UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

racisme - Page 2

  • Lilian Thuram, ou l'appétit d'argent féroce des anti racistes patentés...

                Ou: l'anti racisme ? Au bon beurre !.....           

                Les Dernières nouvelles d'Alsace ont raconté -il y a quelques mois- comment le regretté Adrien Zeller avait invité l'ex-footballeur Lilian Thuram à venir témoigner face à des lycéens, pour la clôture du Mois de l'Autre. Thuram avait répondu avec un tarif : 20 000 € pour une intervention d'une heure et demie. La Région avait fait une nouvelle tentative en proposant 1.500 euros tous frais payés: refus de Lilian Thuram. Adrien Zeller n'avait pas cédé et s'était passé des services du sportif, se contentant de lui fairé dire: "On ne vit hélas pas dans le même monde"."C'est vrai que la leçon d'anti-racisme de Thuram est vraiment hors de prix", avait conclu le journaliste des DNA....

                Tout récemment, le même Thuram était à Marseille: on le voit à la Une de La Provence du mercredi 17 février, sous le titre très "djeune": "Lilian Thuram, prof d'Histoire"/

                 Ce que La Provence ne dit -malheureusement- pas à ses lecteurs, c'est combien s'est fait payer le-dit Thuram pour "donner" (!!!) ce cours d'Histoire !

              Gageons qu'à son tarif, de nombreux chômeurs, rmistes -même rebaptisés rsa/istes- précaires ou autres auraient volontiers fait le boulot....

  • Un grand souffle d'air frais, sur France 2, chez FOG.....

               Vendredi 5 février, Franz-Olivier Gisbert entame son émission, Vous aurez le dernier mot ! Il annonce, évidemment sous les applaudissements du public, qu'on va "partager, polémiquer, débattre et, si possible, en prenant du plaisir...".

               Eh bien, disons-le tout net, oui, on en a pris, du plaisir ! Et pas qu'un peu !....

               Pourquoi ? Parce que le thème de la soirée était le politiquement incorrect, et on a vraiment pris plaisirà entendre Gilbert Collard, Philippe Tesson, Marc-Edouard Nabe dénoncer l'étouffement de la pensée et la censure morale ambiante....

               Voici, simplement retranscris, certains passages parlants de la soirée...

    GIESBERT.jpg
    Ici avec Frédéric Mitterand, toujours pour Vous aurez le dernier mot !....

    Lire la suite

  • Même affublée d’un Goncourt, un(e) insignifiant(e) reste un(e) insignifiant(e)…

                On ne compte plus les talents privés d’honneur et de reconnaissance officielle -que ce soit l’Académie française ou les prix littéraires- alors qu’à l’inverse, de nombreux fantômes ont été reconnus, soit par leur élection à l’Académie soit par tel ou tel prix, avant de (re)devenir ce qu’ils ou elles sont, pour l’éternité : d’illustres inconnu(e)s.

                Aujourd’hui, les radios et les journaux (du moins certaines et certains) bruissent des déclarations venimeuses d’une certaine Marie Ndiaye, qui trouve « monstrueuse » la France de Sarkozy et qui a donc préféré partir vivre à Berlin (1).

    marie_ndiaye.jpg
    Peut-on savoir pourquoi cette dame se croit autorisée à tenir des propos xénophobes ?
    Pense-t-elle qu'elle a plus de droits que les autres ?

    Lire la suite

  • Prix orange et prix citron...

    Le prix orange : à Roman Bernard, qui a posé "la" bonne question ("les" bonnes questions...) dans le toujours excellent blog Sos éducation ( http://www.soseducation.com/ ), à propos du succès d'Acadomia, fruit et conséquence directe du désastre de l'Education:

            roman bernard.jpg                                           Bachelier ou remboursé » d’Acadomia : un symptôme de la crise de l’école

              Le ministre de l’Éducation nationale, Luc Chatel, s’est dit choqué que la société de soutien scolaire Acadomia propose désormais une formule « satisfait ou remboursé » aux candidats au baccalauréat. En chœur, pour une fois, avec le ministre, les syndicats d’enseignants ont également dénoncé cette offre d’Acadomia, y fustigeant avec emphase une « marchandisation » insidieuse de l’éducation.

               Le leader français du soutien scolaire à domicile s’engage en effet à rembourser les 1770 euros de sa préparation au baccalauréat si l’élève ne l’obtient pas. À condition qu’il respecte ses engagements, comme celui, évidemment, de participer aux épreuves. Pour le reste, les conditions sont vagues…

                Acadomia prend de toute façon peu de risques : le taux de réussite au baccalauréat est désormais de 86 %, ce qui fait 14 % de chances de devoir rembourser la formation, rentabilisée par les autres. Sur les 100 000 élèves ayant chaque année recours au soutien d’Acadomia, 20 000 sont candidats au baccalauréat.

