Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ecologie

  • D'accord avec.... Paul-François Paoli, et son intelligente critique des Verts.....

                                   Déjà, lpaoli_web.jpge titre de son article (1) est bien choisi : "Ecolopathie" et place le débat sur son vrai terrain, et de bons rails....

           A bon droit, Paul-François Paoli reproche à "ces chouchous des bobos des grandes villes de l'Europe de l'Ouest" d'avoir une conception erronée de l'écologie : certes, l'Homme a commis des erreurs, et des horreurs, mais les écolos (ou les Verts, comme on voudra) glissent de la condamnation légitime d'erreurs folles à l'idé centrale, érigée en quasi dogme, que l'Homme aurait "violé la nature en prétendant lui imposer sa maîtrise".

    Lire la suite

  • Les Verts, vus par Allègre....

           C'est assez bien vu, et c'est dans l'entretien qu'il donne à Frédéric Paya, dans VA du 21 avril, à propos de son nouveau livre, Faut-il avoir peur du nucléaire ? :

            "...J'affirme que les écologistes sont vendus, il faut bien comprendre cela. Pourquoi croyez-vous qu'il y a un lobby pour l'éolien ? Tout simplement parce que les sociétés qui exploitent les éoliennes financent les mouvements écologistes ! Les écologistes sont des gens d'extrême-gauche, ce sont les mêmes gauchistes qu'en Mai 68. Ils se sont reconvertis dans l'écologie mais ils n'ont pas changé leurs idéaux fondamentaux : ce sont des opposants aux sociétés dans lesquelles nous vivons..." 

    allegre nucleaire.jpg

    Plon, 168 pages, 9,90 euros

    Lire la suite

  • Forages de gaz de schiste en France ?....

    gasland-sm.jpg Sur les dégâts aux Etats-Unis : le film sort en salles aujourd'hui, 6 avril.

    http://app.owni.fr/gaz 

    http://www.deleaudanslegaz.com (avec extrait de GASLAND)

    http://www.petitions24.net/gaz_de_schiste__non_merci 

  • Eva Joly : Il est toujours très délicat de donner des leçons...

    eva-joly-1jpcf59-f8cfe.jpg            La liste est longue, de celles et ceux qui se sont lancés - dans un premier temps toujours facile - sur fond d'image de chevalier blanc, qui séduit forcément le public. Mais, se lancer, c'est le plus facile, c'est durer, qui est plus difficile....

                Surtout chez les Verts, dans cette jungle que dénonçait déjà Dominique Voynet...

                Maintenant que l'euphorie de leurs journées est retombée, Philippe Reinhard a bien analysé les difficultés (doux euphémisme...) qui attendent Eva Joly chez ses amis des Verts, et alors qu'elle a mangé son pain blanc....

    Lire la suite

  • "La pire pollution qu’ait connue la France ces dernières années est intellectuelle" : à propos de "Ma vérité sur la planète", de Claude Allègre... (2/2)

                 La croisade contre le climatiquement correct de Claude Allègre ne fait d'ailleurs que commencer puisque son prochain livre, qui sort en février, s'appellera (tout un programme, et prometteur !...) L'imposture climatique ou la fausse écologie....

                 Pour être, sinon tout à fait complet (n'éxagérons pas !...), du moins pour l'être un petit peu plus, disons que la préparation de cette note nous a fait tomber, par le plus grand des heureux hasards, sur un commentaire de Ma vérité sur la planète, par Guy Millière (1). Comme il le dit très justement: 

       L'avenir, écologiquement correct ?.... 

    Lire la suite

  • "La pire pollution qu’ait connue la France ces dernières années est intellectuelle": à propos de "Ma vérité sur la planète", de Claude Allègre...(1/2).

                 Ne serait-ce que pour cette seule réflexion, Claude Allègre mérite d'être lu, et écouté: oui, "la pire pollution qu’ait connue la France ces dernières années est intellectuelle"....

                 Philippe Gallini, de La Provence, a suivi et rencontré Claude Allègre, lors de la présentation par celui-ci de son dernier ouvrage, Ma vérité sur la planète, sous-titré d'un évocateur Non, monsieur Hulot !.....

