UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

maurras - Page 3

  • Samedi 1er septembre, Martigues, Chemin de Paradis : mieux qu'un "devoir de mémoire", un "bonheur de mémoire"...

    (Pour ceux qui ne connaissent pas la maison du Chemin de Paradis, voici un album de 125 photos, Une visite chez Charles Maurras) 

     

    maurras,martigues,chemin de paradis"Parlement, Mistral et Durance sont les trois fléaux de la Provence" : tous les Provençaux connaissent bien le dicton, et le redoutent, ce satané mistral, ce "vent furieux" contre lequel nul ne peut rien, et dont Maurras lui-même écrit (dans "Les collines battues du vent", dédié "A Jacques Bainville") : "... à voix basse, comme un Ancien, je prie le vent furieux d'épargner, ce soir, ma colline..."

    Ce vent furieux, ce mistral, qui est pourtant, toujours pour Maurras, "la sixième beauté de Martigues..." s'était malheureusement invité depuis la veille, du Rhône jusqu'au Var. Il n'aura, malgré tout, pas gâché la fête, même si on ne l'avait pas invité, et qu'on s'en serait bien passé...

    Voici donc, avant la vidéo et nos commentaires sur l'hommage à Maurras, et les réactions qu'il a suscitées, un rapide mais fidèle compte-rendu de la journée, soigneusement imaginée dans ses moindres détails depuis longtemps déjà : c'est pour cela qu'elle a été si réussie.

            (Illustration : Le "Coup de Mistral", santon créé en 1952 par Paul Fouque).

    Dès le début, il avait été prévu que la journée se déroulerait en deux lieux, et en cinq parties : la première partie à Roquevaire, sur la tombe familiale des Maurras; les quatre autres à Martigues.

    Lire la suite

  • Mardi, mercredi et jeudi : le récit, la vidéo et nos commentaires sur la journée d'hommage à Charles Maurras, "chez lui", dans sa ville et dans son jardin...

            Disons-le tout de suite : une aussi belle journée, aussi parfaitement maîtrisée et "tenue" de bout en bout, et qui a procuré un contentement aussi vif qu'unanime chez les participants, cela ne s'organise pas en un jour : il a fallu, pour atteindre ce beau résultat, de longues semaines, et même de longs mois, à Nicole Maurras, à Dominique Paoli, à Philippe Kaminski, c'est-à-dire à l'A.A.M.C.P. (Association des Amis de la Maison du Chemin de Paradis).

            Dominique Paoli a eu l'amabilité de remercier la FRP (Fédération Royaliste Provençale) et ses responsables pour leur contribution au succès de cette journée. Les Provençaux, en effet, ont été fiers et heureux de l'assister, à chaque fois qu'elle les a sollicités, et de l'aider - elle-même ou Nicole Maurras - dans la mesure de leurs moyens. Lafautearousseau n'a pas manqué, non plus, d'apporter sa contribution.   

            C'est donc d'abord, et surtout, à Nicole Maurras et à Dominique Paoli que doivent s'adresser les félicitations et les remerciements, et même la gratitude, pour nous avoir offert une si belle journée d'amitié, qui fut - on va le voir - et pour copier le mot de Proust, "une cure d'altitude mentale"... 12C -.jpg

     (Rappel : pour découvrir le Jardin de Charles Maurras, au Chemin de Paradis, nous vous proposons cet album de 95 photos : Une visite chez Charles Maurras)

  • Désigné partout, par tous : Charles Maurras, "homme de la semaine"...

    MAURRAS 12.jpg        Après la déclaration ahurissante de NKM, tout le monde en a parlé, ou presque, d'Alexis Brézet dans Le Figaro Magazine jusqu'à Patrice Bertin sur France info : l'évocation de Charles Maurras a bien mis en émoi l'ensemble de la classe politique et médiatique française pendant une bonne semaine, et c'est tant mieux.