    Lire la suite

  • Si c’est Lévi-Strauss qui le dit…..

              Claude Lévi-Strauss est mort. Pour lui rendre un hommage à notre façon, voici un court extrait -retrouvé au hasard d'une lecture d'été....-d'un dialogue fort interéssant qu'il a eu avec Didier Eribon.

              Il est tiré du livre "De près et de loin" (Claude Lévi-Strauss et Didier Eribon, Éditions Odile Jacob, 1988, pages 209/212).

    cls.JPG

    Lire la suite

  • Humeur : Faire chanter La Marseillaise une fois par an aux "jeunes", pour les intégrer ? Réponse (inspirée de Juliette Greco) à Eric Besson....

               Oui, la drôle d'idée d'Eric Besson ne fait-elle pas penser, irrésistiblement même, à ce refrain -déjà fort ancien- de Juliette Gréco: "Si tu t'imagines, fillette, fillette.... qu'est-ce que tu te goures, qu'est-ce que tu te goures !...". Ce qui donnerait, adapté à la nouvelle situation des "jeunes" des cités quelque chose comme: s'il s'imagine, le ministre, que c'est en leur faisant chanter une fois par an un hymne raciste qu'ils vont devenir de bons petits français, qu'est-ce qu'il se goure !.....

    violences bandes.jpg
    Leur apprendre La Marseillaise suffirait-il à en faire des civilisés ?.....

    Lire la suite

  • Hortefeux cité à comparaître, ou : les hommes politiques punis par là où ils ont pêché...

    Ou encore, Tu l'as voulu Georges Dandin !...
     
     
     
    HORTEFEUX MRAP.jpg
     
    A la requête du Mrap, Brice Hortefeux comparaîtra le 17 décembre en correctionnelle pour ses propos envers un jeune militant d'origine arabe. On sait que l'auteur d'une injure raciale encourt six mois d'emprisonnement et 22.500 euros d'amende.
     

    Que dire de tout cela ? Sinon que les hommes politiques - Hortefeux aujourd'hui, mais n'importe qui demain... - ont bien cherché ce qui arrive là...

     

    A la fois par faiblesse et par connivence idéologique, le Système a un peu inventé, un peu laissé faire tous ceux qui, à gauche et à l'extrême-gauche, ont vu tout le parti qu'ils pouvaient tirer de la tartufferie érigée en système, et qui s'en sont fait un fort lucratif fond de commerce. Résultat, on a maintenant, en France, une énorme usine à gaz, véritable police de la pensée, qui fait régner sa terreur intellectuelle en s'appuyant sur des lois, règlements, organismes et associations que les gouvernants - droite et gauche confondues - ont eux-même créées, subventionnées, encouragées...

     

    Le jour où ils en auront marre de se prendre les pieds dans un tapis qu'ils ont eux même déroulé, ils savent ce qu'is auront à faire. Supprimer ces lois scélérates, cesser toutes subvention aux associations qui font régner le-dit terrorisme intellectuel, et les dissoudre.

     

    Et méditer le dicton si juste: Poignez vilain, il vous oindra. Oignez vilain, il vous poindra !

     

  • Au hasard des (re)lectures d'été: dédié à Julien Dray, de la part de Jacques Bainville

                Le lyncheur lynché n'en finit plus de se plaindre, et dénonce d'imaginaires complots, pour dissimuler la sordide réalité, qu'il persiste à nier.

                Relisant les Contes de La tasse de saxe, de Bainville, nous sommes retombés sur ce court dialogue. Ne va-t-il pas comme un gant au donneur de leçons, au moralisateur d'hier dont on voit bien qu'il est l'un des Tartuffe les plus aboutis - si l'on peut dire !... - de sa génération ?

                "Mes compliments, mon cher, votre philosophie fait des consciences souples et des idéalistes pratiques. Le parasitisme vous a mené loin. Savez-vous le nom que vous méritez ?"

    julien-dray-grosse-definition-1.jpg

     

                Dur retour de manivelle pour le grand manipulateur d'hier; le grand lyncheur d'hier se dit victime de lynchage, aujourd'hui, mais n'est-ce pas, au fond, un juste retour des choses ? Nous avons tous été lynchés par lui et son arme diabolique et scélérate de SOS Racisme lorsque, à chaque fois que nous mettions en garde contre les méfaits de « leur » immigration, "on" nous traitait, entre autres, de nazis.

          

  • Bientôt à la télé : Racisme ordinaire des soi disant anti racistes...

