Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

louis xvi - Page 3

  • Marseille, deuxième partie du reportage vidéo sur le 21 janvier : les interventions de Gilbert Collard et Jean-François Mattéi lors du Dîner-débat à l'Holiday Inn....

  • Le "Louis XVI" sur France 2 : un Louis XVI "autre", "nouveau", une révélation pour beaucoup...

            France 2 a donc projeté, comme prévu, le troisième et dernier "portrait" de Thierry Binisti : après le Louis XIV (Versailles, le rêve d'un roi) et le Louis XV (Louis XV, le soleil noir), nous venons de voir le Louis XVI : Louis XVI, l'homme qui ne voulait pas être roi.

             Les critiques nous avaient prévenus : "Loin des clichés associés à la figure du monarque, les deux documentaristes (Jacques Dubuisson est associé à Thierry Binisti, ndlr) tracent un portrait plus humain du roi... et le décrivent comme un homme qui avait le souci du peuple... Ils retracent également l'opposition du roi à son entourage, une noblesse puissante et crispée sur ses privilèges..." 

    Louis XVI france 2.jpg 

    Lire la suite

  • Mardi 29, France 2 ! Louis XVI, l'homme qui ne voulait pas être roi...

           France 2 présente, mardi prochain, le troisième et dernier volet de la trilogie versaillaise de Thierry Binisti : après Versailles, le rêve d'un roi (consacré à Louis XIV) et Louis XV, le soleil noir, voici le dernier volet, consacré à Louis XVI, l'homme qui ne voulait pas être roi.

            Si on nous permet quelques instants de jouer les critiques cinématographiques, redisons rapidement que le premier film nous avait paru bon/très bon, mais le second faible, franchement faible. On ne parle pas ici, bien sûr, des aspects matériels et techniques du film, mais du côté "politique" de l'oeuvre.

    Lire la suite

  • Le Comte de Paris et le duc de Vendôme à la messe en mémoire de Louis XVI à Saint Germain l'Auxerrois (1).

            Le comte de Paris et son fils le duc de Vendôme ont assisté ce vendredi 21 janvier 2011 à 12h15 à la messe à la mémoire du roi Louis XVI qui fut célébrée par Monseigneur Xavier Baronnet, évêque émérite de Port-Victoria. Une foule nombreuse avait fait le déplacement pour se recueillir et se souvenir du roi Louis XVI  218 ans après son exécution.

            L’évêque évoqua la vie de Louis XVI et insista sur les qualités morales du souverain, artisant de paix. Après la messe, le comte de Paris et son fils le duc de Vendôme ont reçu pendant plus d’une heure les hommages des personnes présentes au requiem.

     LOUIS XVI 2011 PARIS ST GERMAIN L'AUXERROIS 1.jpg

    Lire la suite

  • Royauté, évolutions, Révolution….

            On ne forcerait pas beaucoup le trait en affirmant que Louis XVI n'aurait peut être pas été renversé, et encore moins assassiné, s'il avait agi comme les Rois d'Angleterre face à leurs opposants : à partir de 1215, lorsque leurs barons se soulèvent contre eux et leur arrachent la Grande Charte, ils ont peu à peu cédé la réalité du pouvoir, en échange de quoi ils ont gardé leur place, et les honneurs qui s'y rattachaient.

            Louis XVI n'aurait peut être pas été renversé, non plus, s'il s'était agi seulement d'un simple transfert de pouvoirs politiques. L'immense majorité des Français étaient « royalistes » en 1789, comme la plupart des penseurs et des élites (Montesquieu, Voltaire, Mirabeau...), et le Roi avait d'ailleurs accepté un important partage des pouvoirs, ouvrant la porte à la représentation nationale, devenue indispensable à la fin du XVIIIème siècle comme - en son temps - la représentation communale en plein Moyen Âge féodal.

    beffroi-de-mons.jpg

           Le Beffroi de Mons. Le "mouvement communal" fut une véritable révolution, que les Rois surent "accompagner" ("En France, l'intervention du roi empêcha le mouvement communal de prendre une tournure anarchique...", écrit Bainville) 

    Lire la suite

  • A propos de l'exposition de Versailles : quand les DNA "disent" l'Histoire, la vraie...

            ....et pas la fausse, l'officielle, celle qui travestit et caricature les faits; celle qui dénature la vérité; celle qui a fait dire que l'histoire de France semblait avoir été écrite par les ennemis de la France...

           C'est dans les DNA du jeudi 23 décembre :

    Lire la suite

  • Histoire de France : pithécanthropes, néandertaliens, dinosaures et autres font de la résistance...

                         Un mouvement est en marche, inéluctable, et il se déroule inexorablement, même si nous le trouvons trop lent : le mouvement de re-découverte et de ré-appropriation par les français de leur Histoire, enfin débarrassée et expurgée de l'idéologie et des mensonges de la vérité officielle.

