Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sans-papiers

  • D’accord avec Ahmed, de Marseille. Ou : on a trouvé quelqu'un qui ferait un archi/super/bon Ministre de l'Intérieur !...

            C’est dans La Provence, et « ça vaut le détour »…..

            Lisez donc ce que dit Ahmed, de la Porte d’Afrique (pardon, de la Porte d’Aix..), à Marseille : «…Ce n’est pas compliqué, pourtant. On les voit tous les jours ces clandos. Qu’on les prenne et qu’on les renvoie chez eux… ».

            Texto ! En voilà un qui ferait un bon Ministre de l’Intérieur ! Lui, il ne s'embarrasse pas des scrupules et autres contorsions mentales des bobos/gauchos/trostskos...

            Question : et si on laissait les immigrés « qui se tiennent bien » régler le problème des « immigrés qui se tiennent mal » ?

            Nous avons pleinement conscience que la question est politiquement très, très, très incorrecte, mais, posons-là, quand même, justement, pour voir…..

    LA PROVENCE AHMED MINISTRE.jpg

     

  • Près de 5 millions de chômeurs, mais cela ne fait rien : plus tout va mal, plus "on" fait tout ce qu'il faut pour que cela aille encore plus mal !

     ("dernière heure", comme on dit dans la grande presse : hier, à Marseille, XVème arrondissement - les "quartiers nords" - les habitants eux-mêmes ont expulsé les Roms de leur "camp" (!) puis y ont mis le feu; cette fois, il n'y a pas de morts. Mais si les pouvoirs publics continuent à laisser pourrir une situation qu'ils ont eux-même déjà pourrie par une immigration insensée et un laxisme non moins insensé, "les gens" feront le ménage eux-mêmes, demain, du nord au sud et de l'est à l'ouest, et, là, il y aura des violences...)

     

    sans-papiers,clandestins

    Les Roms s'étaient installés en début de semaine sur un terrain vague de la cité des Créneaux, au nord de Marseille.

    Lire la suite

  • Humeur : la France foutoir-pétaudière ? Ca continue, de plus belle !....

            Ces derniers temps, on a appris pêle-mêle :

    - qu’un jeune marocaine devant être expulsée ne le sera finalement pas ; s’étant défenestrée à l’arrivée de la police, on lui donnera des papiers !

    - qu’une famille kosovare, les Elezaj, ne seraient pas expulsés, « grâce à la mobilisation » ( !) 

    - que sept clandestins, détenus dans un centre de rétention à Nîmes, ont été libérés par notre chère et excellente justice (!), sous prétexte de légionellose….

            Et pendant ce temps-là, bien sûr, un Pays Légal aux pratiques insensées continue tout au long de l’année à naturaliser 200.000 étrangers….

            Où va-t-on, comme cela ? C’est très simple : droit dans le mur ! Et à force de multiplier les aberrations, « on » obtiendra une réaction proportionnelle à ce qui l’aura déclenchée, c’est-à-dire très probablement excessive, elle aussi.

            Le rôle des gouvernants serait d’y penser avant qu’il ne soit trop tard, mais il semble que ce soit beaucoup demander…..

  • D'accord avec ... Claude Goasguen, sur le scandale de l'Ame.....

                Certes, on le sait, et ce n'est pas nouveau. Pourtant, il est bon que ce soit dit, et redit, jusqu'à ce que le scandale cesse.

               Car c'est bien un scandale, et un scandale d'Etat, que dénonce Claude Goasguen dans Valeurs actuelles du  30 septembre (propos recuiellis par Arnaud Floch, extraits...)

    Claude Goasguen

    Lire la suite

  • Les Préfets courageux, ça existe !...

                Gérard Moisselin, préfet du Loiret, a décrit de façon non consensuelle la situation des demandeurs d’asile sur France Bleu Orléans.

                Un discours qui a, bien évidemment, scandalisé, du côté de Libération et aussi des Verts, qui ont publié le communiqué furibard suivant :

    GERARD MOISSELIN.jpg

    Lire la suite

  • Mentir sur les mots, en mentant par les mots. Ou : voyage instructif dans la sémantique du parti immigrationniste.....(2/2).

