Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

raison

  • Foi et raison - fides et ratio - selon Jean-Luc Marion, le nouvel académicien "catholique"...

    jean-luc marion.jpg
                Jean-Luc Marion a été élu à l'Académie française au premier tour par 11 voix sur 22 votants au siège du cardinal Lustiger, dont il était un proche.
     
                Il a accordé un intéressant entretien au Pélerin (n° 6638, du 18 février), dont nous extrayons les deux questions/réponses suivantes:

    Lire la suite

  • Dans la série "Les faux Prophètes" : Sigmund Freud, par Yvan Blot.

                Nous vous l'annoncions la semaine dernière : voici le texte intégral de la conférence sur Freud et la révolution des années soixante en Occident, que nous a transmise Yvan Blot. Vous pourrez le lire mais aussi le télécharger, si vous le souhaitez, puisque nous l'avons préparé à cette intention sous forme de Pdf.

                "Après le prophète de la révolution religieuse Voltaire, le prophète de la révolution politique, Rousseau, le prophète de la révolution économique et sociale, Marx, nous avons le prophète de la révolution de la morale et du sexe, Freud.

                Rousseau et Marx ont engendré des révolutions totalitaires qui ont commis des crimes de masse. Il n’en est pas ainsi de Freud, mais ses épigones ont réussi à provoquer une révolution « silencieuse » comme on dit au Québec, dans les années soixante, dont les conséquences sont si graves qu’elles peuvent entraîner la mort démographique, donc la mort tout court, de l’Occident et des peuples blancs (j’ose le terme puisqu’on parle de peuple noir sans provoquer de scandale semble-t-il).

               C’est sans doute Freud le plus actuel de nos quatre faux prophètes et son influence explique largement les particularités de la désagrégation sociale développée dans les années soixante...."

    FREUD.JPG

    Lire la suite