Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

platon

  • Les quatre jours du prince Jean en Provence: plein succès pour la première journée, à Marseille....

                       La Fédération Royaliste Provençale communique :

               Cette première journée d'un déplacement en Provence qui en comptera quatre, s'est passée à Marseille, avant que le Prince et son épouse ne se dirigent vers Toulon, où ils passeront les trois jours suivants.

              Elle fut ouverte par une longue réception à la Mairie de Marseille, pendant laquelle le Prince s'est entretenu avec le sénateur-maire, Jean-Claude Gaudin. Ce n'est pas la première fois, du reste, que le Prince est reçu dans cette Mairie, où le même Jean-Claude Gaudin lui avait déjà remis la médaille d'honneur de la Ville (ci dessous).

    prince jean gaudin.jpg

     

    Marseille: sur le balcon d'honneur de la mairie de Puget, sous le buste de Louis XIV et face à la Bonne Mère, Jean-Claude GAUDIN remet au Prince la médaille de la ville.
    Il lui déclare : "Ce sont mes deux sources d'inspiration".

    Lire la suite

  • De l'Académie au Lycée, mais toujours en marchant !

    Alain Finkielkraut n'a peut-être pas été le premier à l'avoir pensé, mais il fut le premier à l'exprimer publiquement. A un journaliste qui lui demandait un jour quelle critique il avait à formuler à l’égard de Nicolas Sarkozy, il répondit drôlement : « mon souhait, mon conseil serait qu’il cesse de courir, qu’il prenne le temps de marcher, de méditer ».

     En effet : Le président devrait cesser de courir comme il le fait, du moins d’en faire comme un système de vie et, plus encore de gouvernance. Plus généralement, il devrait cesser de vouloir se montrer perpétuellement hyperactif. Il devrait consacrer plus de temps à la marche, lente et méditative, et aux réflexions qui vont avec....

    SARKOZY BRUNI CENTRAL PARK.jpg
    A Central Park, avec Carla Bruni

    Lire la suite

  • Quand Jean-François Mattéi parle de Boutang, "géant de la pensée".....

                Dans Valeurs Actuelles du 2 Janvier, Paul-François Paoli (ci dessous) demande à quatre philosophes qui "se souviennent" d'évoquer chacun un maître.

    paoli_web.jpg

                BHL évoque Louis Althusser, radical et étincelant; Rémy Brague, Raymond Fontaine, un juste caché; Michel Maffesoli, Julien Freund, penseur libre et non libre penseur"; et Jean-François Mattéi choisit, lui, Pierre Boutang, l'homme en colère.

               Nous ne résistons pas au plaisir de reproduire ce petit billet. Merci à Paul-François Paoli de nous emmener ainsi, pendant quelques instants, sur les sommets....

    Lire la suite

  • GRANDS TEXTES III : "Reprendre le Pouvoir" (Postface), de Pierre Boutang.

    Reprendrelepouvoir.jpg

    Voici un extrait - court, mais, malgré tout, significatif... - de la Postface du "Reprendre le Pouvoir", de Pierre Boutang, intitulée "VERS LA LEGITIMITE REVOLUTIONNAIRE".

    On reconnaîtra dans notre illustration la couverture du livre de Boutang: il s'agit de l'une des têtes des Rois de Juda, stupidement décapitées en 1793 - les vandales croyant qu'il s'agissait des Rois de France... - puis jetées au sol et abandonnées, et qui devaient être retrouvées bien plus tard, et déposées depuis au musée...

    Lire la suite