Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

thuram

  • Lilian Thuram, ou l'appétit d'argent féroce des anti racistes patentés...

                Ou: l'anti racisme ? Au bon beurre !.....           

                Les Dernières nouvelles d'Alsace ont raconté -il y a quelques mois- comment le regretté Adrien Zeller avait invité l'ex-footballeur Lilian Thuram à venir témoigner face à des lycéens, pour la clôture du Mois de l'Autre. Thuram avait répondu avec un tarif : 20 000 € pour une intervention d'une heure et demie. La Région avait fait une nouvelle tentative en proposant 1.500 euros tous frais payés: refus de Lilian Thuram. Adrien Zeller n'avait pas cédé et s'était passé des services du sportif, se contentant de lui fairé dire: "On ne vit hélas pas dans le même monde"."C'est vrai que la leçon d'anti-racisme de Thuram est vraiment hors de prix", avait conclu le journaliste des DNA....

                Tout récemment, le même Thuram était à Marseille: on le voit à la Une de La Provence du mercredi 17 février, sous le titre très "djeune": "Lilian Thuram, prof d'Histoire"/

                 Ce que La Provence ne dit -malheureusement- pas à ses lecteurs, c'est combien s'est fait payer le-dit Thuram pour "donner" (!!!) ce cours d'Histoire !

              Gageons qu'à son tarif, de nombreux chômeurs, rmistes -même rebaptisés rsa/istes- précaires ou autres auraient volontiers fait le boulot....

  • Humeur: Les euros des heureux de l'Euro......

    1213800400000.jpg

              On savait déjà que pour Raymond Domenech et les sommités du Pays Légal, le recrutement des joueurs de l'équipe de France obéissait beaucoup plus à des impératifs de propagande en faveur d'une certaine idéologie qu'à des critères purement sportifs.

     

              Il faut ajouter qu'à côté de ces basses intrigues politico/immigrationnistes il y a aussi de gros intérêts financiers en jeu. Pour parler clairement, l'équipe de France de ballon rond, c'est d'abord un très bon fromage pour les heureux élus et, en tout premier lieu, leur sélectionneur-failli, reconduit dans ses fonctions malgré le désastre et le ridicule qu'il a infligés à la France.....

    Lire la suite