                Ce qui nous vaut un intéressant billet dans le journal (du 6 janvier) dans lequel Claude Allègre redit son opposition à la "secte verte", au climatiquement correct, et en redonne les raisons....

    allegre ma verite sur la planete.jpg
    Ma vérité sur la planète, Éditions Plon-Fayard
    240 pages – 18 euros

    Lire la suite

  • « Science, Écologie et Économie », aux Mercredi de la Nar...

                Après le sommet chaotique de Copenhague, comment envisager les liens entre « Science, Écologie et Économie » ? Dans le cadre des Mercredi de la Nar (1), la parole est donnée à un scientifique, qui viendra faire part de sa réflexion et de ses nombreuses expériences des questions trop souvent débattues à la légère et rendues confuses par l’agitation médiatique de ces derniers mois.

               Directeur de recherches, Jacques WEBER a commencé ses travaux à l’Orstom pour des études sur l’économie rurale dans le Sahel. Après s’être intéressé à l’économie de la pêche, il a travaillé à l’Ifremer et créé à la fin des années quatre-vingt le premier département d’économie des pêches en France. Il fut le premier directeur de l’Institut français de la Biodiversité. Auteur de nombreux rapports pour diverses institutions, il mène par ailleurs une recherche sur la question politique en Afrique.

               Le développement durable l.pdf

    Jacques-Weber-150x150.jpg

    (1): Mercredi 6 janvier, 17 rue des Petits Champs, Paris 1er (quatrième étage). La conférence commence à 20 heures très précises

  • A propos des ravages de la consommation...

              .....voici quelques extraits de l'éditorial de Marie-Joëlle Guillaume, dans Famille Chrétienne du 9 Août (n° 1595). Il s'intitule, justement, Les ravages de la consommation.L'éditorialiste y fait preuve, comme d'habitude, d'un bon sens et d'une profondeur qui ne sont pas sans rappeler assez souvent la grande sagesse de Gustave Thibon.....  

    Lire la suite

  • Ainsi va le monde: Gazole très cher ! Ce n’est pas une crise : c’est le début d’une révolution copernicienne de l’économie…..

    448681285.jpg          Lu le 6 juin sur le blog de Patrice de Plunkett (toujours excellent...):

              "...Le pétrole est devenu très cher. Il va le rester. Ce choc est irréversible, parce  que  le  pic  de  production  est  là et que les stocks décroissent. Le productivisme mondialisé est donc condamné. Il faut repenser toute l’économie : révolution copernicienne ! (Le productivisme aura bientôt l’air aussi obsolète que le géocentrisme). Dans cette perspective, la frénésie des transports routiers apparaîtra comme l’un des symptômes du passé.

    Lire la suite

  • Ne pas laisser l'écologie être accaparée par les Verts: "Famille chrétienne" présente "L’Ecologie, de la Bible à nos jours", de Patrice de Plunkett (1)...

              ".....Ce n’est pas parce que ces thèmes ont été accaparés par des "Verts" en réalité plus préoccupés par leur carrière politique et leur engagement à gauche que par le sort de la planète, qu’il faut le leur abandonner !" écrit Philippe Oswald, directeur de la publication.   

    Lire la suite

  • "L’écologie, de la Bible à nos jours", le nouveau livre de Patrice de Plunkett (1)

              Nos lecteurs savent qu'on ne se rend jamais sur l'excellent blog de Patrice de Plunkett (http://plunkett.hautetfort.com) sans en retirer quelque bénéfice, et souvent fort substantiel... Nous l'avons plusieurs fois cité, parfois même un peu pillé...

              C'est qu'on y trouve toujours "du solide", "du lourd". Ainsi, et ce n'est qu'un exemple, sur le sujet assez pointu des OGM, Patrice de Plunkett a-t-il fourni jour après jour une argumentation sérieuse, cohérente et documentée, qui ne manque pas d'apporter à ceux - dont nous sommes, nous le reconnaissons bien volontiers - qui étaient un peu, et même beaucoup, dans le brouillard...

     

    1007253406.jpg

    Lire la suite

  • Olivier Besancenot "remet ça" et aggrave son cas...

