UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Près de 5 millions de chômeurs, mais cela ne fait rien : plus tout va mal, plus "on" fait tout ce qu'il faut pour que cela aille encore plus mal !

 ("dernière heure", comme on dit dans la grande presse : hier, à Marseille, XVème arrondissement - les "quartiers nords" - les habitants eux-mêmes ont expulsé les Roms de leur "camp" (!) puis y ont mis le feu; cette fois, il n'y a pas de morts. Mais si les pouvoirs publics continuent à laisser pourrir une situation qu'ils ont eux-même déjà pourrie par une immigration insensée et un laxisme non moins insensé, "les gens" feront le ménage eux-mêmes, demain, du nord au sud et de l'est à l'ouest, et, là, il y aura des violences...)

 

sans-papiers,clandestins

Les Roms s'étaient installés en début de semaine sur un terrain vague de la cité des Créneaux, au nord de Marseille.

Il en rentre 230.000 par an, des étrangers, depuis des années; il va en rentrer encore autant cette année, et autant l'année prochaine, et l'année d'après... Avec le triste feuilleton permanent des Roms, dégradant pour eux comme pour nous

Le Système échoue de plus en plus lamentablement, et sur tous les tableaux. L'appauvrissement, le "décrochage" de la France se confirme, s'amplifie, s'accélère. Pays naguère riche, et l'un des tous premiers, sinon le premier du monde, la France est plongée dans une spirale de la récession dont est responsable la mauvaise politique menée depuis ses origines par notre république idéologique.

Et pourtant, malgré tous les problèmes que nous avons, à cause du Système, à quoi, à qui pense celui-ci, d'abord et en priorité ? Surtout, surtout, aux clandestins ! Les Français peuvent bien être mis au chômage par charrettes entières, le pays s'appauvrir inexorablement : ce qui importe, c'est que des centaines de milliers, des millions de clandestins entrent en France et deviennent français, fût-ce de "plastique" : le "sans-papiérisme" du parti immigrationniste ne connaît pas de limites...

Et vogue la galère ! Comme le Titanic, fonçant sur son iceberg ! 

sans-papiers,clandestins 

 Dans La Provence du jeudi 27 septembre 2012

Commentaires

  • qu'il soi Ministre ou pas.Un emigré ? ou EX,reste un emigré et s'il pense ou emet son opignion ce sera toujour du coté de l'emigré ( sauf quelques trés rares ).C'est tellement façile de venir chez ceux qui ont donnes leur temps et bien souvent leur vie pour eux et leur décendant depuis des générations ,viennent aussitot qu'ils sentent la bonne gaméle.En fait ce sont des MAFALOUS,lorsque il n'y aura plus rien a manger,ILS IMMIGRERONT comme ils l'ont déja fait.cela est dans leurs génes.

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL