Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Foi et raison - fides et ratio - selon Jean-Luc Marion, le nouvel académicien "catholique"...

    jean-luc marion.jpg
                Jean-Luc Marion a été élu à l'Académie française au premier tour par 11 voix sur 22 votants au siège du cardinal Lustiger, dont il était un proche.
     
                Il a accordé un intéressant entretien au Pélerin (n° 6638, du 18 février), dont nous extrayons les deux questions/réponses suivantes:

    Lire la suite

  • Migrants : et si l'on parlait un peu, aussi, des droits des sociétés d'accueil ?.....

                Dans son Blog, le samedi 29 mai, Patrice de Plunkett estime que Rome remet les pendules catholiques à l'heure en ce qui concerne l'immigration ( http://plunkett.hautetfort.com/ : Migrants : le pape met à l'heure les pendules catholiques - Benoît XVI pour le regroupement familial des immigrés ).

                Que le Pape se déclare favorable au regroupement familial, dans le principe, cela nous paraît normal. Mais que l'on considère l'immigration massive qui affecte notre temps comme normale et irréversible nous paraît être une erreur, quel que soit le respect que nous portons par ailleurs à la personne du Pape.

                Pourquoi le droit à l'enracinement et au maintien des peuples dans leur terre d'origine ne devrait-il pas, aussi, être respecté ? Si l'homme en effet doit vivre entouré de sa famille, il doit aussi, autant que faire se peut, vivre et se développer sur la terre où il est né.

                Sur ce sujet, où la position de l'Eglise nous paraît malheureusement contestable, nous republions la position que nous avions prise ici-même par notre note du 17 février 2010.....

    Lire la suite

  • Le sourire du dimanche...

                Peut-on faire plus court ? 

                Sujet de dissertation posé à des élèves de terminale en philo: ABORDEZ DE MANIÈRE LA PLUS CONCISE POSSIBLE LES TROIS DOMAINES SUIVANTS

    1.  RELIGION

    2.  SEXUALITÉ

    3.  MYSTÈRE
     
     
                Meilleure copie 20/20 :

    Lire la suite

  • Autour du dernier empereur, avec Jean Sévillia...

                Nous avons déjà parlé deux fois du dernier ouvrage de Jean Sévillia, Le dernier empereur. Notamment lorsque Jean Raspail l'a présenté dans un excellent article du Figaro Magazine (1).....

    sevillia.png
    Perrin, 358 pages, 21,80 euros

                Voici que le toujours excellent Canal Académie-première radio académique francophone sur internet- a reçu l'auteur, et mis en ligne -en novembre dernier- cet entretien extrêmement intéressant. David Gaillardon offre à Jean Sévillia la possibilité d'approfondir et de préciser encore un peu plus le sujet, et c'est pourquoi on l'écoutera avec profit:

               http://www.canalacademie.com/Charles-Ier-d-Autriche-Le-dernier.html

    (1) : Voici cette courte note, du dimanche, 06 septembre 2009 : Jean Raspail présente le dernier Jean Sévillia.....

                 Sous le titre L'incroyable destin de Charles de Habsbourg, Jean Raspail consacre dans Le Figaro Magazine (1) un bel article au dernier ouvrage de Jean Sévillia, Le dernier empereur.

    sevillia.png

    Perrin, 358 pages, 21,80 euros


                     Il a choisi d'évoquer lui-même avec passion ce personnage de Charles Ier dont, dit-il, "notre ami Jean Sévillia retrace avec passion la vie méconnue",après avoir écrit celle de Zita, son épouse, "l'impératrice courage".Au point d'achever son article en se déclarant, lui, Jean Raspail, l'un "des sujets inconditionnels de l'empereur Charles Ier et de de l'impératrice Zita". C'est ainsi qu'on l'aime, notre Raspail, et Dieu merci, il ne change pas....

                     Vers la fin de son article, il évoque cette paix séparée que Charles souhaitait sincèrement offrir aux Alliés, secondant en cela les efforts intenses de la papauté pour abréger la Guerre. Il ne sert évidemment à rien de refaire l'Histoire, et Bainville -on le sait- ne cessait de mettre en garde contre ce défaut : l'uchronie. Il n'empêche: on a pourtant bien le droit de pointer les préjugés anticatholiques et -donc- antiautrichiens dont Clémenceau, entre autres, était accablés, et qu'il fit passer avant le Bien Commun, non seulement de la France mais de l'Europe, et de la Civilisation. Et l'on a bien le droit de penser, et de dire, que cette attitude fut, au-delà du mesquin, suicidaire; et, pour un homme politique, au-delà de l'erroné, scandaleux.

