Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

police

  • Le Syndicat Alliance "contre" Mélissa Theuriau

                Encore une journaliste qui confond utilisation normale du micro -pour faire son métier- et utilisation abusive du micro - pour faire passer ses idées personnelles avant son métier de journaliste et avant le respect des auditeurs -.

                Mélissa Theuriau a dérapé en direct sur Zone interdite, le dimanche 30 août, alors qu'elle recevait Brice Hortefeux, Ministre de l'Intérieur...

     

    alliance_logo.JPG

    Lire la suite

  • Bagnolet, "jeune(s)", délinquance.... : la surprenante évolution du Droit, sur les radios d’Etat…..

                Ou : de la présomption d’innocence à la présomption de culpabilité (attention : pour la police uniquement !...)

      

                "Il aimait la vitesse, il ne voulait que s’amuser, c’était un fan des rodéos….."  Bref, un type super, bien sous tous les rapports, un vrai héros des temps modernes. Le sous entendu était évident: dont ces ordures de flics ont causé la mort.

     

                Voilà ce qu’on entendait sur les radios publiques dimanche soir et lundi matin. Et voilà les policiers sommés de tout expliquer, de tout démontrer, de tout prouver par a + b : qu’ils ne l’ont pas poursuivi, ni touché avec leur véhicule ; l’IGS est immédiatement alertée (pensez, en cas de conflit entre un « jeune » et la police, la sympathie des médias va forcement au « jeune »…).

     

                Et il a fallu que, le soir même, le Ministre de l'Intérieur, presque convoqué en quelque sorte, vienne promettre en direct à la télé que les résultats de l'enquête seraient rendus publics ! A quand des excuses aux voyous ( excusez-nous de faire notre boulot, excusez-nous-de-vous-déranger-dans-vos-activités-messieurs-les-malfrats, excusez-nous d'exister....)

     

    VIOLENCES BAGNOLET.jpg
    S'enfuir et s'encastrer sur une barrière de béton !
    Moyennant quoi, ses "potes", les "jeunes" ont tout cassé... 

    Lire la suite

  • Hier, le clip scandaleux de "police"; aujourd'hui, le clip scandaleux de "dar" : la racaille pousse ses racines, et s'installe pou durer; elle est chez elle.....

              Un quartier sensible de Strasbourg.  Assis sur un muret devant un commissariat, trois jeunes hommes discutent. Un policier les interpelle leur faisant signe d'aller plus loin. Le ton monte. Une grosse cylindrée noire surgit du coin de la rue. Un homme en sort. Tous les quatre kidnappent le fonctionnaire. Il est balancé dans le coffre sans ménagement.

              Silence, deux notes de musique, trois-quatre scratch. Et un grand gaillard à la casquette vissée sur le crâne se lance dans un rap aux paroles sans ménagement :

    dar-clip-rap-policier-unsa-2671701_1378.jpg

    Lire la suite

  • Le vrai problème que pose le fichier Edwige…

              Cette histoire est en train de devenir un mauvais feuilleton. Il serait grotesque et risible, abracadabrantesque comme dirait Chirac citant Dumas, s'il ne nous renvoyait en fait à quelque chose de beaucoup plus profond et, pour le coup, de beaucoup moins drôle; mais aussi, si l’on prend la peine d’y réfléchir quelques instants, très instructif….

    2008091003539916355348.jpg

    Lire la suite