               Et pourtant ! Pourtant, il y a encore des intoxiqués qui s'obstinent à maintenir, envers et contre tout, les contre-vérités les plus énormes, les déformations et travestissements de la réalité les plus scandaleux...

    reynaert.jpg

    Lire la suite

  • Jamais deux sans trois.... ou : le Prince Jean dans Libération (1/2).

                Inlassablement, et avec sérieux, le prince creuse son sillon; il va à la rencontre des Français de tous horizons et de tous bords, et cela commence à faire du monde; sa notoriété grandit : une preuve supplémentaire en est donné par le fait que Libération vient de lui consacrer une pleine page...

                Mercredi 14 juillet 2010, la dernière page (24) de Libération est toute entière consacrée au Prince Jean.

                La grande photo est très originale, loin des clichés habituels ou compassés. Elle donne une image sympathique et positive du Prince, qui correspond bien à la réalité.

                Par contre....

    prince jean libération.jpg

    Lire la suite

  • Rappel : Samedi 20 mars : Les enfants du Temple...

    LES ENFANTS DU TEMPLE.jpg

                 L’association Marais-Temple donnera la pièce de Dominique Sabourdin-Perrin intitulée « Les Enfants du Temple » le samedi 20 mars au théâtre Saint-Léon (XVe arrondissement).

                 Cette pièce a déjà été jouée le 27 janvier dernier, dans la Mairie du IIIème arrondissement, lieu symbolique s'il en est puisque cette Mairie a été edifiée -en partie- sur l'emplacement du Temple, détruit après la Révolution, afin d'eviter qu'il ne devienne un lieu de pélerinage(s) royaliste....

                 L'oeuvre, en cinq actes, porte sur les derniers jours de la famille royale dans la tour du Temple.

                 Le texte de la pièce est paru aux éditions Triartis le 27 janvier 2010.

    les enfants du temple affiche.jpg

    Infos pratiques :
    Date : samedi 20 mars 2010
    Heure :  19:30 - 22:30
    Lieu :   Théâtre Saint-Léon
    Adresse : 11 place du cardinal Amette, 75015
    M° La Motte Picquet Grenelle, réservations 06 50 62 33 11 ou par Internet, entrée 12€, enfants et groupes 8€.

    http://www.facebook.com/pages/Les-Enfants-du-Temple/193402717282 

  • Le Testament politique de Louis XVI...

     
                Concilier l'héritage de la monarchie française avec les idées nouvelles, au milieu d'évènements auquels nul n'était préparé....
     
                Voici réunis et présentés pour la première fois, dans leur ensemble, les testaments et manifestes rédigés de la main de Louis XVI.
                On découvrira dans ce recueil une pièce exceptionnelle : le fac-similé de la Déclaration du roi adressée à tous les Français à sa sortie de Paris, écrite avant son arrestation à Varennes dans la nuit du 21 au 22 juin 1791 (dont l'original a été retrouvé, aux Etats-Unis, en mai 2009, par un collectionneur français, Gérard Lhéritier).
     
                Ce document majeur constitue le testament politique de Louis XVI ; il est accompagné des " feuilles retranchées " (dues au comte de Provence, futur Louis XVIII).
               
                Ce volume contient également le testament moral de Louis XVI rédigé à la prison du Temple et, en annexe, celui de Marie-Antoinette.  
               
                Dans son introduction, Jacques de Saint Victor (ci dessous) raconte la fabuleuse épopée du manuscrit de la Déclaration du roi et, dans sa présentation, Jean- Christian Petitfils montre que ces testaments et manifestes permettent de comprendre la vraie personnalité de Louis XVI, guillotiné le 21 janvier 1793. 
    jacques de saint victor.jpg

     

                 Mais le plus important reste la leçon politque que l'on peut tirer de ce texte. L'éclairage qu'apporte Jacques de Saint Victor -nouveau pour beaucoup, victimes du mensonge et du travestissement officiel de notre Histoire- mérite que l'on y revienne quelques instants: voilà pourquoi il nous a  semblé utile, en présentant ce nouvel ouvrage à deux mains, de reproduire, ci après, le très bon texte qu'avait publié le même Jacques de Saint Victor dans Le Figaro, le 19 mai 2009....   

                  Confirmation(s) pour les uns, révélation(s) pour les autres....       

    Lire la suite

  • Samedi 20 mars : Les enfants du Temple...

    LES ENFANTS DU TEMPLE.jpg

                 L’association Marais-Temple donnera la pièce de Dominique Sabourdin-Perrin intitulée « Les Enfants du Temple » le samedi 20 mars au théâtre Saint-Léon (XVe arrondissement).

