UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Défense nationale

  • Liberté individuelle et indépendance nationale, par l'ASAF.

    La pandémie du coronavirus fait prendre conscience aux Français de la dépendance de leur pays dans de nombreux secteurs. La « mondialisation heureuse » n’était, jusqu’à présent, remise en question que pour des raisons de réchauffement climatique.

    Depuis des années, les entreprises délocalisaient pour rester compétitives et maintenir leurs profits. Mais depuis quelques semaines, elles prennent conscience des risques d’une trop grande dépendance de l’étranger.

    Dans la même logique, les Français, dits individualistes, pressent le gouvernement de donner des directives pour les rassurer, les protéger et anticiper les risques à venir. Ils découvrent que l’homme, seul, ne peut rien. La liberté individuelle ne peut exister qu’au sein d’une communauté organisée et puissante, c'est-à-dire soudée.

    Lire la suite

  • Thierry FORTIN : État des lieux des forces armées françaises en 2020.

    Politeia et le Cercle Jean Bodin sont ravis de vous présenter une nouvelle conférence portant l'état des forces militaires françaises en 2020.

    Celle-ci vous est présentée par Thierry FORTIN, professeur à l'Institut d'Etudes Politiques de Lyon, spécialiste des questions de défense, de sécurité et des relations internationales. Il dressera un état des lieux des forces militaires françaises, dans un contexte international tumultueux. Quid de l'OTAN, à l'heure où E. Macron évoque sa "mort cérébrale" ? Quid de l'engagement militaire français en Afrique, tandis que sa présence sur le sol sahélien semble remise en question par la population locale ? Quid de l'éventualité d'une nouvelle guerre conventionnelle majeure ?


  • L'armée de l'air a réceptionné son 16ème Airbus A400M...

    Avant-hier soir, 24 février, la chaîne RMC Découverte a diffusé un excellent reportage sur cet excellent avion qu'est l'A400M. Quelques informations sur ce programme militaire majeur...

     

    Le mercredi 4 décembre dernier, le Ministère des Armées a confirmé l'arrivée du 16ème Airbus A400M sur la base aérienne d'Orléans-Bricy : « Il s'agit du premier Atlas capable de parachuter une charge pesant 16 tonnes », a précisé le MinArm.

    Cet Airbus A400M dispose également d'une capacité de ravitaillement en vol pour les avions de transport.

    Cette capacité offre de nouvelles perspectives pour les armées notamment pour le déploiement de moyens lourds sur les théâtres d'opération.

    Lire la suite

  • Il y a 350 ans, l'hôtel des Invalides...

    https://www.musee-armee.fr/au-programme/evenements/detail/les-invalides-fetent-leurs-350-ans.html

  • Sur France info : Où en est la force de dissuasion nucléaire en France...

    En vol, en juin 2018, un Rafale B porteur du missile nucléaire ASMP-A (sous le ventre) 

    Intéressant reportage, bien qu'un peu court, sur France info, ce vendredi matin 7 février, vers 7h15. On y apprend, entre autres choses, que la force nucléaire coûte au contribuable français la somme de ... 70 euros par an !

    On peut comparer cela aux dizaines de milliards (aux centaines ?... ) déversés et gaspillés en pure perte depuis des décennies dans de fumeux autant que dérisoires "plans banlieues" par tous les gouvernements successifs, de droite comme de gauche. De soi-disant "plans" consistant à changer les ascenseurs ou repeindre des cages d'escaliers dans ces zones pudiquement dites "de non-droit", où règne la seule loi de qui l'on sait, qui y impose les trafics et le genre de vie (!) que l'on sait...

    Voilà l'occasion de redire notre position constante : il faut à la France un budget militaire annuel de 4% du PIB (hors salaires et pensions de retraites) : 1% pour chacune des trois armes, et 1% pour l'arme nucléaire...

    Ce qui, rappelons-le, ne ferait que nous ramener au budget de... 1960 !

    Il faut savoir ce que l'on veut : une France grande puissance, ou une France que le Système "efface"...

    8888888888888.jpg

    (Résumé du reportage de France info) :

    Lire la suite

  • Pour mieux comprendre l'article qui va suivre : lafautearousseau pour un budget des Armées à 4% du PIB...

    Afin de mieux "comprendre" l'article qui va suivre, lafautearousseau vous redonne ici quelques chiffres, concernant "l'effort de défense" français sur une durée de soixante ans, soit à partir de de Gaulle et des années 60; vous verrez très clairement que le budget de notre Défense est en déclin depuis ces soixante ans, la part de la richesse nationale consacrée a nos Armées par le Système - qui en a l'habitude - n'ayant cessé de cuter depuis les débuts de la Vème République...

    Dans le monde dangereux qui est le nôtre (et, du reste, le monde a toujours été dangereux...) la plupart des pays consacrent des sommes énormes à leur armement/réarmement (Chine, USA...); et nous resterions comme d'autres, et comme souvent par le passé, à cause du Système, en dehors de ce mouvement d'armement/réarmement ? 

    Ce serait, comme par le passé, un aveuglement suicidaire : et, là, on ne peut pas dire que l'Histoire ne nous ait pas prévenus : Caveant consules !

    lafautearousseau, dès sa création, a choisi de demander un budget militaire à 4% du PIB : 1% pour chacune des trois Armes, et 1% pour l'arme nucléaire.