               L'imagination des bobos/gauchos/trostskos, et de tous ceux qui plus généralement font de "l'agit-prop", est presque sans limite. On le voit bien dans le choix des mots qu'ils utilisent. Mais on verra aussi jusqu'à quelles insanités ils ne craignent pas de s'abaisser, pour arriver à leurs fins.

               Lançons-nous dans une sorte d'analyse de texte. On verra que c'est assez passionnant, en tout cas très révélateur d'une certaine mentalité.

              Totalement condamnable, cela va sans dire.....

    France-Manif-Sans-Papier-1.jpg
    N'est-ce pas un tout petit peu excessif ?.....

    Lire la suite

  • Dieu se rit de l'Huma !....

               L'Humanité veut que l'on augmente les salaires.... Mais nous voulons tous que l'on augmente les salaires ! Seulement, voilà....

               Depuis des années l'Huma et ses sbires prêtent la main à la délocalisation insensée des population d'Afrique ou d'Europe de l'Est vers la France. Main d'oeuvre bon marché, inépuisable chair a profitpour des patrons véreux, cette main d'oeuvre tire tout à la baisse: salaires, types d'emploi (précaire, mi-temps, intermittents, cdd...), conditions d'hygiène et de sécurité....

                Voilà pourquoi, contrairement aux pseudo souhaits de l'Huma qui se moque du monde, les salaires ne vont pas augmenter: ils vont stagner -au mieux- et donc baisser, de facto, conformément a la folle politique voulue et menée par l'Huma et ses complices (CGT, RESF, BOBOS/GAUCHOS/TROTSKOS et autres....), depuis des années.

                On lira à ce sujet le très édifiant rapport du très sérieux et très officiel CAE (Conseil d'Analyse Economique) de juin 2009, intitulé "Immigration, qualifications et marché du travail";lequel rapport montre bien que, de toute évidence -merci l'Huma, la CGT, RESF, Besancenot et tous les autres !...- l’immigration permet de payer les salariés toujours moins :

    CAE.jpg

    Lire la suite

  • NPA, Laurent Cantet, bobos/gauchos/trotskos: tous unis pour le GBSA : le Grand Bond Social en Arrière !...

                Un jour ordinaire d'un mois d'avril ordinaire... Grand rassemblement de travailleurs sans papiers (pardon, clandestins/escrocs, parlons français !...) devant la Mairie de Paris....

                Le leader du NPA Olivier Besancenot et le cinéaste Laurent Cantet étaient là. Soutenus par des associations, des élus de gauche et des artistes, un millier de travailleurs sans papiers (!) en grève, selon les organisateurs, se sont rassemblés, le samedi 17 avril, devant l'hôtel de Ville de Paris pour réclamer leur régularisation.

    Lire la suite

  • Corruption : 4 salariés d'un centre pour demandeurs d'asile en examen...

                 Quatre salariés d'une association, soupçonnés d'avoir demandé de l'argent à des demandeurs d'asile en échange de places d'hébergement, ont été mis en examen pour corruption, apprenait-on le vendredi 12 février, de source judiciaire.

                 Ces quatre personnes -un Russe, un Marocain, un Algérien et un Géorgien-, salariés de la Coordination de l'accueil des familles demandeuses d'asile (Cafda), sont soupçonnées d'avoir réclamé des sommes comprises entre 1.000 et 2.000 euros à des familles pour leur obtenir un logement ou une place en centre d'accueil en région parisienne.

                 Deux des quatre salariés ont reconnu les faits devant la police, a indiqué la source. Les quatre personnes ont été placées sous contrôle judiciaire, avec notamment l'interdiction de se rendre dans les locaux de la Cafda.

    Lire la suite

  • Sans papiers (en bon français: escrocs) ?: une seule solution, la consultation du Peuple souverain !.....

    sans papierisme 28 FEVRIER 2010 PARIS 1.jpg
    Quelqu'un qui commence par violer les lois est-il fondé à demander que la loi vienne le protéger ?....