                     Ecoutons Raspail :

                     "....L'affaire est célèbre. C'est en Suisse, pays neutre, que va se tisser la trame. Émissaires occultes, fausses identités, entrevues secrètes, escaliers dérobés, complicités, trahisons, promesses vaines, lettres détournées, chausse-trappes et, dans l'ombre, les services de renseignements militaires des deux camps, acharnés à faire capoter le projet, sauf, peut-être, les services français -je le sais par mon père, qui, à Berne, les dirigeait et qui soutint tant qu'il le put les efforts des princes de Parme (Sixte et Xavier de Bourbon-Parme, ndlr). Dès son arrivée au pouvoir, et avec l'appui du président Wilson, Clémenceau assassine cette paix séparée qui, en épargnant le vieil Empire, aurait sauvé des centaines de milliers de vies, preservé l'équilibre des Balkans et peut-être écourté la guerre. Tout cela par haine du catholicisme ! Il fallait que disparaisse à jamais du pouvoir, où que ce fût, la moindre trace de référence à Dieu...." 

    (1) : Le Figaro Magazine, 29 août 2009, pages 72/73.

  • D'accord avec.. l'explication de la guerre parents/profs, proposée par SOS Education...

                Aujourd'hui, sur ce sujet sensible, nous donnons encore une fois la parole à SOS Éducation, qui explique bien "la culpabilité des syndicats d’enseignants marxistes" dans la situation actuelle.

                Mais commençons d'abord par un petit retour en arrière... Le 11 mai dernier, kohnili nous envoyait le commentaire suivant: Quels tombereaux d'ordures les profs ont-ils déversés dans le crâne des élèves ? Je serais curieux de le savoir..., suite à notre note du même jour "Le Ministère de la des-Éducation nationale a encore frappé : un nouveau signal fort envoyé à la délinquance, et aux délinquants...", que nous vous remettons ici : Le Ministère de la deséducation nationale a encore frappé.pdf

                Nous avions alors suggéré alors à kohnili de se reporter à notre Catégorie Éducation, dans laquelle il trouverait 81 notes. 

                Mais on va voir que l'article de SOS Éducation que nous publions aujourd'hui répond aussi, pour une bonne part, à sa question, même si le point de départ n'est pas exactement le même.....

                Profitons de l'occasion pour signaler le nouveau site de SOS Éducation : http://www.soseducation.com/

    sos education.jpg

    Lire la suite

  • L'échec du merveilleux système, décrit par le Médiateur de la République, soi-même...

                ... mais sans qu'il en donne les raisons, sans qu'il en cherche les causes, et sans qu'il voie ce qui crève les yeux: après 130 ans de pouvoir sans partage, leur système est à bout de souffle. Il est épuisé et archaïque: dans sa fiscalité et ses impôts, injustes et si souvent aberrants; dans sa sur-administration, inefficace et gaspilleuse; dans ses prisons où l'on se suicide à un rythme ahurissant (Camus ne disait-il pas qu' "une société se juge à l'état de ses prisons ?...)...

                Ecoutons le médiateur, personne au demeurant fort estimable : "...société fracturée... au bord de la rupture... sentiment d'injustice... angoisse et rancoeur... précarité... un système où l'administré fait figure d'éternel suspect... application des textes plus formelle qu'humaine... fossé entre les citoyens et l'Etat..."

                N'en jetez plus !... Quel contraste - et quel problème ! - si l'on se réfère aux promesses des origines !

                Que s'est-il donc passé, où est le "hic", qu'est-ce qui a foiré pour que la situtaion devienne, à ce point, calamiteuse ?

                La réponse est simple : le merveilleux système a échoué, tout simplement... Il n'a pas tenu ses promesses, et, manifestement, il ne les tiendra pas plus demain, vu l'état lamentable dans lequel il se trouve.

                Mais c'est tellement énorrme, cela crève tellement les yeux, c'est une telle évidence devant eux... qu'ils ne le voient pas !...

                img179.jpg

  • Nouvelles du Blog : de la semaine écoulée à celle qui vient.....

                Voici ce que vous trouverez cette semaine dans les Ephémérides, marquées par la réflexion hautement politique sur l'action, et le sort des Girondins, ces "idiots utiles" dont parlera un jour Lénine. Jacques Bainville, comme d'habitude, nous aidera à tirer cette leçon politique sur la malfaisance de ces orateurs brillants, et intelligents, mais tellement imbus de leur personne qu'ils se sont figuré pouvoir règler le cours des choses en fonction de leurs souhaits, et faire une révolution, à leur profit, bien sûr.

                Alors qu'en sapant l'édifice politique millénaire de la Monarchie, c'est tout simplement l'avènement inéluctable de "la" Révolution qu'ils ont favorisé.... Et, accessoirement si l'on peut dire, leur propre perte....

    Lire la suite

  • Une fois de plus, la Suisse montre la voie.....

                C'est dans La Provence du mercredi 26 mai: suisse decheance.jpg

                Sitôt l'affaire des clandestins de Bonifacio connue (1) nous avons dit chiche, à ces juges faisant passer leurs opinions de gauche et d'extrême gauche avant toute autre considérations.

