Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

burqa

  • Les lunettes roses d'Olivier Bobineau...

            Abondamment cité par France info ce même jour, Olivier Bobineau, dans France Soir du mardi 5 avril parle de la laïcité et de l’islam, mais à travers ses lunettes à lui. Car il ne voit pas du tout les choses comme n’importe qui peut les voir dans toutes les rues de France, non : lui les voit calmes, sereines, apaisées. Normal, ses lunettes, à lui, sont roses !

            C’est évidemment son droit de penser ce qu’il pense, et de le dire. On nous permettra seulement de trouver qu’à des doses pareilles l’angélisme, c’est quand même un peu trop gros, et ce n’est plus, du reste de l’angélisme : c’est de l’aveuglement pur et simple. Quelques exemples....

            Les prières dans les rues ? Cela concerne 10 "portions" de rues en France (donc, même pas des rues !...). Dont 4 à Paris, une à Nice et une à Marseille. Allez, pas de problème de ce côté-là….

     

    bobineau,immigration,halal,burqa,niqab

    Olivier Bobineau est sociologue des religions à Sciences Po...

    Lire la suite

  • Burqa, Grenoble : deux articles éclairants, et "édifiants", en effet....

                Le premier est de Robert Redeker, et il est publié dans Valeurs actuelles, sous le titre Islam - Pourquoi l’interdiction du voile islamique est légitime. La burqa contre la civilisation.

                Un seul commentaire de notre part : ce texte nous a paru très beau et très fort.....

    http://www.valeursactuelles.com/parlons-vrai/parlons-vrai/burqa-contre-civilisation20100729.html

                Le second donne la parole à des policiers de la Bac de Grenoble, et il est publié dasn Le Point, sous le titre TÉMOIGNAGE - Denis, policier à la BAC : "Le flic est un sous-citoyen"  et sous-titré Denis est policier à la Brigade anticriminalité (BAC). Il fait partie des hommes envoyés en renfort à Grenoble où des policiers sont menacés de mort par des caïds de cité. Il a accepté de témoigner pour Le Point.fr sous couvert d'anonymat. Édifiant.

    http://www.lepoint.fr/societe/denis-policier-a-la-bac-le-flic-est-un-sous-citoyen-28-07-2010-1219604_23.php

                 Là aussi, un seul commentaire de notre part : édifiant, en effet.....

  • Les députés français votent l’interdiction de la burqa : l'amusante réaction d'Amnesty international....

                Amnesty international est-elle désormais à ranger dans le camp de ceux qui militent pour la défense des traditions chrétiennes de l'Europe ? Les crucifix dans les salles de classe, les prétoires, les hôpitaux etc... par exemple ?

                C’est ce qui semble ressortir de son communiqué signalé par l’AFP, le 13 juillet. Certes, Amnesty publie ce communiqué pour condamner l’interdiction de la burqa par les députés français, mais, explique-t-elle, parce que cette décision « viole la liberté d’expression et de religion » des femmes concernées.

                Mais il n'est pas inintéressant - et c'est tellement amusant... - de mettre Amnesty face à ses contradictions.

                Ou à sa mauvaise foi (c'est selon...).

    Lire la suite

  • Le projet de loi sur la Burqa fait son chemin : retour sur le curieux raisonnement de Monseigneur Vingt-Trois...

                Toutes les oppositions au projet de loi interdisant la burqa s'atténuent. Même les socialistes font savoir qu'ils ne s'opposeront finalement pas au texte (notre électorat ne le comprendrait pas ! explique en substance - ingénu ? - Jean-Marc Ayrault...)

                 L'une des principales réticences reste donc celle d'une partie de l'Église, par exemple de Monseigneur Vingt-Trois, qui ne suit pas l'exemple des socialistes, se ralliant finalement au projet, et n'est pas revenu sur sa position de principe...

    VINGT TROIS.JPG

    Lire la suite

  • Ce sera l'interdiction totale...

