Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rap

  • 153 Députés contre le rap poubelle...

                Nos lecteurs se souviennent que, suite à notre note "Tendres rappeurs, rap d'amour....." (Catégorie "Réagir au processus de dé-civilisation"), un lecteur nous avait envoyé le document suivant :  rapfrancaisJB.pdf  que nous avions publié dans la note "Rap "français" (?!).....", le 18 septembre dernier (toujours dans la Catégorie "Réagir au processus de dé-civilisation").

    violences rap francais.jpg
    (extrait d'un site internet spécialisé (!) dans le rap...):  "... LIM, lui, n’hésite pas à utiliser la vulgarité, afin de bien illustrer ses idées prônant la violence plutôt que la parole, comme dans sa chanson "Nique lui sa mère".....

    Lire la suite

  • Rap "français" (?!)...

                Suite à notre note "Tendres rappeurs, rap d'amour....." (Catégorie "Réagir au processus de dé-civilisation"), un lecteur nous a envoyé le document suivant :  rapfrancaisJB.pdf

    violences rap francais.jpg
    (extrait d'un site internet spécialisé (!) dans le rap...):  "... LIM, lui, n’hésite pas à utiliser la vulgarité, afin de bien illustrer ses idées prônant la violence plutôt que la parole, comme dans sa chanson "Nique lui sa mère".....

    Lire la suite

  • Crise(s) de nerf et sac d’embrouille(s) aux Francofolies, sur fond de dé-civilisation…

                Nous nous fichons bien pas mal de monsieur (!) Orelsan, rappeur vulgaire et ordurier de son état; et nous nous fichons bien pas mal aussi des propos à son sujet de monsieur (!) Cali, autoproclamé conscience et porte parole de ceci ou cela. 

                Pourquoi donc parler de l'un et de l'autre aujourd'hui ? Tout simplement parce que, à propos du sac d'embrouilles des Francofolies, et des crises de nerf à répétition qui égayent ce début d'été, il nous semble qu'il faut aller à l'essentiel et, une fois de plus, dénoncer le processus de dé-civilisation dans lequel Orelsan et Cali sont engagés....

                Et sans s'intéresser aucunement aux deux personnes -qui n'ont strictement rien, mais alors rien du tout d'intéressant...-  présenter le problème de fond que posent les textes ignobles d'Orelsan, défendu par Cali (à qui l'on peut dédier, sur ce coup, le Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es, de Cervantès).

    cali.JPG
    Cali, un acteur majeur du processus de dé-civilisation....

    Lire la suite

  • Délinquance, accident(s), saccage.....

                 En 1968, les gauchistes avaient mis au point un cycle assez efficace: provocation, répression, solidarité. Ca a le plus souvent très bien fonctionné.....

                 Aujourd'hui, les "jeunes" (vous savez, les "chances pour la France", les "enfants de la république" etc... etc...) ont accomodé cette tactique à leur sauce, si l'on peut dire. L'un d'entre eux commet un acte répréhensible (extorsion de fonds, braquage ou des choses de ce genre...), la police -qui est là malgré tout dans son rôle- l'arrête; et pour peu que les choses dégénèrent (pour parler clair, que survienne la mort du délinquant auteur des faits délictueux), les "jeunes" de sa cité, ou de la banlieue cassent tout. Mais, vraiment: centre commercial brûlé, voitures calcinées, écoles, crèches, bibliothèques, tout y passe. Ils appellent cela "avoir la rage" (variante "avoir la haine").

    violences firminy.jpg
    A Firminy, mais c'est pareil partout ailleurs en France.....

    Lire la suite

  • Tendres rappeurs, Rap d'amour...

                On n'avait rien compris. En fait, là où, bêtement, nous pensions voir de la violence, il n'y avait que de gentils, de tendres, de tous doux rappeurs, fous d'amour pour nous.

                Si, si. Qu'est-ce qu'on était stupides ! Merci à Muriel Marland-Militello, député UMP des Alpes-Maritimes et adjointe municipale à la culture d'avoir éclairé nos lanternes... et de nous avoir fait passer, comme dirait l'autre, de l'obscurité à la lumière !.....

    Lire la suite

  • Eric Zemmour porte plainte : Youssoupha a-t-il peur ?...

                 Eric Zemmour a déposé plainte pour menaces de crimes et injure publique contre le rappeur Youssoupha qui, dans une de ses chansons ( ? ), éructait  "j'mets un billet sur la tête de celui qui fera taire ce con d'Eric Zemmour", a-t-on appris le 21 avril, de source judiciaire.

                 Nous avions déjà rendu compte du reportage ahurissant sur le rappeur en question, entendu sur France info le 17 avril, et sur les incroyables propos, littéralement scandaleux, tenus par le dit Youssoupha....

                 Voici donc qu'Eric Zemmour donne suite à cette affaire...

    ZEMMOUR.jpg

    Lire la suite

  • Quand un rappeur vulgaire et violent menace Eric Zemmour…

                « Je mets un billet sur la tête / De celui qui fera taire / Ce c.. d’Eric Zemmour… » ! Voilà ce qu’éructe dans une de ses dernières productions (?!) un voyou, vulgaire, bête et méchant : le rappeur d'origine congolaise Youssoupha. 

                Même France info s’en est ému, le mardi 17 au matin.

    YOUSSOUPHA.jpg

    Lire la suite

  • Hier, le clip scandaleux de "police"; aujourd'hui, le clip scandaleux de "dar" : la racaille pousse ses racines, et s'installe pou durer; elle est chez elle.....

              Un quartier sensible de Strasbourg.  Assis sur un muret devant un commissariat, trois jeunes hommes discutent. Un policier les interpelle leur faisant signe d'aller plus loin. Le ton monte. Une grosse cylindrée noire surgit du coin de la rue. Un homme en sort. Tous les quatre kidnappent le fonctionnaire. Il est balancé dans le coffre sans ménagement.

              Silence, deux notes de musique, trois-quatre scratch. Et un grand gaillard à la casquette vissée sur le crâne se lance dans un rap aux paroles sans ménagement :

    dar-clip-rap-policier-unsa-2671701_1378.jpg

    Lire la suite

  • Le retour d'un "groupe musical" (?!)... ou d'un des pires symboles de la corruption morale ?...

    109371955.jpg

              Intonations gourmandes et réjouies du journaliste de France Info, ce vendredi 14 mars: il annonce en direct, et évoque avec son invité, "le grand retour de NTM" !

              Suivent plusieurs minutes d'un commentaire plus qu'élogieux: dithyrambique ! Il aurait croisé Mozart ou Chopin ressuscité, notre journaliste de France Info n'en aurait pas succombé à la pâmoison avec plus de ravissement !....

    Lire la suite