           Non parce que tous les propos tenus à cette occasion auraient été exempts d'inexactitudes ou de simples sottises, mais parce que, à côté d'indéniables caricatures, certaines choses très correctes ont été dites; et aussi parce qu'il est bon - surtout en cette année du soixantième anniversaire de sa mort, en 1952 (1) - que Maurras soit évoqué, lui qui a eu raison, pour ne s'en tenir qu'à ces deux points majeurs, sur la Nation et l'Âge de fer que nous subissons, dû à la prise du pouvoir par l'Argent, dû à l'Argent partout.....

    Lire la suite

  • MAURRAS A LA UNE : CE SERAIT BIEN AUTRE CHOSE S’IL AVAIT « GAGNE »

    maurras cahier de l'herne.jpg        Nathalie Kosciusko-Morizet est, à l’évidence, une femme intelligente et distinguée. Elle a de la classe et de la tenue; sa beauté séduit. Et puis, elle a, par ailleurs, un passé, des origines ; une famille et une histoire. Ceux qui ne croient pas que nous soyons d’abord des héritiers, mais, plutôt, de libres contractants, feront bien de lire la fiche que lui consacre Wikipédia. Sous toutes réserves, car Wikipédia n’est pas une garantie d’exactitude, nous ajoutons, en fin de note le lien qui y conduit. Lisez-la. Vous y trouverez de solides éléments d’explication.

            Explication à quoi ? A ce que son dépit, après la défaite de son camp, avec lequel elle s’est trouvée en désaccord, où son influence ne s’exerçait plus assez à son goût, dont elle désapprouvait les orientations de campagne, ait soudainement  trouvé un bouc émissaire, un responsable inattendu, sur lequel transférer ce dépit : Charles Maurras, via Patrick Buisson, le conseiller de Sarkozy, objet de sa détestation !

    Lire la suite

  • Rousseau ? Connais pas !...

    rousseau,maurras,révolution,chateubriandJean-Jacques est né en 1712 : c’est donc son tricentenaire que l’on fête cette année, à la fin de ce mois, le 28 juin. Mais qui "on", et quelle fête ? RIEN ! La seule manifestation d’importance se tiendra non pas à Paris mais à Genève et elle traitera "des amis et des ennemis de Jean-Jacques" : autant dire que la louange et l'unanimisme ne sont pas de rigueur, et qu'il y a même de la contestation dans l'air...

    Pour le reste, quelques malheureux "pique nique républicains tirés du sac" (!) et encore, uniquement dans le département de l'Ain; quelques lignes dans tel ou tel Blog confidentiel : c’est éloquent, et si l’on préfère une autre expression, cela en dit long…. Sic transit !

    Eh, oui : Les virus, les idéologies meurent aussi : tricentenaire de Rousseau ? le flop…

    http://www.larevuecritique.fr/article-contre-jean-jacques-1-104963222.html

    Lire la suite

  • C'est nouveau, ça vient de sortir, et ça vaut le détour : la Librairie de Flore...

    la librairie de flore,au cercle de flore,maurrasUne nouvelle librairie en ligne : 

    La Librairie de Flore,

    la Librairie de la désobéissance civique !

    Rendez-vous-y sans attendre ! Parce que "Le privilège du succès est, dans l’ordre de l’action, une marque de vérité." (Charles Maurras)

  • L'hommage de François à Jules, raciste assumé et sûr de lui : symbole éclatant de l'hypocrisie et de la tartufferie ambiante et officielle, triomphe éclatant du "deux poids deux mesures"...

    jules_ferry.jpg        Même Luc Ferry, son descendant en ligne directe, ne trouve pas cela très fut/fut : Jules Ferry fut "non seulement un grand colonisateur, mais c'est quelqu'un qui fonde la colonisation sur une vraie théorie raciste. De même qu'il faut éduquer les enfants, il faut éduquer les Africains, c'est ça l'idée", a déclaré Luc Ferry, rappelant les propos de l'aïeul : "Il y a pour les races supérieures un droit, parce qu'il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures".

              Mais allons un peu plus loin, et récapitulons (oh, juste un peu...) quelques uns des "fastes" de ce régime qui donne si volontiers des leçons de morale, et qui, par exemple, se permet de condamner l'affreux Maurras, l'horrible Maurras, pour antisémitisme : si ce n'était tragique, ce serait à mourir de rire, avec Coluche, en se tapant et retapant sur le ventre, et répétant sans cesse : "Je me marre !..."