              Nous avions dénoncé, dans une précédente note, l'inconséquence d'Olivier Besancenot et des siens, face à tout ce qui touche aux problèmes des crédit militaires et de la Défense nationale. Dans la forme comme dans le fond, nous ne pouvons que lui adresser le même reproche qu'à José Bové après ce qui vient de se passer dans les Landes, à Biscarosse, dont Olivier Besancenot porte l'entière responsabilité. En effet, comme José Bové et ceux qui l'entourent, Olivier Besancenot joue un jeu dangereux.

              Lui et les siens ont ainsi excité des braillards pour aller manifester devant le centre d'essais des Landes, à Biscarosse, le 22 septembre dernier. Il s'agissait de "protester" (?!) contre le missile M51, et dans un pays de 62 millions d'habitants, Besancenot a tout de même réussi à réunir....deux cents personnes! Il pense que la "pression populaire" va ainsi faire reculer l'atome, et "faire sortir la France" "du nucléaire civil et militaire" ! (1). Rien que ça !...

              Renvoyons le aux propos de Julliard qui, dans le "Nouvel Obs" du 2 août, et en évoquant "les trotskistes", l'a habillé pour l'été et pour l'hiver: "pour comprendre les différences entre les trois groupuscules trotskistes qui se partagent une poignée d'irréductibles et une autre de populistes, il faut se référer au programme de transition de Trotski, datant de 1939....Cette déroute de l'intelligence ne peut être compensée par l'intense noyautage des "luttes", dont les flambées intermittentes ne sauraient tenir lieu de critique sociale cohérente."

              Peut-être pleinement conscient de cet état de fait, Besancenot cherche-t-il à se prouver qu'il existe vraiment ? et qu'il a des idées ? par exemple "la condamnation du nucléaire" ? C'est son droit d'être contre le nucléaire, mais en se conduisant comme il l'a fait, il confond l'exposition de ses idées -parfaitement légitime- avec l'activisme (au mieux), ou la délinquance (au pire); et il dessert clairement la cause qu'il prétend servir.

              Car que s'est-il passé le 22 septembre à Biscarosse ? Pris à leur propre "jeu" (à leur propre piège ?) les trotskistes se sont mis à secouer les grilles du Centre ! furent-ils soudains saisis par une sorte de vertige, lié à l'inanité de leur "revendication" ? ont-ils cherché à masquer le vide de leur pensée et de leur action en hurlant leurs slogans ? ont-ils cru conjurer leur angoisse existentielle, ont-ils cru se rassurer en se prouvant qu'ils existaient puisqu'ils secouaient des grilles en hurlant ? Je secoue des grilles, donc j'existe ! on fonce vers le degré zéro de la politique, comme un bolide fou fonce dans un mur !....

               Le seul résultat concret de cette "guerre" mi-Pichrocholienne mi-Clochemerlesque (heureusement pour eux que le ridicule ne tue plus!...) est d'avoir estropié un brave type, un garde qui n'a pas eu le temps de s'éloigner de la dite grille, que les braillards ont fait céder: le garde, qui a eu la jambe fracturée, restera peut-être estropié...

              Drôle de jeu ! drôle "d'action politique" ! ils sont contents, maintenant ? Ils ont bien fait mu-muse ? le monde est-il sauvé, grâce à leur action héroïque, à leur exploit digne, au moins, d'Alexandre le Grand ? C'est consternant ! ces actes de voyoucratie et de délinquance -comme ceux de Bové et des siens- ne méritent qu'une chose: une réaction ferme et sans faiblesse des forces de l'ordre, car là on n'est plus du tout dans le cadre de la défense d'opinions politiques -légitime- mais dans le cadre de débordements, dûs à des agités, qui ne relèvent de rien d'autre que du droit commun...

     

    (1): on rappellera que le missile balistique M51 doit équiper, à partir de 2010, les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins français (les SNLE); pouvant contenir six têtes nucléaires, il doit avoir une portée de l'ordre de 8.000 kms, contre 6.000 pour le M45 dont sont dotés actuellement nos SNLE. Il est bon que la France modernise sans cesse ses armements, afin de rester dans la course technologique et de pouvoir faire face aux menaces de tous ordre; voir les notes "Pour le 2° porte-avions nucléaire..." et ".....Et pour l'augmentation des crédits militaires", dans la Catégorie "Défense Nationale".