     

    Islam Integriste burqa

     
     
                Un projet de loi sera présenté en mai au Conseil des ministres visant à une interdiction générale du port du voile intégral dans tout l'espace public et pas seulement dans les services publics...
     
                Cela ne règle évidemment pas le problème de fond, ni le problème au fond, mais bon débarras quand même !...
  • (Tout à fait) D'accord avec... Anne-Marie Le Pourihet, qui n'est pas du tout d'accord avec le Conseil d'Etat.....

                "Sinon, il faudra un référendum..." : C'est dans Marianne, et c'est Philippe Cohen qui recueille ses propos.

                Dans une interview donnée à des étudiants, Anne-Marie Le Pourhiet, professeur de Droit public à l'Université Rennes 1, s'élève contre l'avis du Conseil d'Etat, aussi ambigu et pervers que celui qu'il avait donné sur le voile en 1989, aboutissant à retarder de cinq ans une législation finalement bien acceptée.

                A noter: Philippe Cohen dit que le débat commence en Angleterre; rappelons qu'il commence aussi en Belgique ou, par un vote unanime (toutes tendances politiques confondues) les députés ont adopté un projet disant Non à la burqa....

               Après le vote suisse sur les minarets, il n'est pas interdit de se demander ce que répondraient les français si on leur demandait leur avis sur le sujet.

                Oui mais voilà, en France on n'est pas en démocratie; et, si on est bien en république, c'est d'une république idéologique qu'il s'agit, ce qui change tout. Rien à voir avec une république à la Suisse, où les citoyens conservent le pouvoir de désavouer leurs mandants, même après les avoir élus.....

    caricature minrets suisse.jpg
    Hier la Suisse a dit Non aux minarets, par une votation....
    Aujourd'hui, la Belgique dit Non à la burqa, par un vote en commission des députés: à l'unanimité, et toutes tendances politiques confondues...
    Et le débat commence en Angleterre.....
    BURQA 1.jpg

    Lire la suite

  • Après la Suisse contre les minarets, la Belgique contre la Burqa...

    caricature minrets suisse.jpg
    Hier la Suisse a dit Non aux minarets, par une votation....
    Aujourd'hui, la Belgique dit Non à la burqa, par un vote en commission des députés: à l'unanimité, et toutes tendances politiques confondues...
     
    BURQA 1.jpg

  • D'accord avec... : Annie Laurent....

                ..... qui publie dan La Nef un commentaire pertinent sur le rapport parlementaire sur la burqa. On le lira dans son intégralité en cliquant ici : http://www.lanef.net/t_article/une-reflexion-insuffisante-annie-laurent.asp ), mais nous vous l'avons mis également en PDF là :une réflexion insuffisante.pdf

    annie laurent.jpg

    Lire la suite

  • Sur la burqa, Glucksmann réaliste: il faut répondre aux provocations.

                On est pris entre deux feux. C'est vrai: une société saine et qui se porte bien, comme le disait Gustave Thibon, est une société avec un minimum de lois et un maximum de moeurs; nous sommes les premiers à le dire, et à critiquer par exemple Chirac, qui faisait une loi dès qu'il y avait un problème....

                Mais avec l'Islam, on est aux prises avec un adversaire totalitaire et plein d'arrières-pensées. Et dont les adeptes n'ont -du fait de ce totalitarisme qu'ils professent et véhiculent, volens nolens- rien à voir avec ces "polacks et macaronis" dont parle avec tendresse le philosophe, et pour lesquels intégration puis assimilation se sont, finalement, bien passées, malgré d'indéniables difficultés pratiques et concrètes, qu'il serait vain de nier aujourd'hui.

    andre_glucksmann.jpg

    Lire la suite

  • Zemmour et la burqa....