                 Cette pièce a déjà été jouée le 27 janvier dernier, dans la Mairie du IIIème arrondissement, lieu symbolique s'il en est puisque cette Mairie a été edifiée -en partie- sur l'emplacement du Temple, détruit après la Révolution, afin d'eviter qu'il ne devienne un lieu de pélerinage(s) royaliste....

                 L'oeuvre, en cinq actes, porte sur les derniers jours de la famille royale dans la tour du Temple.

                 Le texte de la pièce est paru aux éditions Triartis le 27 janvier 2010.

    les enfants du temple affiche.jpg

    Infos pratiques :
    Date : samedi 20 mars 2010
    Heure :  19:30 - 22:30
    Lieu :   Théâtre Saint-Léon
    Adresse : 11 place du cardinal Amette, 75015
    M° La Motte Picquet Grenelle, réservations 06 50 62 33 11 ou par Internet, entrée 12€, enfants et groupes 8€.

    http://www.facebook.com/pages/Les-Enfants-du-Temple/193402717282 

    Lire la suite

  • La "polémique" à propos de L'Evasion de Varennes : Touchés ! Touchée ! Touché !...

                    Oui, touchés, les tenants du Système ! Touchée, l’idéologie totalitaire ! Et touché, le mythe fondateur !…..

                    Il n’y a qu’à lire leur(s) réaction(s), pour bien comprendre qu’en fait ils ont très bien compris, et qu’ils ont tout compris. Avec Louis XVI, l’évasion de Varennes -que vient de rediffuser France 5 (1)- avec la Vérité enfin dite, sans artifices, c’est leur Système, basé sur le mensonge, qui est touché au coeur. Et cela, ils ne peuvent le supporter. Et, de leur point de vue à eux, ils ont raison…..

                    Pour suivre la polémique, deux Blogs :

    http://clioweb.free.fr/debats/varennes.htm

    http://revolution-francaise.net/2009/01/11/295-lettre-ouverte-madame-inspecteurs-pedagogiques-regionaux-histoire-geographie-academie-paris

    et, regroupées en un seul PDF, les cinq notes que nous avons, pour l'instant, consacrées à ce sujet: L'évasion de Varennes.pdf

    LOUIS XVI.jpg

    Lire la suite

  • L'évasion de Varennes repasse lundi, sur France 5...

               LOUIS XVI.jpg

                Diffusé tout récemment sur France 2, l'excellent téléfilm d'Arnaud Sélignac - très intelligemment supervisé par Jean-Christian Petitfils - repasse sur France 5, lundi, 8 février, à 20h35.

                Nous avons, le soir même de sa diffusion, et sitôt le mot Fin apparu sur l'écran, rédigé une note pour dire tout le bien que nous pensions, à chaud, de ce téléfim. Six mois après, notre opinion n'a pas changé: voyez-le, si vous ne l'avez déjà vu, et conseillez à tout un chacun de le regarder. C'est une contribution directe et forte à l'entreprise de démolition de la Bastillle du mensonge qui tient encore debout, mais se fissure et se lézarde de toutes parts.

                Il faut pousser à la roue, et tel l'enfant du conte d'Andersen, crier sans cesse Le roi est nu, afin que la vérité historique vraie prévale enfin de nouveau, dans ce pays, en lieu et place des mensonges officiels sur lesquels s'est bâti le système idéologique que nous subissons, et afin que ce mouvement de re-écriture de notre Histoire prenne une ampleur telle qu'il en devienne irrésistible.

                N'oublions pas que c'est en grande partie en déversant des tombereaux de mensonges que les tenants de l'idéologie en place sont arrivés à leurs fins. Rétablir la vérité vraie, c'est saper leur pouvoir à la base...

                Voici, regroupées en un seul PDF, les cinq notes que nous avons, pour l'instant, consacrées à ce sujet :

    L'évasion de Varennes.pdf

    LOUIS XVI FAMILLE.jpg
  • Le 21 janvier à Marseille (3/3): la messe aux Réformés....

            Cette année, le 21 Janvier 2010, l’évènement est à Marseille, Église des Réformés, à 18h30 : la Messe de Requiem pour Louis XVI et toutes les victimes de la Révolution, y est célébrée en présence de S.A.R le prince Jean de France....

            Les mots sont faibles pour rendre compte d'une cérémonie d'une telle intensité, et d'une telle hauteur de sentiments. On aura pourtant un aperçu, en cliquant sur le lien ci-après, de la grandeur du moment -réellement un moment de grâce - qu'il fut donné aux participants de vivre en cette Église des Réformés, ce jeudi 21 janvier. Et l’on en connaîtra l’essentiel, si l’on écoute – ou réécoute – l’homélie du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine.

