Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

zones de non droit

  • On connnaissait "Paris brûle-t-il ?", voilà qu'on voudrait nous jouer "Marseille coule-t-elle ?"

    ...une autre politique "étant réellement d'opposition, c'est-à-dire prêchant ouvertement la subversion du Régime"... (Léon Daudet)

    marseille,cités,zones de non droit,immigration,daudetPendant plusieurs jours "on" nous a bassiné avec "l'info" (!) : Marseille coule ! En boucle, sur les télés permanentes, en gros titres sur les Une de divers journaux, on y a eu droit jusqu'à saturation : le naufrage était sûr, aussi sûr que celui du Titanic, Marseille coulait !

    Même le Premier ministre s'y est mis : dans la (très) mauvaise série, Plus gesticulateur que moi, tu meurs, apellée aussi Plus je brasse de l'air et plus on croira peut-être que j'existe, il est venu vivre deux jours à la Préfecture ! Alphonse Daudet, dans la veine de Le sous-préfet aux champs, en aurait probablement tiré un conte savoureux, genre Le Premier ministre au bord de l'eau, ou "à la plage", ou quelque chose dans ce style : mais Alphonse Daudet n'est plus là, et la littératue française a perdu quelque chose !

    Bon.

    Mais, si on redevenait sérieux ?

    (Illustration : le Une du quotidien La Provence du samedi 12 mai  2012)

    Lire la suite

  • Machettes, pistolets à grenaille, armes blanches, coups de feu : c'est rien, c'est un dégat des eaux...

            ...un simple "fait divers" là encore, du moins classé tel par La Provence de ce mercredi 4 juillet 2012. Donc un fait banal, habituel, quotidien; pas de quoi fouetter un chat, quoi; on se demande même pourquoi le journal en parle.... 

            Cela se passe dans la Cité de la Delorme, entre Sénégalais, Kurdes et Maghrébins. Qui a fait quoi, qu'est-ce qui s'esta pssé : bien malin qui peut le dire. L'article du journal commence d'ailleurs par un savoureux "Tout serait parti d'un dégât des eaux" !

            Enfin, comme le dit "Jidé", pour sa chronique de la France qui souffre....

    la provence juillet 2012.jpg

  • "Terrifiante réalité" : quand La Provence dénonce l'échec d'une "nouvelle société" installée grâce au terrorisme intellectuel de la cléricature du "politiquement correct".....

    TERRIFIANTE REALITE 2.jpg

    terrifiante realite 1.jpg

            Nous auront-ils assez bassinés avec leur multi-culturalisme, leur diversité, leur pluri-ethnisme enrichissant... nous imposant par des décisons étatiques, venues d'en haut, donc, mais nullement demandées ni souhaitées par le peuple d'en-bas, des populations nouvelles et trop diférentes de nous, et en nombre déraisonnable...

    Lire la suite

  • Sevran, violence(s) : des Casques bleus ? l'armée ? l'analyse fausse - parce qu'incomplète - du Maire.....

            .... mais aussi du Député, et de tous ceux qui crient "au loup !", mais refusent obstinément de voir, et ne veulent pas avouer, qu'on récolte aujourd'hui les fruits mauvais de leur politique insensée. "Les parents ont mangé des raisins verts, et les enfants ont eu les dents agacées..."

            Pour vivre en paix, les Casques bleus ?  Et, après Sevran, où déployer Armée et Casques bleus : dans la France entière ? On est aux limites de l'absurde : va-t-on engager la moitié de la France pour protéger l'autre moitié ?.....     

     

                                               Guerre des Gangs : Sevran au bord de l'implosion...

          Voir la page du site TF1 News du vendredi 3 juin : http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/2011-06/violences-a-sevran-le-maire-en-appelle-a-l-armee-6516930.html avec la demande du maire Stéphane Gatignon(EELV) : "Je demande au ministre de l'Intérieur d'envisager une présence de l'armée 24 heures sur 24 avec une fonction de force d'interposition afin de faire cesser les règlements de compte et d'éviter les risques de balles perdues et de tragédies" a déclaré le maire. "Malgré son implication et son professionnalisme, la police ne semble plus à même d'assurer cette présence, je demande donc à ce que l'armée puisse prendre le relais". Et celle, qui va dans le même sens, du député PCF de la circonscription "pour démanteler les réseaux mafieux liés à la drogue".  

