Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pays légal

  • Mauvaise gestion et mauvaise gouvernance du Pays légal : quelques chiffres à connaître.....

    (En ces temps de promesses électorales, donc de démagogie et de mensonges - lesquels, comme on le sait, n'engagent que ceux qui les croient... - il est bon d'avoir à disposition quelques chiffres, qui, eux, ne mentent pas : en voici quelques uns, envoyés par une lectrice.)

            Le bilan de santé des régions et des départements continue de se dégrader. En 10 ans, leur endettement a bondi respectivement de 124 % et de 64 %.

            Depuis 2001, la dette des régions n’a cessé de gonfler pour atteindre 16,6 milliards, comme celle des départements qui s'élève désormais à 29,5 milliards d'euros. Soit 854 euros par foyer fiscal pour les premières et 1.520 euros pour les seconds, selon nos calculs réalisés avec l'aide de Claude Jaillet, expert comptable honoraire.

    Lire la suite

  • Guerres politiques sur fond de crise, par Hilaire de Crémiers

    (Voici l'Analyse politique d'Hilaire de Crémiérs, parue dans le numéro  de Politique magazine, décembre 2011)

     

    Ce que les gens ne comprennent pas encore, c’est que nous vivons la fin d’un système. Les guerres politiques n’en seront que plus féroces.

     

           Nicolas Sarkozy est entré en campagne ; il a commencé sa guerre, c’est évident. L’astuce du président sortant est de faire comme si ce n’était pas le cas. Il déclare qu’il est tout absorbé par sa charge. Soit, de fait. Ce qui ne l’empêche pas de profiter du moindre espace de parole pour livrer d’insolentes remarques et de multiplier les déplacements en province et sur les lieux de travail les plus divers, surtout ceux où brille l’excellence française. Ainsi au Cnes de Toulouse. Autant d’occasions de lancer contre l’adversaire les flèches redoutables de l’homme sérieux, en fonction de chef, qui sait les choses et qui peut et qui veut. Et de suggérer qu’il est dans la crise,  à la différence de tous les autres, y compris  dans son camp, toujours sur la brèche, et peut-être encore plus sur le plan international que sur le plan national, pour la défense des intérêts de la France et des équilibres du monde. Et d’insinuer qu’il y a par conséquent incongruité, voire inconvenance, sinon presque félonie à le cribler de critiques, d’injures, de coups. Il faut avouer que c’est très bien joué et, d’ailleurs, sa cote de popularité remonte : 32 % au jour d’aujourd’hui. 

    sarkozy campus ump 2011.jpg

    Campus de l'UMP : les cadres du Parti dans la bataille électorale.... 

    Lire la suite

  • D'accord avec... Eric Zemmour : pour une "pratique" politique normalisée....

            .... et pour en finir avec l'une des "exceptions françaises" les plus malsaines - politiquement s'entend - qui fait que la représentation officielle (ou légale, comme on voudra...) du peuple français ne reflète qu'imparfaitement la réalité politique vraie de l'opinion, et que beaucoup d'élus, à tous les échelons, ne sont pas réellement représentatifs du rapport des forces vrai sur le terrain. Ce qui n'est ni sain, ni juste, ni... légitime !

            Même si cela doit susciter l'étonnement - voire quelques critiques - chez certains, nous n'avons pas pu ne pas noter comment, dans son Billet du Figaro Magazine du 1er octobre 2011, Zemmour conclut sa réflexion (dernier paragraphe) :

            "...Demain, tout peut arriver. La Droite populaire peut incarner une aile conservatrice d'un grand parti républicain à l'américaine. Ou être la charnière d'une grande recomposition politique où le Rubicon qui sépare la droite du FN serait franchi. Pour constituer un nouveau bloc des droites, inspiré de certaines expériences européennes, reposant sur la critique acerbe de la mondialisation et de l'Europe".

    Lire la suite

  • La fourmi.....

            ...Allégorie possible pour, au moins, certaines tendances de notre Système présent ?...

           La_Fourmi.pps

  • L'ancien régime, c'est aujourd'hui, ici et maintenant...

            ... avec ses archaïsmes qui seraient presque amusants, s'ils ne bridaient la fertilité du peuple français, le condamnant inexorablement à un déclassement lent mais régulier, tant qu'on n'en sortira pas...; avec ses blocages, ses privilèges sans nombres et ses Bastilles non moins innombrables...

