Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le baptême du prince Gaston a eu lieu mardi 8 décembre à Paris

                Lu sur le site Gens de France:

    http://www.gensdefrance.com/gdefrance1/ :

    Image

                SAR le prince Gaston de France a été baptisé le mardi 8 décembre 2009, en la basilique Sainte-Clotilde, au cours de la messe solennelle de l’Immaculée Conception, célébrée par le P. Matthieu Rougé, curé de la paroisse.

                Les prénoms de baptême donnés à l’enfant sont : Gaston, Louis, Antoine, Marie.

    Image

                 Il y avait trois parrains : le prince Charles de Bourbon-Siciles, duc de Castro, le prince Eudes de France, duc d’Angoulême, le comte François-Pierre de Feydeau – et trois marraines : la princesse Astrid de Belgique, mademoiselle Magdalena de Tornos et la comtesse de El Abra.

                Des membres de la famille entouraient également le duc et la duchesse de Vendôme: madame la duchesse de Montpensier, le prince François, la duchesse d’Angoulême, le prince Pierre, la princesse Thérèse, le prince Foulques d’Orléans, l’archiduc Lorenz d’Autriche et la princesse Maria Laura de Belgique, ainsi que quelques très proches amis.  

    Image

                La basilique Sainte Clotilde est l’église paroissiale du duc et de la duchesse de Vendôme. Rappelons que, consacrée en 1857, elle a été édifiée à l’initiative du roi Louis Philippe et de la reine Marie-Amélie.

  • A propos du Prince et de son bouquin : à J-B, de F.D....

    CarteblancheàAcademos.png

               J-B est élève en Terminale ES. Avec un ou deux autres de la classe, il voulait venir, le 13 novembre, aux Arcenaulx (à Marseille), écouter le Prince. Deux élèves de l'école se sont tués, en voiture, le lundi précédant, dont un de la classe même de J-B; le coeur n'y était plus, évidemment, et du coup personne n'est venu... Un mois après, nouvelle invitation -à lui et aux autres- à venir pour le 21 janvier, cette fois, puisque le Prince sera là, de nouveau, en compagnie de Jean-François Mattéi.

               Et comme je leur parlais du Prince et de son livre, et que je leur disais que je le trouvais bon, tout simplement, J-B -le meneur...- m'a en quelque sorte mis au défi de lui dire en quoi et pourquoi il était bon, et pourquoi il l'achèterait et le lirait, et pourquoi il viendrait le 21 janvier etc... etc...

               Comme ça sonnait, et que je n'avais pas le temps de rester avec eux, j'ai imaginé -avec l'esprit de l'escalier...- ce que je leur aurais dit si on avait pu prolonger la discussion, et j'ai fait dans ma tête le court courriel suivant, que je lui ai envoyé le soir-même.

               On verra si j'ai été convaincant s'il vient (s'ils viennent....) le 21 janvier....

    Lire la suite

  • L'exaspération des peuples européens, qui monte, qui monte....

                Le bourrage de crâne et l'intox permanente ont leur limite. Il est de plus en plus difficile aux médias de cacher l'exaspération de l'opinion, prémice -il faut le souhaiter- d'un sursaut général qui permettra de régler le problème.....

                Dans Le Monde, Marie de Vergès a relaté (1) comment Thilo Sarrazin -un personnage influent outre-Rhin- a osé briser le tabou; mais, surtout, comment l'opinion le suit et l'approuve.

                Prometteur... 

    Thilo_Sarrazin_056_D_68592b.jpg

    Lire la suite

  • Yves Rocher, ou l'esprit des "petits" patrons, remède à la crise.....

                Au journaliste qui lui demande les raisons de son succès -c'était il y a longtemps, et ce sont maintenant de précieuses images d'archives...- Yves Rocher répond du tac au tac:

    1) mon amour et mon respect de la Nature.

    2) le goût d'entreprendre et du travail bien fait.

    3) mon amour pour ma Bretagne.

    Lire la suite

  • Argent-Dieu, Argent-Roi: les mots peuvent changer, pas la chose...

    Dans un entretien accordé au Progrès, Mgr Brincard, évêque du Puy-en-Velay, s'est exprimé sur le travail dominical. Et il ne mâche pas ses mots (il a bien raison...) :  le travail dominical c'est "le triomphe de l'Argent devenu Dieu".

    BRINCARD EVEQUE DU PUY.jpg

    Bain de foule pour l'évêque du Puy

                Il est normal qu'un Prince de l'Église emploie un vocabulaire religieux ("Argent-Dieu"), là où un Blog politique, comme le nôtre, emploiera plus spontanément un vocabulaire profane ("Argent-Roi"). Cette différence d’angle de vue, pour importante qu’elle soit, n’empêche pas que la conclusion soit la même. On le sait : la recherche de convergences, chaque fois qu’elles sont possibles, qu’elles sont réelles, est une règle que nous nous sommes donnée.

