; on en avait eu les prémices lors de deux courtes mises en bouche, publiées à partir de la fin septembre. Voici que la première vidéo d'envergure vient d'être envoyée sur le Blog d'Hilaire de Crémiers.

            D'une durée de trois quarts d'heure environ, elle est comme une sorte d'introduction générale au sujet, qu'elle présente dans son ampleur insoupçonnée - du moins, du grand public....

    martigues brescon.jpg

    "Aux bords des eaux de lumière fleuries...", à Martigues, la pointe du Brescon, le "miroir aux oiseaux", dans le prolongement du quai natal de Charles Maurras....

    On aura retrouvé, dans le titre que nous avons choisi, la phrase empruntée au poème envoyé par Anatole France à Charles Maurras (et qui figure en préambule des Contes du Chemin de paradis)accompagné du billet suivant  : « Voici, cher ami, l’épigramme dans la manière de Christodore de Coptos, qui mit des inscriptions aux statues de Zeuxippe. J’aurai voulu qu’elle fût plus digne de votre beau livre. » :

    Lire la suite

  • Jacqueline de Romilly, de la race des "mainteneurs malgré tout"...

            Comment mieux rendre hommage à cette très grande dame que de se mettre, tout simplement, à son écoute ? Canal Académie (une fois de plus...) va nous y aider... :

            http://www.canalacademie.com/ida6299-En-Ecoute-facile-qui-est.html

    jacqueline-de-romilly-en-2003-10369195qchdf_1713.jpg

    Lire la suite

  • En marge de l'année Henri IV: histoire d'un portrait voyageur...

    henri iv pau.jpg
    Le portrait royal d'Henri IV, daté du XVIIe siècle, a été retrouvé cet été dans une maison de la vallée d'Ossau par Patrice Carrère. (PHOTO JEAN-LOUIS DUZERT)

                Nous avons déjà commencé -et nous continuerons...- à présenter cette Année Henri IV qui s'annonce riche d'un grand nombre de manifestations de qualité et de haut niveau; et prometteuse quant à ses retombées. En effet, on ne parlera pas en vain, sur plus d'une année, de pacification et de réconciliation, deux choses dont la France d'aujourd'hui a tant besoin...; et on ne présentera pas ce grand modèle, ce grand exemple que fut Henri IV, sans que cela ait, d'une façon ou d'une autre, des retombées forcément positives

                Les manifestations de cette Année seront, donc, très diverses et très variées -ce qui est un bien- et nous en rendrons compte au fur et à mesure. Aujourd'hui c'est un fait culturel et artistique qui va retenir notre attention, mais demain ce sera un fait économique (création de la première Chambre de Commerce de France), religieux, spirituel intellectuel.... avec, à chaque fois, la participation des meilleurs esprits et des toutes premières compétences de notre pays... 

                Place donc, aujourd'hui, à une bonne nouvelle artistique. C'est un petit joyau de la peinture du XVIIe siècle: une peinture anonyme de grande dimension (1,5 mètre par 1,16 mètre), qui représente le roi Henri IV, en pied, ceint d'une armure noire et d'une écharpe blanche. Ce portrait d'Henri IV, retrouvé fin 2009 en vallée d'Ossau, est sans doute passé par la Suède...

                « Un portrait royal », assure Patrick Carrère, commissaire-priseur qui a découvert le tableau. Mais, selon lui, outre sa qualité, c'est surtout l'histoire de ce tableau qui sort de l'ordinaire.

    Lire la suite

  • Le Prince Jean à Rome, pour l'ouverture de l'année Henri IV

                Dans la note du 22 novembre dernier ("2010, l'année Henri IV"), nous vous avons présenté les objectifs et l'importance de cette initiative, placée rappelons-le sous le parrainage direct du chef de l'Etat; et nous avons tenté d'expliquer l'intérêt qu'il y avait à la soutenir.

                "En rendant compte -écrivions-nous- de cette initiative officielle du Gouvernement français, en s'y associant et en y participant, on fait tout à fait autre chose que de se complaire dans un passé aboli. On accomplit, certes, un geste de mémoire, en exaltant ce roi pacificateur et réconciliateur, mais tourné vers le présent et l'avenir. On contribue à pousser à la roue pour la reconquête de notre Histoire, la ruine de la Bastille du mensonge de l'histoire officielle, grâce à laquelle nos adversaires ont réussi à falsifier notre passé, à le faire prendre en haine à une part du peuple, le coupant ainsi de ses Racines authentiques. Beaucoup de français en effet, abusés par l'ignorance et le mensonge, ne s'aiment pas, n'aiment pas la France, du moins la caricature mensongère qu'on leur en a montrée, et ne souhaitent donc pas prolonger cette aventure exaltante que représente notre Nation.

