Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

levinas

  • Du bon sens un peu partout: une sociologue du CNRS parle de la burqa.

                Excellent article de Nathalie Heinich, sociologue au CNRS, dans Le Monde du 14 Août (1). Sous le titre La burqa, les sophistes et la loi, elle donne une belle leçon de bon sens et démonte calmement mais habilement, avec une force tranquille, les sophismes et les "étranges arguments" de certains.

                Elle se référe au Bien commun -expression que Boutang préférait à celle d'Intérêt général- et on repense, à la lecture de son texte, à cette idée d'un minimum de lois, pour un maximum de moeurs, qui caractérisait, selon Thibon, une société bien portante.

                Son texte est à lire, le voici.

    nathalie heinich.jpg         

    Lire la suite

  • Quand Jean-François Mattéi parle de Boutang, "géant de la pensée".....

                Dans Valeurs Actuelles du 2 Janvier, Paul-François Paoli (ci dessous) demande à quatre philosophes qui "se souviennent" d'évoquer chacun un maître.

    paoli_web.jpg

                BHL évoque Louis Althusser, radical et étincelant; Rémy Brague, Raymond Fontaine, un juste caché; Michel Maffesoli, Julien Freund, penseur libre et non libre penseur"; et Jean-François Mattéi choisit, lui, Pierre Boutang, l'homme en colère.

               Nous ne résistons pas au plaisir de reproduire ce petit billet. Merci à Paul-François Paoli de nous emmener ainsi, pendant quelques instants, sur les sommets....

    Lire la suite