                 En Zemmour dans le texte, (1) : "La République française est dans la nasse. Comment fera-t-elle appliquer cette loi dans des banlieues où les CRS ne se déplacent qu'à 2000 ?"

                    http://www.rtl.fr/fiche/5931996193/eric-zemmour-en-france-on-cache-son-sexe-pas-son-visage-video.html

    ZEMMOUR RTL 2.jpg

     

    (1) : sur l'antenne de RTL où, chaque jour de la semaine, le chroniqueur s'invite dans la matinale de Vincent Parizot pour marquer l'actualité du jour : "Z comme Zemmour", du lundi au vendredi à 7h15:

  • Neuf députés contre Yazid Sabeg

                Nous nous sommes déjà élevés ici même contre les propos scandaleux de Yazid Sabeg, 58 ans, d’origine algérienne, qui a été nommé au gouvernement en tant que commissaire à la diversité et à l'égalité des chances, pour mettre en oeuvre un plan de promotion sociale des minorités.

                Du genre "La France est sur la voie de "l'apartheid", ou "Il suffit de regarder la couleur de nos assemblées et de nos entreprises pour voir l'ampleur du problème: c'est d'une pâleur, d'une blancheur et c'est pas très frais d'ailleurs !"

    yazid sabeg.jpg
     

    Lire la suite

  • Sur deux réactions aux propos de Nicolas Sarkozy (1/2): Zemmour et l'assimilation.....

       ( Pour plus de commodité, nous avons remis ici, sous forme de PDF, l'intégralité des propos présidentiels: Dans une tribune publiée par Le Monde.pdf ).

                Zemmour a raison d'insister sur le mot "assimilation", et sur ce qu'il recouvre. Le Pays légal a fait entrer sans retenue, depuis trente ans, une masse déraisonnable d'étrangers en France. En un certain sens, le vrai problème ne nous est pas posé à nous, mais à eux. Les bobos/gauchos/trotskos ont beau nous sommer et nous intimer l'ordre de faire sa place à la diversité (!!!!!!!), le vrai problème, de fond, n'est pas là; et il est posé à ces nouveaux venus: vous venez pour quoi ? et dans quel esprit ?

                Pour vous assimiler ? Alors, c'est sans burqa, sans minarets, sans polygamie, sans excision, sans charia....

                Mais si vous exigez la reconnaissance de votre spécificité (burqas, minarets, polygamie, excision, charia....) alors c'est que vous ne venez pas pour vous assimiler. Dans ce cas, c'est certain, la greffe ne prendra pas. Et, c'est bien connu: quand une greffe ne prend pas, il se passe ce qu'on appelle un phénomène de rejet...

                Le dilemme est simple, c'est le vôtre, et c'est à vous qu'il est posé. Le peuple français, lui, ne vous a jamais demandé ni de venir, ni de venir dans les conditions dans lesquelles se sont faites (et se font encore...) votre venue, et n'a jamais été consulté....

    Lire la suite

  • "Ce n'est pas français."

                Gustave Thibon aimait à répéter que l'idéal, c'était un minimum de lois et un maximum de moeurs. Qu'avons-nous besoin d'idéologie pour défendre ce que nous sommes, et demander qu'on le respecte ?

                En l'occurrence, "on" ce sont ces immigrés venus chez nous sans que nous n'ayons jamais été consultés sur leur présence, et qui passent leur temps à provoquer, comme le remarque fort justement Eric Zemmour (1).

    ZEMMOUR 1.jpg

    Lire la suite

  • La burqa, comme la caulerpa taxifolia ?.....

                C'est du moins l'image qu'évoque la dernière phrase du petit billet que donne Jean Chelini à La Provence, ce dimanche 26 juillet, et intitulé Burqa, discussion superflue.

                Il y reprend l'argumentaire de Finkielkraut, notamment sur la présence plénière des femmes dans nos sociétés occidentales, à laquelle s'oppose frontalement ladite burqa; et il y reprend aussi cette expression de Finkielkraut, selon laquelle la burqa est un exhibitionnisme inversé, un exhibitionnisme paradoxal.....

                Extrait....

    BURQA.jpg

    Lire la suite