                 Exaltante, du moins, quand on connaît vraiment son Histoire, avec ses grandeurs et ses faiblesses (et même ses laideurs...) car comment pourrait-elle l'être -exaltante- lorsqu'on a été élevé en haine de son passé ? La réflexion n'est pas nouvelle, et elle n'est pas de nous: l'histoire de France -l'histoire officielle, enseignée dans les Écoles- paraît avoir été écrite par les ennemis de la France......"

               ( pour lire, ou relire l'intégralité de cette note:  2010 année Henri IV.pdf ).

                Le Prince Jean était à Rome, tout récemment, pour les festivités et manifestations marquant le coup d'envoi de cette année Henri IV. L'occasion de signaler, donc, le démarrage de cette année, et aussi de revenir un petit peu sur deux points d'histoire, mais qui vont vont bien plus loin que l'anecdote, puisqu'ils nous ramènent à l'Histoire, à la Culture et à la Civilisation: parlons donc un peu de la Messe annuelle célébrée depuis 1604 dans la cathédrale de Rome « pro felice statu gallicæ nationis », et des Pieux Établissements français de Rome.....

    PRINCE A ROME 3.jpg
    Le Prince en compagnie du cardinal Poupard et de l'Ambassadeur de France auprès du Saint-Siège, Stanislas de Laboulaye

    Lire la suite

  • Les Salines de Salins, inscrites au patrimoine mondial de l'humanité....

               Les lecteurs réguliers de lafautearousseau l'ont bien constaté et, nous l'espérons, bien compris: pour nous, surtout en cette période de doutes et de menaces sur notre identité et notre être profond, il est plus que jamais nécéssaire de se recentrer en permanence sur tout ce qui fait la Culture française, et qui fonde notre Civilisation, produite par notre longue Histoire, reçue d'elle et forgée par elle.

    SALINS LES BAINS.jpg

    Lire la suite

  • Versailles : Embellissements et Grand Versailles numérique, le point sur l'avancement des travaux et les nouveautés sur la toile....

                Après le Grand Louvre, il y aurait le Grand Versailles. On le savait, cela avait été dit depuis longtemps; on l'espérait et on l'attendait;  et on voyait bien que tout bougeait, toujours et partout, à Versailles.

                Faisons le point sur les derniers travaux effectués, et surtout sur les sites qui en rendent compte. Ils ont évolué, eux aussi, et proposent beaucoup plus, et beaucoup mieux.....

    VERSAILLES 2.gif

     La Grille Royale restituée, telle qu'en sa première splendeur....

    Lire la suite

  • Tout ce qui est racines est bon... : Les fêtes de Jeanne Hachette à Beauvais

    Ces fêtes, qui culminent avec le Cortège de l'Assaut, se célèbrent chaque année, à la fin du mois de juin. Elles trouvent leur origine dans un beau fait d'armes, qui mérite d'être raconté...

    Le 10 juillet 1472, les ouvriers couvreurs travaillant sur les toits de la cathédrale Saint Pierre voient s’élever, au loin, une poussière immense.

    Aussitôt, les 30 églises de la ville donnent l’alarme : il s’agit de l’armée de Charles le Téméraire et de ses Bourguignons qui, sachant la ville sans garnison et ses remparts en mauvais état, pensent s’en emparer sans coup férir. C’est compter sans le peuple et les bourgeois qui, courant aux remparts, et s’improvisant piqueurs, archers ou hallebardiers, soutiennent pendant onze heures l’assaut des Bourguignons aguerris.

    Cependant, fatigue et lassitude gagnent les défenseurs. Déjà, un soudard du Téméraire a pris pied sur la porte de Bresles. Il va y planter son étendard et crier "Ville prise !". Alors une femme, Jeanne Laisné, se rue sur lui, l'assomme d'un coup de hache, lui retire sa bannière et le précipite du haut du rempart.

    A ce spectacle, les défenseurs reprennent courage, l'ennemi se démoralise et bat en retraite, le Téméraire lève le siège. Beauvais reste au Roi !...