    Lire la suite

  • 153 Députés contre le rap poubelle...

                Nos lecteurs se souviennent que, suite à notre note "Tendres rappeurs, rap d'amour....." (Catégorie "Réagir au processus de dé-civilisation"), un lecteur nous avait envoyé le document suivant :  rapfrancaisJB.pdf  que nous avions publié dans la note "Rap "français" (?!).....", le 18 septembre dernier (toujours dans la Catégorie "Réagir au processus de dé-civilisation").

    violences rap francais.jpg
    (extrait d'un site internet spécialisé (!) dans le rap...):  "... LIM, lui, n’hésite pas à utiliser la vulgarité, afin de bien illustrer ses idées prônant la violence plutôt que la parole, comme dans sa chanson "Nique lui sa mère".....

    Lire la suite

  • Art moderne ? Compression de César ?...

                Non. Strasbourg, premier janvier 2010....
     
                Mais "on" est content en haut lieu: pensez, la hausse de la délinquance a été stoppée ! Pas la délinquance, non, ce serait trop demander; sa hausse, simplement. Cela suffit à rassurer ceux qui veulent bien l'être. Ceux qui ont des oreilles pour entendre, mais ne veulent pas entendre; et des yeux pour voir -comme ici...- mais ne veulent surtout pas voir !....
                Alors, "on" se réjouit, ert "on" se congratule. Pensez: la hausse de la délinquance a été stoppée. Dormez en paix, braves gens, le Système veille sur vous...
                Oui, mais le Système danse sur un volcan.....
    VIOLENCE 1° JANVIER 2010 STRASBOURG.jpg
    Strasbourg, 1er janvier 2010

  • Pour en finir avec les ghettos urbains...

               De Polytechnique à Don Bosco (1), Jean-Marie Petitclerc, personnalité atypique s'il en est, s'est fait connaître par ses nombreuses conférences, par ses ouvrages - il a publié plus d'une dizaine de livres sur le thème de l'éducation et des actions de prévention - et par son action dans les quartiers sensibles.

    petitcler-2-2.jpg

    Lire la suite

  • Couvre-feu pour les mineurs délinquants ? Une seule solution: l'expulsion !

                    Sitôt l'annonce faite, les syndicats de police ont demandé "comment et avec quels moyens" pourrait être appliqué le couvre-feu pour les délinquants de moins de 13 ans dont l'idée -"inapplicable" selon l'un d'eux- a été suggérée le mardi 3 par le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux.

                    Ils ont raison. Qu'on arrête de nous amuser avec des hochets, et des propositions farfelues, uniquement destinées à faire croire au bon peuple qu'on s'occupe de lui, et qu'on va voir ce qu'on va voir. Nous sommes assez grands pour voir tous seuls. Et ce que nous voyons nous amène à dire que, s'il y a un problème avec des mineurs délinquants, la seule solution ne sera pas un cautère sur une jambe de bois.

                    La seule solution sera à double détente: expulser d'abord, et immédiatement, ceux qui ne sont pas français, parmi les fauteurs de troubles. Resteront les délinquants dont "on" (c'est-à-dire le Système) a follement fait des français légaux, à défaut d'être légitimes: quelle autre solution de fond que de déchoir les adultes responsables de ces mineurs délinquants, et d'expulser tout ce monde qui n'a rien à faire ici, si c'est pour y commettre des actes de délinquance ?...

                    Ce serait, ce sera, la seule façon de règler définitivement le problème et, au sens propre du terme, de l'éradiquer. Tout le reste n'est que (mauvaise) littérature...

