Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tillinac

  • Le Prix des Impertinents 2012 à Denis Tillinac...

    tillinac,prix des impertinents,sevilliaLe Prix des Impertinents 2012 a été décerné, jeudi 25 octobre, à Denis Tillinac pour son essai Considérations inactuelles, paru aux éditions Plon. La remise du prix a eu lieu au restaurant Montparnasse 1900, partenaire du prix.

    Le Prix des Impertinents récompense un livre s’inscrivant à contre-courant de la pensée dominante. Le jury est composé de Christian Authier, Bruno de Cessole, Jean Clair, Louis Daufresne, Chantal Delsol, Paul-François Paoli, Jean Sévillia (président du jury), Rémi Soulié (secrétaire général), François Taillandier et Eric Zemmour.

    Lire la suite

  • Pape moderne, affronté au monde moderne, "Benoît XVI est le seul vrai rebelle de la modernité"...

                 Ou: quand Tillinac parle comme Boutang, et dans la forme (avec les mêmes mots) et dans le fond.....

                 C'est dans France Soir du 3 avril, et les propos ont été recueillis par Philippe Cohen-Grillet...

                 Cette fort juste réflexion de Tillinac nous a fait penser que nous pouvions utilement redonner notre Grand Texte n° 5, consacré par Hilaire de Crémiers à Benoît le Romain. 

                 Vous pouvez le consulter en permanence dans notre Catégorie Grands Textes, mais pour les pressés, on vous le remet ici: GRANDS TEXTES 5 BENOIT LE ROMAIN.pdf

                

                 Nous redonnons également l'Appel d’intellectuels, journalistes, artistes et personnalités de la société civile, chrétiens ou non chrétiens, lancé à l’initiative de François Taillandier (écrivain), Frigide Barjot (humoriste), Natalia Trouiller (journaliste et blogueuse), Koz (blogueuret avocat), François Miclo (philosophe).

                 Vous pouvez signer, et faire signer cet Appel (déjà 18.000 signatures...): http://www.appelaverite.fr/

    BENOIT XVI.JPG

    Lire la suite

  • Dans la livraison de Magistro, ce mois-ci...

    Tribune libre et indépendante d'information civique,
    MAGISTRO apporte un regard critique autour et à partir de fondamentaux politiques

    www.magistro.fr


    La geste sportive  Denis TILLINAC  écrivain, chroniqueur
    Les femmes victimes de la maternité  Chantal DELSOL  Membre de l'Institut
    De la tolérance à la légitimation  Chantal DELSOL  Professeur de philosophie politique
    Les matons d'un "Meilleur des mondes" néobobo  Denis TILLINAC  écrivain, chroniqueur
    Une contribution au problème des retraites  Yves-Marie LAULAN Economiste
    Pour une échelle mobile de l'âge de la retraite  Roland HUREAUX Haut fonctionnaire
    Comment la France a traversé la crise  Yves-Marie LAULAN Economiste
    Donner la vérité des chiffres cachés  Ivan RIOUFOL  Journaliste
    Burqa : à quoi joue le Conseil d'Etat ?  Ivan RIOUFOL  Journaliste
    La loi du silence  Denis TILLINAC  écrivain, chroniqueur
    La Grèce ne peut que sortir de l'euro  Roland HUREAUX Haut fonctionnaire
    Pacifistes ou boutefeux ?  Raphaël DRAÏ  Professeur de sciences politiques
    Les chrétiens, cibles vulnérables  Ivan RIOUFOL  Journaliste

  • Redire, sans se lasser, les évidences...

                C'est ce qu'a fait Denis Tillinac, dans sa chronique Vu de ma fenêtre (dans Valeurs Actuelles du 24 décembre dernier); et il a bien fait.. :

                "...Mais on en vient à occulter la majorité de français dont les ancêtres sont peut-être venus d'ailleurs mais qui campent sous nos clochers depuis maintes générations... Pourtant ils ont une identité, ils la savent, ils la sentent, elle est spirituelle, paysagère, patrimoniale, esthétique, gastronomique. Elle se reflète dans une sociabilité, des tournures d'esprit, une approche de la féminité, un type d'humour, une mythologie, un attachement à des rituels dont la subtilité échappe aux sociologues...

                J'appartiens à cette humble piétaille apparemment hétérogène, car nos terroirs sont contrastés, mais qui tout de même pérennise le fond de sauce de l'identité de la France. Si on la respectait davantage, elle n'éprouverait pas ce sentiment de dépossession qui parfois tourne à la rancoeur... nulle part des minorités ne sont bien accueillies quand la majorité sociologique n'est pas assurée d'un minimum de supériorité symbolique. Tous les citoyens français sont évidemment égaux devant la loi; les composantes culturelles de la citoyenneté française, bien que toutes respectables, ne sont pas égales devant la mémoire..."

    TILLINAC.JPG
  • D'accord avec... Denis Tillinac, critiquant l'inflation insensée des dépenses des Régions...

                ....dans son article du 7 janvier de Valeurs actuelles :

                "S’agissant des régions, mon seul souhait serait qu’elles fassent des économies ; j’en ai un peu marre de la pavane de ces modernes “ducs”, ils démaillent ce que Louis XI puis Richelieu ont eu tant de mal à tisser. La remarque vaut pour les départements,qui embauchent par clientélisme, et même pour les grandes municipalités. La France n’a plus les moyens de rémunérer la fatuité des potentats locaux.L’État se serre plus ou moins la ceinture, il le fallait sous peine d’impotence. Que les régions l’imitent, le contribuable s’en portera mieux et l’ardoise des générations futures sera moins lourde."

    TILLINAC.JPG

    Lire la suite

  • L'Enchanteur revisité...

    chateaubriand tillinac.jpg
     
    Sur les pas de Chateaubriand, de Denis Tillinac. Presses de la Renaissance, 96 pages, 24 euros.
     

                « C'est l'histoire véridique d'un homme assez fou d'orgueil pour avoir défié Napoléon Ier avec une plume en guise de sabre. Sans Chateaubriand, la mélancolie n'aurait pas ces parfums d'automne qui insinuent dans la tristesse des effluves de félicité. Sans lui, je n'aurais pas été le même. C'est dans les miroirs de sa thaumaturgie que j'ai connu après tant d'autres ma vocation d'écrivain. Comme lui je suis l'héritier navré d'un monde en perdition, gardien à mon coeur défendant de ruines ennoblies par son art ; comme lui j'ai vu émerger un autre monde qui n'a rien pour me plaire. Comme lui je traîne par le fait une cohorte de regrets dont ma plume fait son miel et son fiel.

    Lire la suite

  • Mgr Vingt-Trois contre le travail dominical

                 Le mardi 4 octobre, en ouvrant l'Assemblée plénière des évêques de France, Mgr André Vingt-Trois (archevêque de Paris et président de la Conférence des évêques de France) a redit son opposition au travail dominical.

    23.JPG

    Lire la suite

  • En attendant le Pape...

              De Denis Tillinac, dans Valeurs actuelles du 4 septembre, l'intéréssant petit billet suivant :

              Le pape Benoît XVI va venir en France. J’attends de cette visite davantage que la très respectable leçon de sagesse dispensée récemment par le dalaï-lama.

    Lire la suite