Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

clandestins

  • D’accord avec Ahmed, de Marseille. Ou : on a trouvé quelqu'un qui ferait un archi/super/bon Ministre de l'Intérieur !...

            C’est dans La Provence, et « ça vaut le détour »…..

            Lisez donc ce que dit Ahmed, de la Porte d’Afrique (pardon, de la Porte d’Aix..), à Marseille : «…Ce n’est pas compliqué, pourtant. On les voit tous les jours ces clandos. Qu’on les prenne et qu’on les renvoie chez eux… ».

            Texto ! En voilà un qui ferait un bon Ministre de l’Intérieur ! Lui, il ne s'embarrasse pas des scrupules et autres contorsions mentales des bobos/gauchos/trostskos...

            Question : et si on laissait les immigrés « qui se tiennent bien » régler le problème des « immigrés qui se tiennent mal » ?

            Nous avons pleinement conscience que la question est politiquement très, très, très incorrecte, mais, posons-là, quand même, justement, pour voir…..

    LA PROVENCE AHMED MINISTRE.jpg

     

  • Près de 5 millions de chômeurs, mais cela ne fait rien : plus tout va mal, plus "on" fait tout ce qu'il faut pour que cela aille encore plus mal !

     ("dernière heure", comme on dit dans la grande presse : hier, à Marseille, XVème arrondissement - les "quartiers nords" - les habitants eux-mêmes ont expulsé les Roms de leur "camp" (!) puis y ont mis le feu; cette fois, il n'y a pas de morts. Mais si les pouvoirs publics continuent à laisser pourrir une situation qu'ils ont eux-même déjà pourrie par une immigration insensée et un laxisme non moins insensé, "les gens" feront le ménage eux-mêmes, demain, du nord au sud et de l'est à l'ouest, et, là, il y aura des violences...)

     

    sans-papiers,clandestins

    Les Roms s'étaient installés en début de semaine sur un terrain vague de la cité des Créneaux, au nord de Marseille.

    Lire la suite

  • La nouveauté du jour sur un sujet déjà ancien : 4,6 milliards par an, l’immigration clandestine !.....

            ... selon Jean-Paul Gourévitch, dans Contribuables associés, repris par Valeurs actuelles... :

           http://www.valeursactuelles.com/dossier-d039actualit%C3%A9/dossier-d039actualit%C3%A9/immigration-ce-que-co%C3%BBtent-vraiment-clandestins20110630.

           L'immigration : sur ce sujet majeur et, en un certain sens, central, et qu'elle soit clandestine ou légale - cette autre forme d'immigration ayant également été étudiée par Jean-Paul Gourévitch, et nous en avons rendu compte sur ce Blog - le Système, dont les finances sont dans un tel état, et qui accumule tant et tant de dettes et de déficits, ne pourra pas continuer indéfiniment à faire ce qu'il fait depuis plusieurs décennies : l'impasse permanente...

    immigration clandestine.JPG

    La photo illustrant l'article de Valeurs actuelles...

    Télécharger la monographie de Jean-Paul Gourévitch : http://www.contribuables.org/publications/les-monographies/le-cout-reel-de-l-immigration-en-france/

    Visionner Jean-Paul Gourévitch sur Public Sénat, le 1er mars : http://www.dailymotion.com/video/xcfdch_jean-paul-gourevitch-sur-public-sen_news

  • D'accord avec ... Claude Goasguen, sur le scandale de l'Ame.....

                Certes, on le sait, et ce n'est pas nouveau. Pourtant, il est bon que ce soit dit, et redit, jusqu'à ce que le scandale cesse.

               Car c'est bien un scandale, et un scandale d'Etat, que dénonce Claude Goasguen dans Valeurs actuelles du  30 septembre (propos recuiellis par Arnaud Floch, extraits...)

    Claude Goasguen

    Lire la suite

  • Les Préfets courageux, ça existe !...

                Gérard Moisselin, préfet du Loiret, a décrit de façon non consensuelle la situation des demandeurs d’asile sur France Bleu Orléans.

