Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

délinquance

  • "Abattu à 17 ans", "On vit dans les rats et les cafards" : Quand les "Une" des journaux papiers ou télé condamnent la folie immigrationniste... (I/II)

            "On" fait entrer 200.000 immigrés légaux en France chaque année, l'immense majorité venant d'Afrique , qu'elle soit "du nord" ou "sub-saharienne"... C'est une folie, car on n'a rien à leur offrir vraiment, et les faits se vengent toujours, lorsque les hommes font des folies. Et ils se vengent cruellement.....

           Aujourd'hui, prenons l'exemple de cette Une de La Provence du vendredi 23 décembre : "Abattu à 17 ans"... "...le jeune homme a été tué d'une rafale de kalachnikov. Les règlements de comptes ravagent Marseille. Pages 2 et 3".

            Pour une "Une", ça promet : on va donc aux pages 2 et 3 (deux pleines pages, s'il vous plaît !...) et on lit, pêle-mêle :

            "Une Cité sous la coupe du trafic de stupéfiants" (s'il n'y en avait qu'une !...); "...Kamel... sept balles ont traversé son corps et son abdomen..."; "...les habitants de La Castellane doivent souvent composer (sic !) avec les règles en vigueur dans le monde de la drogue)"; "...tous ces morts, c'est effrayant..."; "...quand les pompiers l'ont retrouvé, il était ligoté..."; "...pour Hayet, c'est al colère : le 1er décembre dernier son frère Ali a été criblé de balles crachées par une kalachnikov...(il est mort, ndlr)"; "...ils ont perdu un fils, un frère, un mari dans une "guerre" qui décime la jeunesse des cités; ils témoignent... "; "...on attend toujours, lâche, d'une voix lasse, le père de Yazid. En octobre 2004, son fils était abttu de deux balles de 7,65..."

            La question est : si l'on n'a rien d'autre à offrir que "çà" comme "vie" (!), pourquoi faire venir 200.000 étrangers par an ? N'est-ce pas criminel ? Il y a des "Une" comme ça, et des "2 et des 3" qui vous condamnent une idéologie, et le comportement des idéologues, mieux qu'un long discours.....

  • Lu, vu, entendu : "Délinquance étrangère, Guéant veut des mesures spécifiques...".....

            Ce matin du vendredi 23 décembre, un magistrat s'étrangle au micro de France info, en réaction aux propos du ministre qui voudrait réduire la délinquance d'origine étrangère...

            A en juger par ce qu'il a dit, il fait sûrement partie de ces magistrats d'une certaine tendance et d'une certaine idéologie qui annulent en masse, pour "vices de forme", les arrestations, gardes à vue, emprisonnement (et autres...) des truands que la police arrête - au péril de sa vie -pour les retrouver dehors au bout, parfois, de quelques heures....

           Soyons sérieux : s'il faut - et il le faut... - faire baisser la délinquance en général - et la sur-délinquance liée d'une façon ou d'une autre, comme le montrent toutes les statistiques, à l'immigration récente - cela ne peut passer que par un changement et un durcissement de nos lois.

            Il faut être infiniment plus sévère qu'aujourd'hui, et voter de nouveaux textes qui permettent de faire le ménage dans une société qui n'en peut plus d'être à ce point gangrenée par l'explosion exponentielle de la violence....

            Quand on aura déchu de la nationalité française, sans faiblesse, et quand on aura expulsé, avec encore moins de faiblesse, des dizaines, des centaines, des milliers, des dizaines de milliers... de délinquants, ça ira mieux. 

            Certains magistrats dune certaine tendance dussent-ils s'en étouffer.....

  • Un "jeune" incarcéré...

            Finalement, le langage codé des bobos/gauchos/trostskos a du bon : après une phase d'adaptation, tout le monde comprend maintenant tout de suite...

            Quand on lit : "le "jeune" homme interpellé vendredi, après qu'un policier a été renversé "volontairement" par une voiture à Sevran (Seine-Saint-Denis) dans la nuit de jeudi à vendredi, a été mis en examen et placé en détention dimanche, selon une source proche du dossier....", on sait tout de suiet de qui il s'agit....

            Extraits des nouvelles d'agence :

     

    cite-basse-a-sevran-10359588tixkv_1715.jpg

    Cité basse à Sevran, lieu des exploits du "jeune"....

    Lire la suite

  • "Sarkozy le paiera !". A l'image des idéologues de tout poil, bobos et autres trotskos, Rocard est remonté contre Sarko. Pourtant....

                 On avait connu Michel Rocard plus mesuré. Le voilà qui dénonce avec virulence - dans Marianne du 6 août - les dernières mesures annoncées par Nicolas Sarkozy sur la sécurité.

                "La loi sur les mineurs délinquants passe de la responsabilité pénale individuelle à la responsabilité collective. On n'avait pas vu ça depuis Vichy, on n'avait pas vu ça depuis les nazis".

                Les nazis ? Bigre !

    rocard securite.jpg
    Vichy, les nazis... Rien que çà !
    Qui a dit "Tout ce qui est excessif est insignifiant" ?.....

    Lire la suite

  • Propos présidentiels : en attendant la suite, les suites....

    Sarkozy Grenoble 30 juillet 2010.jpg

    Nicolas Sarkozy, avec Michèle Alliot-Marie et Brice Hortefeux, en déplacement à Grenoble pour un discours sur la sécurité, le 30 juillet.

                Nicolas Sarkozy a ciblé les délinquants d'origine étrangère, à l'occasion de l'installation du nouveau préfet de l'Isère, vendredi 30 juillet, à Grenoble. Ainsi envisage-t-il pour la première fois de les déchoir de leur nationalité.

                "Il ne faut pas que nous hésitions à réévaluer les motifs pouvant donner lieu à la déchéance de la nationalité française ....La nationalité française doit pouvoir être retirée à toute personne d'origine étrangère qui aurait volontairement porté atteinte à la vie d'un policier, d'un gendarme ou de toute personne dépositaire de l'autorité publique."

                De même, Nicolas Sarkozy veut que l'acquisition de la nationalité à l'âge de 18 ans pour un mineur délinquant né en France de deux parents étrangers ne soit plus un droit....

    Lire la suite

  • Grenoble : des "contrats" sur la tête des membres des BAC ?.....

                Ou : quand l'actualité semble s'inviter dans le débat de nos lecteurs, récemment soulevé par notre note du lundi 19 juillet : Émeutes à Grenoble : ce n’est pas seulement Grenoble qui est devenu Chicago, c’est toute la France. Une seule solution : la déchéance et l’expulsion…..
     
               Puisque l'affaire rebondit, en quelque sorte, et prend une tournure assez inattendue, profitons-en pour y revenir quelques instants; ce qui nous permettra à la fois de préciser notre pensée et d'apporter quelques éclaircissements à certains débatteurs sur notre point de vue.....

                Comme nous le disions dans cette note - mais nous l'avions aussi écrit dix fois auparavant... - la violence, dans notre pays, connaît une explosion exponentielle. Mais il ne s'agit pas seulement, plus seulement, de cela : on voit bien qu'à cette différence de degré, par rapport à "avant", s'ajoute, depuis pas mal de temps maintenant, une différence de nature de la délinquance.

    VIOLENCES GRENOBLE JUILLET 2010.jpg

     Quartier de Grenoble où a eu lieu la fusillade entre braqueurs et policiers

    Lire la suite

  • Qu’est-ce qui est insupportable ? Qu’est-ce qui ne correspond pas à la réalité ? Ou : Benoist Hurel, un scandale à lui tout seul…

    Suite(s) de la polémique Zemmour/Bilger et compagnie...

    benoist hurel.jpg

    Benoist Hurel, secrétaire général adjoint du Syndicat de la magistrature

     

                 Avec un aplomb sidérant, cet adepte du « plus c’est gros, plus ça passe… » n’a pas craint de déclarer, entre autres joyeusetés :

                 « …J'ai lu son blog (de Philippe Bilger, ndlr) où il explique qu'il dit tout haut ce que d'autres pensent tout bas. C'est insupportable car ce n'est pas la réalité. Ou en tout cas cela n'explique rien. Si on regardait dans la population pauvre, qui vit en banlieue, qui ne travaille pas, et qu'on comparait la délinquance des personnes de couleur et celle de la population générale, on verrait que le nombre de personnes de couleur qui commettent des infractions n'est pas supérieur à celui de la population générale, donc que les propos de ces deux personnages n'ont aucune valeur explicative, et, dès lors, un dessein stigmatisant. »

                 On ne répond pas à des contre vérité pareilles, pas plus qu’on ne perdrait son temps à répondre à quelqu’un qui prétendrait qu’il fait jour à minuit.