                Paris, 28 février: un millier de personnes environ ont manifesté, à l'appel de 85 organisations (dont les Verts, Attac, le PCF, le Front de gauche...) de la place de la Bourse au ministère de l'Immigration.

                Deux banderoles ouvraient la marche: l'une réclamait la "suppression du ministère de l'Immigration et de l'Identité nationale" et l'autre clamait "Sortir du colonialisme". La manifestation entrait dans le cadre de la "5e semaine anticoloniale", organisée en France du 19 au 28 février.

                Patrick Farbiaz, l'un des organisateurs de la semaine anticoloniale, a déclaré à l'AFP: "On voudrait montrer qu'il y a une liaison entre le colonialisme d'hier et celui d'aujourd'hui, dans la façon de traiter les jeunes issus de l'immigration et les sans-papiers, par exemple".

                Dans la série Plus c'est gros plus ça passe, en voilà un qui ne manque pas d'air ! Le néo-colonialisme, aujourd'hui, c'est lui et ses potes ! Ils donnent la main sans vergogne, pour des calculs idéologiques, au pillage des ressources humaines de l'Afrique, et se font les complices et alliés objectifs des mafias de passeurs, pour qui un immigré n'est rien d'autre que de la chair à profit ! Et il viendrait crier contre le colonialisme. Il vaut mieux entendre ça que d'être sourd, mais tout de même....

                Enfin, à peine 20 militants en moyenne par association appelant à la manifestation, c'est rassurant. La CGT a montré la voie, avec sa consultation citoyenne (!) sur la Poste: une seule solution, pour en avoir le coeur net: la consultation populaire, comme en a si bien donné l'exemple la CGT !.....

    sans papierisme 28 FEVRIER 2010 PARIS 2.jpg
    Et si on supprimait plutôt l'escroquerie érigée en système ?...
  • A propos des heurts violents entre immigrés et autochtones en Calabre....

                Quand on fait tout ce qu'il faut pour qu'une explosion se produise, il ne faut pas venir pleurer après, ni s'étonner, lorsque l'explosion a lieu. Voilà le seul commentaire que l'on peut faire face à cette information venue d'Italie, et relatant des faits répugnants qui se sont produits en Calabre.

                On a là les résultats de la catastrophique politique (?) suivie depuis des années en Italie, mais aussi dans presque tous les pays européens, préfiguration de ce qui arrivera -et qui arrive déjà, même si "on" le cache le plus souvent...- dans tous les pays d'Europe concernés.

                Comme le disait Jaco, le perroquet du Conte de Bainville, "ça finira mal !..."

                Voici la dépêche AFP relatant ces faits. Pour prévenir tout commentaire fielleux, disons tout de suite que nous ne nous réjouissons évidemment pas de cette horreur qui s'est passé là-bas; et que nous la dénonçons au contraire comme le fruit pourri d'une politique (mais en est-ce une ?) également pourrie; et que c'est pour éviter "ça" en France, chez nous, que nous dénonçons l'aberration menée depuis 1975, et que nous proclamons que nous sommes contre ces délocalisations massives insensées de populations...

    immigration italie calabre rosarno 8 JANVIER 2010.jpg
    A Rosarno, en Calabre, ces immigrés qui manifestent -le 8 janvier 2010- vivent dans des usines desaffectées, sans eau ni electricité. C'est ignoble et scandaleux, car il s'agit bien évidemment d'êtres humains, et qui doivent être traités comme tels. Mais justement, qu'est-ce que c'est que ces États qui les font venir en Europe, pour obéir à la fraction véreuse du patronat, qui préfère exploiter la misère plutôt que d'investir et de payer décemment les travailleurs locaux ? Alors que le rôle d'un État est de résister aux groupes de pression, qui n'ont pas à dicter leur loi.
    Et qu'est-ce que c'est que ces partis et associations idéologiques dont l'action aboutit concrètement, sous le prétexte bidon d'aider les clandestins, à donner la main au pillage de l'Afrique, et à offrir ces malheureux comme de la chair à profit aux-dits patrons véreux ?
    Ou: les Bobos/gauchos/trostkos au service du fric à tout prix...
    En répétant à temps et à contre-temps que c'est sur place qu'il faut aider les pauvres d'Afrique, plutôt que de les déraciner, ajoutant ainsi un problème supplémentaire à leurs déjà nombreux problèmes, nous sommes les vrais amis de l'Afrique et des Africains, et nous nous opposons aux néo-colonialistes qui vampirisent sans vergogne le continent....

    Lire la suite

  • Douce France !.....

                Ou: "Quel bon pays est la France, à tous les escrocs, les aventuriers et les fripons !"(Saint Simon).

                Que dirait-il aujourd'hui, lui qui écrivait en un siècle où la France n'était pas aux mains d'un Système idéologique, qui en fait ce qu'il faut bien appeler un foutoir permanent, une pétaudière généralisée ?...

                Observons les faits...

    Lire la suite

  • Avis de basse démagogie chez Christine Boutin...

                C'est bien connu : il y a un contentieux entre Christine Boutin et Philippe de Villiers. C'est leur affaire à tous les deux, cela ne nous regarde pas et nous n'avons pas à nous en mêler. Nous ferons quand même mention d'une petite pique - méchante... - envoyée par Christine à Philippe (comme on dit aujourd'hui, dans le jargon...), du genre coup de pied de l'âne.

                Parce que, à travers la perfidie et le venin de sa petite phrase assez basse, il n'est pas impossible que Christine Boutin salisse en fait un peu tout le monde, un peu tous les français, un peu la France.

                Et là, cela nous regarde...

    BOUTIN.JPG
    Sourire, sourire mais... in cauda venenum

    Lire la suite

  • Sur la HALDE et sur RESF, deux députés UMP ont très bien parlé. Mais, à quand les actes ? (2/2).

    pierre cardo.jpg             Très peu de temps après que Jean-Marc Nesme se soit exprimé sans ambigüité sur la Halde, Pierrre Cardo, à son tour, a fait une très intéressante déclaration.

                 Il a expliqué par a + b la perversion et la malfaisance de RESF, comme on va le lire ci-après.

                 Question, là aussi. Qu'attend-on, dans la majorité -puisqu'elle est au pouvoir- pour interdire et dissoudre cette association d'agitateurs, qui n'hésitent pas à se mettre dans l'illégalité afin de soutenir ceux qui sont déjà dans l'illégalité, à savoir les clandestins ?

                  Là aussi, par son action permanente contre les lois, RESF donne perpétuellement le motif à son interdiction et sa dissolution. Démonstration, par un élu de terrain, qui sait de quoi il parle.....   

    Lire la suite

  • Réponse à Ahmad et à Rahmatullah -et, surtout, à leurs manipulateurs: nous aussi "on a des droits", et nous aussi "on veut nos droits" !....

                  Complaisamment exhibés par des journalistes plus gauchos-trotskos que professionnels, Rahmatullah et Ahmad -qui se sont complaisamment aussi prêtés au jeu- sont deux Afghans impayables. On veut bien admettre qu'ils sont malheureux, et on veut bien compatir à leur triste sort. On veut bien trouver qu'ils n'ont peut-être pas de chance d'être afghans. Mais, quand ils disent qu'ils sont ici, c'est-à-dire chez nous, et qu'ils s'énervent, en disant qu'ils ne partiront pas car "ce qu'ils veulent ce sont leurs droits", là, il y a de l'abus.

                 Car, qu'y pouvons-nous, nous, s'ils ont des problèmes dans leur pays ? Ce n'est pas en nous mettant en demeure -en quelque sorte- de régler leur(s) problème(s) qu'ils feront avancer les choses, tout simplement parce que la France n'a pas juridiction en Afghanistan, et n'a de toutes façons aucun moyen d'action dans ce pays; et ce n'est pas en venant comme clandestins, ici, qu'ils contribueront à résoudre les problèmes, là-bas....

    afghn, clandos.jpg
    Ramatullah, le premier chéri des bobos-gauchos-trotskos.....

    Lire la suite