                Oui, chiche: vous voulez jouer à ce petit jeu là ? Vous voulez relâcher tout escroc sous prétexte de vices de forme ? D'accord, vous avez raison, et vous montrez la bonne voie !

                Que l'on reprenne, donc, et que l'on épluche, toutes les listes de naturalisations depuis les décrets Chirac de 1975 ! Et que l'on annule, pour vices de forme, avec évidemment expulsion immédiate du territoire à la clé, toutes les naturalisations accordéees bien souvent -tout le monde le sait- sur la base d'informations loin d'être toujours sincères, fiables et... vérifiables !.

                 Ca va en faire, et par centaines de milliers, des déchéances et des expulsions !.....

                 Mais, puisque les bons juges ont montré la voie du vice de forme, il faut bien la suivre.....

    (1) : environ deux cents clandestins echoués sur une plage, arrêtés puis immédiatement relâchés par des juges aux opinions politiques bien connues, sous prétexte de vice de forme....

  • Mini-dossier sur la crise (2/5) : L'Europe ou le chaos, par Hilaire de Crémiers.

                Avant-hier, nous avons réagi aux propos tenus le matin même, sur France inter, par Bernard Guetta, et nous posions la question: "Les marchés" nous mènent-ils à plus d'Europe ?

                Nous laissons maintenant la parole a Hilaire de Crémiers -aujourd'hui- et à François Reloujac, après-demain. Leurs deux textes, que nous reproduisons intégralement ici, sont parus dans le numéro 85 (mai 2010) de Politique Magazine.

                Voici L'Europe ou le chaos, par Hilaire de Crémiers.

    HILAIRE DE CREMIERS 1.jpg

    Lire la suite

  • Quelques instants en bonne compagnie: Extraits d'Un Prince français (15/20)....

                Pour donner envie à celles et ceux qui ne l'ont pas encore lu, ou acheté... ou qui se demandent si cela vaut le coup...

                Pour nous, c'est sûr, il vaut le coup d'être acheté et lu, car c'est un bon livre...

                Quelques mises en bouche ?.....

    prince jean couverture.png

                                                                           237 pages, 19,50 euros

    Lire la suite

  • Mieux connaître, pour mieux comprendre et mieux évaluer... : Regards croisés sur l'Islam (IV)

                Aujourd'hui, la parole est à Claude Lévi-Strauss.

     

                Voici un extrait significatif de Tristes Tropiques, publié en 1955, l'auteur ayant, alors, 47 ans.

     

     

    LEVI STRAUSS JEUNE.jpg

    « Sans doute nous berçons-nous du rêve que l’égalité et la fraternité régneront un jour entre les hommes sans que soit compromise leur diversité» 

    Lire la suite

  • Minin dossier sur la Crise (1/5) : "Les marchés" nous mènent-ils à plus d'Europe ?

                Sur France inter, ce matin, Bernard Guetta a expliqué, avec réalisme, pourquoi "les marchés" sont inquiets, nerveux, au point de conduire -ou paraître conduire- l'Europe et le monde, au fond des différentes impasses de la crise que nous vivons.

    Bernard Guetta.jpg

    Lire la suite

  • Une fois de plus: Faute professionnelle d'un Juge = Libération d'un dangereux délinquant multirécidiviste....

             Aujourd'hui, et depuis un certain temps déjà, on empile des lois et on légifère à la tonne, sur tout et sur n'importe quoi, là où très souvent de simples règlements suffiraient.... Or, il y a quelque chose qui semble échapper à nos faiseurs de lois: ce sont ces libérations de délinquants, sinon incessantes, du moins très souvent répétées (trop souvent...), à cause de vices de formes et d'annulations de procédures.

    caricature jsutice.JPG

    Lire la suite

  • Education : Tant d'argent dépensé pour un tel échec !...

                 education depenses.jpg

                Le mercredi 12 mai a été présenté le rapport de la Cour des Comptes (200 pages, tout de même...) sur le Système scolaire français. Le diagnostic est sans appel: c'est celui d'un "dysfonctionnement généralisé, de la maternelle à la fin du lycée". 

    COUR DES COMPTES 1.JPG

    Lire la suite

  • Au sommaire du n° 85 de Politique Magazine

    img020.jpg
     
    - Entretien avec Lionel Luca et avec Michèle Tribalat (Immigration, les chiffres qui parlent)
    - L'Europe ou le chaos, par Hliaire de Crémiers
    - Le salut viendra-t-il de la ré-évaluation du Yuan ? par François Reloujac
    - Vers le gouvernement des  juges ? la chronique judiciaire de Jacques Trémolet de Villers 
    - Israël-Palestine : la quadrature du cercle, par Christian Wagner
    - Retraite : comment éviter un conflit entre génération, par Yves-Marie Laulan
     
      et bien d'autres choses encore.....
     
     
      Voici, en guise de mise en bouche, l'Editorial de ce n°85 (Et que vive la Pologne !) et l'annonce de Chine rouge, par Xavier Walter..... 
     

    Lire la suite