                 Que Benoist Hurel aille faire un tour dans certaines prisons, où jusqu’à 80% des détenus sont d’origine africaine… et surtout qu’il achète un poste de radio, et qu’il lise de temps en temps les journaux : il verrait bien la proportion « de personnes de couleur » dans l’explosion de délinquance qui empoisonne la France…

                 Réponse d'Eric Zemmour à la Licra......pdf

     

    eric-zemmour-et-philippe-bilger-4302802sppws_1715.jpg
  • Art moderne ? Compression de César ?...

                Non. Strasbourg, premier janvier 2010....
     
                Mais "on" est content en haut lieu: pensez, la hausse de la délinquance a été stoppée ! Pas la délinquance, non, ce serait trop demander; sa hausse, simplement. Cela suffit à rassurer ceux qui veulent bien l'être. Ceux qui ont des oreilles pour entendre, mais ne veulent pas entendre; et des yeux pour voir -comme ici...- mais ne veulent surtout pas voir !....
                Alors, "on" se réjouit, ert "on" se congratule. Pensez: la hausse de la délinquance a été stoppée. Dormez en paix, braves gens, le Système veille sur vous...
                Oui, mais le Système danse sur un volcan.....
    VIOLENCE 1° JANVIER 2010 STRASBOURG.jpg
    Strasbourg, 1er janvier 2010

  • Douce France ! Ou: on danse sur un volcan, ça finira mal...

                De La Provence, du mardi 25 août 2009.....

                Tranche de vie dans la Cité Bassens, où, écrit tranquillement le journal -sans recevoir, évidemment le moindre démenti- "le taux de chômage des jeunes atteint 85%".

                La seule excuse de ce journal -mais, en est-ce une ?- est qu'il n'est pas le seul à véhiculer les mensonges et la manipulation du Système, plus grand voyou et premier délinquant de France. En effet, La Provence, comme presque tous les autres journaux, reprend volontiers et très régulièrement, le couplet des immigrés indispensables à notre économie, vous savez, puisqu'ils-viennent-chez-nous-pour-faire-le-travail-que-les-français-ne-veulent-pas-faire.

                 Mais, on a beau faire semblant d'être aveugle, on est bien obligé de le dire: La Provence -comme presque tous les autres journaux- fait donc régulièrement alterner le mensonge précédent avec l'énoncé d'une vérité qu'il est de toutes façons impossible de cacher: l'ahurissant taux de chômage des "jeunes" (celui de leurs parents n'étant, souvent, pas mal non plus....).

                 On connait le mot de Lénine, que nous citons très régulièrement. Il y a le petit groupe des manipulateurs -qui tirent les ficelles en coulisse- et puis la masse des idiots utiles, qui suivent en bêlant. Alors, La Provence, et celles et ceux qui font comme elle: manipulateurs, ou idiots utiles ?.....

    Lire la suite

  • Bagnolet : la police voulait des poursuites. Elle avait raison, elle les a...

                Une dépêche AFP du 19 août nous avait d'abord appris qu' Alliance, deuxième syndicat de gardiens de la paix, demandait des "poursuites" contre les "auteurs de faux témoignages" visant la police après la mort d'un "jeune" (!!!) à Bagnolet (Seine-Saint-Denis).

                Or le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a fait savoir -le mercredi 2 septembre- qu'il avait porté plainte pour "diffamation envers la police nationale" contre des habitants de Bagnolet (Seine-Saint-Denis) ayant affirmé dans la presse que la police serait responsable du décès de Yakou Sanogo.

                La demande des policiers faisait suite à la publication - le mardi 18 août- des conclusions (1) de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN). 

    alliance_logo.JPG

    Lire la suite

  • L'exemple de Padoue: des tensions liées à l'immigration à une réflexion sur le(s) sytèmes(s) politiques(s).....

                Comme la France, comme toute l'Europe, l'Italie connaît le phénomène migratoire et les tensions qui vont avec. Des tensions qui, en Italie comme ailleurs, ne cessent de monter...

