Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

prix des impertinents

  • Le Prix des Impertinents 2012 à Denis Tillinac...

    tillinac,prix des impertinents,sevilliaLe Prix des Impertinents 2012 a été décerné, jeudi 25 octobre, à Denis Tillinac pour son essai Considérations inactuelles, paru aux éditions Plon. La remise du prix a eu lieu au restaurant Montparnasse 1900, partenaire du prix.

    Le Prix des Impertinents récompense un livre s’inscrivant à contre-courant de la pensée dominante. Le jury est composé de Christian Authier, Bruno de Cessole, Jean Clair, Louis Daufresne, Chantal Delsol, Paul-François Paoli, Jean Sévillia (président du jury), Rémi Soulié (secrétaire général), François Taillandier et Eric Zemmour.

    Lire la suite

  • Le jury du Prix des Impertinents 2012 a procédé à sa dernière sélection...

    Le jury du Prix des Impertinents 2012 a procédé à sa dernière sélection : 

    * Harold Bernat, Vieux Réac !, Flammarion;

    * François L’Yvonnet, Homo comicus ou l’intégrisme de la rigolade, Fayard / Mille et une Nuits;

    * Denis Tillinac, Considérations inactuelles : scandaleusement antimoderne, Plon;

    Le Prix des Impertinents récompense chaque année un ouvrage s’inscrivant à contre-courant de la pensée dominante. 

    Le jury  est formé par Christian Authier , Jean Clair, Louis Daufresne, Chantal Delsol, Bruno de Cessole, Paul- François Paoli, Jean Sévillia (président), Rémi Soulié (secrétaire général), François Taillandier et Eric Zemmour.

    Le vote final et la remise du prix  auront lieu le jeudi 25 octobre 2012 au restaurant Montparnasse 1900, partenaire du prix.

    Prix des Impertinents 2011 : Richard Millet, Fatigue du sens, éditions Pierre-Guillaume de Roux.

    Prix des Impertinents 2010 : Michèle Tribalat, Les yeux grand fermés. L’immigration en France, Denoël.

    Prix des Impertinents 2009 : Claire Brière- Blanchet, Voyage au bout de la Révolution, de Pékin à Sochaux, Fayard.

    Présentation des ouvrages :

    Lire la suite

  • Le jury du Prix des Impertinents a procédé à sa deuxième sélection :

            Le 29 septembre dernier, nous avons rendu compe de la première sélection du Prix des Impertinents : sept auteurs avaient été retenus :

            La première selection du Prix des Impertinents.pdf

            Voici les quatre qui ont été retenus après la deuxième sélection :

    * Laurent Fourquet, L’Ere du consommateur, Cerf

    * Jean-François Mattéi, Le Procès de l'Europe, Puf

    * Jean-Claude Michéa, Le Complexe d'Orphée, Climats

    * Richard Millet, Fatigue du sens, Pierre-Guillaume de Roux  

            Le jury, présidé par Jean Sévillia, réunit  Christian Authier, Jean Clair, Louis Daufresne, Chantal Delsol, Bruno de Cessole, Paul- François Paoli, Rémi Soulié (secrétaire général du jury), François Taillandier et Eric Zemmour.

           Le Prix des Impertinents 2011 sera décerné le 21 novembre au Montparnasse 1900, partenaire du Prix.

    Rappel

    Prix des Impertinents 2010 : Michèle Tribalat, Les yeux grand fermés. L’immigration en France, Denoël.

    Prix des Impertinents 2009 : Claire Brière- Blanchet, Voyage au bout de la Révolution, de Pékin à Sochaux, Fayard.

    Contacts : - Jean Sévillia, Président du jury - prixdesimpertinents@yahoo.fr

                   - Rémi Soulié, Secrétaire général du jury - remi.soulie@orange.fr

    Pour en savoir plus sur leur ouvrage :

    Lire la suite

  • Le jury du Prix des Impertinents a procédé à sa première sélection.....

            Le Prix des Impertinents 2011 sera décerné le 14 novembre au Montparnasse 1900, partenaire du Prix. Le jury, présidé par Jean Sévillia, réunit Christian Authier, JeanClair, Louis Daufresne, Chantal Delsol, Bruno de Cessole, Paul-François Paoli, Rémi Soulié (secrétaire général du jury), FrançoisTaillandier et Eric Zemmour.