                Elle est noire, et parée de toutes les vertus ; il est blanc, et affublé de tous les défauts.

                Entre la noire parangon de qualité(s), de force(s), de sagesse etc… (n’en jetez plus !...) et l’ordure de blanc, véritable salaud intégral, on voit tout de suite de quel côté penche le cœur de l’intelligentsia bobo/gaucho/trotsko qui nous a concocté cette prochaine série télé, que l’on devrait voir sous peu sur nos écrans.

    Lire la suite

  • Halde à l'imposture !.....

                Tel est le titre d'un article publié tout récemment par Les Manants du Roi.

                Nous en extrayons ce paragraphe de conclusion, tant il rejoint la confidence qui nous avait été faite, il y a peu de temps, par un haut fonctionnaire: ce qu'il va falloir refuser, maintenant, c'est la promotion au faciés, l'avancement à l'ethnie.....

    HALDE.jpg
    Une des illustrations de l'article

    Lire la suite

  • La CGT contre ..... la CGT ?.....

                Coup de sang à la CGT. A l'initiative du syndicat, les deux cents sans-papiers africains (en bon français: hors la loi, clandestins, à expulser immédiatement), qui avaient élu domicile dans les locaux syndicaux de la rue Charlot (IIIème), à la Bourse du travail de Paris, depuis près de quatorze mois, ont été évacués manu militari par le service d'ordre du syndicat, le mercredi 24 juin.

    SANS PAPIERISME 7.jpg

                Le jeudi 25, au matin, une grande partie de ces hors la loi s'étaient installés sur le trottoir en face du bâtiment, sous surveillance (ci dessus). "Environ 150 personnes se sont installées sur des matelas, y compris des enfants", a déclaré un membre du Réseau éducation sans frontières (RESF). "C'est le début d'un nouveau Cachan", a-t-il ajouté, précisant que des dizaines de militants de RESF étaient également sur les lieux pour soutenir les plusieurs dizaines de sans-papiers, délogés la veille.

    Lire la suite

  • Manuel Valls aimerait plus de diversité....

                Ecoutez-le, c'est ici:

                http://www.rue89.com/2009/06/10/manuel-valls-aimerait-plus-de-blancs-dans-sa-ville-devry

    manuel-valls.jpg
  • Tuer leur supercherie de "diversité" idéologique, qui tue, afin de préserver la vraie diversité, qui enrichit...

                Dans Politique Magazine de ce mois-ci ( http://politiquemagazine.fr/ ) Jean-Baptiste d'Albaret revient sur un sujet que nous avons souvent évoqué ici et propose une réflexion sur le thème Diversité - La pire des bonnes intentions.

                Sarko "l'Américain" l'avait promis : sur le modèle de l' "affirmative action", et au moment où le monde médiatique s'extasie sur l'accession au pouvoir d'un président noir aux États-Unis, la France va mettre en oeuvre une politique qui s'apparente à de la discrimination positive afin de mieux intégrer des populations d'origine immigrée désormais regroupées sous le vocable de "minorités visibles".

    Lire la suite

  • Entre tartufferie et piège mortel : la différence et la diversité, ou l'arnaque du siècle. III : A la France, faut-il des Préfets noirs ?

                Ils vampirisent l’Afrique, et ils en sont tout fiers, les néo-colonialistes. Ils faisaient plaisir à voir, les journalistes et observateurs, ce mercredi 12 novembre 2008, en annonçant « la » nouvelle : ça y est ! enfin ! ouf ! c’est pas trop tôt ! (on en passe, et des meilleures…..)

                Vous pensiez peut-être qu’il s’agissait de la découverte du vaccin contre le Sida ? Ou de la fin du chômage de masse ? Ou du dernier sans-abri ? Alors, là, vous n’y êtes pas du tout. Mais alors, pas du tout, du tout…..

    prefet noir.jpg

    Lire la suite

  • Entre tartufferie et piège mortel : la différence et la diversité, ou l'arnaque du siècle. II : Pourquoi nous sommes contre " leur " diversité ? Parce que nous sommes, justement, pour " la " diversité !...

                Quand France Info fait l’éloge de la diversité : ou : l’inconséquence promue valeur suprême !

                On est prévenus : intonation gourmande, voire voluptueuse, à l’appui, le journaliste le répète plusieurs fois : aujourd’hui (19 janvier, ndlr) et toute la journée, veille de l’investiture de Barack Obama, la rédaction de France Info fait le point sur l’état de la diversité en France.

                Bien sûr pour dire qu’il n’y en a pas assez : conformisme idéologique, quand tu les tiens !.....

    MALI.JPG
    Délocaliser le Mali (et toute l'Afrique ?) en France ?......

    Lire la suite