            Le dernier exemple en est fourni par ces élections cantonales, finement analysées par Eric Zemmour (1) : "degré zéro de la politique" mais surtout "cassette" permettant aux modernes féodalités locales de retrouver, précisément, "des réflexes somptuaires de grand féodaux".

    Lire la suite

  • Vices, tares et malfaisance du Système : 2012 ? Mais il y en a déjà qui préparent... 2017 !

             Copé, au moins a été franc. C'est lui qui a déclaré en substance, et il y a déjà pas mal de temps, qu'il n'était pas dans la course pour 2012, parce qu'il préparait 2017 !...

             En face, Manuel Valls, mais il n'est pas le seul, et de très loin, a été promu candidat par France info, il y a plusieurs semaines déjà. France info dont, d'ailleurs, le titre d'une des rubriques créée pour la circonstance est éloquent : Tous candidats ! On ne saurait être plus clair....

            Cet étalage de rivalités personnelles, cette compétition indécente entre ambitions contradictoires mais exacerbées par l'importance de l'enjeu peut nous servir, d'une certaine façon, puisqu'elle peut nous permettre de faire toucher du doigt à nos concitoyens l'un des avantages majeurs de la Royauté.

            Ou l'une des faiblesses majeures de notre Sytème, comme l'on voudra : en effet....

    ELECTIONS 2012.jpg

    Lire la suite

  • Anti système ? D’accord ! Mais qui est, vraiment, anti Système ?…..

            Lundi 14 février : la présidente du Front national affronte  le leader du Front de gauche, à 8h30, sur RMC et BFM TV. L'enjeu: montrer qui est le plus « antisystème », dit un « proche » de Marine Le Pen...

            Et c’est sur ce point que nous voudrions réagir, ici; sur ce propos du proche de Marine Le Pen, pas sur le débat lui-même, qui fut, d'ailleurs, plutôt intéressant…

    marine le pen,melenchon,front national,système,anti système,pays légal

    On n'est pas "anti Système" simplement parce qu'on a dit qu'on l'était....

    Lire la suite

  • A son tour, et à sa façon, Hubert Huertas dénonce la corruption de ce Système...

                Nos lecteurs en ont pris l'habitude : assez régulièrement, nous relevons les propos, articles ou interventions de telle ou telle personnalité, mettant en évidence l'échec du merveilleux système...

                En revenant à chaque fois aux promesses des origines, et en posant à chaque fois la question : comment a-t-on pu en arriver là, alors que l'actuel régime, héritier de la Révolution et des Lumières, prétend nous régir d'après des règles et des lois censées apporter, justement, les lumières au monde entier...

    Lire la suite

  • Rigidité, rigidités... ou : quand le merveilleux système, en plus d'échouer, joue contre la France.....

            Il en rêvait, il l'a fait. Mais en Chine...

            A 78 ans, lui qui est toujours un jeune homme vert, comme dirait Déon, Luc Montagnier va continuer à faire fructifier ses dons, ses qualités et ses capacités, mais pas chez lui, pas chez nous : ainsi en a decidé un stupide sytème où la bureaucratisation, la sclérose, la rigidité et les multiples entraves d'un corset de règlements contraignants et étouffants, qui découragent et paralysent tout, sont la règle.

            Règle stupide, mais règle d'airain...

    Lire la suite

  • Tragi-comédie d'un nom superbe massacré : de "Provence" à "Paca", ou...

                .....quand le Président de Région le plus mal élu de France n'arrive pas à sortir des aberrations technocratiques. Parce qu'il est lui-même un idéologue, membre du Pays légal, et fort éloigné de notre conception traditionnelle et charnelle de la France......

                On apprend que Michel Vauzelle vient, selon son expression, de jeter l'éponge. Et, à propos de quoi ? Oh, pas grand-chose, en apparence, mais un pas grand'chose qui, en réalité, va loin, et même très loin. Car il s'agit de la dénomination de la Province qu'il dirige : la Provence.

                Qui est, aujourd'hui, appelée, d'une façon aussi grotesque que contre-productive, Paca. Pour : Provence, Alpes, Côte d'Azur....