    * Prix des Impertinents 2010 : Michèle Tribalat, Les yeux grand fermés. L’immigration en France, Denoël.

    michele tribalat.jpg

    * Prix des Impertinents 2009 : Claire Brière-Blanchet, Voyage au bout de la Révolution, de Pékin à Sochaux, Fayard.

    claire briere blanchet.jpg

    Contacts : - Jean Sévillia, Président du jury, 06 14 44 83 36, prixdesimpertinents@yahoo.fr

                   - Rémi Soulié, Secrétaire général du jury, 06 87 56 65 72, remi.soulie@orange.fr

            Et les sept pré-sélectionnés sont... :

    Lire la suite

  • Deuxième sélection du Prix des Impertinents...

                Le jury du Prix des Impertinents, réuni le 18 octobre au Montparnasse 1900, partenaire du prix, a procédé à sa deuxième sélection :

                - Olivier Bardolle, Petit traité des vertus réactionnaires, L’Éditeur

                - Michel Bernard, Le corps de la France, La Table Ronde

                - Michèle Tribalat, Les Yeux grands fermés, Denoël

                Le vote final et la remise du Prix des Impertinents 2010 auront lieu le 15 novembre, à 12 heures, au Montparnasse 1900.

                Le Prix des Impertinents distingue un essai s’inscrivant à contre-courant de la pensée unique. Son jury est composé par Christian Authier, Jean Clair, Louis Daufresne, Chantal Delsol, Bruno de Cessole, Paul-François Paoli, Jean Sévillia (président du jury), Rémi Soulié (secrétaire général), François Taillandier et Eric Zemmour.

    P.S. : nous avons proposé, courant septembre, une rapide présentation des ouvrages retenus lors de l première sélection : premiere selection.pdf

  • Le premier prix des Impertinents...

                Créé en octobre 2009, à l'initiative (heureuse...) de Jean Sévillia, le Prix des Impertinents est un prix littéraire destiné à récompenser un ouvrage (essai, histoire ou roman) s'inscrivant à contre-courant de la pensée unique et des diktats du politiquement correct. Il est décerné au début de chaque année, après une première sélection du jury, à l'automne, et distingue un ouvrage paru l'année précédente.

                Il est remis à la brasserie Montparnasse 1900.

                Le jury du Prix des Impertinents est composé de Christian Authier, Bruno de Cessole, Jean Clair, de l'Académie française, Louis Daufresne, Chantal Delsol, de l'Institut, Paul-François Paoli, Rémi Soulié (secrétaire général), François Tallandier, Eric Zemmour. Jean Sévillia en est le Président.

                Le Prix a donc été décerné pour la première fois, le 18 janvier 2010. Il a été attribué à Claire Brière-Blanchet, pour son ouvrage Voyage au bout de la Révolution, de Pékin à Sochaux (Fayard), saisissante auto-exploration, par une ancienne militante, des années de plomb du maoïsme français.

    sevillia.jpg

    282 pages, 18 euros

                Ce livre raconte l'histoire d'un couple de jeunes intellectuels petits-bourgeois maoïstes (PCmlF), qui a choisi au début des années soixante-dix d'aller volontairement travailler en usine pour prêcher la révolution aux ouvriers. Vu avec le recul, le point de départ politiquement faux ne pouvait mener qu'à un échec absolu, au naufrage d'une vie, mais pourtant un certain nombre de gens l'ont assumé. Des intellectuels -et non des moindres- ont, à l'époque officiellement soutenu ces idées absurdes. Il faut avoir vécu ces années -où l'engagement politique personnel radical existait encore- pour comprendre cette démarche, même si on ne l'a jamais approuvée. Ce livre rappelle d'autres expériences semblables plus anciennes (Robrieux pour le PCF), d'autres vies militantes brisées ici et ailleurs.

                Le plus affligeant dans l'histoire, c'est de constater que l'échec n'a pas mis fin à la cécité politique des intéressés. Si les dirigeants à la fois les plus lucides et les plus opportunistes ont pu se recaser habilement dans les partis politiques dominants, les autres (les plus sincères ou les plus aveugles) comme l'auteur ont fini, après avoir péniblement survécu grâce à une psychothérapie, dans le marécage du néolibéralisme.