Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

darcos

  • Education à la dérive : d'un lecteur au Ministre...

    peillon,education,cp,darcos,claude allegre,stephanie blake,chevenementJean-Louis Faure rédige régulièrement de nombreux "commentaires", et n'est donc pas un inconnu pour nos lecteurs; il n'est pas content du tout, à juste titre, et tient à le faire savoir. Et comme il vaut mieux parler au bon Dieu qu'à ses saints, il a carrément envoyé "ceci" au Ministre de l'Education (!) nationale, avec, pour nous, ce tout petit mot :

    Lettre jointe à Vincent Peillon : nos enfants sont attaqués dès le Cours préparatoire...

    Hélas tout est bloqué puisque les troupes du PS viennent pour l’essentiel de “l’ednat”.

    Monsieur le Ministre.pdf

     

  • Darcos se rachète ?

                Nous n'avons pas été tendres, récemment, avec Xavier Darcos, juste avant ce que nous avons appelé sa chute (1). Une double chute, en fait, puisqu'il s'agissait à la fois de sa fin de gestion désastreuse au Ministère de l'Education nationale, mais aussi -chute "morale" cette fois...- de sa participation inattendue, qui l'avait totalement discrédité, à "l'énorme opération contre Benoît XVI". 

                On se souvient que, hurlant avec les loups et ajoutant sa voix à celle des insensés et des manipulés, il avait qualifié de "criminelle" (2) la pensée et l'action du Pape....

    DARCOS 2.jpg

    (1): voir les trois notes "Adieu Darcos !..." (I, La chute de la maison Darcos….. / II, Violences scolaires : fouilles des cartables et portiques de sécurité ? Non, merci !..... / III, "La" vraie réforme...), dans la catégorie "Éducation".

    (2) : citation complète: en mars, encore ministre de l'Education nationale, il avait affirmé qu' "Aller dire en Afrique qu'il ne faut pas utiliser le préservatif, c'est criminel".

    Lire la suite

  • Faut-il supprimer le Bac ?

                La question fleurit un peu partout dans les journaux, qui sondent leurs lecteurs. En gros, et dans l'ensemble, c'est du 50/50.

                Nous pensons pour notre part qu'il ne faut pas supprimer le Bac, et que cet examen est une bonne chose.

                Ce qu'il faut supprimer, c'est ce qui a fait qu'il est devenu la caricature de pacotille de l'excellente chose qu'il fut, à savoir l'idéologie funeste du Ministère, héritée des plans fumeux élaborés par la gauche idéologique dès avant la deuxième guerre mondiale, et imposés par un communisme triomphant au lendemain de 1945.

                Un Ministère arrivé à un tel point de verrouillage et d'irréformabilité qu'il est à supprimer lui-même....

    CARICATURE EDUCATION.jpg
    Il a eu la peau de tous les Ministres, et il continuera ainsi, jusqu'à ce qu'on ait la sienne...
  • Adieu Darcos (3/3) : III, "La" vraie réforme...

                La toute première chose à faire est d'agir sur la durée de la scolarité obligatoire. Celle-ci a d'abord été imposée de 6 à 13 ans révolus (loi de 1882), puis a été allongée par la loi de 1936 à 14 ans révolus. En juin 1947, le Plan Langevin Wallon proposa de la porter à I8 ans, ce qui ne fut partiellement réalisé qu'à partir de 1959, date à laquelle elle fut portée à 16 ans révolus.
     
                Ce mouvement insensé et néfaste d'une durée de scolarisation en perpétuelle expansion, joint au refus de toute sélection, doit être inversé: la scolarité obligatoire doit être ramenée à quatorze ans, et s'accompagner d'un développement massif de l'apprentissage, avec son corollaire: la revalorisation effective du travail manuel, dans toutes ses acceptions et l'affirmation permanente de son éminente dignité.
     
     
     
    Image23.png

    Lire la suite

  • Adieu Darcos (2/3) : II, Violences scolaires : fouilles des cartables et portiques de sécurité ? Non, merci !...

                Voilà maintenant que, pour réagir aux violences scolaires -dont le nombre et la gravité ne cessent de croître- il propose rien moins que de simples mesures techniques, relevant d’une répression qu’on pourrait qualifier de passive, qui passe complètement à côté du vrai problème, du vrai mal dont souffre notre Education nationale, et qui est l’idéologie....
     
     
     
     
    VIOLENCES SCOLAIRES 1.jpg

    Gendarmes en faction le 13 janvier 2009 dans le lycée de Château -Gontier, où un professeur vient d’être poignardé en plein cours par un élève.