    Lire la suite

  • Lire Jacques Bainville...(V) : Hommage de Jacques Bainville à Charles Maurras

             Timon de Phlionte disait de son maître Pyrrhon : "Je l'ai vu simple et sans morgue, affranchi de ces inquiétudes avouées ou secrètes dont la multitude des hommes se laisse accabler en tout lieu par l'opinion et par les lois instituées au hasard."

            Tel nous voyons chaque jour Charles Maurras et ceux qui auront eu le privilège d'être de ses amis auront connu son coeur intrépide.

            Ils auront connu encore la lumière de son esprit. Comme Cicéron le disait de Carnéade : "Jamais il ne soutint une thèse sans la faire triompher. Jamais il n'attaqua une doctrine sans la détruire." Ainsi Maurras aura paru pour enseigner son siècle. Ainsi de ses flèches rapides, il aura percé les "nuées".

            Dur aux erreurs, ce dialecticien invincible est indulgent aux hommes. A tous, son génie prête quelque chose de ses richesses. Leibniz ne méprisait presque rien. Maurras ne méprise personne. Le plus humble s'en va, comme le plus orgueilleux, pénétré de son intelligence et de sa bonté, parce qu'il sait, chez tous, faire jaillir l'étincelle divine. Et par là, il est encore un très grand poète. 

            Quand j'aurai ajouté que nul moins que lui ne tient aux honneurs et aux biens de ce monde et qu'il ne place rien au-dessus des idées, on saura que nous avons parmi nous un sage de la Grèce.  

    maurras,ciceron,grèce

    Le Cap Sounion.... 

  • Lire Jacques Bainville... (IV) : Portrait de Charles Maurras

    (Préface de l'ouvrage collectif Charles Maurras : Études, portraits, documents, biographies. Editions de la revue Le Capitole, Paris, 1925)

     

            J'ai lu beaucoup d'études sur Maurras. Aucune ne m'a satisfait complètement. J'indiquerai seulement aux chercheurs qu'ils n'entendront sa pensée, qu'ils ne la cerneront et ne la pénètreront que s'ils remontent jusqu'à Dante.

            Je ris beaucoup quand je vois traiter Maurras comme un monsieur ordinaire... On est prié de ne pas s'adresser au concierge mais à l'altissime

            Qu'on se rappelle aussi que le désintéressement de Maurras est absolu. C'est une de ses forces. Il ne recherche pas l'argent, pas même la gloire littéraire. Il aurait pu s'assurer une existence tranquille et agréable, et il ne craint pas de s'exposer à la prison. Quand on est un gouvernement, il est incommode d'avoir un homme pareil contre soi. Maurras ne vit que pour ses idées et on n'a aucune prise sur lui; Henri Vaugeois appelait Mauras le noûs, l'esprit pur. C'est sa définition la plus vraie.

    maurras,vaugeois,dante

      "Henri Vaugeois appelait Mauras le noûs, l'esprit pur. C'est sa définition la plus vraie."

  • Maurras, l'éveilleur du rempart : le très bel article de Laurent Dandrieu…

    C’est dans Valeurs actuelles du 2 février (Idées, Actualités) :

    http://www.valeursactuelles.com/culture/actualités/maurras-léveilleur-de-rempart20120202.html

    A propos « d’une oeuvre qui domine la pensée politique française du XXe siècle et demeure la plus ambitieuse tentative, non seulement de penser la politique, mais aussi la civilisation… » Laurent Dandrieu affirme que « son œuvre demeure, dégagée de ses scories, d’une brûlante actualité. … la pensée de Maurras a encore bien des choses à dire à l’homme du XXIe siècle. »

    Il en profite également pour présenter le Cahier de l’Herne, et « remettre les pendules à l’heure » sur deux ou trois points très importants, concernant le dernier Huguenin….

    Un excellent article…..

    MAURRAS VA.JPG

  • Maurras et l’Action française sous le regard de l’historien : Tony Kunter sur Radio courtoisie....