                Un discours qui a, bien évidemment, scandalisé, du côté de Libération et aussi des Verts, qui ont publié le communiqué furibard suivant :

    GERARD MOISSELIN.jpg

    Lire la suite

  • Fermeté anglaise bienvenue dans la lutte contre les négriers des temps modernes....

               Trois et cinq ans de prison ferme: trois pour la mère, qui a "aidé" (!) son fils, parce qu'il était au chômage (!!) et qu'il "avait des problèmes" (!!!) et gna, gna, gna....; et cinq pour le fils, acteur principal de ce sordide et répugnant trafic de chair humaine.

               court résumé de l'affaire.pdf

               Pourvu que ça dure, et que cette fermeté, loin de n'être qu'un coup d'éclat fugace, devienne la norme. L'ensemble de l'Europe est engagé, là, dans une guerre contre les Mafias. Or, les guerres, ou on les fait -mais c'est pour les gagner- ou ce n'est pas la peine de les faire. Et si l'on veut gagner celle-là, il faudra durcir encore l'arsenal répressif....

               Qui a dit: Ce n'est qu'un début, continuons le combat ?

    TRAFIQUANTS.jpg
    Pas de pitié pour les négriers des temps modernes.....
  • Clandestins de Bonifacio: vices de forme ? Chiche !.....

               

    ZEMMOUR RTL 2.jpg

                 Grâce à Éric Zemmour, la scandaleuse attitude des juges, à propos des clandestins de Bonifacio, à reçu, le 26 janvier, sur RTL, la volée de bois vert qu'elle méritait: Zemmour ne les a pas loupés, les qualifiant -et il a mille fois raison- d' "alliés objectifs des mafias de passeurs et des patrons exploiteurs de main d'oeuvre bon marché", "sapant la protection sociale, les politiques d'intégration, et pourrissant la vie des classes laborieuses".

                Quelles leçons tirer de cette lamentable affaire ?

    1:  Comme on vient de le voir, le Système est devenu l'allié objectif des Mafias et des trafiquants de chair humaine, des négriers des temps modernes. Le "semble État" dont parle Boutang ne reprend un peu de vigueur que pour collaborer à cette sale besogne !.....

    2: "Ils" cherchent les vices de forme, les juges engagés à gauche et à l'extrême-gauche ? Ils veulent jouer à ce petit jeu-là ? Chiche ! Exigeons que l'on vérifie toutes les listes depuis 1975, et les décrets Chirac. Et que l'on supprime toute allocation, tout droit, tout avantage social et, bien évidemment, toute attribution de la nationalité française dès que l'on trouvera la moindre virgule, le moindre iota permettant de jouer, comme "ls" le font, le vice de forme....

         Et, là, ça en fera, des français de plastique qu'on aura la possibilité légale de virer, comme des tricheurs et des escrocs qu'ils sont....

  • A propos des heurts violents entre immigrés et autochtones en Calabre....

                Quand on fait tout ce qu'il faut pour qu'une explosion se produise, il ne faut pas venir pleurer après, ni s'étonner, lorsque l'explosion a lieu. Voilà le seul commentaire que l'on peut faire face à cette information venue d'Italie, et relatant des faits répugnants qui se sont produits en Calabre.

                On a là les résultats de la catastrophique politique (?) suivie depuis des années en Italie, mais aussi dans presque tous les pays européens, préfiguration de ce qui arrivera -et qui arrive déjà, même si "on" le cache le plus souvent...- dans tous les pays d'Europe concernés.

                Comme le disait Jaco, le perroquet du Conte de Bainville, "ça finira mal !..."

