Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Shimon Peres reçoit Benoît XVI avec chaleur : qu’en pensent Juppé, Darcos et tant d’autres « loups » ?...

            On s’en souvient –c’était hier…- : Juppé disait qu’il commençait vraiment à y avoir un problème avec ce Pape. Darcos que l’enseignement moral du pape était tout simplement criminel. Et tant et tant d’autres absurdités, chez tant d’autres….

            Or voici que le président israélien, Shimon Péres, a chaleureusement accueilli le pape...

BENOIT XVI PERES.jpg

            Et il l'a fait avec des mots de bienvenue en latin : "Ave Benedicte, princeps fidelium qui hodie terram sanctam visitas", "Salut, ô Benoît, Prince des fidèles qui aujourd’hui visites la Terre sainte » (1).

            On conviendra que la noblesse de cet instant, la hauteur et l’élégance morale des deux protagonistes de la scène contrastent heureusement avec les miasmes nauséabonds du crétinisme le plus pur, combiné au mauvais esprit le plus répugnant, dont nous avons été récemment abreuvés, par les loups,  jusqu’à la nausée…

            Mais attendons un peu : Juppé et Darcos vont peut-être nous dire que, finalement, Péres aussi, pose problème ; et qu’il est criminel : qui sait ? on en a tellement entendu !

            Mais il s'agit de Shimon Péres : oseraient-ils ?...

 

(1)   Curieusement, le nouvel Obs traduit cette belle phrase de bienvenue par « Salut au croyant parmi les croyants qui entame aujourd'hui une visite en Terre sainte". Traduction fort libre, et même passablement désinvolte. Traduttore, traditore…. On pourrait peut-être se cotiser pour offrir  un Gaffiot au Nouvel obs !

Les commentaires sont fermés.