    Lire la suite

  • Adieu Darcos (1/3) : I, La chute de la maison Darcos…

                C’est peu de dire que Xavier Darcos a déçu. Les lecteurs habituels de ce blog savent que nous avons soutenu plusieurs de ses décisions, allant même jusqu’à écrire, entre autres, que c’était décidemment un ministre à soutenir (il suffit de lire les notes le concernant dans notre Catégorie Education).

                Il  est malheureusement bien loin, le bon temps de celui qui signait de si bons articles dans la revue des Agrégés, et qui avait, de fait, si bien commencé son ministériat.... "Que les temps sont changés !..." comme dirait Racine....

    DARCOS 1.jpg

    Lire la suite

  • Benoît XVI en Terre Sainte : Shimon Pérès "remet çà..."

    BENOIT XVI PERES 1.JPG

          

                  Le journal La Croix du 14 mai cite une partie des propos de Simon Péres à l’occasion de la visite de Benoît XVI. Nous avions rendu compte de l’élégance et de la hauteur de vue des deux protagonistes lors de la réception du second par le premier, à l’aéroport.

    Lire la suite

  • Shimon Peres reçoit Benoît XVI avec chaleur : qu’en pensent Juppé, Darcos et tant d’autres « loups » ?...

                On s’en souvient –c’était hier…- : Juppé disait qu’il commençait vraiment à y avoir un problème avec ce Pape. Darcos que l’enseignement moral du pape était tout simplement criminel. Et tant et tant d’autres absurdités, chez tant d’autres….

                Or voici que le président israélien, Shimon Péres, a chaleureusement accueilli le pape...

    BENOIT XVI PERES.jpg

    Lire la suite

  • Revaloriser le Bac ? Oui bien sûr...

              .....Mais est-ce que le fait d'attribuer des médailles aux bacheliers y contribuerait ?...

              Or c'est l'idée, qui nous paraît franchement saugrenue, que Xavier Darcos a défendu dans Le Parisien Dimanche...

    Lire la suite

  • A propos des nouveaux programmes de l'école primaire...

              Le débat n'est certes pas nouveau, mais il revient périodiquement sur le devant de la scène. A propos des orientations prévues par Xavier Dracos pour la prochaine rentrée, de nouveaux échanges (parfois forts vifs...) ont eu lieu autour d'une question qui, de fait, renvoie à beaucoup d'autres: pourquoi tant de fautes d'orthographe ?...   

    Lire la suite

  • Enfin le "service minimum" à l'école !...

              En charge d'un Ministère qui est très loin d'être le "plus facile", Xavier Darcos poursuit son petit bonhomme de chemin. Toujours dans le même sens, qui est le plus souvent celui du bon sens...

              Par 77 voix contre 17, l'Assemblée nationale a adopté le texte sur le service minimum à l'école. L'adoption définitive est prévue fin juillet...

    2008071710299955663533.jpg

             

    Lire la suite

  • Darcos: rénover la voie professionnelle...

    CPS_HMK85_180508193839_photo00_quicklook_default-165x245.jpg          Darcos est décidément un ministre à soutenir. Et l'on ne peut que souhaiter un plein succès au nouveau chantier qu'il vient d'ouvrir.

              Le ministre et trois syndicats (Snetaa-EIL, SNPDEN-Unsa, ID-FAEN) ont en effet signé le vendredi 23 mai un "protocole d'accord" visant à rénover et valoriser la voie professionnelle.

               L'accord propose de créer un "cycle de référence de baccalauréat en trois ans", au lieu de quatre actuellement, une réforme qui doit être généralisée à la rentrée 2009.

    Lire la suite

  • Redoublements : la meilleure façon de les éviter...

              Tempête dans un verre d'eau ! Il l'a dit, ou pas ? Xavier Darcos aurait donné - en cette période de conseils de classe de fin d'année- des consignes pour limiter les redoublements.

              Fureur des syndicats, démenti(s) du ministre. Comme dirait quelqu'un : "De quoi s'agit-il ?..."

    Lire la suite

  • Education: enfin de la fermeté ?...

    1418395817.jpg

              Le ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, a exclu dimanche sur Europe 1 tout retrait des projets de réforme du gouvernement "quelle que soit la dimension des manifestations".

    Lire la suite

  • Shoah et CM2...

              Lundi 18, sur RTL, Xavier Darcos a déclaré ceci: "Ce qui m'inquiète, moi, c'est que, aujourd'hui, au lycée un élève sur deux ne sait pas ce qu'est la Shoah..."

    Lire la suite