    VIOLENCES MINEURS.jpg
    S'il y en a qui croient vraiment que c'est un simple couvre-feu qui règlerait les problèmes.....
  • Le cri de désespoir de la maire communiste de Saint Ouen: il y a de la Mafia aux portes de Paris ! Mais qui a créé les conditions favorables à son installation ?.....

               Après une énième fusillade entre bandes, deux "jeunes" sont morts à Saint-Ouen. Selon une source policière, la fusillade a éclaté cité Arago, où se mêlent immeubles d'habitation, friches industrielles et buildings de bureaux fraîchement sortis de terre. Des sources policières croient à un "règlement de compte lié au marché de la drogue".

                La maire (PCF) de Saint-Ouen également: Jacqueline Rouillon (ci-dessous) a évoqué auprès de l'AFP "la pratique mafieuse pour le contrôle des stupéfiants sur la ville", dressant un parallèle entre "l'installation et la profondeur du trafic de drogue" autour de la gare de Saint-Denis, toute proche, et "l'augmentation du trafic" à Saint-Ouen, vieille ville ouvrière frappée par la désindustrialisation.

               "Bouleversée par cette fusillade", elle a réclamé que "la police et l'Etat soient présents dans ces quartiers pour rétablir l'ordre".

    violence saint ouen maire pcf.jpg

    Lire la suite

  • Douce France ! Ou: on danse sur un volcan, ça finira mal...

                De La Provence, du mardi 25 août 2009.....

                Tranche de vie dans la Cité Bassens, où, écrit tranquillement le journal -sans recevoir, évidemment le moindre démenti- "le taux de chômage des jeunes atteint 85%".

                La seule excuse de ce journal -mais, en est-ce une ?- est qu'il n'est pas le seul à véhiculer les mensonges et la manipulation du Système, plus grand voyou et premier délinquant de France. En effet, La Provence, comme presque tous les autres journaux, reprend volontiers et très régulièrement, le couplet des immigrés indispensables à notre économie, vous savez, puisqu'ils-viennent-chez-nous-pour-faire-le-travail-que-les-français-ne-veulent-pas-faire.

                 Mais, on a beau faire semblant d'être aveugle, on est bien obligé de le dire: La Provence -comme presque tous les autres journaux- fait donc régulièrement alterner le mensonge précédent avec l'énoncé d'une vérité qu'il est de toutes façons impossible de cacher: l'ahurissant taux de chômage des "jeunes" (celui de leurs parents n'étant, souvent, pas mal non plus....).

                 On connait le mot de Lénine, que nous citons très régulièrement. Il y a le petit groupe des manipulateurs -qui tirent les ficelles en coulisse- et puis la masse des idiots utiles, qui suivent en bêlant. Alors, La Provence, et celles et ceux qui font comme elle: manipulateurs, ou idiots utiles ?.....

    Lire la suite

  • Rap "français" (?!)...

                Suite à notre note "Tendres rappeurs, rap d'amour....." (Catégorie "Réagir au processus de dé-civilisation"), un lecteur nous a envoyé le document suivant :  rapfrancaisJB.pdf

    violences rap francais.jpg
    (extrait d'un site internet spécialisé (!) dans le rap...):  "... LIM, lui, n’hésite pas à utiliser la vulgarité, afin de bien illustrer ses idées prônant la violence plutôt que la parole, comme dans sa chanson "Nique lui sa mère".....

    Lire la suite

  • Bagnolet : la police voulait des poursuites. Elle avait raison, elle les a...

                Une dépêche AFP du 19 août nous avait d'abord appris qu' Alliance, deuxième syndicat de gardiens de la paix, demandait des "poursuites" contre les "auteurs de faux témoignages" visant la police après la mort d'un "jeune" (!!!) à Bagnolet (Seine-Saint-Denis).

                Or le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a fait savoir -le mercredi 2 septembre- qu'il avait porté plainte pour "diffamation envers la police nationale" contre des habitants de Bagnolet (Seine-Saint-Denis) ayant affirmé dans la presse que la police serait responsable du décès de Yakou Sanogo.