    Car il ne faut jamais oublier que dépenser pour nos Armées, c'est nous enrichir; c'est faire un bon placement, intelligent et utile; c'est nous acheter à nous-mêmes, et faire travailler nos ingénieurs, donc entretenir et développer leurs compétences, eux qui nous donneront demain des outils encore plus magnifiques que ceux qu'ils nous ont donné hier...

    Lire la suite

  • Pour le général Lecointre, nos soldats meurent au Mali à cause du populisme en France ! par Jacques Guillemain

    On se souvient qu’après la mort au combat de 13 de nos soldats, au cours d’une traque de jihadistes, menée de nuit le 26 novembre au Mali, le doute avait gagné l’opinion quant au bien-fondé de cette mission lointaine. Nos soldats étaient-ils morts pour la France ou morts pour rien ?

    Des interrogations légitimes de la part du peuple français, qui avaient  conduit  le pouvoir et l’état-major à mener une réflexion sur les conditions d’engagement de nos forces au Sahel, l’opération Barkhane semblant s’enliser et devenant de plus en plus  éprouvante  pour nos armées.

    Lire la suite

  • Que faisons-nous encore au Sahel où le changement de paradigme s’impose désormais ? par Bernard Lugan

    Un sondage édifiant vient d’être publié au Mali : 82% des Maliens ont une opinion défavorable de la France, 77% pensent qu’elle n’y défend militairement que ses intérêts, 62,1% considèrent que Barkhane doit quitter immédiatement le Mali et 73% estiment que la France est complice des jihadistes…

    Ce sondage confirme l’ampleur du sentiment anti Français largement affirmé le 10 février 2019 à Bamako, quand, devant plusieurs dizaines de milliers de partisans, l’imam wahhabite Mahmoud Dicko déclara : « Pourquoi c’est la France qui dicte sa loi ici ? Cette France qui nous a colonisés et continue toujours de nous coloniser et de dicter tout ce que nous devons faire. Que la France mette fin à son ingérence dans notre pays ».

     

    Lire la suite

  • Un beau livre, à offrir ou à s'offrir...

    http://www.arcadesambo.com/titres/devises-de-l-armee-francaise-de-l-ancien-regime-au-xxie?fbclid=IwAR2N1kTqv-hba1gsbbB9gBNn_RpYuMv5zNIVAWJ-9PAbQZwNJ4Oi1pEv5i4

  • Mourir pour la patrie par Gérard Leclerc

    « Oh tendre France, douce gardienne de mon baptême,
    Prenez ici ma vie, je vous en fais le don,
    Veillez sur ma famille et tous les gens que j’aime,
    Et rendez je vous prie mon sacrifice fécond…  »

    C’est le capitaine Clément Frison-Roche, l’un des treize militaires décédés au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane, qui en écrivant ce poème, nous livre la leçon de son sacrifice et nous implore de la méditer. Âgé de 28 ans, marié et père d’un enfant, n’est-il pas un bel exemple de don total à une cause supérieure ? En l’espèce, celle de la France, celle aussi de sa mission dans le monde au service de la paix. La paix dans une Afrique sahélienne gravement menacée par le terrorisme islamique. Il est vrai, par ailleurs, qu’un certain climat moral ne se prête guère à l’estime du don de soi, alors qu’il n’est question que de développement personnel et plus généralement de culture de l’individualisme. Le pacifisme intégral demeure une tentation, à l’instar de la mentalité des Grünen dans l’Allemagne des années 80 qui proclamaient : «  Plutôt rouges que morts.  »

    Lire la suite

  • L'Action française Toulouse rend hommage à Latécoère fleuron aéronautique désormais sous pavillon américain

    78886912_892284437833547_9085552759733747712_o.jpg

    Lire la suite

  • Unité nationale éphémère ? par Gérard Leclerc

    L’émouvante cérémonie qui a eu lieu, hier après-midi, dans la cour de l’hôtel des Invalides, a rassemblé toute la nation en un rare moment d’unanimité nationale. Comment pourrait-il en être autrement ? Qui pourrait ne pas participer à ce sentiment de gratitude collective à l’égard de treize jeunes hommes qui ont fait le sacrifice de leur vie pour la nation. Pourtant, nous assisterons bientôt à une grève nationale qui s’annonce de très grande ampleur et risque de rompre très vite cette impression d’unité du pays, d’autant que le mouvement pourrait se prolonger sans qu’on sache ce qui pourrait mettre fin à un mécontentement très partagé.

    Lire la suite

  • Sur CNews, Eric Zemmour : "Les Français sont seuls au Mali, quittons l'hypocrisie"


  • Toute la France rend hommage à ses héros...

    Suivez l'hommage en direct...

    Lire la suite

  • Défense : 17 députés se mobilisent pour Photonis et Latécoère, susceptibles de passer sous pavillon américain par Laurent Lagneau

    Propriété de la société d’investissement française Ardian, le groupe Photonis a récemment été mis en vente, alors qu’il fait partie des entreprises stratégiques pour le ministère des Armées.

    Ayant pris une longueur d’avance sur ses concurrents dans le domaine de la vision nocturne, avec sa caméra CMOS Kameleon, qui permet de filmer en couleur pendant la nuit, Photonis développe également des tubes de puissance pour les communications militaire ainsi que des composants pour le laser Megajoule [composante du programme « Simulation » de la dissuasion nucléaire], les satellites et les sous-marins nucléaires. Autant de bonnes raisons pour que les États-Unis s’y intéressent…

    Lire la suite

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL