UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une fois de plus, la Suisse montre la voie.....

            C'est dans La Provence du mercredi 26 mai: suisse decheance.jpg

            Sitôt l'affaire des clandestins de Bonifacio connue (1) nous avons dit chiche, à ces juges faisant passer leurs opinions de gauche et d'extrême gauche avant toute autre considérations.

            Oui, chiche: vous voulez jouer à ce petit jeu là ? Vous voulez relâcher tout escroc sous prétexte de vices de forme ? D'accord, vous avez raison, et vous montrez la bonne voie !

            Que l'on reprenne, donc, et que l'on épluche, toutes les listes de naturalisations depuis les décrets Chirac de 1975 ! Et que l'on annule, pour vices de forme, avec évidemment expulsion immédiate du territoire à la clé, toutes les naturalisations accordéees bien souvent -tout le monde le sait- sur la base d'informations loin d'être toujours sincères, fiables et... vérifiables !.

             Ca va en faire, et par centaines de milliers, des déchéances et des expulsions !.....

             Mais, puisque les bons juges ont montré la voie du vice de forme, il faut bien la suivre.....

(1) : environ deux cents clandestins echoués sur une plage, arrêtés puis immédiatement relâchés par des juges aux opinions politiques bien connues, sous prétexte de vice de forme....

Commentaires

  • DELANOË SOUTIENT LES SANS PAPIERS

    Dans un communiqué publié vendredi, la Ville de Paris "réaffirme son soutien aux travailleurs sans papiers", qui occupent depuis jeudi soir les marches de l'Opéra Bastille. "Bertrand Delanoë, maire de Paris, a d’ores et déjà interpellé à de nombreuses reprises le gouvernement et fait part de son indignation face aux situations très préoccupantes de ces salariés, qui participent depuis plusieurs années à l’économie de la Capitale dans des secteurs reconnus comme déficitaires", explique le texte. "Aussi, la Ville de Paris réaffirme son soutien au mouvement des 6000 travailleurs sans papiers en grève en Ile-de-France depuis plus de 6 mois ; et demande à ce que leurs représentants soient à nouveau reçus, rapidement, par Eric Woerth, Ministre du Travail, de la solidarité et de la fonction publique, afin d’obtenir", conclut le communiqué.

    origine JDD

Les commentaires sont fermés.