                La demande des policiers faisait suite à la publication - le mardi 18 août- des conclusions (1) de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN). 

    alliance_logo.JPG

    Lire la suite

  • L'exemple de Padoue: des tensions liées à l'immigration à une réflexion sur le(s) sytèmes(s) politiques(s).....

                Comme la France, comme toute l'Europe, l'Italie connaît le phénomène migratoire et les tensions qui vont avec. Des tensions qui, en Italie comme ailleurs, ne cessent de monter...

                Pourtant, la façon d'appréhender le problème, et certaines réponses qu'on essaye de lui apporter, diffèrent assez sensiblement de ce qui se passe ici. Essayons de proposer une explication...

                Pourquoi ce qui se passe en Italie ne risque-t-il pas –du moins dans l’immédiat- de se passer en France ? Parce que, contrairement au vieil adage Qui paye, commande,  nous, qui pourtant payons, ne commandons pas. Ce qui n’est pas normal. En Italie –signe de ce que la tension, les tensions montent, comme nous ne cessons de le noter dans ce blog- les citoyens organisent des rondes, avec l’accord du gouvernement, pour sécuriser leurs villes (1), face aux délinquants (liés souvent, comme ici, comme partout, à l’immigration incontrôlée).

                 On peut voir ainsi, couramment et habituellement, des patrouilles de volontaires pour endiguer la délinquance (ci dessous, à Padoue)..... 

    VIOLENCE ITALIE PATROUILLEURS.jpg


    Une troupe de patrouilleurs volontaires, identifiables à leurs gilets fluorescents, dans un marché de Padoue.

    Lire la suite

  • Bagnolet, "jeune(s)", délinquance.... : la surprenante évolution du Droit, sur les radios d’Etat…..

                Ou : de la présomption d’innocence à la présomption de culpabilité (attention : pour la police uniquement !...)

      

                "Il aimait la vitesse, il ne voulait que s’amuser, c’était un fan des rodéos….."  Bref, un type super, bien sous tous les rapports, un vrai héros des temps modernes. Le sous entendu était évident: dont ces ordures de flics ont causé la mort.

     

                Voilà ce qu’on entendait sur les radios publiques dimanche soir et lundi matin. Et voilà les policiers sommés de tout expliquer, de tout démontrer, de tout prouver par a + b : qu’ils ne l’ont pas poursuivi, ni touché avec leur véhicule ; l’IGS est immédiatement alertée (pensez, en cas de conflit entre un « jeune » et la police, la sympathie des médias va forcement au « jeune »…).

     

                Et il a fallu que, le soir même, le Ministre de l'Intérieur, presque convoqué en quelque sorte, vienne promettre en direct à la télé que les résultats de l'enquête seraient rendus publics ! A quand des excuses aux voyous ( excusez-nous de faire notre boulot, excusez-nous-de-vous-déranger-dans-vos-activités-messieurs-les-malfrats, excusez-nous d'exister....)

     

    VIOLENCES BAGNOLET.jpg
    S'enfuir et s'encastrer sur une barrière de béton !
    Moyennant quoi, ses "potes", les "jeunes" ont tout cassé... 

    Lire la suite

  • "Les expulser, oui, mais pour où ?...(5/6) : Les rapports Islam/Europe depuis treize siècles...

    Voyons maintenant la deuxième invasion militaire d'une partie de l'Europe par l'Islam. Il ne s'agit plus là de Berbères d'Afrique du Nord, mais de Turcs, venus d'Asie centrale; et l'attaque n'est plus par le sud-ouest, mais par le sud-est. 

    Dès 1353, la dynastie turque des Ottomans, fondée par Osman 1er, prit pied en Europe: c'est en effet cette année-là que, follement appelé à l'aide par l'usurpateur Jean Cantacuzène, et jouant pleinement des dissensions suicidaires des chrétiens de l'Empire byzantin, le successeur d'Osman fonda à Gallipoli le premier établissement turc en Europe.

    empire turc en europe 1.JPG
    Drapeau de la dynastie Ottomane (ci dessus) et de la flotte turque (ci dessous)
     
    empire turc en europe 2.JPG

    Lire la suite