         Dans le cadre des « Mardis de la Mémoire » sur Radio Courtoisie, Tony Kunter s'est entretenu avec Dominique Paoli et Anne Collin sur le thème de « Maurras et l’Action française sous le regard de l’historien » à l’occasion de la sortie du « Qui suis-je? ». Il était accompagné de François Huguenin, qui vient de publier dans la collection « Tempus » chez Perrin un livre intitulé L’Action française, édition revue et augmentée d’un ouvrage de chez Lattès (1998).

             L’émission sera diffusée :

    Lire la suite

  • Maritain/Maurras : pour poursuivre le sujet d'hier...

            ....voici le lien permettant de lire, sur France catholique, l'entretien entre Axel Tisserand et Yves Floucat :

           http://www.france-catholique.fr/Charles-Maurras-cet-inconnu.html

          

  • MARITAIN - MAURRAS : oublier les querelles du passé ?, par Axel Tisserand...

    (Sur le Blog du CRAF)

            Ne conviendrait-il pas de réexaminer à nouveaux frais le « lâchage » par Maritain, de Maurras en pleine condamnation de l’Action française, à Noël 1926 et partant les rapports entre les deux hommes ? Tel est le sens de la démarche d’Yves Floucat, spécialiste internationalement reconnu de Saint Thomas et de Jacques Maritain dans un article, il convient de le préciser, d’une objectivité d’autant plus remarquable que les passions ne sont pas mortes avec leurs protagonistes ou leurs témoins.

    yves floucat.jpg

    Yves Floucat, "Maritain adolescent, l’itinéraire politique d’un philosophe thomiste" dans Liberté politique, n°55, décembre 2011, p. 163-190. (83 rue Saint-Dominique - BP 50 455- 75366 Paris Cedex 08 ou http://www.libertepolitique.com/)

    PS, rappel : Axel Tisserand sera à Marseille le samedi 1O mars (où il animera le Café politique de lafauteraousseau : Le royalisme, le Prince, une autre vision du monde) et à Levallois-Perret le vendredi 23 mars (où il animera un Dîner-débat avec Nicole Maurras : Maurras, soixante ans après...)

    Lire la suite

  • Jean-Marc Bastière interroge François Huguenin sur son Maurras...

            Sous l'effet conjugué - fruit d'un hasard heureux - de la parution du Cahier de l'Herne et du livre de François Huguenin, on parle de Maurras un peu partout, en ce moment....

           Un exemple : le récent entretien de Jean-Marc Bastière avec François Huguenin, justement, sur Maurras, dans Famille chrétiennne (1) : un entretien qui n'a pas donné cette fois-ci lieu à une polémique comme celle dont nous nous sommes faits l'écho ici-même, récemment, en reprenant à notre compte la très bonne réponse qu'avait faite Axel Tisserand à Patrice de Plunkett (2)....

    MAURRAS FC 2011.jpg

    MAURRAS FC 2011 1.jpg

    maurras,maritain,bernanos,action française,huguenin

    (1) : Famille chrétienne, n° 1763, du 29 octobre au 4 novembre 2011.

    (2) : Pour celles etc eux qui n'auraient pas suivi "l'affaire", voici, d'abord les propos très critiques de Plunkett, suite à la parution du livre de Huguenin : PLUNKETT TISSERAND I HUGUENIN.pdf.

           Et la - très bonne - réponse à ces propos, par Axel Tisserand : Plunkett Tisserand II Poncifs anti maurrassiens.pdf

  • Aujourd'hui, jour anniversaire de sa mort : la transcription du "Je vous salue, Marie..." en provençal, par Charles Maurras.... Et, dans les Ephémérides, naissance de Léon Daudet, mort de Charles Maurras....

    Te saludo Mario, plèno de gràci,

    Lou Sègne Mestre es emé tu.

    Benesido siés entre touti li fèmo,

    E benesi lou fru dou ventre tiéu, Jésus.

    Santo Mario,

    Maïre de Diéu,

    Prègo per nàutri, li pecadou,

    Aro, e  dins l'ouro de la mor nostro.

    Ansin siègue 

    MAURRAS 12.jpg