UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Terrifiante réalité" : quand La Provence dénonce l'échec d'une "nouvelle société" installée grâce au terrorisme intellectuel de la cléricature du "politiquement correct".....

TERRIFIANTE REALITE 2.jpg

terrifiante realite 1.jpg

        Nous auront-ils assez bassinés avec leur multi-culturalisme, leur diversité, leur pluri-ethnisme enrichissant... nous imposant par des décisons étatiques, venues d'en haut, donc, mais nullement demandées ni souhaitées par le peuple d'en-bas, des populations nouvelles et trop diférentes de nous, et en nombre déraisonnable...

        Ce qui devait arriver arriva, et arrive tous les jours un peu plus : une part importante de ces populations nouvelles ne pourra pas - le souhaite-telle, d'ailleurs ?... - trouver ici des conditions de vie normale (travail, logement, formation...); elle s'est donc installée, et s'installe de plus en plus, dans une marginalité qui devient une plaie sociétale : de varies Mafias se sont solidement impalntées partout en France, vivant et prospérant allègrement de trafics divers et variés : prostitution, vols, armes, drogue...

        Aujourd'hui, pour la énième fois, La Provence tire la sonnette d'alarme, dans sa Une : La terrifiante réalité, directement issue de cette politique insensée du multiculturalisme et du multitout imposée depuis cinquante ans, par une idéologie perverse et pernicieuse, non seulement au peuple français mais aux peuples européens.

        Ce qui ne pouvait qu'arriver arriva, et arrive tous les jours un peu plus : au lieu de s'intégrer et de s'assimiler, ces masses énormes, arrivées pour ainsi dire d'un coup, se sont cassées en deux : une partie, au comportement correct, essaye tant bien que mal, "de s'en sortir" et "d'y arriver"; elle est gênée, dans ses efforts, par une autre partie, toute aussi nombreuse qu'elle, et probablement plus, qui n'a pas ses scrupules et qui a  très vite, et définitivement, choisi : plutôt la Mafia et les délinquances, avec "le fric facile", que la vie "normale", l'intégration et l'assimilation.....

        Seuls ceux qui ont des yeux pour voir mais ne veulent pas voir ne le voient pas, et pour cause; et ceux qui ont des oreilles pour entendre, mais ne veulent pas entendre.....

          Alors, maintenant, La Provence nous redit, pour la énième fois, ce que tout le monde sait et voit : "on" a des-homogénéeisé la France, "on" l'a transformée, sans lui demander son avis et contre sa volonté, en une mosaïqsue de clans et de communautés; on en a fait un amoncellement de barils de poudre, avec plein de boites d'allumettes à côté.....

         "Point de vente de l'Obélique de Mazargues : 300 euros par jour"; "Comment on écoule 120 grammes par jour à Mazargues"; "j'ai organisé la revente de cannabis devant chez moi; je l'achetais à La Castellane ou à Font-Vert, un demi-kilo par semaine"; "règlements de comptes et violences en toile de fond"; "je devais acheter le kilo à 650 euros en Espagne pour le revendre 1.250 euros à Marseille"; "point de vente de la Résidence Le Bengale, chiffre d'affaires : 500 euros par jour"; "achevé sur le bitume à la kalachnikov"; "treize morts et quatre tentatives en 4 mois"....

           Voilà le vingtième de ce que l'on trouve dans les pages 1, 2 et 3 de La Provence de ce samedi 12 mai 2012 : ce n'est pas nous qui l'inventons.... 

        Et, pendant ce temps-là, les Marseillais continuent de payer des impôts locaux (Taxe d'Habitation et Taxe foncière) de plus en plus lourds, à la limite proche du confiscatoire, et qui deviennent chaque année plus insupportables, étant donné qu'au lieu de servir à construire une ville "normale" (comme dirait le nouveau Président...) ils ont en échange une ville de plus en plus sale, de plus en plus mal tenue, de plus en plus violente et dangereuse.....

        Il n'y a plus de solutions "traditionnelles" possibles : la réponse n'est pas d'augmenter le nombre de policiers, mais de changer nos lois, afin de déchoir et expulser des malfrats qu'on n'aurait jamais du accueillir chez nous. Ceux qui pensent autrement vont-ils, à la longue, engager 30 millions de policiers pour surveiller les 30 autres millions de Français ? Soyons sérieux : "on" a poubellisé Marseille, et la France, et ce n'est pas par une augmentation du nombre des policiers qu'on résoudra le problème, c'est par une opération chirurgicale...