                Voici la dépêche AFP relatant ces faits. Pour prévenir tout commentaire fielleux, disons tout de suite que nous ne nous réjouissons évidemment pas de cette horreur qui s'est passé là-bas; et que nous la dénonçons au contraire comme le fruit pourri d'une politique (mais en est-ce une ?) également pourrie; et que c'est pour éviter "ça" en France, chez nous, que nous dénonçons l'aberration menée depuis 1975, et que nous proclamons que nous sommes contre ces délocalisations massives insensées de populations...

    immigration italie calabre rosarno 8 JANVIER 2010.jpg
    A Rosarno, en Calabre, ces immigrés qui manifestent -le 8 janvier 2010- vivent dans des usines desaffectées, sans eau ni electricité. C'est ignoble et scandaleux, car il s'agit bien évidemment d'êtres humains, et qui doivent être traités comme tels. Mais justement, qu'est-ce que c'est que ces États qui les font venir en Europe, pour obéir à la fraction véreuse du patronat, qui préfère exploiter la misère plutôt que d'investir et de payer décemment les travailleurs locaux ? Alors que le rôle d'un État est de résister aux groupes de pression, qui n'ont pas à dicter leur loi.
    Et qu'est-ce que c'est que ces partis et associations idéologiques dont l'action aboutit concrètement, sous le prétexte bidon d'aider les clandestins, à donner la main au pillage de l'Afrique, et à offrir ces malheureux comme de la chair à profit aux-dits patrons véreux ?
    Ou: les Bobos/gauchos/trostkos au service du fric à tout prix...
    En répétant à temps et à contre-temps que c'est sur place qu'il faut aider les pauvres d'Afrique, plutôt que de les déraciner, ajoutant ainsi un problème supplémentaire à leurs déjà nombreux problèmes, nous sommes les vrais amis de l'Afrique et des Africains, et nous nous opposons aux néo-colonialistes qui vampirisent sans vergogne le continent....

    Lire la suite

  • Douce France !.....

                Ou: "Quel bon pays est la France, à tous les escrocs, les aventuriers et les fripons !"(Saint Simon).

                Que dirait-il aujourd'hui, lui qui écrivait en un siècle où la France n'était pas aux mains d'un Système idéologique, qui en fait ce qu'il faut bien appeler un foutoir permanent, une pétaudière généralisée ?...

                Observons les faits...

    Lire la suite

  • Sur la HALDE et sur RESF, deux députés UMP ont très bien parlé. Mais, à quand les actes ? (2/2).

    pierre cardo.jpg             Très peu de temps après que Jean-Marc Nesme se soit exprimé sans ambigüité sur la Halde, Pierrre Cardo, à son tour, a fait une très intéressante déclaration.

                 Il a expliqué par a + b la perversion et la malfaisance de RESF, comme on va le lire ci-après.

                 Question, là aussi. Qu'attend-on, dans la majorité -puisqu'elle est au pouvoir- pour interdire et dissoudre cette association d'agitateurs, qui n'hésitent pas à se mettre dans l'illégalité afin de soutenir ceux qui sont déjà dans l'illégalité, à savoir les clandestins ?

                  Là aussi, par son action permanente contre les lois, RESF donne perpétuellement le motif à son interdiction et sa dissolution. Démonstration, par un élu de terrain, qui sait de quoi il parle.....   

    Lire la suite

  • Prix orange et prix citron...

    le prix orange: à Eric Nolleau, pour la volée de bois vert qu'il a envoyé à BHL, lequel ne l'a pas volée !

                "La monnaie était jadis indexée sur l’or. Quel est l’étalon d’or pour les oeuvres de culture ? Les médias, la présence médiatieric-naulleau.jpgque ! Prenez Bernard-Henri Lévy, toute polémique mise à part. Son oeuvre ne m’inspire aucun respect. Voilà quelqu’un qui, depuis trente ans, est appelé philosophe sans avoir produit une seule ligne de philosophie, au sens strict du mot. Qu’est-ce, sinon l’indexation sur autre chose ? C’est parti de la fameuse émission de Pivot sur les nouveaux philosophes. Depuis, il est le « Philosophe ». Il a un avis sur tout. Ça n’existe nulle part au monde quelqu’un qui a un avis sur tout, sauf en France. On appelle cela par chez nous un intellectuel médiatique. L’indexation se fait uniquement sur les apparitions médiatiques, avec derrière un réseau redoutable, parce quand il sort un livre, ce n’est plus de la promo, c’est une sorte de rouleau compresseur. La quinzaine BHL…

                Je ne nie à personne le droit d’écrire un livre. Je demande seulement à ce qu’on ne me le présente pas comme un chef-d’oeuvre, si cela n’en est pas un, peu importe qu’il soit signé BHL ou Francis Lalanne. Ils ont parfaitement le droit d’écrire. Je lis dans Le Nouvel Observateur la contribution de BHL sur la crise de la gauche, où il nous explique qu’être de gauche, c’est être dreyfusard et anticolonialiste. À ce compte-là, le candidat de gauche va être élu au premier tour en 2012. Apparemment, il vit dans un monde déconnecté."