    Lire la suite

  • Affaire Polanski : BHL persiste et signe...

                Le flamboyant-de-salon BHL vient donc de publier une lettre de Polanski, valant remerciement pour ces innombrables anonymes qui -il l'assure - l'ont assuré de leur soutien. On n'a aucune preuve de ce que Polanski affirme (qu'ils soient une telle masse à l'avoir soutenu) mais BHL s'en fiche, il le croit. Et, du coup, cela veut dire qu'il avait raison de soutenir son copain Roman.

                Donc, il persiste et il signe, BHL. Il n'y a pas de loi commune, s'imposant à tous, et partout. Ou plutôt, si: il y en a une, de loi commune: pour la plèbe, pour le vulgum pecus, pour vous et moi, c'est-à-dire le commun des mortels. Mais "eux" en sont exemptés. Qui donc, "eux" ? Mais, "eux", bien sûr, l'élite, les guides de la pauvre piétaille que nous sommes, incapable de rien comprendre à rien, et à qui il faut qu'en permanence ses guides (BHL par exemple...) disent quoi faire et quoi penser.

                Et, pour cette piétaille, là oui, il faut une loi, et même sévère: par exemple, la pédophilie est un crime odieux. Mais plus si elle est pratiquée par un de la haute. Vous ne comprenez pas ? C'est normal, vous n'en faites pas partie, de la haute...

                Comment BHL qui, malgré tout, n'est pas un sot, ne voit-il pas qu'en agissant de la sorte il donne des arguments à l'hydre que, par ailleurs, il appelle à combattre ?...

     

  • Avis de basse démagogie chez Christine Boutin...

                C'est bien connu : il y a un contentieux entre Christine Boutin et Philippe de Villiers. C'est leur affaire à tous les deux, cela ne nous regarde pas et nous n'avons pas à nous en mêler. Nous ferons quand même mention d'une petite pique - méchante... - envoyée par Christine à Philippe (comme on dit aujourd'hui, dans le jargon...), du genre coup de pied de l'âne.

                Parce que, à travers la perfidie et le venin de sa petite phrase assez basse, il n'est pas impossible que Christine Boutin salisse en fait un peu tout le monde, un peu tous les français, un peu la France.

                Et là, cela nous regarde...

    BOUTIN.JPG
    Sourire, sourire mais... in cauda venenum

    Lire la suite

  • Pour en finir avec les ghettos urbains...

               De Polytechnique à Don Bosco (1), Jean-Marie Petitclerc, personnalité atypique s'il en est, s'est fait connaître par ses nombreuses conférences, par ses ouvrages - il a publié plus d'une dizaine de livres sur le thème de l'éducation et des actions de prévention - et par son action dans les quartiers sensibles.

    petitcler-2-2.jpg

    Lire la suite

  • Neuf députés contre Yazid Sabeg

                Nous nous sommes déjà élevés ici même contre les propos scandaleux de Yazid Sabeg, 58 ans, d’origine algérienne, qui a été nommé au gouvernement en tant que commissaire à la diversité et à l'égalité des chances, pour mettre en oeuvre un plan de promotion sociale des minorités.

                Du genre "La France est sur la voie de "l'apartheid", ou "Il suffit de regarder la couleur de nos assemblées et de nos entreprises pour voir l'ampleur du problème: c'est d'une pâleur, d'une blancheur et c'est pas très frais d'ailleurs !"

    yazid sabeg.jpg
     

    Lire la suite

  • Aujourd'hui c'est la Saint-Jean !....

                lafautearousseau présente ses félicitations les plus sincères et les plus chaleureuses au duc de Vendôme, l'Héritier des siècles, en ce jour de la fête de son saint patron, saint Jean l'Evangéliste.

    saint jean greco.jpg

    Saint Jean l'Evangéliste, par le Greco

                Et - ne fête-t-on pas également, aujourd'hui, la Sainte Famille ? - puisque le prince Gaston de France vient d'arriver au foyer de Jean et Philoména, on nous permettra d'étendre ces voeux à l'ensemble de la famille qu'il nous est donné d'apprécier et de soutenir, en lui redisant notre estime, notre affection et notre attachement. 

                En fondant leur propre foyer, Jean et Philoména prolongent - comme le prince Eudes et son épouse Marie-Liesse - cette Famille de France qui s'enracine au coeur de notre Histoire, et ils manifestent leur foi en l'avenir.

                Dans nos temps qui sont durs, quelle plus belle image de sérénité et d'espérance pourrait-on offrir ?....

    Image

  • Le sourire du dimanche....: langue anglaise, langues française, difficultés comparées...

    - Ce cher Serge cherche ses cierges chez son sergent chef.
    - Chouchou reçut six saucisses sèches sans ses chaussons
    - Gaufres au foie gras d'oie frais froides
    - Huit huîtres cuites, huit truites frites !

