Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gustave thibon

  • En bonne compagnie, avec Gustave Thibon...

            L'hebdomadaire Famille chrétienne, que nous citons souvent, fait sa Une avec Gustave Thibon, cette semaine, sous le titre : "Il revient en librairie - Thibon, penseur libre".

              C'est la parution de "deux livres évènements" qui motive ce choix : Gustave Thibon, dirigé par Philippe Barthelet, collection "Les Dossiers H", aux Éditions L'Âge d'Homme (656 pages, 45 euros) et Les Hommes de l'éternel, conférences publiées par Françoise Chauvin, Éditions Mame (312 pages, 21 euros).

    gustave thibon,simone veil

            6 pages sont consacrées à Thibon, dans ce numéro 1791 (du 12 au 18 mai), de la page 10 à la page 15 : Gustave Thibon, l'enraciné, par Edouard Huber (suivi par une courte biographie, "Une longue vie en bref", du même), pages 10 et 11; Thibon inédit (pages 12 et 13), bonnes feuilles d'une vingtaine de conférences pronocées par Gustave Thibon, entre 1940 et 1985, et réunies par Françoise Chauvin dans Les Hommes de l'éternel; Un sage à coeur ouvert, propos recueillis en 1993 par Luc Adrian, reçu chez lui, à Saint-Marcel d'Ardèche par Thibon (page 14); enfin Avec Simone Weil, la rencontre providentielle, par Edouard Huber (page 15) et "Gustave Thibon à la question", intégralité du questionnaire de Proust, à retrouver sur le site de Famille chrétienne (lien qui permet de lire l'intégralité des articles mentionnés ci-dessus : par correction, nous ne mettons pas en ligne directement les articles du jour, pour un quotidien, ou de la semaine pour un hebdomadaire...)

    Lire la suite

  • A propos des ravages de la consommation...

              .....voici quelques extraits de l'éditorial de Marie-Joëlle Guillaume, dans Famille Chrétienne du 9 Août (n° 1595). Il s'intitule, justement, Les ravages de la consommation.L'éditorialiste y fait preuve, comme d'habitude, d'un bon sens et d'une profondeur qui ne sont pas sans rappeler assez souvent la grande sagesse de Gustave Thibon.....  

    Lire la suite