Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

charia

  • A écouter comme suite et complément de notre dernier Café politique avec Annie Laurent : sur France 24, entretien avec le Père Henri Boulad sur le fondamentalisme musulman....

    "... L'Islam peut-il se réformer sans se dénaturer ? ...naïveté monumentale de l'Occident... Bas les masques : que les islamistes prennent le pouvoir afin de montrer ce qu'ils peuvent faire : ils ne feront rien, avec leurs pseudo-solutions de la charia... Les islamistes sont des irréductibles; c'est un fascisme qui refuse toute autre perspective que la sienne... En Occident nous sommes dans un "politiquement correct" qui est en train de nous tuer...." 

    Ces réflexions du Père Boulad ne sont à prendre que comme un élèment supplémentaire à verser au dossier de la radicalisation actuelle que l'on constate, partout, dans le monde musulman. Une radicalisation qui ne pourra pas ne pas avoir d'effets sur les masses musulmanes présentes en Europe, et en France (on sait déjà que la majorité des tunisiens vivant en France ont voté pour des partis islamistes...). Nous sommes partis, à le remorque des États-Unis, combattre le terrorisme islamiste en Afghanistan (!) : voilà que, en partie grâce à la déstabilisation de la Lybie à laquelle a poussé BHL, entraînant Sarkozy, "un" Afghanistan est en train de s'installer au Sahel, beaucoup plus près de chez nous, et dans une zone où nous avons de réels intérêts. L'Algérie est concernée : qu'ils viennent d'Afrique du nord (les "maghrébins") ou d'Afrique sub-saharienne (les "noirs"), que feront les musulmans résidant en France si l'Algérie "bouge" ? Nous avons là une "cinquième colonne" explosive : gouverner, c'est prévoir.... 

  • On m'appelait "Occident chrétien..."

    .....ou, à la façon de Michel Sardou, "ne m'appelez plus jamais.... occident chrétien !"

    http://www.youtube.com/watch_popup?v=2ms1AcnQg40&vq=medium

  • Prenons-le du bon côté, et avec le sourire : DSK hier, Charia hebdo aujourd'hui : deuxième porte-à-faux en six mois pour les bonnes consciences moralisatrices....

            ...et donneuses de leçons du politiquement correct, de la cléricature médiatique, du bobo/gaucho/trotskisme et de tout ce qui veut régenter l'opinion, à gauche et à l'extrême gauche.

             Oscar Wilde ne disait-il pas : "Life is too important to be taken seriously" ? Donc, ne boudons pas notre plaisir, et saisissons cette occasion de rire un peu que nous offre l'actualité : d'autres accumulent les discours sérieux, laborieux, ennuyeux -sérieusement ennuyeux... - sur "l'affaire" : partant du principe qu'il est très important de ne jamais se prendre trop au sérieux, voyons donc les choses, disons, d'un autre point de vue....

    Lire la suite

  • Les "printemps arabes" ? Les réponses des faits aux nuées de BHL et Compagnie...

            La Charia comme seule source du droit décidée en Libye, avant même les élections; les islamistes en tête en Tunisie; 100.000 copte ayant fui l'Egypte durant ces dernières semaines....

            C'est beau, un BHL flamboyant, genre La liberté guidant le peuple de Delacroix. Sauf que c'est ridicule, comme le tableau lui-même, et que cela vient buter sur les faits qui, eux sont têtus. Il n'y aura pas de démocratie arabe, ni en Libye, ni en Tunisie, ni en Egypte ni ailleurs (en Syrie, par exemple...). Même si les dirigeants d'avant ne valaient pas grand'chose, les billevesées de BHL et consorts ont leur réponse : ce sera charia partout et pour tous, et pays vidés de leurs premiers habitants.

            Pour l'Irak, c'était déjà bien avancé, pour d'autres raisons; pour la Syrie, les gens qui savent sont très inquiets...

            On l'a déjà dit ailleurs : pseudo "printemps arabes", vrais hivers pour les autochtones, et la vraie liberté.... 

    LIBYE CNT CHARIA MUSTAPHA ABDELJALIL.jpg

    Mustapha Abdeljalil, membre éminent du CNT-cher-à-BHL annonce la charia avant même toute élection "démocratique" (!). Il y en a qui appellent cela "printemps arabe" !.... 

    Lire la suite

  • Voilà un constat qui va déranger ? Pas du tout ! Il va juste remettre les choses au point, et montrer la vérité telle qu'elle est.....

            Luc Bronner signe, dans Le Monde du 4 octobre, un article sur la place croissante de l'Islam en banlieue, intitulé Banlieues, islam : l'enquête qui dérange et qui commence par cette phrase : "Voilà un constat qui va déranger". 

             Et pourquoi, "déranger" ? Nous pensons simplement qu'il dit les choses comme elles sont, et qu'il montre la réalité telle qu'elle est; Il y a belle lurette qu'on le sait : la Nature a horreur du vide... Le Système est en pleine faillite, partout, il a échoué, et ne se maintient que parce qu'il a la chance d'être installé; se seule force, sa dernière, c'est la force d'inertie.... Mais il s'efface, il disparaît, il tombe en poussière - c'est l'aticle qui en fait la constatation : et, malgré les incantations pathétiques à "la République", comme un vieux meuble tout vermoulu, rongé par de l'intérieur par les xylophages, il s'effrite et tombe peu à peu en poussière.

            Et lorsque cela se passe dans ces banlieures, ces zones de non-droit, où le Système lui-même a follement délocalisé des masses impressionantes des populations venues d'ailleurs, trop éloignées de nos moeurs et coutumes, de nos traditions - entre autres religieuses - il n'est pas étonnant que la place laissée libre par un Système déliquescent soit occupée : seuls des naïfs pourraient s'en étonner.     

            Voilà pourquoi il faut lire, et faire lire, cet article : bien loin de "déranger", il ne peut que contribuer, il faut l'espérer, à ce qu'il fasse prendre conscience de la gravité de la situation à ceux qui, jusqu'ici, n'ont voulu ni voir ni entendre. Auquel cas, ce type d'article - qui, du reste, se multiplie... - serait salubre...

            Mais, in fine, on ne nous empêchera pas de croire qu'il donne raison au perroquet de Jacques Bainville : "Ca finira mal !..."

              Qu'on en juge ! :

    ISLAM LE MONDE.jpg 

    Prière à la grande mosquée de Villeneuve-d'Ascq, en août.

    Lire la suite

  • Polygamies hexagonales: qu'est-ce qu'on attend pour déchoir et expulser ?.....

                En quoi sont-"ils" en train de transformer la France !

                Dans les cas qu'évoque ici Libération, il n'y a ni à discuter, ni à se justifier. On expulse, s'il s'agit d'étrangers; on déchoit et on expulse s'il s'agit de naturalisés par idéologie: Polygamies hexagonales !......pdf

  • Sur deux réactions aux propos de Nicolas Sarkozy (1/2): Zemmour et l'assimilation.....

       ( Pour plus de commodité, nous avons remis ici, sous forme de PDF, l'intégralité des propos présidentiels: Dans une tribune publiée par Le Monde.pdf ).

                Zemmour a raison d'insister sur le mot "assimilation", et sur ce qu'il recouvre. Le Pays légal a fait entrer sans retenue, depuis trente ans, une masse déraisonnable d'étrangers en France. En un certain sens, le vrai problème ne nous est pas posé à nous, mais à eux. Les bobos/gauchos/trotskos ont beau nous sommer et nous intimer l'ordre de faire sa place à la diversité (!!!!!!!), le vrai problème, de fond, n'est pas là; et il est posé à ces nouveaux venus: vous venez pour quoi ? et dans quel esprit ?

                Pour vous assimiler ? Alors, c'est sans burqa, sans minarets, sans polygamie, sans excision, sans charia....

                Mais si vous exigez la reconnaissance de votre spécificité (burqas, minarets, polygamie, excision, charia....) alors c'est que vous ne venez pas pour vous assimiler. Dans ce cas, c'est certain, la greffe ne prendra pas. Et, c'est bien connu: quand une greffe ne prend pas, il se passe ce qu'on appelle un phénomène de rejet...

                Le dilemme est simple, c'est le vôtre, et c'est à vous qu'il est posé. Le peuple français, lui, ne vous a jamais demandé ni de venir, ni de venir dans les conditions dans lesquelles se sont faites (et se font encore...) votre venue, et n'a jamais été consulté....

    Lire la suite

  • Mayotte, 101ème Département français ?...

                Intéressant, le reportage du Figaro sur Mayotte (1).

                Thomas Michaud, vice-procureur de Mayotte, y fait preuve d’une grande lucidité et d’un grand bon sens. N’a-t-il pas tout dit, lorsqu’il déclare au journaliste :

    MAYOTTE 1.JPG

    (1)   : de Jean-Louis Tremblais (texte) et Noël Quidu/Gamma (photos), le 13 mars.

    Lire la suite