                Pourtant, la façon d'appréhender le problème, et certaines réponses qu'on essaye de lui apporter, diffèrent assez sensiblement de ce qui se passe ici. Essayons de proposer une explication...

                Pourquoi ce qui se passe en Italie ne risque-t-il pas –du moins dans l’immédiat- de se passer en France ? Parce que, contrairement au vieil adage Qui paye, commande,  nous, qui pourtant payons, ne commandons pas. Ce qui n’est pas normal. En Italie –signe de ce que la tension, les tensions montent, comme nous ne cessons de le noter dans ce blog- les citoyens organisent des rondes, avec l’accord du gouvernement, pour sécuriser leurs villes (1), face aux délinquants (liés souvent, comme ici, comme partout, à l’immigration incontrôlée).

                 On peut voir ainsi, couramment et habituellement, des patrouilles de volontaires pour endiguer la délinquance (ci dessous, à Padoue)..... 

    VIOLENCE ITALIE PATROUILLEURS.jpg


    Une troupe de patrouilleurs volontaires, identifiables à leurs gilets fluorescents, dans un marché de Padoue.

    Lire la suite

  • Immigration: l'INSEE aurait-t-elle peur des chiffres ?

                Voici le texte intégral d'un article de Marianne 2. Inutile de rajouter quelque commentaire que ce soit: les chiffres, et Michèle Tribalat (ci dessous), parlent suffisamment d'eux-mêmes.... 

    michelletribalat.JPG

    Lire la suite

  • "Les expulser, oui, mais pour où ?...(5/6) : Les rapports Islam/Europe depuis treize siècles...

    Voyons maintenant la deuxième invasion militaire d'une partie de l'Europe par l'Islam. Il ne s'agit plus là de Berbères d'Afrique du Nord, mais de Turcs, venus d'Asie centrale; et l'attaque n'est plus par le sud-ouest, mais par le sud-est. 

    Dès 1353, la dynastie turque des Ottomans, fondée par Osman 1er, prit pied en Europe: c'est en effet cette année-là que, follement appelé à l'aide par l'usurpateur Jean Cantacuzène, et jouant pleinement des dissensions suicidaires des chrétiens de l'Empire byzantin, le successeur d'Osman fonda à Gallipoli le premier établissement turc en Europe.

    empire turc en europe 1.JPG
    Drapeau de la dynastie Ottomane (ci dessus) et de la flotte turque (ci dessous)
     
    empire turc en europe 2.JPG

    Lire la suite

  • "Les expulser, oui, mais pour où ?...(4/6) : Les rapports Islam/Europe depuis treize siècles...

    Arrivés à ce stade de notre réflexion, il n'est peut-être pas inutile de marquer une pause, afin de permettre à d'autres lecteurs de réagir et donc de nourrir le débat; mais afin, aussi, de prendre du recul et de réfléchir à ce que sont, au fond, les rapports entre l'Islam et l'Europe (la Chrétienté, l'Occident....) depuis treize siècles.

     

    On a souvent tendance, en effet, à s'imaginer que ce que l'on vit est inédit; que c'est la première fois que le problème se pose, et que l'on est la première génération à être confrontée à tel ou tel problème...

    Lire la suite

  • "Les expulser, oui, mais pour où ?...(2/-6) : Peut-on être déchu de la nationalité française ? Que dit la Loi actuelle ?...

    Poursuivons maintenant notre débat motivé par la question d'Ariane "Les expulser, oui, mais pour où ?"

    Et consultons les textes de Lois en vigueur: nous verrons alors que la possibilité de déchoir existe bien, dès maintenant, dans les textes. Des textes que, de toutes façons, les députés peuvent faire évoluer, dans un sens ou dans l'autre (durcissement, ou adoucissement).

    On en revient donc bien à ce que nous disions: d'abord et avant tout se pose la question de la volonté politique. La situation actuelle nous satisfait-elle ? Quelle France voulons-nous, quelles lois voulons-nous, quelles modifications éventuelles des textes en vigueur sommes-nous prêts à proposer et à appuyer ?

    Voici ce que, pour l'instant, disent les textes (source: Nathalie BRUNETTI et Carine DIEBOLT - "Droit pour Tous" - 2007) :

    Lire la suite