             Plus une place de libre dans l'église; des allées latérales remplies de fidèles debout; un nombre de jeunes impressionnant; une communion -pourtant distribuée par trois officiants- qui a duré douze minutes; un Salve Regina de conclusion, et d'anthologie, repris, en un choeur unanime, par la totalité des participants; la trompette de Laurent Friss et l'orgue de Jean-Robert Cain, sans le moindre petit raté, ni chez l'un, ni chez l'autre... oui, vraiment, les simples mots sont trop faibles pour traduire la beauté de cette cérémonie, et la grandeur de l'accueil qu'a reservé la père Michel-Marie Zanotti-Sorkine au couple princier, au petit prince Gaston de France, et à tous ceux qui sont venus -"sans haine et sans ressentiment"- prier pour Louis XVI et toutes les victimes de la Révolution.

    Messe pour Louis XVI en présence du prince Jean 21012010
    http://vimeo.com/9028474

  • Le 21 janvier à Marseille (2/3): les interventions de Jean-François Mattéi et du Prince Jean.

                    En définitive, ce sont les idées qui mènent le monde. Mais ce mot peut être pris dans son acception réaliste, c'est-à-dire lorsque les idées se fondent sur les réalités de l’Histoire et de la Nature, lorsque la raison humaine se reconnaît des limites et des fondements, ou, au contraire, il peut être pris – et, malheureusement, vécu - dans son acception purement abstraite, lorsque la raison humaine, déconnectée de ces mêmes réalités, enfante des idéologies et des systèmes qu’elle n’aura de cesse d’imposer, ensuite, par la force totalitaire, aux hommes et aux sociétés, généralement pour leur plus grand malheur.

                 C’est, en tout cas, ce qu’enseigne l’expérience révolutionnaire, notamment de 1789 à nos jours et l’histoire des deux derniers siècles : français, européens et, Jean-François Mattéi a, sans-doute, raison de le dire, mondiaux car la révolution initiée en France à la fin du XVIIIème siècle s’est répandue, en définitive, sur tous les continents ; elle a ensanglanté et meurtri profondément la planète toute entière, l’arrachant à ses racines et à ses équilibres traditionnels, jusqu’au tréfonds des hommes, des personnes, elles-mêmes..

                C’est ce dont on s’est aperçu, peu à peu, dans de très larges cercles intellectuels, comme, aussi, populaires, notamment à dater de 1989 qui, curieusement, fut, à la fois, l’année du bicentenaire de la Révolution française, dont les commémorations furent un échec, et celle de la chute du mur de Berlin, symbole de l’effondrement du dernier grand mythe, du dernier grand système issu des cycles révolutionnaires : la révolution marxiste, qui en était, probablement, l’ultime incarnation …      

                C’est, en particulier, cette prise de conscience, devenue , aujourd’hui, très aigüe et très répandue, qui, à notre sens, explique et fait tout l’intérêt, l’actualité et, aussi, curieusement, l’importance grandissante, par les foules qu’elles réunissent, des commémorations de l’assassinat du Roi Louis XVI, organisées, un peu partout, en France et, même, à l’étranger, chaque 21 janvier.

                Cette année, nous l’avons dit, l’évènement de ce 21 janvier était à Marseille, en raison de la présence du prince Jean de France, de son épouse, la princesse Philoména et de leur premier enfant, né tout récemment, le prince Gaston de France. Et c’est une assistance, vraiment impressionnante, de plusieurs centaines de personnes qui a participé à la Messe célébrée en l’église de Réformés. Il faut en écouter ou en réécouter l’homélie : à la lumière de la foi chrétienne, elle dit, elle aussi, et magnifiquement, l’horreur des meurtres et des destructions que les idéologies révolutionnaires ont opérées, en France et dans le monde.

                Les royalistes marseillais, depuis une dizaine d’années, avec des concours éminents (Jean-Marc Varaut ; Christian Atias ; Jean-François Mattéi ; Jean-Baptiste Donnier) ont voulu que la commémoration du 21 janvier 1793, jour de l’assassinat de Louis XVI, ne soit pas seulement un jour de deuil ou de mémoire ; qu’en tout cas, elle soit, surtout, l’occasion d’une réflexion historique et politique sur la France, l’Europe et le monde, d’après la grande césure de 1789 et 1793, cause, pour l’essentiel, de ce que Chantal Delsol a appelé, bien-sûr, dans son acception forte, « le souci contemporain ».

                Les vidéos que nous vous offrons de regarder et d’écouter, ici, (Messe des Réformés, repas-conférence à la Société Nautique à Marseille avec les interventions de Jean-Baptiste Donnier, Jean-François Mattéi et du prince Jean de France) ) sont les reflets de cette prise de conscience et de cette réflexion, utiles, sans-doute, à la France d’aujourd’hui.

    Repas conférence du 21 janvier 2010 part 2


    http://vimeo.com/8999378