    Les deux Blasons successifs de la Provence : de 1125 à 1246 les comtes de Barcelone étant comtes de Provence,  le blason est celui de la Catalogne : "d'or aux 4 pals de gueules" :

    provence-aragon-roussillon.jpg

     

    En 1246, le dernier comte de Provence, Raimond Bérenger V, marie sa dernière fille, Béatrice, à Charles 1er d'Anjou, frère de St Louis. Celui-ci amene avec lui ses armes : "d'azur à fleurs de lys d'or":

     

    pROVENCE ARMOIRIES ANJOU.JPG

    Lire la suite

  • Emplois fictifs de la mairie de Paris : Petit scandale entre amis, de la même classe politique, du même Pays légal.....

    JeanPierreMignard.jpg             On a beau en avoir vu des tonnes, on reste un peu abasourdi par la tournure que prennent les évènements dans l'affaire des emplois fictifs de la Mairie de Paris....

                 L'avocat de la ville, Jean-Pierre Mignard (ci contre), a assuré dans Libération (le samedi 22, ndlr) qu'il n'a pris "aucune initiative" mais a "répondu à une demande", dans le projet d'indemnisation dans l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris dans laquelle Jacques Chirac doit comparaître.

                Mais, et la Justice dans tout cela ? Drôle d’avocat que celui qui oublie l’insitution judicaire ! En somme, deux parties, agissant un peu comme des "parrains" règlent leurs compte en tout bien tout honneur (!) pour éviter le renvoi du litige à la Justice ?.....

             Encore une fois, on a beau être blindé.....

             Pour celles et ceux que cela intéresse, petit retour - et petit résumé...- sur "l'affaire", avant d'en tirer la - double - leçon politique qui s'impose.....

    Lire la suite

  • Un "professionnel" du Pays Légal explique le fonctionnement du système : édifiant ! Tout « ça » pour « ça » ?.....

                 Il ne s'agit pas pour nous, ici, de prendre parti, pour ou contre Georges Frêche. Le personnage est ce qu'il est, et si nous nous interdisons pour nous-même les attaques ad hominem, nous ne sombrons pas dans le moralisme oppresseur de ceux qui, ayant rejetté Religion et Morale, ont précisément mis leur moralisme politisé partout !....

                 D'ailleurs, avec son franc-parler et ses manières somme toutes assez eloignées du politiquement correct, le Président de la Région Languedoc-Roussillon dit souvent des choses fort utiles.

                 Il est ainsi -et nous l'avons relevé...- l'un de ceux qui ont proposé les commentaires les plus intelligents sur les dernières élections Régionales, et sur le grave discrédit dont souffrent maintenant les partis et le Pays Légal.....

    GEORGES freche 2010.jpg

    Lire la suite

  • "Les expulser, oui, mais pour où ?...(5/6) : Les rapports Islam/Europe depuis treize siècles....

    Voyons maintenant la deuxième invasion militaire d'une partie de l'Europe par l'Islam. Il ne s'agit plus là de Berbères d'Afrique du Nord, mais de Turcs, venus d'Asie centrale; et l'attaque n'est plus par le sud-ouest, mais par le sud-est. 

     

    Dès 1353, la dynastie turque des Ottomans, fondée par Osman 1er, prit pied en Europe: c'est en effet cette année-là que, follement appelé à l'aide par l'usurpateur Jean Cantacuzène, et jouant pleinement des dissensions suicidaires des chrétiens de l'Empire byzantin, le successeur d'Osman fonda à Gallipoli le premier établissement turc en Europe.

    empire turc en europe 1.JPG
    Drapeau de la dynastie Ottomane (ci dessus) et de la flotte turque (ci dessous)
    empire turc en europe 2.JPG

    Lire la suite

  • "Les expulser, oui, mais pour où ?...(4/6) : Les rapports Islam/Europe depuis treize siècles....

     Arrivés à ce stade de notre réflexion, il n'est peut-être pas inutile de marquer une pause, afin de permettre à d'autres lecteurs de réagir et donc de nourrir le débat; mais afin, aussi, de prendre du recul et de réfléchir à ce que sont, au fond, les rapports entre l'Islam et l'Europe (la Chrétienté, l'Occident....) depuis treize siècles.

     On a souvent tendance, en effet, à s'imaginer que ce que l'on vit est inédit; que c'est la première fois que le problème se pose, et que l'on est la première génération à être confrontée à tel ou tel problème....

     

    Lire la suite