    Lire la suite

  • Québec : un coup de gueule qui en rappelle d'autres...

                Dans le journal canadien La voix de l'est ( http://www.cyberpresse.ca/la-voix-de-lest/ ), Jeannelle Cantin, de Farnham a poussé il y a peu un coup de gueule qui vaut aussi ailleurs qu'au Québec. On notera du reste que certains passages de sa lettre ressemblent furieusement à d'autres passages, tirés ceux-là du courrier des lecteurs du Monde que nous citions il n'y a pas si longtemps.

                Jeannelle Cantin n'est pas une journaliste, ni une philosophe ni quelqu'un de connu: c'est une madame toutlemonde, qui s'exprime avec ses mots simples - mais justes... - et qui dit l'exaspération de ceux qui ne parlent pas des choses mais qui les vivent, à la base. On est évidemment bien loin des microcosmes et des petits mondes en vase clos où des intellos, coupés du réel et idéologues jusqu'au trognon, décrètent souverainement ce qui est bien ou mal, juste ou faux... Et ce, en vertu de l'infaillibilité qu'ils se sont généreusement octroyée à aux-mêmes, dans le même temps qu'elle les révulse si c'est le pape qui ose la pratiquer !... 

                Bref, le coup de gueule de Jeannelle Cantin est à prendre pourc e qu'il est: l'expression d'un solide bon sens populaire, et le rejet, par la base, du conformisme et de la bien-pensance propagées par le conformisme ambiant. En gros: on veut bien accueillir l'autre, mais l'autre doit aussi nous accueillir, nous. C'est si simple, et si basique, que certains intellos semblent en même pas y avoir pensé...

                Extraits.....

    QUEBEC DRAPEAU.jpg

                "On est quoi, nous les Québécois catholiques, pour le gouvernement, des ignorants sans culture ? Qui a fondé les institutions ? Qui nous a sortis de l'ignorance et de la pauvreté ? Qui a créé les premiers organismes de charité ? J'aime bien la devise du Québec «Je me souviens». Je ne suis pas certaine que le gouvernement se souvient de sa culture ni de ses racines.

    Lire la suite

  • Nouvelles du blog: de la semaine écoulée à celle qui vient...

                Malgré les perturbations diverses des fêtes, la progression du Blog continue: nous sommes d'ores et déjà au chiffre de visites du mois passé et donc, sauf à n'avoir aucun lecteur les cinq derniers jours de l'année, nous aurons gagné un peu plus de mille visites en décembre, par rapport à novembre; le nombre de pages lues est toujours en forte augmentation, le nombre des visiteurs uniques est stable pour le deuxième mois d'affilée; espérons que janvier -puis toute l'année..- sera marqué par une reprise de la hausse de ce chiffre des visiteurs uniques, à côté des deux autres (visites et pages lues)....

                Il était près depuis quelques temps: la période de Noël est peut-être propice à son lancement: voici un nouvel Album culturel, dans la série Racines : l'extraordinaire vitrail du XIIIème siècle, dit du Miracle de Théophile, de la cathédrale de Beauvais. Les photos du vitrail sont accompagnées du célèbre texte éponyme de Rutebeuf: bonne découverte, c'est un petit cadeau de Noël !...

                Sinon, voici ce que vous trouverez cette semaine dans votre Blog préféré (sous réserve de modifications de dernière minute, imposées par l'actualité).

    Lire la suite

  • JOYEUX NOEL !.....

    creche.jpg

                  Or, il advint, en ces jours-là, que parut un édit de César Auguste, ordonnant le recensement de tout le monde habité. Ce recensement, le premier, eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie. Et tous allaient se faire recenser, chacun dans sa ville.

                  Joseph aussi monta de Galilée, de la ville de Nazareth, en Judée, à la ville de David, qui s'appelle Bethléem - parce qu'il était de la maison et de la lignée de David -afin de se faire recenser avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte.

                  Or il advint, comme ils étaient là, que les jours furent accomplis où elle devait enfanter. Elle enfanta son fils premier-né, l'enveloppa de langes et le coucha dans une crèche, parce qu'ils manquaient de place dans la salle.

                                                                                                                                                                 Luc 2 / 1 - 20

  • Mille excuses !

    En cliquant sur "Lire la suite", et depuis ce matin OhO5, il s'affichait pour la deuxième note (Pierre Cardo et RESF) la fin de la première, déjà publiée hier, de Jean-Marc Nesme. Pourtant les deux notes étaient "correctement enregistrées", selon la terminologie qui prévaut chez Hautetfort.... Remercions Ariane qui nous a prévenus, afin que nous supprimions la note "defectueuse" (!). Tout est maintenant rentré dans l'ordre. Nous vous présentons toutes nos excuses pour cet incident....