    Lire la suite

  • Réponse à Ahmad et à Rahmatullah -et, surtout, à leurs manipulateurs: nous aussi "on a des droits", et nous aussi "on veut nos droits" !....

                  Complaisamment exhibés par des journalistes plus gauchos-trotskos que professionnels, Rahmatullah et Ahmad -qui se sont complaisamment aussi prêtés au jeu- sont deux Afghans impayables. On veut bien admettre qu'ils sont malheureux, et on veut bien compatir à leur triste sort. On veut bien trouver qu'ils n'ont peut-être pas de chance d'être afghans. Mais, quand ils disent qu'ils sont ici, c'est-à-dire chez nous, et qu'ils s'énervent, en disant qu'ils ne partiront pas car "ce qu'ils veulent ce sont leurs droits", là, il y a de l'abus.

                 Car, qu'y pouvons-nous, nous, s'ils ont des problèmes dans leur pays ? Ce n'est pas en nous mettant en demeure -en quelque sorte- de régler leur(s) problème(s) qu'ils feront avancer les choses, tout simplement parce que la France n'a pas juridiction en Afghanistan, et n'a de toutes façons aucun moyen d'action dans ce pays; et ce n'est pas en venant comme clandestins, ici, qu'ils contribueront à résoudre les problèmes, là-bas....

    afghn, clandos.jpg
    Ramatullah, le premier chéri des bobos-gauchos-trotskos.....

    Lire la suite

  • Humeur et dérision : A la Une de France info, la Une de La Provence: l'effarement est général....

                Petit retour en arrière -abondance de l'actualité oblige...- mais on va voir que, pour avoir attendu un peu dans les réserves, cette note n'a rien perdu de son actualité....

                Ce mardi 1er septembre, c'est la pré-rentrée scolaire. On s'attendrait à ce que France info en fasse ses gros titres, eh bien pas du tout: l'un des journaux matinaux commence par cette révélation (intonation du journaliste à l'appui, et bien sentie): La Provence est effarée par....l'explosion du travail au noir ! Et, du coup, c'est le journaliste qui est effaré...

                Effarant, vraiment, la révélation (!) de La Provence, qui n'est qu'un secret de polichinelle ? Mais, l'effarant n'est-il pas, en réalité, que que certains soient effarés ?.....

    LA PROVENCE.jpg

    Lire la suite

  • Aussi sufffisant qu'insuffisant, Philippe Lioret est cependant content. De lui...

                A l'occasion des divers Festivals qui fleurissent en été, et entre autres à l'occasion des Rencontres cinématographiques de Cavaillon, Philippe Lioret s'est répandu dans la presse pour dire et redire - on n'est jamais si bien servi que par soi-même... - combien son Welcome l'avait rendu heureux, combien il était fier de lui, et combien il était un esprit libre, et combien il se trouvait beau, et combien il s'aimait comme ça etc... etc...

                Bref, dans la série je-me-passe-la-brosse-à-moi-même, il a fait fort, et même très fort...

    philippe_lioret_reference.jpg

    Lire la suite

  • Quand Eric Besson découvre l'esclavage, mais n'en tire guère de leçon...

               Parmi la masse innombrable des scandales liés à l'immigration, l'affaire des 150 maîtres-chiens n'apporte guère d'éléments nouveaux; elle n'est qu'une illustration supplémentaire de ce que nous dénonçons régulièrement (alors que les immigrationistes y prêtent la main...) : les immigrés sont le plus souvent les premières victimes de cette aberration qu'est la déferlante migratoire que nous subissons tous, eux et nous.

                Ils sont traités souvent comme des esclaves, osons le mot, comme du bétail. Comme de la chair à profit...

    Lire la suite