        Il faut changer et durcir nos lois, déchoir et expulser tous ceux qui doivent l'être, qui sont, d'ailleurs, en grand nombre; "on" a créé une situation intenable, invivable, insupportable, il faut maintenant assainir les choses, assainir et Marseille et la France..... 

Commentaires

  • Ce texte me sert le coeur! pourtant, tout est parfaitement exact!
    La France a été vendue aux crapules! et nous sommes dirigés
    par leur complices.

  • pas seulemùent en france mes amis en belgique et en Italie .... la même chose . Ces pakistanais roumains ( Rom) etc
    mettent en péril l'occident . Plus moyens de sortir sans se faire agresser , il faut faire attention quand on parle car ils sont agressifs hautains GRRRRRRR et les pouvoirs laissent faire ... Gare si on se rebelle car alors nous sommes des racistes des nazis etc...... en ai marre la colére gronde des vols en quantités dans la zone frontaliére ici en belgique olala des gangs venant du Nord de la France font des expéditions et en quelques minutes ils sont de retour chez eux plus de contrôles rien du tout l'anarchie mes amis . Occident réveille toi .

  • Ne croyons surtout pas qu'avec le dernier vote cela va s'améliorer
    Bien au contraire! Le cancer a développé ses tentacules...
    Les ventes continuent d'un sens et les voyous "revanchards" s'ins-
    tallent de l'autre.

  • Non seulement cela ne va pas s'arranger, mais le pire est devant nous. Taubira au ministère de la Justice avec ses affidés du Syndicat de la magistrature c'est la chasse au blanc qui va commencer sous le magistère moral de SOS anti-blanc (je veux dire SOS racisme), la Licra, le Mrap Halde etc... Le socialisme est structurellement racaillophile. Lire le grand Soljénitsyne, dans l'Archipel du Goulag on découvre "le socialement proche" traduction : racaille autorisée à toutes exactions à l'encontre de la population "normale" par l'état socialiste.

  • mes amis chasse aux blancs alors prenons les armes aussi .. Nous ne sommes pas manchots que diable . Renvoyons la chez elle nettoyons les écuries .. Suis fâché mes amis Français et suis avec vous.

  • un algerien rencontre un compatriote et lui de mande que fait Mohamed? l'autre lui repond agriculteur ou ça? et bien aux champs elyses il vend quoi? beaucoup d'herbes et il se fait du blé.Cela rejoins votre commentaire

  • Très bon article. Rien que des vérités. Bravo.

  • Il y a longtemps, que cela avait été prédit -

  • Tous,vous avez raison.Mais la colère n'est jamais bonne conseillère,la haine encore moins.Je crois que nous avons le choix des armes autrement que rendre coup par coup car pendant que les populations se déchirent grâce au laxisme,à l'irresponsabilité des politiques(droite,gauche,idem)les vrais responsables de "la crise"(traders,escrocs en cols blancs de toutes sortes) spolient la planète en quelques clics avec des logiciels créés pour cela!Il y a des armes plus efficaces et non violentes:sensibiliser certaines presses qui commencent à nous connaitre par le travail formidable de nos journalistes:discernement,loyauté,pertinence,intelligence de l'écriture.Ensuite transmettre à nos proches nos valeurs,la tête haute:donner l'exemple et se comporter correctement pour nos jeunes,nos enfants et ceux dont nous avons la charge.Et puis après tout pour revenir à l'article de La Provence:tant qu'ils se tuent entre eux,pas de prison,pas de procès à nos frais.Mes amis prenons du recul,oui c'est dur mais nous vallons bien mieux que ces mécréants(pour rester polie)!Notre Histoire est si riche et glorieuse:personne ne peut nous l'enlever puisque nous la faisons vivre autour de nous.Nous avons tout les atouts:travaillons et pensons dans la réflexion,ne perdons pas notre énergie dans la colère destructrice.Bien à vous tous.

  • amusante cette coquille d'écriture

    multiCULURURALISME

    multi CUL LU RURALISME
    du ruralisme mêlé avec des culs multiples ?

    issue de cette politique insensée du multiculururalisme et du multitout imposée depuis cinquante ans, par une idéologie perverse et pernicieuse, non seulement au peuple français mais aux peuples européens

Les commentaires sont fermés.