     

    IMG_5160.jpg

    Lire la suite

  • Repertorier l'ensemble des clochers de France : une initiative originale....

                Le site 40.000 clocher.com ( http://40000clochers.com/Visite.asp ) se propose de dresser l'inventaire complet de ce fabuleux patrimoine que représente pour notre pays cette impressionnante quantité d'églises -dont un très grand nombre de rurales- qui relève là aussi de l'exception française; et qui dépasse, et de très loin, le seul point de vue religieux.

                22.980 clochers se trouvent déjà repertoriés, l'un des derniers entrants étant celui de l'église de Junhac, dans le Cantal (ci dessous).

    clocher junhac cantal.jpg

    Lire la suite

  • Un humaniste ( ! ) pour enterrer l’Humanisme et les humanités, le Savoir, la Culture…

              S’il s’agissait d’une journaliste de radio/télévision, on dirait qu’elle parle avec des trémolos dans la voix. Là il s’agit d’un article écrit dans La Provence (1) par Ariane Allard. Mais on les entend presque ces trémolos, dans l’outrance des titres et sous-titres : à la Une, et en gros caractères s’il vous plaît, Rencontre avec un Humaniste (excusez du peu…) et photo presque quart de page ! Et, sur la moitié de la dernière page, un papier plus qu’élogieux, dithyrambique, intitulé A l’école de l’intelligence, en toute simplicité ! N'en jetez plus.....

    Lire la suite

  • Tout ce qui est Racines est bon ? Oui, certainement, mais si, et seulement si...

               Il suffit juste, au départ, de s’entendre bien sur le mot Racines, ou plutôt sur ce que certains, plus ou moins bien intentionnés, y mettent ou y mettraient....

    800px-TrBogen_Orange.jpg

    Bien évidemment, pour nous, les Racines ne se chosissent pas, ne s'inventent pas : elles sont reçues de l'Histoire, données par elle...

    Lire la suite

  • Alfred Brendel, les adieux d’un géant du piano…

               Au cours de cet été, et pendant le prestigieux Festival de piano de La Roque d’Anthéron, Alfred Brendel donne ses derniers concerts…. A 77 ans, ce musicien, amateur d’art éclairé, poète, philosophe (publié en français chez Christian Bourgeois) et docteur en mathématiques a décidé de se consacrer à l’écriture….

    Alfred-brendel-50e3c.jpg

    Lire la suite

  • Tout ce qui est Racines est bon... : Le Festival interceltique de Lorient (I : Août 2008)

    La 38 ème édition du Festival Interceltique de Lorient s'est ouverte hier. Elle met à l'honneur, cette année, le pays de Galles.

    Des centaines de concerts et d'événements vont se succéder jusqu'au 10 août.

     

    22ddedf0-5fa6-11dd-9103-7bf148b4e8f7.jpg

    Lire la suite

  • Tout ce qui est Racines est bon... : Vauban classé au Patrimoine mondial de l'Humanité

    SAINT VAAST LA HOUGUE.jpg

              On en a beaucoup parlé, à juste titre, et un peu partout : le réseau des sites majeurs de l'architecte militaire de Louis XIV  a été ajouté à la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.     

    Lire la suite

  • Tout ce qui est Racines est bon...: Au Divin Caïus Julius, à qui nous devons tant !

                  Dans une actualité parfois bien pénible, il est des coupures heureuses, comme des sortes d'entr'actes, qui nous permettent de nous évader pendant quelques instants du tumulte et du fracas du monde, pour nous ramener.... tout simplement à l'essentiel: à nos racines, à nos Traditions, à notre Histoire. A notre Être profond. A notre Identité.

                  C'est ce qui vient de se passer avec la découverte, en Arles, d'un extraordinaire buste de Jules César.....

    752717322.jpg

    Lire la suite

  • Tout ce qui est Racines est bon...: Deux années de festivités pour le 1.300e anniversaire du Mont-Saint-Michel...

    1797626404.jpg

              Le Mont-Saint-Michel, haut lieu de la spiritualité occidentale, fêtera à partir du 1er mai et jusqu'en 2009 le 13e centenaire de la fondation de son abbaye.

              Mgr Stanislas Lalanne, évêque de Coutances et Avranches, a détaillé devant la presse, le jeudi 10 avril, le programme des festivités: une messe solennelle, des concerts, un festival, des expositions, des pèlerinages et des randonnées..... 

    Lire la suite